Connexion  •  M’enregistrer

Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 18 Aoû 2007, 10:34

Bonjour,
Pour completer les sources de Nicolas Bernard, dont je partage l'analyse au sujet de Rudolf Hess, voir le "Nuremberg face a l'histoire" de Francois Delpla (L'Archipel, 2006)

Un lien interessant, mais en anglois, concernant le vol par lui-meme :
http://www.members.aol.com/LeonardIngrams/me110.html
Dernière édition par Daniel Laurent le 18 Aoû 2007, 17:49, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 18 Aoû 2007, 17:10

Merci de vos précisions et opinions personnelles pertinentes.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 28 Nov 2008, 21:19

J'ai pris sur moi de déplacer ici certaines contributions versées sur un autre sujet. Il faut dire que Daniel Laurent m'a forcé un peu la main... ;)
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 28 Nov 2008, 21:24

PRIVATE GROS a écrit:merci pour ces infos tres interressante ....mais pourquoi tout le monde deteste tant Hess ....ce n est pas lui qui a deserté Hitler en 41 ou 42 .... et pourquoi l avoir condamné a perpet quand d autre on eu moins ....



Audie Murphy a écrit:Hess a été le numéro 2 du parti jusqu'à sa défection. Il a aidé Hitler à rédiger le Mein Kampf. Il est donc très impliqué dans la montée du nazisme en Allemagne.



hilarion a écrit:Oui Audie.Sa femme et lui ont tapé le tapuscrit de Mein Kampf cette version a été vendue aux encheres l'année dernière. Le j'ai osé veut il dire qu'il a osé déserté?
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 28 Nov 2008, 21:30

PRIVATE GROS a écrit:
Audie Murphy a écrit:Hess a été le numéro 2 du parti jusqu'à sa défection. Il a aidé Hitler à rédiger le Mein Kampf. Il est donc très impliqué dans la montée du nazisme en Allemagne.


oui mais pourquoi Baldur Von Schirach , qui lui a été le jugend-fuhrer dès 1933 .
il a quand meme éduqué (pour reprendre les termes utilisé dans son livre ) la jeunesse allemande dans l esprit du national-socialisme.
donc d`ou mon interrogation pourquoi Hess et pas les autres qui ont ¨ éduqué ¨ le peuple.



Audie Murphy a écrit:Je crois que le tribunal de Nuremberg a délibérément choisi d'être plus clément avec ceux qui semblaient avouer leurs fautes et les regretter (von Schirach et Speer) peu importe si c'était sincère ou non qu'avec les autres. Dans le cas de Hess, son simulacre de perte de mémoire a probablement joué contre lui plus qu'il ne l'a aidé.



Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Audie Murphy a écrit:Je crois que le tribunal de Nuremberg a délibérément choisi d'être plus clément avec ceux qui semblaient avouer leurs fautes et les regretter (von Schirach et Speer) peu importe si c'était sincère ou non qu'avec les autres. Dans le cas de Hess, son simulacre de perte de mémoire a probablement joué contre lui plus qu'il ne l'a aidé.

La mansuetude deliberee du Tribunal n'est a mon avis valable que pour Albert Speer qui s'en est bien sorti a force de tardive repentance et de quelques gros mensonges quant a sa "resistance" a Hitler.

Pour Baldur von Schirach, il n'a ete condamne que pour son activite de gouverneur de la region de Vienne a partir d'aout 1940. Il fut responsable de la deportation d'environ 185 000 Juifs d'Autriche.
Son activite a la direction des Jeunesses Hitleriennes (1931-1939) ne fut pas prise en compte car elle impliquait des debats genants pour les Allies : Reprocher aux dirigeants nazis ce qu'ils ont fait avant 1939 aurait permi a la defense de faire remarquer que cela s'etait fait avec la benediction des vainqueurs (Pacte germano-sovietique, Munich et le genre...)

Selon François Delpla, Nuremberg face a l'histoire, l'Archipel, 2006
Et le pere Laurent : http://www.histoquiz-contemporain.com/H ... siers1.htm



Moumoune a écrit:
Audie Murphy a écrit: Dans le cas de Hess, son simulacre de perte de mémoire a probablement joué contre lui plus qu'il ne l'a aidé.


Dans quel but ? pour être reconnu comme non conscient de ses actes, d'essayer d'éviter le procès parce qu'il ne se souvient de rien ? même si j'ai de sérieux doutes que simuler une perte de mémoire pouvait aider dans ce genre de procès. Les Alliés savaient que Hess était un élément clé du régime, et donc il allait être jugé au même titre que les autres.

