Connexion  •  M’enregistrer

Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 25 Sep 2009, 12:17

Belle botte en touche...
Si tu avais 14 ou 15 ans, j'irais me peler mes sources pour te citer les quarante douze paragraphes dans chacuns de leurs livres qui montrent qu'Hitler etait un pro des mensonges et des coups tordus. Mais pour Tietie, dont l'infinie erudition s'etale a longeur de gigantesques messages sur ce forum, j'ai pense que cela n'etait pas necessaire.

Tu ne connais pas Kershaw, Husson et Schirer, Tietie ?
Je ne te parles surtout pas de Delpla, vu que tu le consideres comme etant un nul car il a eu ici l'audace de te contredire ici
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 25 Sep 2009, 12:30

Daniel Laurent a écrit:Belle botte en touche...
Si tu avais 14 ou 15 ans, j'irais me peler mes sources pour te citer les quarante douze paragraphes dans chacuns de leurs livres qui montrent qu'Hitler etait un pro des mensonges et des coups tordus. Mais pour Tietie, dont l'infinie erudition s'etale a longeur de gigantesques messages sur ce forum, j'ai pense que cela n'etait pas necessaire.

Tu ne connais pas Kershaw, Husson et Schirer, Tietie ?
Je ne te parles surtout pas de Delpla, vu que tu le considere comme etant un nul car il a eu ici l'audace de te contredire ici
:mrgreen:


1°) Donc tu n'as aucunes sources précise disqualifiant le témoignage de Misch, c'est bien ce que je disais.
Pour toi, le fait que Misch ait pu voir le Führer comme quelqu'un d'honnête disqualifie tout son témoignage que tu n'as même pas lu. Or, cette impression n'invalide pas son témoignage qu'il a eut du valet de Hess. Misch a été le familier d'Hitler durant 5 ans, c'est pour ça qu'il le voit sous un jour positif, dans le privé, ça s'arrête là ! Le coursier ne porte aucun jugement sur Hitler, homme d'Etat, mais Hitler, individu privé, ce que tu as l'air de ne pas comprendre.

2°) Je te laisse la responsabilité de tes propos, je ne suis pas ici pour encenser ni dénigrer quelqu'un. Je viens ici pour mieux connaître cette période en m'appuyant sur des faits sourcés. Apparemment, nous ne venons pas pour la même chose.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 25 Sep 2009, 12:47

tietie007 a écrit:Donc tu n'as aucunes sources précise disqualifiant le témoignage de Misch, c'est bien ce que je disais.

Tu etale ici de la mauvaise foi, Tietie.
Essayes plutot de repondre a mes messages, plus constructif...

Hitler etait-il, oui ou non, un habitue des mensonges et des coups tordus ?
Oui ou non, Tietie, oui ou non, et merci de m'eviter 600 lignes de verbiage et d'echappatoires.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 25 Sep 2009, 13:01

Daniel Laurent a écrit:
tietie007 a écrit:Donc tu n'as aucunes sources précise disqualifiant le témoignage de Misch, c'est bien ce que je disais.

Tu etale ici de la mauvaise foi, Tietie.
Essayes plutot de repondre a mes messages, plus constructif...

Hitler etait-il, oui ou non, un habitue des mensonges et des coups tordus ?
Oui ou non, Tietie, oui ou non, et merci de m'eviter 600 lignes de verbiage et d'echappatoires.


1°) Mauvaise foi ...Mais c'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Je source un témoignage précisément et tu me réponds que ce témoignage ne vaut rien et c'est moi qui serait de mauvaise foi ? Sacré Daniel !

2°) Mais qu'Hitler soit un adepte des coups tordus là je te l'accorde, mais là n'est pas la question... Tu parles d'Hitler, homme d'Etat, alors que Misch, parle d'Hitler, homme privé, tu ne saisis pas la différence ? Le témoignage de Misch concerne Hitler, homme privé, dans son livre-témoignage, il dit lui-même, qu'il ne s'intéressait pas à la politique et aux affaires d'Etat ...

3°) Quels échappatoires ? Je t'ai demandé une source précise qui disqualifierait le témoignage de Misch concernant Hess que je te redonne :

2°) Novembre 1940, l'idée de l'envol germe chez Hess.

Il date l'idée de Hess d'aller en Angleterre pour essayer de négocier une paix séparée avec les british, d'un certain jour de novembre 1940 (il ne se souvient pas de la date exacte. Le Begleitkommando étant chargé de fournir en invités diverses et variés la table du Führer, un des membres se souvint que Hess était dans les parages, dans son chalet alpin, non loin de celui d'Hitler. Le paladin nazi partagea donc, avec d'autres convives (qui ne devaient pas avoir le même métier), le repas au Berghof. A la fin du dîner, un messager a surgi dans la pièce et a remis une dépêche à Otto Dietrich, que le chef de Presse, après l'avoir lue, a remis au Führer. Hitler a lu la missive et s'est exclamé :
"Mais enfin, que dois je faire de plus ? Je ne peux tout de même pas prendre un avion et aller me mettre à genoux devant eux !"

