Connexion  •  M’enregistrer

Elisabeth de Miribel

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Elisabeth de Miribel

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 13 Mar 2007, 00:47

Elisabeth de Miribel

<<Dans l’après-midi du 17 juin 40, le coup de téléphone que j’espérais secrètement m’a convoquée pour le lendemain matin à Seymour place, dans un petit appartement donnant sur Hyde Park, dont Jean Laurent avait remis les clés au général de Gaulle.
Cette fois- ci, je me suis retrouvée devant une machine à écrire, alors que je tapais fort mal, et devant des feuilles manuscrites très difficiles à déchiffrer.
J’étais installée dans une chambre, à coté de la salle de séjour ? Le général s’est absenté une partie de la matinée. Il est sorti pour déjeuner. Mon travail a commencé vers trois heures. Je m’applique laborieusement à lire un texte finement écrit et surchargé de ratures. Je dois le recopier au propre, à la machine. Pour gagner du temps, Geoffroy de Courcel m’en dicte des passages. Il emporte, au fur et à mesure, les feuillets dactylographiés pour les soumettre au général. Je ne me souviens plus si j’ai dû les refaire plusieurs fois. Ces mots vont constituer une page d’histoire. Je ne le sais pas encore. Pourtant j’ai l’obscur sentiment de participer à un événement exceptionnel. Seul Geoffroy de Courcel, qui a suivi, pas à pas, les démarches de la journée peut mesurer la portée de ce message. L’heure passe. Le temps presse. Il sera bientôt six heures du soir. Ma tâche est terminée. Le général fait appeler un taxi pour se rendre à la BBC avec Courcel. Ils me déposent en chemin devant ma porte à Brompton square. Il fait encore clair, c’est la fin d’une belle journée. Je monte préparer mon dîner.
Pendant ce temps, des paroles irrévocables s’envolent vers la France.
Je n’ai pas entendu l’appel ce soir-là ! >>

Le 19 juin 40, Elisabeth de Miribel tape également le texte du télégramme que le général adresse au général NOGUES et dans lequel il se déclare prêt à servir sous ses ordres s’il consent à reprendre la lutte.
En poste à Londres à la mission française de guerre économique dirigée par l’écrivain Paul Morand, Elisabeth de Miribel refuse de regagner la France en juin 40 et devient « la secrétaire de de Gaulle »
Elisabeth de Miribel rentre dans l’histoire comme celle qui a dactylographiée un des plus important texte de l’histoire de France.
Mais il serait injuste de réduire l’action d’Elisabeth de Miribel à une simple manipulation de clavier.
Elisabeth de Miribel est diplomate de formation et le général de Gaulle l’envoie en mission au Canada pour collecter des fonds et créer un comité de la France Libre.
Elle y mène sa mission avec succès et fait connaître auprès des Québecois l’action du chef de la France Libre.
En 1944, elle est correspondante de guerre en Italie auprès de Monsabert.
Rencontrant le général Leclerc chez des amis fin mai 44, elle le supplie de l’accepter à la 2e DB comme correspondante de guerre.
« Je ne tiens pas à m’encombrer de journalistes, moins encore de femmes » répond Leclerc
« mais nous allons faire un pari : si vous réussissez à me joindre en France, alors je vous garde »
Bien entendu Elisabeth de Miribel mit tout en œuvre pour atteindre ce but.
Le 13 août 44, elle retrouve celui-ci au QG de la 2e DB dans le jardin de préfecture d’Alençon.
Elisabeth de Miribel couvre pour la presse l’épopée de la 2e DB et elle est un témoin privilégié de la libération de Paris et de la rencontre de la France avec ses soldats.
La paix revenue Elisabeth de Miribel rentre au carmel qu’elle quittera 4 ans plus tard pour retrouver un poste au ministère des affaires étrangères.
Dans un magnifique livre « La liberté souffre violence » chez Plon ISBN :2-259-02194-8,
Elisabeth de Miribel raconte son aventure et dresse des magnifiques portraits de personnages rencontrés tels le père Couturier, Pierre Brossolette, Malraux, Leclerc.
Une grande figure Française féminine méconnue de la seconde guerre mondiale…
[/i]
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3330
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 03 Mai 2007, 18:09

Il y a une petite controverse sur L'HEURE à laquelle fut lancé l'appel du 18 juin. En effet, Elisabeth de Miribel confie au Figaro en 1965 que le taxi l'a déposée chez elle "avant dix heures du soir". En 1971 dans une interview donnée à la radio, elle évoque "un souvenir d'obscurité". Souvenir qu'elle a déjà exprimé à Historama en 1970, en précisant que son "seul souvenir concret, c'est qu'à la fin de la journée il faisait déjà sombre".
De Gaulle quant à lui est affirmatif, il a lancé son appel à 18 h locales (GMT) ce qui correspondait à 20 h françaises. (GMT + 2).

La mémoire joue parfois des tours.
Enfin l'essentiel c'est que cet appel fut redifusé et finalement entendu.

source : Radio Londres 1940-1944 - Les voix de la Liberté
Aurélie Luneau PERRIN 2005


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:14
par: iffig 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 09:14
par: Powerhouse 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 08:49
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 08:33
par: Didier 
    dans:  GMC gazogène ? 
Aujourd’hui, 08:17
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll