Connexion  •  M’enregistrer

les gaz

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de tagnon  Nouveau message 18 Mai 2009, 22:46

Touzet du Vigier a écrit:
PIERRE.S a écrit:Voir aussi le bombardement du port de Bari, en Italie, l'un des cargo américain détruit transportait des obus au gaz "moutarde".

...Je crois qu'on en avait déjà parlé sur le forum...


Ici: viewtopic.php?f=23&t=20057 .

Pour ma part, je crois qu'Hitler devait être bien conscient de l'éfficacité très relative des gaz sur le terrain: la forme de guerre qu'il préconisait, et qu'il imposait à ses généraux, avec 1 certain succes d'ailleurs, était la guerre de mouvement, de surprise, de fuite en avant, bref le Blitzkrieg, et non de position ou d'usure. Et surtout, il savait bien que son emploi des gaz de combat lui attirerait immanquablement des représailles sur le même mode, sans doute à bien plus grande échelle, ce qu'il redoutait, et pour cause.

Bien cordialement,

Alain.


 

Voir le Blog de tagnon : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 26 Mai 2009, 09:37

omega.067 a écrit:la plupart des bunkers de protection Allemands, étaient également pourvus d'un système de surpression, et de filtres sur les entrées d'air des ventilateurs, mûs souvent par une manivelle, et la force des bras

Bonjour à tous
La présence d'un sas de décontamination ( absent sur le ligne Maginot comme vous l'avez dit ) ne se retrouve pas dans tous les ouvrages allemands. En principe seuls les ouvrages abritant du personnel en sont pourvus ainsi que des ouvrages techniques. Aucun bunker de la série Vf, quelque soit son type, ne possède de protection contre les gaz.
Les casemates ( sans local pour personnel) en sont aussi dépourvues du fait de l'impossibilité de rendre étanche le local de combat ( embrasure )
Les ventilateurs sont le plus souvent manuels, une manivelle pour le HES 1.2 et deux pour le HES 2.4, qui sont les modèles les plus courants. Cependant une alimentation électrique est prévue dans le schéma d'installation du réseau dans le bunker.
Le principe de la surpression dans l'ouvrage est donc commun à la ligne Maginot et aux regelbauten allemands.
Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2681
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
Hier, 23:29
par: pascal GUERIN 
    dans:  Recherches sur les évasions de résistants 
Hier, 23:16
par: Joldan 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 22:54
par: iffig 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
Hier, 22:20
par: Captain_history 
    dans:  recherche sur un colonel autrichien 
Hier, 22:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Modelisme artisanal de très haut qualité 
Hier, 21:56
par: pascal GUERIN 
    dans:  MESSERSCHMITT BF 109 F.2 SVEZDA reboité REVELL 
Hier, 21:43
par: pascal GUERIN 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 20:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 20:41
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Une très Grande Dame, Juliette Greco, vient de nous quitter 
Hier, 18:31
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 69 invités


Scroll