Connexion  •  M’enregistrer

Massacre de Oignies

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Massacre de Oignies

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 10 Aoû 2007, 19:59

Sur un autre fil, nous évoquons la remontée de la division Das Reich vers la Normandie, nous connaissons tous Oradour sur Glanes, Tulle ainsi que bien d'autres exactions commises lors de cette remontée. Mais en 1940 certaines divisions SS et notamment la Totenkopf se sont fait remarquer par de nombreuses exactions et meurtres de sang froid de civils et de prisonniers. Si les SS ont été très novateur dans les exécutions, certaines troupes de la Wehrmacht ne sont pas restés en reste. Il en est ainsi de la journée du 28 mai 1940 où la compagnie du Hauptmann Ors Kolrep incendie 300 maisons et fusille 80 civils âges de 17 à 70 ans , il brûle par ailleurs en l'aspergeant d'essence un lieutenant Anglais du nom de Davenport. Ce dernier était ligoté sur une chaise.

Il ne faut pas nom plus oublier que ce même jours le SS-T.IR3 va commettre aussi un massacre en fusillant 7 hommes à Richebourg, ce dernier étant connu sous le nom :massacre du paradis.
Sur la toile peux de choses sont évoquées aux sujet de ces 2 massacres, la nombreuse colonie nordiste peut peut-être nous en dire plus sur les causes et les motifs invoqués au sujet de ces massacres .


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 11 Aoû 2007, 01:01

UN CHEMIN DE HAINE

L’avancée allemande dans le nord de la France est jalonnée de drames.
Drames inhérents à la guerre.
Drames de la barbarie tout court.
La guerre éclair de Rommel et Gudérian… laisse sur le champ de bataille des milliers de jeunes hommes.
La barbarie nazie sème la terreur et massacre des dizaines de prisonniers et de civils.
Les allemands ne supportent pas qu’on leur résiste…
Vieillards, femmes, enfants, ils massacreront durant la traversée de la région plusieurs centaines de civils dont le seul tort aura souvent été de se trouver au milieu d’une poche de résistance.

La 6e compagnie du 2e bataillon du 497e I.R commandée par Horst Kolrep porte la responsabilité de plusieurs centaines d’incendies d’immeubles et de 140 assassinats à Oignies, Courrières, Emmerin.
A Oignies, les allemands se heurtent pendant trois jours aux unités françaises du 106eRI, du 11e Zouaves qui leurs infligent de lourdes pertes.
L’ordre était de retarder au maximum les allemands pour permettre le repli sur Dunkerque.
Lorsque les Allemands, furieux, rentrent enfin dans Oignies, ils prétextent avoir été tirés par des francs-tireurs et se vengent.
La plupart des habitants se sont terrés dans les caves, les allemands les font sortir ;
Ils écument toutes les rues, toutes les maisons, les hommes sont abattus devant les femmes et les enfants. Ils jettent des grenades par les soupiraux dans les caves. Ils détruisent les maisons aux lance-flammes
De nombreux otages sont pris, baïonettes dans le dos ils sont emmenés au pont entre Oignies et Courrières. Celui-ci est détruit, les otages sont utilisés pour tirer des radeaux servant au passage des troupes et du matériel.
Un des otages, Joseph Pruvost aperçoit, plus loin des hommes creusant des trous dans un jardin, un officier hurle, les bouscule, les presse. Dès que les trous sont terminés les hommes sont frappés, défigurés et abattus.
Plus tard les otages entendront des cris déchirants venant de la villa « les floralies »
Les allemands ont attachés un officier anglais sur un fauteuil, l’ont aspergé d’essence et y ont mis le feu ;
Par la suite, ils tenteront de cacher leur forfait en incendiant la maison ; Construite avec une armature béton, elle résistera aux flammes.

Kolrep sera jugé en janvier 1950 par le tribunal militaire de Metz siègeant à LILLE. Il sera condamné à mort.

Source Mai 1940, Jean paul Visse, LA VOIX DU NORD EDITION ISBN 2-908260-05-0
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Seth Soldier  Nouveau message 11 Aoû 2007, 12:36

il me semble avoir lu 234 assassinats commis par la SS-vt totenkopf dans le Nord-Pas de Calais en 1940.
Malheureusement, je ne peux pas vérifier mes sources car c'est un livre de ma bibliothèque universitaire.
Cependant, c'est aussi un livre de JP Visse:

" La Parenthèse tragique, le Nord-Pas-de-Calais 1939-1949" MARCQ Michel, VISSE Paul (éditions Voix du Nord, 1995).


 

Voir le Blog de Seth Soldier : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 13:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 12:32
par: P. Vian 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 12:30
par: Meteor14 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 12:28
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 12:13
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 12:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 09:58
par: François Delpla 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: thucydide et 21 invités


Scroll