Connexion  •  M’enregistrer

Rommel

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de DeGaulle  Nouveau message 06 Juil 2004, 10:04

De toute maniere la question ne se pose même pas puisque comme tous généraux allemand rommel avait du prêter serment de fidélité et de loyauté au furher.
C'était donc un nazi (a un degré moindre que les autres,certes).

PS:j'ai vu dans les différents posts l'allusion a Vonmanstein,celui-ci bien que d'origine juive n'en exécutait pas moins avec une rigeur extrême (voire plus)les ordres d'exterminations donnés par hitler sur le territoire russe.


 

Voir le Blog de DeGaulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de gavroche  Nouveau message 06 Juil 2004, 10:25

DeGaulle a écrit:De toute maniere la question ne se pose même pas puisque comme tous généraux allemand rommel avait du prêter serment de fidélité et de loyauté au furher.
C'était donc un nazi (a un degré moindre que les autres,certes).


j'aurai tendance à penser que c'est un raccourci un peu simpliste
parce que les autres généraux mélés au complot ont prété serment aussi et pourtant ils n'étaient pas nazis...disons que si tu signais pas..on te retrouvait un beau matin chez toi...baignant dans ton sang

dans ces cas-là (avec ce meme raccouric simpliste) pourquoi ne pas dire que le général Leclerc à collaborer puisqu'il a commandé une unité de l'armée d'armistice et par la meme servi Vichy et Pétain? c'est la meme chose pour De Lattre,...


 

Voir le Blog de gavroche : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de gavroche  Nouveau message 06 Juil 2004, 10:39

Larminat a écrit:
gavroche.le.para a écrit:
dans ces cas-là (avec ce meme raccouric simpliste) pourquoi ne pas dire que le général Leclerc à collaborer puisqu'il a commandé une unité de l'armée d'armistice et par la meme servi Vichy et Pétain? c'est la meme chose pour De Lattre,...



:evil: FAUX ! (pour Leclerc) :wink:


leclerc n'a pas commandé une unité de l'armée d'armistice en Afrique et n'a rejoint que suite au débarquement allié en Afrique?
si non , autant pour moi...mais pour De Lattre je maintiens (attention hein pas qu'il était collabo mais qu'il avait commandé une unité de l'armée d'armistice)


 

Voir le Blog de gavroche : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de DeGaulle  Nouveau message 06 Juil 2004, 10:44

Ce n'est pas un raccourci simpliste juste une question de forme: des personnes se sont opposés au nazisme bien avant le complot et la guerre,soit tuées soit exilées elles n'ont pas profiter de hitler pour pratiquer leur loisir favori: toute la caste militaire allemande ne bronchont pas tant que les vistoires s'accumulaient mais se faisaient "du souci" pour leur pays apres l'année 1942!
Beaucoup d'officiers d'etats-majors et autres allemands interrogés apres la guerre s'affligèrent plus de la défaite ,de ses causes et de ses éventuelles remèdes qui auraient pu éviter la défaite a l'allemagne (remplacement d'hitler...)mais aucune pensées pour les pays pillés, populations brisées, martyrisées, sans compter les juifs...
Rester passif c'est cautionner toutes les exactions.
Le fait de preter serment a hitler signifiait cautionner le régime de la même manière que les inombrables circulaires destinés aux juifs et ou lesquels les généraux allemand fermaient les yeux, complot ou pas.
D'ailleurs ce fameux complot,était-il destiné a cesser les hostilités ou remplacer hitler par une personne plus compétente?
De plus ta comparaison avec les généraux de vichy est nul: beaucoup de généraux sont restés en zone libre jusqu'en 1942 ou en afrique du nord ou ils étaient neutre et ne prenaient pas part au conflit.
De plus a ce que je sache le général leclerc n'a pas pratiqué des persecutions envers les civils.
D'aileurs je vois mal coment leclerc aurait commandé une "unité de l'armée d'armistice" puisqu'il rejoint l'angleterre le 17 juin 1940 et via l'espagne et le portugual se présente a DeGaulle qui le nomme chef d'escadron le 25 juillet 1940! :lol:


 

Voir le Blog de DeGaulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 06 Juil 2004, 10:51