TIRO22 a écrit:Je pense que c'est particulièrement malsain d'exhiber ces endroits , car les nostalgiques d'une époque pas trop éloignée, sont prêts a effectuer des pélérinages.....


Il suffit de peut de chose pour faire suciter des pelrinages de négaga et autres fachos, comme des dates par exemple. Je m'explique, lors de mon voyage à Berlin, je n'ai pas été grandement surprise quand j'ai vu une gerbe de fleur sur dalle, dans le sol du trotoire du Tiegarten, devant le Reichtag. Sur cette dalle, il y avait ces dates : 1939-1945, sans plus d'explication. Cela veut dire beaucoup de chose.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 28 Nov 2008, 21:34

Audie Murphy a écrit:Exactement, Hess a feint d'avoir perdu la mémoire pour tenter d'être acquitté. Mais je crois que cette mascarade a irrité beaucoup plus qu'elle ne peut avoir attiré la sympathie.



Daniel Laurent a écrit:Il avait peut-etre peur de s'emmeler les pinceaux quand le Tribunal aurait cherche a savoir s'il etait alle a Londres de sa propre initiative ou sur ordre ?



Audie Murphy a écrit:Les raisons des gestes de Hess demeurent encore très obscures pour moi. Je prête l'oreille à toute explication plausible.



Daniel Laurent a écrit:A ma connaissance, il y en a deux :

- Celle qui a ete reconnue par le gouvernement britannique et par les nazis sur le moment : Un geste de folie solitaire, Hess revant de ramener a son Fuhrer la paix avec l'Antleterre que ce dernier voulait tant.

- L'autre, qui est plausible mais pas prouvee : Un plan concu par Hitler sur la foi de renseignements concernant la puissance du mouvement pacifiste anglais et donc de la fragilite de la position de Churchill.

Cette explication reste plausible car :
- Hess est parti sur un avion "trafique" avec des reservoirs supplementaires. Ce genre de modification dans un Reich quadrille par la Gestapo aurait eu du mal a rester secret sauf si Hitler etait dans le coup.
- Il a immediatement echoue, n'ayant pas atteint son objectif et ayant ete immediatement arrete et reconnu. Il est donc logique qu''Hitler se soit immediatement desengage en le declarant fou.
- De meme, dire le contraire serait revenu, pour Churchill, a reconnaitre qu'il existait effectivement un parti "appeaser" consequent, soit le contraire de ce qu'il clamait depuis juin 1940.
- Hitler a tout tente entre juin 1940 et juin 1941 pour obtenir une paix de compromis avec le Royaume-Uni. La liste des manipulations a ce sujet est longue. Alors, une de plus ne deparerait pas dans le paysage.

Maintenant, il y a la theorie du complot batie a partir de cette hypothese, a laquelle je ne souscris pas, qui raconte que Hess avait ete drogue par les Britanniques a Nuremberg pour ne pas qu'il en parle puis a ete assassine en 1987 par les Services Secrets Anglais au moment ou il risquait d'etre libere pour raisons medicales. C'est le fils de Rudolf Hess qui avait lance ca...



Judex a écrit:De toute façon avant que les dossiers secrets s'ouvrent à ce sujet, l'eau devra beaucoup couler sous le pont (Tower Bridge) !



Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Judex a écrit:De toute façon avant que les dossiers secrets s'ouvrent à ce sujet, l'eau devra beaucoup couler sous le pont (Tower Bridge) !

Arf, Judex, on va avoir un autre fil genre "la mort d'Himmler" ?
:mrgreen:
OK, je m'echappe
:arrow:
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 28 Nov 2008, 21:37

Judex a écrit:Pourquoi pas ! D'ailleurs voilà un sujet vraiment interressant aussi et qui reste un des plus grand mystère de la guerre non ? En revanche je partage les 2 hypothèses mais ne me prononce pas !



Daniel Laurent a écrit: :D
Je vais consulter mon habituel complice en manipulations hitleriennes et voir si on peut creer un nouveau fil a ce sujet car, ici, on est franchement hors-sujet.



François Delpla a écrit:Tu devrais tout de même prévenir que l'affaire est étroitement apparentée, par les temps qui courent, à celle de la mort de Himmler. Le livre deuxième livre de Martin Allen The Hitler-Hess Deception est en effet tout autant dans l'oeil du cyclone que son premier sur Windsor et son troisième sur Himmler : fondé sur des faux, dit-on au moyen d'un dossier mal ficelé.

