Connexion  •  M’enregistrer

Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Signal  Nouveau message 15 Oct 2009, 15:38

Excellent Pascal !
Des faits, encore des faits, toujours des faits.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 15 Oct 2009, 16:12

Des faits sourcés :

Au sujet du travail dans les usines de guerre comme à Argenteuil, Bezons, Maison Laffite, Montmorency, Aulnay, Sevran au Blanc Mesnil, à St Cloud, à Sèvres, Chalais Meudon, Rueil Malmaison, Villacoublay : en février 1940 le taux des malfaçons, observé dans ces usines spécialisées dans l’armement, est énorme. Une surveillance de la société nationale de constructions de moteurs d’avions s’impose à l’usine Bloch de Villacoublay. Le lien est souvent établi avec la propagande communiste.

Source SHAT cote 9N 362 Rapports des R.G.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 15 Oct 2009, 16:46

Bruno Roy-Henry a écrit:Des faits sourcés :

Au sujet du travail dans les usines de guerre comme à Argenteuil, Bezons, Maison Laffite, Montmorency, Aulnay, Sevran au Blanc Mesnil, à St Cloud, à Sèvres, Chalais Meudon, Rueil Malmaison, Villacoublay : en février 1940 le taux des malfaçons, observé dans ces usines spécialisées dans l’armement, est énorme.

Si c'est source, ils doivent donner des chiffres. C'est quoi "enorme" ?
Une surveillance de la société nationale de constructions de moteurs d’avions s’impose à l’usine Bloch de Villacoublay. Le lien est souvent établi avec la propagande communiste. Source SHAT cote 9N 362 Rapports des R.G.

Le lien est toujours etabli avec la propagande communiste a cette epoque. Il y a-t-il eu enquete ? des arrestations ? A-t-on determine d'ou provenaient les malfacons ?

Si j'avais ete responsable de la construction de fortifications ou de pistes d'aerodrome a l'epoque, a la moindre bubulle sur le chantier, j'aurais evidemment hurle "c'est les cocos, c'est les cocos !" au lieu d'admettre que j'avais loupe un truc...
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 15 Oct 2009, 16:55

Je ne connais pas toutes ces usines: Sevran, en revanche, je connais bien (Maison! :drama: ).

Poudrerie reconvertie de la fabrication de poudre de chasse en poudre de guerre durant les hostilités. La ville n'est pas particulièrement "rouge" à l'époque. Contrairement à l'après guerre, où elle fera partie de la "ceinture rouge" dans les années 70... et en reste un des derniers ilôts.

Le personnel d'encadrement est souvent en place depuis un bon moment, fonctionnaires ou assimilés. Ils habitent sur place pour la plupart (on est encore à la campagne à l'époque). Pour la guerre, la main d'oeuvre explose avec plusieurs milliers de personnes pour 500 en temps de paix.

Il va sans dire que cette fabrication stratégique est particulièrement surveillée.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 773
Inscription: 13 Oct 2009, 16:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 15 Oct 2009, 17:04

Chef Chaudart a écrit:Le personnel d'encadrement est souvent en place depuis un bon moment, fonctionnaires ou assimilés. Ils habitent sur place pour la plupart (on est encore à la campagne à l'époque). Pour la guerre, la main d'oeuvre explose avec plusieurs milliers de personnes pour 500 en temps de paix.

Ca, qu'il s'agisse de l'industrie ou du batiment, c'est la recette parfaite pour les problemes de production...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 15 Oct 2009, 17:23

Bruno Roy-Henry a écrit:Des faits sourcés :

Au sujet du travail dans les usines de guerre comme à Argenteuil, Bezons, Maison Laffite, Montmorency, Aulnay, Sevran au Blanc Mesnil, à St Cloud, à Sèvres, Chalais Meudon, Rueil Malmaison, Villacoublay : en février 1940 le taux des malfaçons, observé dans ces usines spécialisées dans l’armement, est énorme. Une surveillance de la société nationale de constructions de moteurs d’avions s’impose à l’usine Bloch de Villacoublay. Le lien est souvent établi avec la propagande communiste.

Source SHAT cote 9N 362 Rapports des R.G.


Malfaçons= sabotages!!! mais pourquoi diable utiliser 2 mots différents pour dire la même chose....Cette langue française.... vraiment toute en nuances!!!


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 15 Oct 2009, 17:39

Une malfaçon volontaire est un sabotage. Pour le prouver, il faut trouver le coupable et établir la faute intentionnelle. Pas toujours évident. Le taux important des malfaçons s'écroule dans les usines d'armement à partir de la mi-mai... C'est ballot, n'est-il pas ?

Je pense avoir fait le tour de ce que j'avais dans mes dossiers sur cette question. Pour aller plus loin, il faudrait enquêter sur place, notamment auprès des archives départementales. Il faut laisser ce soin à des chercheurs du CNRS. Ils ont des crédits pour ce genre d'investigations... :mrgreen:

Même si le sujet n'est pas très politiquement correct. :cheers:


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 15 Oct 2009, 18:31

Bruno Roy-Henry a écrit:
Une malfaçon volontaire est un sabotage......

..... C'est ballot, n'est-il pas ?

....Même si le sujet n'est pas très politiquement correct. :cheers:


Bonsoir,
Je n'avais pas lu le mot "volontaire".....Je sais je ne sais pas lire!!!
C'est ballot de ne pas avoir plus de "fond" pour étayer les affirmations cela permettrait d'en faire un sujet "historiquement" correct à défaut d'être politiquement honnête.... :mrgreen: :mrgreen:
A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Signal  Nouveau message 15 Oct 2009, 19:54

Bruno Roy-Henry a écrit:Pour aller plus loin, il faudrait enquêter sur place, notamment auprès des archives départementales.


Pas en cas de sabotages avérés, surtout en temps de guerre ! Apparament il y a des dossiers au SHAT, et vous les avez consultés : ça m'étonnerait beaucoup qu'il n'y ait pas aussi des dossiers complémentaires à ceux des RG, si poursuites il y a eu... Un dossier des RG ne veut rien dire.

C'est un peu comme si on s'appuyait aujourd'hui sur le dossier RG du forum Le Monde en Guerre, qui doit dire quelque chose comme "à surveiller, possibilité de dérives néo-nazies", comme ça doit être le cas pour toutes les associations et personnes qui s'intéressent à la période et le font savoir, pour dire que le forum est effectivement un site néo-nazi. Sans dossier de procédure et condamnation, il n'y a rien d'autre qu'une surveillance...
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Sabotages communistes en 1940 : mythe ou réalité ?

Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de carlo  Nouveau message 15 Oct 2009, 19:55

Moi je le trouve épatant ce sujet! Ces industries en croissance de guerre où on soupçonne le sabotage derrière chaque incompétence, ces saboteurs vendus à l'étranger, le procès des députés communistes, le décret Sérol. L'ambiance de la drôle de guerre évoque irrésistiblement des événements plus à l'est... C'est bête, elle aurait encore duré un ou deux ans et on aurait fusillé Gamelin. :mrgreen:
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2036
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 1 minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 1 minute
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 32 minutes
par: iffig 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
il y a 48 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 14:36
par: kfranc01 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Premium, janne et 19 invités


Scroll