Connexion  •  M’enregistrer

les gaz

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

les gaz

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 12 Mai 2009, 13:57

En visionnant un DVD, j'ai noté une grande importance accordée par la défense passive, par exemple, sur la protection des populations civiles contre les attaques au gaz asphyxiant. On notera les mêmes précautions concernant les troupes des 2 bords. Chaque blockhaus était lui même équipé d'un sas anti-gaz.
Or ce cher AH que le respect des conventions internationales n'étouffait pas vraiment, n'a jamais eu recours à ce genre "d'arme" à grande échelle, pourtant allègrement utilisée durant le premier conflit mondial.
Y-a-t-il une explication rationnelle à cette non utilisation de ces produits dégueulasses.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6014
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Mai 2009, 15:13

Pour avoir lui-même goûté à cette médecine pendant la Première Guerre mondiale, Adolf a tellement été marqué et a tellement détesté cette façon de faire la guerre qu'il s'est probablement juré de ne jamais recourir à cette "technique" de combat.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Petit_Pas  Nouveau message 12 Mai 2009, 16:16

Salut,
j'aurai tendance à penser comme Audie car, d'une manière générale, les combattants de la Première guerre mondiale gardent plus qu'un mauvais souvenirs des gaz surtout quand ceux-ci, soumis à un vent contraire, leur revenaient en pleine gu**le. par ailleurs, l'utilisation des gaz ne pouvait se justifier que dans le cadre des tranchées où ce dernier pouvait s'accumuler dans les trous qui parsemaient le terrain et dans les tranchées justement. Sur une guerre de mouvement, les gaz sont non seulement inefficaces mais empêchent en général les belligérants de profiter du terrain, les masques à gaz ayant un effet des plus déplorables sur la vision et sur la respiration des fantassins...
D'après le grand père de mon cousin, qui a participé au Premier conflit, et qui n'était pas friand de confidences, il semble que les gaz étaient devenus plus une arme psychologique que réellement tactique. En effet, d'après lui, les hommes vivaient avec la peur des gaz chevillée au corps mais l'utilisation des gaz posait plus de problème que d'avantage :
1) des vents contraires pouvaient renvoyer les gaz aux expéditeurs
2) sur le no man's land les gaz commençaient par boucher toute visibilité avant de s'entasser dans les trous d'obus et assaillants et assaillis se retrouvaient à tirer au hasard car incapable de viser correctement à cause des fumées et du masque à gaz.
3) quand les gaz tombaient directement dans une tranchée, celle-ci devenait totalement inutilisable pour les deux camps le temps que les gaz s'en échappent. Pour les assaillis c'était l'alali et pour les assaillants, une charge pour rien.
3) le port du masque à gaz, outre qu'il diminuait dangeureusement le champ de vision, empêchaient aussi le porteur de respirer correctement : les charges et les cadences de tir en étaient diminuées sans parler du sentiment de désorientation, allant parfois jusqu'à la panique, qui frappait parfois certains soldats.
Le grand père se souvenait d'une jeune recrue qui, complètement désorientée parce que ne voyant presque rien avec son masque à gaz et ayant l'impression de suffoquer, a retiré celui-ci dans un geste de panique et a voulu fuir la tranchée. Heureusement pour lui, et grâce aux réactions des plus anciens qui l'ont ceinturé et lui ont remis de force son masque, il a échappé à une intoxication massive et surtout au peloton pour fuite face à l'ennemi...

Il faut croire qu'Hitler, et d'une façon plus générale les généraux des deux camps gardaient de trop mauvais souvenirs des gaz et surtout connaissaient trop bien les limites de leur emploi pour y avoir recours.


 

Voir le Blog de Petit_Pas : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Mai 2009, 16:41

Eh bien voilà une vraie réponse documentée ! Merci Nathalie !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 12 Mai 2009, 17:53

Bonjour,
Il faut vivre avec son temps il y a mieux que les gaz de combats: Napalm, bombes atomiques.....(je ne ferai pas de commentaires sur les utilisateurs.)
Les gaz auraient été utilisés par les Allemands lors de l'attaque de Sébastopol tenue par les Soviétiques. S'agissant d'un combat de positions l'usage en était possible sans désagrément pour l'utilisateur.
Voir aussi le bombardement du port de Bari, en Italie, l'un des cargo américain détruit transportait des obus au gaz "moutarde".
Kénavo,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Mai 2009, 18:10

Attendons l'avis d'hilarion, spécialiste es gaz... :mrgreen: :arrow:
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Igor  Nouveau message 14 Mai 2009, 21:25

Le gaz est une arme contre laquelle il est relativement facile de se protéger, si l'on dispose d'un masque approprié. Alors qu'il est bien plus difficile d'échapper aux balles, obus et bombes.
Comme l'a expliqué Petit pas, l'efficacité militaire du gaz est assez limitée. Je ne crois pas qu'en 14-18 des batailles importantes se soient jouées grâce à cette arme.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 14 Mai 2009, 21:33

Bonsoir,

PIERRE.S a écrit:Voir aussi le bombardement du port de Bari, en Italie, l'un des cargo américain détruit transportait des obus au gaz "moutarde".

...Je crois qu'on en avait déjà parlé sur le forum mais à tout hasard je mets le lien... http://www.checkpoint-online.ch/CheckPo ... eBari.html

;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3225
Inscription: 20 Fév 2008, 23:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Lettenaire  Nouveau message 17 Mai 2009, 00:48

Bonsoir à tous,

Une précision, Jumbo : les gros ouvrages de la Ligne Maginot n'avaient pas de "sas anti-gas" (bon, des portes blindées et étanches quand même), mais un système de surpression interne. En gros l'air était puisé à l'extérieur par des bouches à air, purifié par d'immenses filtres dans l'usine de l'ouvrage, et enfin pulsé. Vous l'aurez compris : si de l'air sort continuellement de l'ouvrage, aucun gaz ne peut s'y infiltrer.

En écrivant ces lignes, je me souviens d'un débat sur les causes de la chute du petit ouvrage de la Ferté. On admet aujourd'hui que les fumées des incendies ou explosions ont probablement tué les soldats retranchés, mais rien n'a jamais permis d'écarter définitivement la thèse des gaz de combat. Il y a eu beaucoup de propagande certes, mais également pas mal d'indices l'étayant en partie.


 

Voir le Blog de Lettenaire : cliquez ici


Re: les gaz

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de omega.067  Nouveau message 17 Mai 2009, 12:30

la plupart des bunkers de protection Allemands, étaient également pourvus d'un système de surpression, et de filtres sur les entrées d'air des ventilateurs, mûs souvent par une manivelle, et la force des bras


 

Voir le Blog de omega.067 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 2 minutes
par: iffig 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 36 minutes
par: gibraltar114 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 47 minutes
par: iffig 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 02:00
par: pierma 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:06
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Hier, 19:30
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Hier, 18:45
par: Signal Corps 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 18:27
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La visite du petit moustachu dans les Flandres, 1 et 2 juin 1940 
Hier, 17:59
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: GBW067, gibraltar114, Semrush, th.reynaud, Trendiction Bot DE et 14 invités


Scroll