Sa thèse est que Churchill, aux abois car il ne savait pas si Hitler allait attaquer l'URSS ou l'Angleterre, aurait monté un coup dans l'automne 40 avec la complicité de Halifax et de Hoare, ces deux derniers acceptant qu'on dise qu'ils étaient prêts à le renverser pour signer la paix. Hitler aurait mordu tout en se méfiant, voulu en savoir plus et risqué son bras droit (ou gauche si Göring était le droit) pour en avoir le coeur net, avant son assaut vers l'est. Les Anglais auraient attendu de leur côté un nazi de moindre rang et auraient trouvé le cadeau plutôt encombrant.



Daniel Laurent a écrit: :mrgreen:
Le poisson savant ayant aimablement mordu a l'hamecon, puis-je suggerer a un gentil moderateur de separer les messages concernant Hess de ce fil et de les rapatrier sur un fil consacre ? Audie, tout cela etant de ta faute, tu te dois de le faire
:mrgreen:
Ca promet un autre fil de course comme je les aimes
:D
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 23 Sep 2009, 18:32

Source: J'étais garde du corps d'Hitler, 1940-1945, Rochus Misch, Le Cherche Midi, 2006.

1°) Rochus Misch, au service d'Hitler, 1940-1945.

Misch faisait partie du Begleitkommando, commando d'escorte d'Hitler, qui était dirigé, en 1940, par un vieux compagnon du dictateur, Bruno Gesche. Il était entré dans la SS, le 1er octobre 1937, affecté à Leibstandarte, non par vocation idéologique puisqu'il était apolitique mais dans la perspective d'avoir un bon boulot après ses 4 ans de services. Grièvement blessé devant la forteresse de Modlin, le 24 septembre 1939, lors de la campagne de Pologne, et versé après sa guérison, dans une compagnie spéciale pour soldats convalescents, il se lia d'amitié avec le capitaine de compagnie, Wilhelm Monhke, blessé lui aussi durant la campagne de Norvège. Et lorsque Brückner, l'aide de camp du Führer a appelé la compagnie pour disposer de quelqu'un de sûr, pour travailler à la Chancellerie, Monkhe a pensé à Misch.
Sa mission était d'être coursier et il était souvent en contact avec les deux aides de camps d'Hitler, Walter Brückner (qui fut remplacé à l'automne 1940 après un différend avec le [i]Führer par Julius Schaub) et Albert Bormann, le frère du futur secrétaire du NSDAP, Martin.
Le Begleitkommando était composé d'une vingtaine de personnes, hommes à tout faire, devant rester aux côtés du Führer pour servir de "missi dominici" auprès des grands du régime, de coursiers, de standardistes, de charcheurs d'invités aux repas duFührer, et, accessoirement, de gardes du corps armés d'un Walter PP. Misch, resta donc 5 ans aux côtés du Führer, devant cette longévité assez rare, auprès du dictateur, à sa discrétion et à son manque de curiosité pour la chose politique et les cancans.
Il faut noter qu'un second Begleitkommando du RSD (Service de Sécurité du Reich) commandé depuis 1935 par le lieutenant Johann Rauttenhuber était chargé, plus particulièrement, de la sécurité du Führer.
Le livre ne révèle rien de particulier de la vie du Führer qui a déjà été dit, à part deux ou trois événements dont Misch a été le témoin privilégié, et l'affaire Hess en fut un ! Il aborde ce sujet dans un chapitre nommé "L'envol de Hess" pages 112 à 121. Misch fut aux premières loges lors de cet envol, car il avait de très bons rapports avec le valet de chambre de Hess, un certain Joseph Plattzer.

2°) Novembre 1940, l'idée de l'envol germe chez Hess.

Il date l'idée de Hess d'aller en Angleterre pour essayer de négocier une paix séparée avec les british, d'un certain jour de novembre 1940 (il ne se souvient pas de la date exacte. Le Begleitkommando étant chargé de fournir en invités diverses et variés la table du Führer, un des membres se souvint que Hess était dans les parages, dans son chalet alpin, non loin de celui d'Hitler. Le paladin nazi partagea donc, avec d'autres convives (qui ne devaient pas avoir le même métier), le repas au Berghof. A la fin du dîner, un messager a surgi dans la pièce et a remis une dépêche à Otto Dietrich, que le chef de Presse, après l'avoir lue, a remis au Führer. Hitler a lu la missive et s'est exclamé :
"Mais enfin, que dois je faire de plus ? Je ne peux tout de même pas prendre un avion et aller me mettre à genoux devant eux !"

