Connexion  •  M’enregistrer

Italiens en France 1940

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Enrico Cernuschi  Nouveau message 02 Nov 2008, 19:12

Bonsoir et pardon pour l'Anglais (Audie aidez moi, svp)

The last issue of the Italian magazine "Nuova Storia Contemporanea" stated that Sante Garibaldi, a nephew of the famous XIX general, formed during Spring 1940 a 1.500 Italian legion within the French Army and that this unit fought the Germans some months later 1940 at Tours. No other detail is available.

May someone add any further detail about this matter? Did the institution of this troop begun on 1939? Was a Foreign Legion battalion/batery or what else?

Greetings

EC


 

Voir le Blog de Enrico Cernuschi : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Donald King  Nouveau message 02 Nov 2008, 19:28

The last issue of the Italian magazine "Nuova Storia Contemporanea" stated that Sante Garibaldi, a nephew of the famous XIX general, formed during Spring 1940 a 1.500 Italian legion within the French Army and that this unit fought the Germans some months later 1940 at Tours. No other detail is available.

May someone add any further detail about this matter? Did the institution of this troop begun on 1939? Was a Foreign Legion battalion/batery or what else?


Le dernier numéro du magazine Italien "Nuova Storia Contemporanea" nous dit que Sante Garibaldi, un neveu du célèbre XIX General, créa durant le printemps 1940 une légion Italienne de 1500 hommes inclus dans l'armée Française et que cette unité combattit les Allemands a Tours en 1940. Il n'y a pas d'autre détails.

Quelqu'un aurait-il d'autre détail sur ce fait? Est-ce que la formation de cette unité commenca en 1939? Est-ce que cette unité était un bataillon ou autre?
Ma croix la plus lourde, c'est la croix de Lorraine.
Parlant du Général De Gaulle.
Citations de sir Winston Leonard Spencer Churchill

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 231
Inscription: 31 Mar 2007, 21:05
Localisation: Le plessis-Robinson(Région Parisienne)
Région: Ile de France
Pays: L'hexagone

Voir le Blog de Donald King : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Enrico Cernuschi  Nouveau message 02 Nov 2008, 19:30

Merci beacoup

EC


 

Voir le Blog de Enrico Cernuschi : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 02 Nov 2008, 19:45

Enrico Cernuschi a écrit:Bonsoir et pardon pour l'Anglais (Audie aidez moi, svp)

The last issue of the Italian magazine "Nuova Storia Contemporanea" stated that Sante Garibaldi, a nephew of the famous XIX general, formed during Spring 1940 a 1.500 Italian legion within the French Army and that this unit fought the Germans some months later 1940 at Tours. No other detail is available.

May someone add any further detail about this matter? Did the institution of this troop begun on 1939? Was a Foreign Legion battalion/batery or what else?

Greetings

EC


Allons donc donner un coup de main à notre ami Enrico, lequel, comprennant très bien le français a difficile pour l'écrire.
Je me permets donc une petite traduction de sa requête.

Dans la dernière édition du magazine italien, Nuova Storia Contemporanea, il est affirmé que Sante Garibaldi, un neveu du célèbre général italien du XIXème siècle, aurait formé durant le printemps de 1940, une légion comprennant 1500 italiens au sein de l'Armée Française et que cette légion composée d'italiens aurait combattu les Allemands quelques mois ?? plus tard dans la région de Tours. Il n'y a pas d'autres détails de disponible

Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet?
Est que la composition, si composition de cette troupe il y a, débuta dès 1939?
Serait-il possible qu'il s'agisse d'un bataillon ou d'une batterie appartenant à la Légion Etrangère?

Salutations cordiales
E.C.


Voilà, j'espère avoir bien traduit la demande de notre ami Enrico, et si des membres parmi cette honorable assemblée, peuvent lui répondre, ce sera très bien?
Amicalement
Prosper ;)
Edit par Prosper
Et bien voilà, Ronaldking a été plus rapide que moi. C'est ce que l'on appelle la solidarité rapide
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61579
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Enrico Cernuschi  Nouveau message 02 Nov 2008, 22:22

Merci ancore pour la tradution. Et maintenon j' espere.

EC


 

Voir le Blog de Enrico Cernuschi : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 03 Nov 2008, 13:29

Mes deux compères ont été plus rapides que moi Enrico, mais c'est bon signe, tu as maintenant beaucoup plus de chances de recevoir de l'aide pour traduire ! :cheers:
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 04 Nov 2008, 13:00

Nous en apprenons tout les jours!

Des citoyens italiens voir même allemand dans l'armée française, je n'en avais jamais eu mots.

Le sujet est très interressant.

cordiallement

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tom  Nouveau message 04 Nov 2008, 19:40

En juin 1937, Sante Garibaldi, petit-fils du grand Giuseppe, fonde une association antifasciste : la Fédération française des Garibaldiens de l’Argonne (en souvenir de son engagement en Argonne en 1914) qui se démarque ouvertement de l’association crypto-fasciste de son ennemi Camillo Marabini : l’Union des Garibaldiens de l’Argonne fondée en 1917.

A la déclaration de guerre en 1939, Sante Garibaldi et Camillo Marabini se présentent tous deux comme des artisans de la fraternité franco-italienne et les continuateurs de la tradition garibaldienne de guerre au germanisme. Mais, alors que Sante s’inscrit dans une logique de gauche (faire la guerre aux fascistes, mais pas aux Italiens), Camillo, dans une logique de droite, récuse toute idée de guerre aussi bien contre les fascistes que contre les Italiens. Les deux associations proposent leurs services à la République française contre l’Allemagne.

Dès la fin août 1939, Sante lance un appel auprès des différentes sections de sa fédération et, le 3 septembre, il ouvre un bureau d’enrôlement à Paris. Bien que le pacte germano-soviétique ait divisé le mouvement antifasciste italien, Sante rassemble sur son nom toutes les bonnes volontés antifascistes italiennes à l’exception des crypto-fascistes et des communistes orthodoxes. Début septembre, il signe un accord pour constituer une légion de volontaires italiens qui ne doit toutefois pas se battre contre les Italiens, mais qui finit par accepter le combat à la fois contre l’Allemagne nazie et l’Italie fasciste. Celle-ci rassemble rapidement plus de quatre mille hommes.

A ce moment-là, Mussolini ne se montre pas défavorable à l’engagement de volontaires italiens dans l’armée française contre l’Allemagne, mais uniquement dans le cadre de la Légion étrangère, et il proteste officiellement par voie diplomatique contre la formation d’une légion garibaldienne antifasciste.

C’est ainsi que Daladier commence à s’inquiéter de cette légion qui risque de nuire à sa politique de conciliation à l’égard de Mussolini. Pour faire bon poids bonne mesure, aussi bien la légion de Garibaldi que celle de Marabini sont interdites. Seul ce dernier réussit habilement à maintenir une légion de « soldats-travailleurs » d’environ deux mille hommes. Le 4 décembre 1939, ceux-ci sont placés sous l’autorité du War Office et sont employés à construire des aérodromes militaires dans le nord de la France.

Sante Garibaldi réorganise néanmoins une nouvelle légion de volontaires garibaldiens en juin 1940. A partir du 6 juin, environ 1500 volontaires combattent les Allemands aux environs de Tours, mais l’entrée en guerre de l’Italie le 10 juin porte préjudice à cette action héroïque et en efface le souvenir…

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Enrico Cernuschi  Nouveau message 05 Nov 2008, 13:37

A wonderful and authoritative answer.
Just a question: to fight is necessary training. If the new legion was formed on 6 June 1940 how could they be amployed against the Germans?

Merci beacoup

EC


 

Voir le Blog de Enrico Cernuschi : cliquez ici


Re: Italiens en France 1940

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Donald King  Nouveau message 05 Nov 2008, 13:44

Maybe these soldiers received training from semptember 1939 up to when Daladier decided to forbid the legion. So on the 6th of june they already had received training in the past.
Ma croix la plus lourde, c'est la croix de Lorraine.
Parlant du Général De Gaulle.
Citations de sir Winston Leonard Spencer Churchill

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 231
Inscription: 31 Mar 2007, 21:05
Localisation: Le plessis-Robinson(Région Parisienne)
Région: Ile de France
Pays: L'hexagone

Voir le Blog de Donald King : cliquez ici


Suivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 21 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Bataille du Garigliano 
il y a 56 minutes
par: Aldebert 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 18:42
par: Lusi 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 18:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aldebert, Facebook [BOT] et 17 invités


Scroll