Connexion  •  M’enregistrer

"Veuillez écouter le Président du Conseil"...

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

"Veuillez écouter le Président du Conseil"...

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de david885  Nouveau message 21 Oct 2009, 19:42

Quand la guerre éclate en 1939, la France était sous le régime de la IIIème République. En place depuis 1871, elle était dirigée par le Président de la République. Pourtant, ce Président n'avait alors aucun pouvoir; il avait uniquement un rôle de représentation, ce qui n'empecha plusieurs d'entre eux d'être assassinés au cours de leur mandat! Le véritable pouvoir politique était entre les mains du chef du Gouvernement, appelé Président du Conseil. Son nom vient du fait qu'il présidait le Conseil des Ministres, tout simplement! C'est l'équivalent de notre Premier Ministre. La particularité de la IIIème République, c'est que les Cabinets (les Gouvernements) étaient renversé très souvent. Par exemple, lors du voyage inaugural du Paquebot Normandie en 1935, la France connu 3 cabinets différents, le temps que le bateau fasse l'aller-retour entre New-York et le Havre!

Entre le moment où la guerre éclata (septembre 1939) et le moment ou la république tomba (juillet 1940), il y eu en tout 3 Présidents du Conseil qui se succédèrent, Albert Lebrun étant le Président de la République:
-Edouard Daladier (avril 1938/mars 1940)
-Paul Reynaud (mars/juin 1940)
-Philippe Pétain (juin/juillet 1940)

A cette époque, la télévision n'était captée que par une centaine de postes récepteurs répartis sur Paris. Par contre, la radio était accessibles à des dizaines de millions de Français. C'est pourquoi, quand le Chef du Gouvernement devait s'adresser à la Nation, il le faisait par les ondes radiophoniques, via une Allocution radiodiffusée. Et le lendemain, pour ceux qui n'avait pas de poste de radio, le discours du Président du Conseil était retranscrit en intégralité dans la presse écrite. Ces allocutions étaient souvent des moments très attendus par le peuple français.

Je vous propose ici d'écouter une allocution pour chacun des 3 Présidents du Conseil ayant exercé pendant la Guerre. Le premier, Edouard Daladier, est celui qui déclara la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939. On pourra entendre ici son allocution radiodiffusée du 25 août 1939 à 20h.00, dans le monde entier. C'est pourquoi le discours est traduit en simultané en anglais. L'allocution a lieu juste après la signature du pacte germano-soviétique, et M. Daladier y explique la situation internationale, qui devient de plus en plus tendue.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=jOpy6EHIDno[/youtube]

Daladier fut renversé le 20 mars 1940, après presque 2 ans à la tête du pays (un record pour la IIIème République!) Le 22 mars, Paul Reynaud lui succède, Daladier gardant un poste dans le nouveau gouvernement. Le 26 mars, 4 jours seulement après son arrivée à la Présidence de la République, Reynaud décide de s'adresser aux Français, pour leur rappeller la situation. C'est alors la "Drôle de Guerre". Le discours est retransmis en simultané sur les stations publiques (Radio-Paris, Paris-PTT, le Poste de la Tour-Eiffel), sur les stations privées (Radio-Cité, Radio-37, le Poste Parisien), sur Paris-Mondial (l'ancêtre de RFI), sur les stations d'Afrique du Nord (Radio-Alger), sur la BBC pour l'Angleterre et sur les NBC pour les Amériques.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=AuJ60IoiKMU[/youtube]

Le 16 juin 1940, après la guerre éclair et l'invasion du Bénélux et de la France par les troupes allemandes, Reynaud donne sa démission. Il est remplacé par le Maréchal Pétain, chargé de trouver un armistice avec l'Allemagne. Le lendemain, il s'exprime à la radio dans un cours message devenu l'un des plus célèbres discours radiodiffusé "Je fais à la France le don de ma personne...". Le speaker annonce la radiodiffusion nationale de l'Etat français, car devant l'avancée des troupes ennemies, toutes les stations françaises, privées ou publiques, se sont sabordées. Il ne reste que la station de Bordeaux Lafayette (278m6) capable d'émettre le discours du Président du Conseil.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=s87CKB5E3SQ[/youtube]

Le 25 juin 1940, d'après l'armistice, toutes les stations françaises cessent d'émettre. Et ce sera le vide totale sur les postes des Français jusqu'au 5 juillet 1940 où seules 2 stations emettront: Radio-Paris dirigée par les Allemands en zone nord, et Radio-Nationale basée à Vichy pour la zone sud.


 

Voir le Blog de david885 : cliquez ici


Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 3 minutes
par: brehon 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 43 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
il y a 50 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 56 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 20:42
par: dynamo 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 20:35
par: fanacyr 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, Facebook [BOT], manudread, thucydide et 19 invités


Scroll