Misch était présent, lors de cette scène, mais il ne sut pas de quoi il s'agissait. Mais il crut comprendre en écoutant des bribes de discussion qu'il s'agissait d'une rencontre au Portugal, entre l'ambassadeur allemand Emil von Rintelen, celui que tout le monde appelait le "facteur d'Hitler", et le comte Bernadotte. Misch en ignore les raisons, mais Nicolas Bourcier, évoque le fait qu'Hitler n'aurait pas reconcer à une possible paix avec la Grande-Bretagne et que d'après Heinrik Eberle et Matthias Uhl,( Das Buch Hitler, Lübbe, Bergisch Gladbach, 2005, p.143), des négociations auraient commencé au mois d'août 1940.
Mais Hess intervint dans la discussion et affirma que si Hitler ne pouvait, effectivement, pas le faire, lui, en revanche, il le pourrait. Le soir même, devant son valet de chambre, Sepp Plattzer, Hess répéta plusieurs fois qu'Hitler ne pouvait pas le faire et Plattzer fut mandé d'aller chercher deux livres d'histoire sur la Grande-Bretagne. Les aides de camps Alfred Leitgen et Karl-Heinz Pintsch furent priés de ne rien divulguer.

3°) Préparation et envol.

Hess devait obtenir, sans éveiller les soupçons, ce que l'on appelait les Parolen, les codes inscrits sur les cartes d'état-major précisant les horaires durant lesquels les avions pouvaient voler au-dessus de certaines régions définies sans être abattus par la DCA. Ces documents précieux ont été habilement soutirés au capitaine d'aviation Hans Baur, le pilote d'Hitler. Après avoir volé les précieux documents, Hess étudiait, dans sa chambre, les plans possibles de vol, souvent en présence de son valet. Plattzer se procura des bottes spéciales pour le saut en parachute et des bandages que l'on enroulait autour des jambes du sauteur.
Hess s'entraînait quasiment tous les jours depuis les usines Messerschmitt d'Augsbourg et lorsqu'Hitler le sut, il interdit expressément à son bras droit de s'adonner au pilotage !
Misch souligne qu'un permier vol fut tenté durant l'hiver 1940-41, mais que celui-ci échoua rapidement, Hessrevenant après quelques minutes de vol. Une deuxième tentative échoua encore, en février, mais la 3eme tentative fut la bonne, le 10 mai.
C'est son aide de camp, Karl-Heinz Printsch qui se présenta le lendemain au Berghof et lorsqu'il lut la lettre de Hess devant le Führer, Misch se souvint que Hitler eut de la peine à garder son calme, ce qui tranchait avec l'attitude habituelle de son chef et qu'il paraissait complètement sonné.
Hitler après avoir convoqué tous les caciques du régime, fit arrêter Printsch et tout l'entourage de Hess, dont le malheureux Plattzer, qui furent envoyés au camp de Sachsenhausen, dans un baraquement spécial et durant deux jours, du 11 au 13 mai, Hitler resta cloîtré dans ses appartements.

4°) Un acte solitaire, d'après Misch

Misch est convaincu que la mission de Hess n'était pas une action secrète décidée par le Führer. Pour lui et ses camarades du Begleitkommando, Hess avait agi seul, dans le fol espoir de négocier avec les anglais. Mais il souligne que le bras droit d'Hitler lui semblait avoir toute sa tête avant sa folle équipée, ne croyant pas une seconde à la folie invoquée par les dirigeants nazis pour expliquer son action.


Donc je te demande si tu as une source précise qui disqualifierait ce témoignage, c'est assez simple comme question, non ? La question n'est pas sur les coups tordus d'Hitler, mais sur le voyage de Hess !!!!!


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 25 Sep 2009, 13:22

Ce débat est intéressant et le restera si nous n'en faisons pas de cas personnels.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 25 Sep 2009, 13:29

Sacre Tietie, il n'a pas pu s'empecher de nous reflanquer 600 lignes inutiles et repetitoires...
Mais il a dit l'essentiel, en cherchant bien dans la masse :
tietie007 a écrit:Mais qu'Hitler soit un adepte des coups tordus là je te l'accorde, mais là n'est pas la question

Donc :
1 - Misch declare, selon les citations de Tietie, qu'Hitler est incapable de mentir ou de monter un coup tordu.
2 - Tietie declare qu'Hitler est un adepte des coups tordus.
3 - Tietie declare que la n'est pas la question.
Y a pas comme un souci, la ?
:D


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 25 Sep 2009, 13:41

Daniel Laurent a écrit:Sacre Tietie, il n'a pas pu s'empecher de nous reflanquer 600 lignes inutiles et repetitoires...
Mais il a dit l'essentiel, en cherchant bien dans la masse :
tietie007 a écrit:Mais qu'Hitler soit un adepte des coups tordus là je te l'accorde, mais là n'est pas la question

Donc :
1 - Misch declare, selon les citations de Tietie, qu'Hitler est incapable de mentir ou de monter un coup tordu.
2 - Tietie declare qu'Hitler est un adepte des coups tordus.
3 - Tietie declare que la n'est pas la question.
Y a pas comme un souci, la ?
:D


1°) Misch parle d'Hitler, comme homme privé, pas de Hitler, homme d'Etat, tu le fais exprès ?

2°) C'est toi qui focalise sur les coups tordus d'Hitler, tu peux essayer de sortir de cette expression très café du commerce ?

3°) Donc, pour la dernière fois, aurais-tu un témoignage, précis et sourcé, pour remettre en cause le témoignage de Misch sur l'envol de Hess ? Pourrrais-tu me dire pourquoi Misch aurait menti et pourquoi ? Et évite de me reparler encore de ces coups tordus ...ça en devient ridicule !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 25 Sep 2009, 13:53

tietie007 a écrit:Et évite de me reparler encore de ces coups tordus ...ça en devient ridicule !

Comme tu dis, ridicule...
Mais je laisse aux lecteurs le soin de juger qui l'est, ridicule, dans sa vertigineuse incomprehension de ce que fut le nazisme et sa non moins vertigineuse volonte de ne pas repondre a mes questions.

Allez, encore un coup, pour les mal-voyants :
- Mish declare qu'Hitler est incapable de commettre un mensonge ou un coup tordu.
- Tietie abonde dans son sens.
- Daniel declare, soutenu par une palanquee d'historiens divers et pas avaries, qu'Hitler est un pro des coups tordus et des mensonges.
- Tietie fini par l'admettre mais continue, impertubablement, de considerer Mish comme parole d'evangile car c'est ecrit a la page machin du chapitre truc.

Y a pas comme un schisme, la ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 25 Sep 2009, 13:55

Audie Murphy a écrit:Ce débat est intéressant et le restera si nous n'en faisons pas de cas personnels.

Ou est le cas "personnel" ?
Je n'ai strictement rien contre Tietie meme s'il est enduit dans de l'erreur fonctionnaliste a l'insu de son plein gre.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 25 Sep 2009, 14:15

Daniel Laurent a écrit:
tietie007 a écrit:Et évite de me reparler encore de ces coups tordus ...ça en devient ridicule !

Comme tu dis, ridicule...
Mais je laisse aux lecteurs le soin de juger qui l'est, ridicule, dans sa vertigineuse incomprehension de ce que fut le nazisme et sa non moins vertigineuse volonte de ne pas repondre a mes questions.

Allez, encore un coup, pour les mal-voyants :
- Mish declare qu'Hitler est incapable de commettre un mensonge ou un coup tordu.
- Tietie abonde dans son sens.
- Daniel declare, soutenu par une palanquee d'historiens divers et pas avaries, qu'Hitler est un pro des coups tordus et des mensonges.
- Tietie fini par l'admettre mais continue, impertubablement, de considerer Mish comme parole d'evangile car c'est ecrit a la page machin du chapitre truc.

Y a pas comme un schisme, la ?


Lol ! Mort de rire ! Je sors un témoignage assez long, et à la fin, je précise simplement que Misch tient Hitler, homme privé, pour honnête, impression d'un valet envers son maître, et Daniel monte sur ses grands chevaux en criant que le témoignage de Misch est mensonger car Hitler, homme d'Etat, est un adepte des coups tordus !
Or je répète, encore une fois, en pure perte, je le sais déjà, que Mitsch parle de l'Hitler, homme privé (en ce qui concerne son caractère) et qu'il ne juge nullement la politique de Hitler, l'homme d'Etat. Mais bon, comme Daniel ne veut pas voir la différence, car ça l'obligerait à parler du contenu de ce qui nous intéresse, et de ce qui le gêne, c'est à dire la préparation en solitaire, de son voyage en Angleterre, ce qui contreviendrait aux thèses delplaïenne d'un Hitler contrôlant tout le monde, nous continuons dans ce dialogue de sourd, un peu ridicule, Daniel me demandant de reconnaître qu'Hitler était un partisan des coups de tordus (ce qui n'a rien à voir avec le sujet ...), ce que je conviens aisément, et ne me répondant pas lorsque je lui demande pourquoi cela invaliderait le témoignage de Misch ...
Allez, j'arrête là, pour moi le débat qui n'en est pas un est clôs, pas envie de me répéter à l'infini face à un mur.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  GMC gazogène ? 
il y a 1 minute
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo et 6 invités


Scroll