Connexion  •  M’enregistrer

Berlin or not Berlin ?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 06 Juil 2008, 15:59

Audie Murphy a écrit:Le seul connu, oui. Mais sans être partisans d'une alliance avec les nazis, il y avait quand même plusieurs réticences chez les Alliés à laisser le champ libre aux Soviétiques.


Le débat a été assez vite tranché en faveur de l'option soviétique, concernant Berlin, voir mon 1er post.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 06 Juil 2008, 16:00

tietie007 a écrit:
Audie Murphy a écrit:Le seul connu, oui. Mais sans être partisans d'une alliance avec les nazis, il y avait quand même plusieurs réticences chez les Alliés à laisser le champ libre aux Soviétiques.


Le débat a été assez vite tranché en faveur de l'option soviétique, concernant Berlin, voir mon 1er post.


D'ailleurs c'est la preuve que les américains, n'avaient pas vraiment réalisé tous les enjeux de l'après-guerre.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 06 Juil 2008, 16:35

Que dire de plus ?
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 06 Juil 2008, 16:40

Audie Murphy a écrit:Que dire de plus ?


Que ça infirme les thèses de ceux qui pensent que les USA voulaient s'allier avec les nazis. Si ça avait été le cas, Ike aurait foncé vers Berlin, capitale du Reich.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 06 Juil 2008, 19:34

Je suis bien d'accord avec toi, tietie, c'est pourquoi je n'ose en rajouter !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 07 Juil 2008, 13:29

Regardons un peu ce que dit Philippe Masson, dans son Histoire de l'armée allemande, 1939-1945, collection Pluriel, 1994, p 462-465.

Le passage du Rhin s'exécute avec un luxe de moyens qui disloque les frêles positions allemandes. (...) Totalement surclassés, en proie à une démoralisation croissante, les Allemands ne peuvent empêcher Patton d'investir Francfort, le 25 mars 1945. Au Nord, Montgomery se livre à une démonstration de grand style. Le franchissement du Rhin commence dès le 23 mars et deux jours après, 14 divisions alliés ont pris pied sur la rive orientale du Rhin. Toute la ligne de défense, derrière le fleuve, va alors céder. La 7e armée de Patch, le franchit à son tour, pour entrer à Mannheim, le 28 mars. La 1ere armée française traversera le fleuve le 31, à Spire et à Lemersheim.
(...) L'OKW est incapable d'une réaction coordonnée, même si la progression alliée va se heurter à des ilôts de résistance. (...) La bataille de l'Allemagne de l'Ouest va durer encore un mois. Le général Einsenhower entreprend l'encerclement de la Ruhr. (...) La manoeuvre aboutit, le 18 avril, à la reddition de 325 000 hommes et au suicide du Maréchal Model. A ce moment, , la 9e armée américaine, après une marche d'une rapidité surprenante, est sur les bords de l'Elbe depuis le 11 avril, où elle a jeté deux têtes de pont, à moins de 80 kilomètres de Berlin.

Dans cette description de la bataille de l'Allemagne de l'Ouest, ce qui est clair, c'est que malgré quelques ilots de résistance, les soldats de la Wehrmacht, démoralisés, ont tendance à se rendre plutôt qu'à se battre avec acharnement, ce qui peut expliquer la célérité surprenante avec laquelle la 9e armée arrive sur l'Elbe, tout près de Berlin, le 11 avril.
Masson rajoute, qu'apparemment, Hitler aurait donné l'ordre de cesser les combats, à l'Ouest, pour accélérer la rencontre entre occidentaux et soviétiques, pouvant provoquer des dissensions.

Mais à l'étonnement du commandement allemand, la 9e armée n'ira pas plus loin.
Masson ajoute que l'arrêt de la 9e armée US sur l'Elbe constitue pour de nombreux allemands une amère déception. Elle met fin à l'espoir d'une pénétration profonde des occidentaux vers l'Est et d'une occupation de Berlin, par les américains, avant l'armée rouge.
L'historien précise que c'est en toute connaissance de cause qu'Ike a renoncé à s'emparer de Berlin, ce qu'il aurait pafaitement pu faire dans provoquer la moindre tension avec l'URSS. Le commandant en chef estime que la capitale du Reich ne constitue pas un "objectif militaire" et ne justifie pas la perte de 100 000 hommes. A Washington, Marshall approuve totalement cette vision des choses malgré les objurgations de Churchill, les réserves de Bradley et davantage encore de Patton. Einsenhower n''a pas compris l'énorme importance politique de la prise de la capitale.

Quelles sont les raisons du choix de Ike ?

1) Eisenhower est d'abord économe de la vie des soldats américains, et, comme le précise Masson, il n'a pas envie de sacrifier 100 000 hommes pour prendre Berlin. Plus généralement, on s'aperçoit que le commandement américain, a toujours évité de combattre dans des villes, l'exemple de Paris, quelques mois auparavant, fut révélateur de cette stratégie. L'armée américaine étant totalement mécanisée, on peut comprendre que Ike préfère profiter de cette mobilité que de s'embourber dans des combats urbains qui ont montré, à Stalingrad, qu'une défense acharnée pouvait annuler une supériorité numérique même écrasante.

2) Masson, p.465, parle aussi d'une intoxication dont aurait été victime Ike et de la déficience des services de renseignements américains. Il était convaincu que les allemands allaient tout mettre en oeuvre pour poursuivre la lutte dans deux bastions, un "réduit nordique" , avec la Norvège, le Danemark et le Schlewig-Holstein, et un "réduit bavarois" au coeur des Alpes allemandes et autrichiennes.
Les allemands ont entretenu le mythe. Goebbels en menaçant les alliés des foudres de Werewolf, une organisation imaginaire prête à une guérilla impitoyable, ou le Gauleiter du Tyrol-Vorarlberg prônant la création d'une "forteresse alpine".
S'y ajoutent plusieurs rapports, en particulier, celui du 2eme Bureau de la 7e armée US, qui fait état de l'existence de dépôts de vivres et de munitions permettant à 100 000 hommes de poursuivre le combat dans les Alpes. Malgré les démentis de l'OSS de Donovan qui a parachuté dans l'Allemagne du Sud des équipes de renseignements qui ont plutôt constaté la désorganisation totale de l'ennemi !


Rétrospectivement, cette opération d'intoxication peut nous apparaître peu sérieuse, mais, à l'époque, dans le brouillard de la guerre, Einsenhower, qui était un stratège plutôt prudent, a pu prendre au sérieux ces informations.
En tout cas, Masson parle bien d'erreur stratégique, à propos de Berlin, puisque la capitale du Reich aurait pu être prise sans coup férir par les américains.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 5 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 17 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
il y a 53 minutes
par: Chef Chaudart 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:37
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 12:31
par: iffig 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo et 6 invités


Scroll