Page 1 sur 1

Quid du renseignement des "alliés" en septembre 1939?

Nouveau messagePosté: 10 Sep 2009, 03:46
de G.Furst
Bonjour à tous et à toutes.

En parallèle à ce très interressant sujet "3 septembre 1939 : Hitler s'attendait-il à la guerre?" , je me permettait de crée ce topic afin de ne pas saturer le débat par un sujet autre.

Allons droit à la question.

Il m'est relativement aisé de vous communiquer les renseignements d'un point de vue "belge", (qui n'était pas officiellement allié à la France ainsi qu'à la Grande-Bretagne), sur les forces allemande en présence, connues (!) aux abords de ses frontières, ainsi que dans le secteur de la Rhur vers la frontières Suisse.

Ses renseignements sont le fruit de la 2e section du G.Q.G. de l'Armée belge, en janvier 1940. La structure de renseignement belge étant établis sur un schéma précis, via les C.R.A. (1), les Chasseurs Ardennais, les Carabiniers-cyclistes, les Lanciers ainsi que les Cyclistes-frontière; enfin les Gendarmes ainsi que les douaniers faisant partie d'une structure annexe, et renseignait également. L'attaché militaire belge à l'ambassade belge de Berlin, le Colonel GOETHAL, à aussi été un éléments efficient dans la structure du renseignement belge.

Nous savons, que, déjà en 1935, des cyclistes à l'accent caractéristique, se promenaient lors des manoeuvres dans les Ardennes belge. L'espionnage n'a pas épargner la Belgique.

Mais là, nous sommes en janvier 1940, et un avion est tomber du ciel...(2)

Quid de la vue française et britannique des forces en présence en septembre 1939? Je parles bien des vue de l'époque, et non pas de ce que l'on en sais aujourd'hui.

Inversement, que sait Hitler et son Etat-Major, des forces "alliés" en présence à cette même période?

D'avance merci

Cdlt

Mick

(1) Centre de Renseignement Avancé.
(2) l'atterissage d'un avion de liaison allemand à Maasmechelen, le 10 janvier 1940. De cet évènement "cacher" aux alliés, découle ce que nous nommons l'alerte de janvier, le passage d'un E.M.G.A. à un G.Q.G., lourd de conséquence dans la structure de commandement et ayant un impacte tant dans la politique interne qu'externe de le Belgique.

Re: Quid du renseignement des "alliés" en septembre 1939?

Nouveau messagePosté: 15 Jan 2019, 15:21
de Prosper Vandenbroucke
Bonjour
Tiens je remonte un ancien post assez intéressant mais qui n'avait pas suscité beaucoup d'intérêt à l’époque.
Je vous rappelle qu'il y aujourd'hui 74 ans que le gouvernement belge de l'époque (bien qu'ayant averti Londres et Paris d'une attaque éminente allemande) refusait le passage des troupes anglaises et françaises sur son territoire. La Belgique tenait trop à sa neutralité et craignait surtout d'engendrer la colère teutonne et de fournir un prétexte tout trouvé pour une attaque "préventive" allemande
Bien amicalement
Prosper ;) ;)

Re: Quid du renseignement des "alliés" en septembre 1939?

Nouveau messagePosté: 15 Jan 2019, 16:00
de Loïc Charpentier
Bonjour, Prosper,
Sauf erreur de ma part, les missions (et "résultats") du renseignement, tous camps confondus, en 1939-1940, avaient été largement évoqués dans le cadre des discussions à propos du Westfeldzug. ;)

Re: Quid du renseignement des "alliés" en septembre 1939?

Nouveau messagePosté: 15 Jan 2019, 18:20
de Prosper Vandenbroucke
Loïc Charpentier a écrit:Bonjour, Prosper,
Sauf erreur de ma part, les missions (et "résultats") du renseignement, tous camps confondus, en 1939-1940, avaient été largement évoqués dans le cadre des discussions à propos du Westfeldzug. ;)


Possible Loïc, je n'avais pas songé à l'éventualité mais si tu le dis..........................

Re: Quid du renseignement des "alliés" en septembre 1939?

Nouveau messagePosté: 15 Jan 2019, 19:35
de Loïc Charpentier
Prosper Vandenbroucke a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:Bonjour, Prosper,
Sauf erreur de ma part, les missions (et "résultats") du renseignement, tous camps confondus, en 1939-1940, avaient été largement évoqués dans le cadre des discussions à propos du Westfeldzug. ;)


Possible Loïc, je n'avais pas songé à l'éventualité mais si tu le dis..........................


Mais rien ne t'y oblige! ::mortderire:: Tu as, déjà, une mémoire exceptionnelle de la multitude de discussions qui existe sur le forum! ;)

Re: Quid du renseignement des "alliés" en septembre 1939?

Nouveau messagePosté: 15 Jan 2019, 22:35
de alain adam
Sur le même thème , a rappeler , à l'opposé , le niveau des informations des Allemands sur ce post :
viewtopic.php?f=126&t=46978

Alain