Connexion  •  M’enregistrer

Une attaque francaise sur l'Allemagne?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de fana d aviation  Nouveau message 12 Juin 2007, 13:12

de toute facon la France etait controle par des incapables si il y avait eu des hommes competent deja il n aurait pas laisser Hitler developper un tel armement ! et niveau gestion des armees escusez moi mais se battre avec la moitie de l equipement datant de 1918 alors que les allemands en 6 ont monte une armee neuves .................... si deja tout ca etait fait...
de plus les ardennes ca fesait deja 2 fois les Allemands y sont passes faut pas pousser Meme les generaux escusez moi encore etaient des C*** comme si l armee allemande allait se casser la bibine sur la ligne Maginot et si vous regardiez la France et la Gb alignes plus de troupes ques les allemands ca laisse reflechir... alala
meme de Gaulle proposait de faire comme Guderian avant que la guerre eclate !

comme on dit avec des SI on refait le monde ;) c etait mon petit coup de gueule :)


 

Voir le Blog de fana d aviation : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Lettenaire  Nouveau message 12 Juin 2007, 15:21

56 divisions allemandes étaient fixées en Pologne, plus de 2.500.000 hommes. La France avait évidemment les moyens d'aller à Stuttgart lorsque Hitler s'occupait de Varsovie.

D'accord elle n'aurait pas appliqué des techniques d'offensive novatrices, mais qu'importe. Il n'y avait quasiment rien devant elle. J'ai lu plusieurs témoignages de Français ayant participé à l'épisode de la Sarre. Les gars étaient stupéfaits de l'absence de résistance. Les routes étaient piégées, minées, certes. Mais rien ne devait pouvoir empêcher bien longtemps une armée digne de ce nom de progresser à travers le sud allemand.

meme de Gaulle proposait de faire comme Guderian avant que la guerre eclate !


Guderian s'est largement inspiré du Général D'estienne et de de Gaulle. Pas l'inverse...

Oui France et Grande Bretagne avaient militairement de quoi faire une offensive.


Les Anglais n'auraient pour rien au monde fait bouger le BEF à plus de 300 bornes des côtes, m'est avis...

La France n'est pas entrée dans la guerre de la même manière que les Allemands. Nou sy sommes rentrés pour stopper les Allemands dans leur lancée expansioniste et non détruire le nazisme... D'où, en partie, cette attente de la drôle de guerre.


Parfaitement d'accord !


 

Voir le Blog de Lettenaire : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Lettenaire  Nouveau message 12 Juin 2007, 15:38

J'oubliais un point intéressant mentionné par Century.

Pour la tactique de repli, il ne suffit pas de se replier sur la ligne pour que les Allemands exploitents cette retraite et se lance sur la ligne maginot... Ils connaissaient la difficulté de s'attaquer à cette ligne (ils l'ont d'ailleurs prouvés dans leur manière de l'aborder en mai juin...) et n'étaient pas des imbéciles en stratégie.
Et concentrer des forces sur une telle offensive nous aurait d'ailleurs sans doute affaiblie nos propres forces, car nécessitant d'alléger les défenses d'autres secteurs... Comme le Nord, les Ardennes... pas exemple...


Les Allemands ont bel et bien tenté de prendre des ouvrages de la Ligne Maginot en juin, essuyant des pertes sévères. Encerclés et matraqués par du gros gros calibre, les forts ont tenu jusqu'à l'armistice, sans plus aucune troupe d'intervalle pour les couvrir. Il était donc possible de dégarnir la Ligne le temps d'une offensive, soit pour participer à l'attaque en elle-même, soit pour renforcer Nord et Ardennes.

Ensuite l'existence d'armes comme le canon Dora ou certains mortiers lourds prouve indubitablement que les Allemands ont pensé un jour avoir à passer par un secteur lourdement fortifié. A l'époque, la Ligne Maginot. Plus tard Gibraltar ou Sébastopol. Les Français à mon sens auraient du tout tenter pour les y attirer... Ils disposaient d'un formidable outil de défense, mais sans la politique militaire nécessaire pour le rendre utile.


 

Voir le Blog de Lettenaire : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Juin 2007, 16:07

Il s'agit beaucoup plus d'une décision politique que militaire. On ne voulait pas de cette guerre et on a espéré jusqu'à la limite que le conflit ne prenne pas une ampleur démesurée. Les accords de Munich étaient de trop et on n'a pourtant pas hésité à les signer. La France se devait de déclarer la guerre à l'Allemagne après l'agression contre la Pologne, mais elle ne le fait pas de gaieté de coeur et ne souhaite pas vraiment un conflit armé avec l'Allemagne. C'est pourquoi, à mon avis, il n'y aura pas d'attaque contre le Reich alors que la voie est presqu'entièrement ouverte. Il ne s'agit pas d'un manque de confiance envers son armée, mais d'un espoir un peu naïf que les événements de 14-18 ne se répèteront pas.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de fana d aviation  Nouveau message 12 Juin 2007, 18:16

Lettenaire je m excuse d avoir fait cette betise jai inverse les roles !
je viens de verifier sur wikipedia et c est ca ! :oops:

merci de m avoir rectifie ! cela prouve que De Gaulle etait un bon commandant


 

Voir le Blog de fana d aviation : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de shaitan  Nouveau message 13 Juin 2007, 11:48

l'esprit revanchard des allemands exacerbé par Hitler avec le fameux "coups de poignard dans le dos" opposé au pacifisme, le "plus jamais ça" qui à fait suite aux horreurs de la "der des der". Les opinions étaient bien divergentes des 2 côtés du Rhin :|


 

Voir le Blog de shaitan : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 07 Jan 2008, 07:39

Juste un petit mot pour préciser certaines choses: les Français de 1939 ne voulaient pas la guerre. Ils ne voulaient pas se battre, même contre les nazis. Beaucoup étaient prêts à aller très loin dans les concessions pour conserver la paix et leur confort.

Bien sûr, ce billet n'est pas très juste pour le tiers des Français qui étaient lucides et qui étaient prêts à rentrer dans le "lard" des Boches. Malheureusement, ils étaient loin d'être majoritaires. Trop de veuves et d'orphelins de la guerre précédente. Les vrais coupables sont les politiciens de la IIIème république qui n'ont pas bougé en 1934, en 1935 et encore en 1936... Ils ont dilapidé les acquis de Versailles.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Murdock  Nouveau message 08 Jan 2008, 01:46

Toutefois, les plans d'attaque existaient apparemment.

C'est ainsi que la formation de la première division cuirassée a été retardé parce que les deux brigades qui devaient la constituer avaient été constituer en unité autonome afin qu'elles participent ainsi à une offensive contre l'Allemagne.

Toutefois, cette offensive était conditionné par une résistance polonaise plus importante que ce qu'elle a été. La Pologne étant battu, l'offensive a été annulé, apparemment.


 

Voir le Blog de Murdock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de PanzerLehr  Nouveau message 12 Fév 2008, 01:28

clayroger a écrit:La réponse à cette question est simple : non les Franco-britanniques n'avaient pas de capacité offensive de grande ampleur en 1939.
Par le simple fait que l'organisation de l'armée était basée sur la défensive.
Tout l'armement, toute la doctrine, toute la logistique sont orientés vers cette stratégie. Une offensive dans ces conditions était vouée à l'échec.

En 1944, il en va tout autrement, l'armée française a une doctrine offensive et on a vu les résultats, notamment en Alsace et en Allemagne.


Je rejoint le raisonnement de clayroger, la France était loin de pouvoir se lancer dans une grande offensive contre l'Allemagne...


Bruno Roy-Henry
"Bien sûr, ce billet n'est pas très juste pour le tiers des Français qui étaient lucides et qui étaient prêts à rentrer dans le "lard" des Boches"


Celà a toujours tendance à me piquer les yeux =) Enfin bref je ne vais pas faire de polémique en essayant de placer cette phrase comme si elle datait de 1914 ou 1940!


 

Voir le Blog de PanzerLehr : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 17 Fév 2008, 15:19

J'en ai parlé ici:

http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... ?f=12&t=91

Ps: "Boche" est un terme daté, en effet. Il est bien employé en rapport avec le contexte de l'Avant-guerre... Je n'ai évidemment aucune animosité contre les Allemands d'aujourd'hui.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  588eme NBAP 
il y a 20 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 39 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 06:18
par: P. Vian 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 01:24
par: kfranc01 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 23:16
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Hier, 21:46
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Magpie-Crawler et 9 invités


Scroll