Les generaux de Vichy ont, ou fait appliquer la legislation antisemite en AFN, et ne les ont abroger que bien longtemps apres l'arivée des allies (ceci dit en passant)
(Le pouvoir civil en AFN etant entre les mains des miltaires)


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de DeGaulle  Nouveau message 06 Juil 2004, 11:09

Aux généraux d'afn je n'ai pas affirmé qu'ils ne faisaient pas appliquer de législations antisémite.
Juste que leur comparaison avec les généraux allemands étaient inoportune puisque ceux-ci n'ont pas exercé une collaboration totale mais plutôt une passivité totale.
D'ailleurs tous n'ont pas appliquer ces lois puisque beaucoup se sont retirés en afn en résidence comme l'ex commandant de l'armée de l'air vuillemin par exemple.


 

Voir le Blog de DeGaulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 06 Juil 2004, 12:25

DeGaulle a écrit:...
Rester passif c'est cautionner toutes les exactions.


Idem pour les Francais de Vichy ?

Pour en revenir a Rommel , dans la bio (DE Desmond Young) que je viens de lire sur lui, il n'est pas membre du parti nazi, ni des SA.


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de DeGaulle  Nouveau message 06 Juil 2004, 20:56

Larminat a écrit:
DeGaulle a écrit:...
Rester passif c'est cautionner toutes les exactions.


Idem pour les Francais de Vichy ?

Pour en revenir a Rommel , dans la bio (DE Desmond Young) que je viens de lire sur lui, il n'est pas membre du parti nazi, ni des SA.


ca dépend lesquels.
Quant à rommel même s'il n'a pas adhéré il a du prêter serment comme tous les généraux au fuhrer.


 

Voir le Blog de DeGaulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Petit_Pas  Nouveau message 08 Juil 2004, 20:24

Domdom a écrit:
Quels sont tes sources ?? Encore une fois, je vois une vieille croyance remontée à la surface comme quoi ce Rommel aurait été un fervent nazi.

Il s'est engagé comme militaire avant la premiére guerre mondiale, officier durant celle-ci en majorité en Italie où il a expérimenté avec sa compagnie ce qui peut ressembler à ce qu'il fera plus tard dans le désert durant la seconde guerre mondiale, et à la fin de la premiére guerre mondiale il a fait partie des 100.000 soldats de l'Allemagne, limité par le Traité de Versailles.

Mes sources : Encyclopédie Universalis, Dictionnaire biographique de M. Mourre entre autres pour les livres sur ce sujet et divers reportages sur la Seconde Guerre mondiale.
J'ai repris mes sources ce qui explique le délai dans ma réponse et effectivement j'ai fait une erreur : Rommel ne s'est pas encarté au NSDAP mais dès 1933, il était un sympathisant actif et déclaré du national-socialisme ce qui lui permit non seulement de relancer sa carrière militaire mais lui valu aussi d'être chargé d'éduquer la jeunesse du pays afin de la mettre au service de l'État fasciste à une époque où ses postes n'étaient plus réservés qu'aux seuls membres du NSDAP et à ses cadres moyens. Et là j'ai fait un amalgame ( :oops: impardonnable raccourci d'histoire :cry: )
Octobre 1933 : il est promu major et obtient le commandement d'un bataillon de chasseurs de montagne à Goslar.
Octobre 1935 : Lieutenant-colonel, il enseigne à l'école de guerre de Postdam.
Novembre 1938 : promu colonel en octobre, il dirige l'école de guerre de Wiener-Neustatdt.
En parrallèle de tout ça, en 1937 il reçoit la charge d'entraîner les Jeunesses Hitlériennes afin de renforcer le lien entre l' organisation de jeunesse et la Wermacht.
En 1938, il est également chargé à 2 reprises (en mars puis en octobre) d'assurer la sécurité personnel d'Hitler. Celui-ci affirmera à plusieurs reprises qu'il a toute confiance en Rommel du fait qu'il "est un officier national-socialiste qui n'est pas issu de l'aristocratie". Rommel ne s'est jamais caché de son nationalisme ni de son admiration pour Hitler qu'il voit comme un grand patriote. Le 30 janvier 1933, Rommel a écrit:
« L'arrivée au pouvoir d'Hitler est une chance pour le pays. Il semble être appelé par Dieu afin que le Reich retrouve sa puissance séculaire. L'Armée ne peut que se réjouir de cette nouvelle. C'est un grand jour pour l'Allemagne

Domdom a écrit: C'est agaçant de voir comment le Net peut véhiculer des idées fausses. Des informations se vérifient, se recoupent et toutes informations doit pouvoir être suivies, comme pour la vache folle !

mille excuses mais je me sers encore en priorité de ces objets archaïques appelés "livres" ou "bouquins", voire même parfois "pavés" mais là c'est un peu péjoratif... Par ailleurs, tu devrais aller faire un tour sur les sites qui parlent de Rommel et tu t'apercevras qu'aucun d'eux (ou je les ai manqué) ne mentionne une quelconque appartenance de Rommel au NSDAP. Tu verras également que la plupart de ces sites consacrés à Rommel font allègrement l'impasse sur les années ambigues de sa vie (de 1925 à 1938). Enfin, j'ai trouvé 1 site où l'on dit qu'il fit partie des SA. Je pense qu'il s'agit d'une erreur d'interprétation de la part de l'auteur (l'erreur est humaine) car en 1927 Rommel a fondé l'Association des anciens combattants du Wurtemberg, association au demeurant très nationaliste qui organisait des défilés tous les ans à Stuttgart et qui à l'occasion fricota quelque peu avec les SA du coin.
Quant au recoupement d'informations, je suis tout à fait d'accord avec toi et c'est bien parce que les miennes se recoupaient un minimum que j'ai mentionné le fait que Rommel était membre du NSDAP. Il faut dire à ma décharge (je sais ce n'est pas une excuse) que les données sur sa vie entre 1925 et 1938 sont assez parcellaires ou nébuleuses et que par ailleurs sa position aux côtés d'Hitler dans ces années de la montée du nazisme assez peu claire... Comme quoi, même le recoupement des sources ne met pas à l'abri d'une erreur.... d'où l'intérêt de ce forum où l'on peut confronter ces connaissances (mais aussi ce que l'on croit savoir)

Domdom a écrit: Que le Nazisme soit une belle saloperie comme fondement de société, tout à fait d'accord ! Une horreur comme l'est le Stalinisme ou à moindre degré la Royauté.

Je te laisse seul juge de cet amalgame mais je pense que nos alliés de Grande-Bretagne et du Commonwealth goûteraient fort peu ce copinage de fortune.

Domdom a écrit: Mais qu'on taxe tout les allemands de l'époque de nazi, arf, cà m'énerve. N'oubliez pas le contexte de l'époque, ce cinglé d'Hitler a été démocratiquement et qu'on l'accepte ou non, il a à l'époque - j'insiste - rendu la fierté au peuple allemand écrasé par cette connerie de Traité de Versailles qui ne menait qu'à l'esprit de revanche.

Alors, tu remontes un peu les posts de ce sujet et tu trouveras un post (de moi) et là je suis sure de mes sources (Le Nazisme, un avertissement de l'Histoire ; Avec Hitler. Les Allemands et leur Führer de R. Gellately entre autres...) et de leur interprétation qui dit :
primo : effectivement tous les Allemands n'étaient pas nazis et tous les nazis n'étaient pas Allemands
ensuite : NON Hitler n'a pas été élu démocratiquement :twisted:
enfin : le Diktat de Versailles et l'humiliation infligée à l'Allemagne après la Première Guerre mondiale joue effectivement un rôle prépondérant dans la prise du pouvoir par Hitler et la montée du nazisme.
Je te remercie quand même de te joindre à moi dans ce combat sans fin que je mène notamment sur ce forum (je crois que certains doivent se dire M***de, elle radote encore :lol: :wink: )
Domdom a écrit: C'est tout ce que j'avais à dire.

Ben je crois que je vais m'arrêter là :wink:


 

Voir le Blog de Petit_Pas : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 08 Juil 2004, 20:51

1) Rommel eut pour mission a un moment de faire l'amalgame des SA dans la heer. Ce fut un echec.

2) Utiliser le terme "diktat", est-il historiquement rigoureux ? N'est-ce pas reprendre une terminologie partiale ? Je ne crois pas que l'on parle du "diktat" pour le traité de Francfort (10 mai 1871).?


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
il y a 46 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 08:48
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Master, Prosper Vandenbroucke et 19 invités


Scroll