Misch était présent, lors de cette scène, mais il ne sut pas de quoi il s'agissait. Mais il crut comprendre en écoutant des bribes de discussion qu'il s'agissait d'une rencontre au Portugal, entre l'ambassadeur allemand Emil von Rintelen, celui que tout le monde appelait le "facteur d'Hitler", et le comte Bernadotte. Misch en ignore les raisons, mais Nicolas Bourcier, évoque le fait qu'Hitler n'aurait pas reconcer à une possible paix avec la Grande-Bretagne et que d'après Heinrik Eberle et Matthias Uhl,( Das Buch Hitler, Lübbe, Bergisch Gladbach, 2005, p.143), des négociations auraient commencé au mois d'août 1940.
Mais Hess intervint dans la discussion et affirma que si Hitler ne pouvait, effectivement, pas le faire, lui, en revanche, il le pourrait. Le soir même, devant son valet de chambre, Sepp Plattzer, Hess répéta plusieurs fois qu'Hitler ne pouvait pas le faire et Plattzer fut mandé d'aller chercher deux livres d'histoire sur la Grande-Bretagne. Les aides de camps Alfred Leitgen et Karl-Heinz Pintsch furent priés de ne rien divulguer.

3°) Préparation et envol.

Hess devait obtenir, sans éveiller les soupçons, ce que l'on appelait les Parolen, les codes inscrits sur les cartes d'état-major précisant les horaires durant lesquels les avions pouvaient voler au-dessus de certaines régions définies sans être abattus par la DCA. Ces documents précieux ont été habilement soutirés au capitaine d'aviation Hans Baur, le pilote d'Hitler. Après avoir volé les précieux documents, Hess étudiait, dans sa chambre, les plans possibles de vol, souvent en présence de son valet. Plattzer se procura des bottes spéciales pour le saut en parachute et des bandages que l'on enroulait autour des jambes du sauteur.
Hess s'entraînait quasiment tous les jours depuis les usines Messerschmitt d'Augsbourg et lorsqu'Hitler le sut, il interdit expressément à son bras droit de s'adonner au pilotage !
Misch souligne qu'un permier vol fut tenté durant l'hiver 1940-41, mais que celui-ci échoua rapidement, Hessrevenant après quelques minutes de vol. Une deuxième tentative échoua encore, en février, mais la 3eme tentative fut la bonne, le 10 mai.
C'est son aide de camp, Karl-Heinz Printsch qui se présenta le lendemain au Berghof et lorsqu'il lut la lettre de Hess devant le Führer, Misch se souvint que Hitler eut de la peine à garder son calme, ce qui tranchait avec l'attitude habituelle de son chef et qu'il paraissait complètement sonné.
Hitler après avoir convoqué tous les caciques du régime, fit arrêter Printsch et tout l'entourage de Hess, dont le malheureux Plattzer, qui furent envoyés au camp de Sachsenhausen, dans un baraquement spécial et durant deux jours, du 11 au 13 mai, Hitler resta cloîtré dans ses appartements.

4°) Un acte solitaire, d'après Misch

Misch est convaincu que la mission de Hess n'était pas une action secrète décidée par le Führer. Pour lui et ses camarades du Begleitkommando, Hess avait agi seul, dans le fol espoir de négocier avec les anglais. Mais il souligne que le bras droit d'Hitler lui semblait avoir toute sa tête avant sa folle équipée, ne croyant pas une seconde à la folie invoquée par les dirigeants nazis pour expliquer son action. il ajoute qu'Hitler, si il pouvait être parfois colérique ou autoritaire, lui paraissait incapable, d'après ce qu'il avait observé, durant toute ces années, d'un coup tordu ou d'un mensonge éhonté.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 24 Sep 2009, 09:36

Bonjour,
Misch est-il un temoin fiable ?
Misch a écrit:il ajoute qu'Hitler, si il pouvait être parfois colérique ou autoritaire, lui paraissait incapable, d'après ce qu'il avait observé, durant toute ces années, d'un coup tordu ou d'un mensonge éhonté.

Non...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rudolf Hess: précisions s.v.p. !

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 24 Sep 2009, 14:36

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Misch est-il un temoin fiable ?
Misch a écrit:il ajoute qu'Hitler, si il pouvait être parfois colérique ou autoritaire, lui paraissait incapable, d'après ce qu'il avait observé, durant toute ces années, d'un coup tordu ou d'un mensonge éhonté.

Non...


Ce que j'aime bien chez toi, Daniel, c'est ton argumentation, qui est très étoffée ! Tu as décidé que le témoignage de Misch qui a vécu durant 5 ans dans l'entourage du Führer n'était pas fiable, sur quels critères ? Mystère et boule de gomme ...


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 01:04
par: Soxton 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:55
par: Gaston 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 00:37
par: Soxton 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll