Connexion  •  M’enregistrer

Les femmes des villes : le WVS (GB)

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Les femmes des villes : le WVS (GB)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 04 Fév 2007, 17:27

WVS - Women’s Voluntary Service GB
En 1938 alors que la menace d'une guerre se profilait, le Ministre de l'Intérieur britannique Samuel HOARE eût l'idée de mettre sur pied une organisation féminine d'aide en cas d'attaques aériennes. Le 16 mai de la même année, le Women's Voluntary Service for Air Raid Precautions (prévention des attaques aériennes) était fondé. La tâche de présidente fut confiée à Stella Charnaud, Marquise Douairière de Reading. Le WVS était sous le patronage de la Reine Elizabeth et de la Reine Mary (alors Reine Mère).
Lady Reading voyagea a travers tout le pays pour tenir des meetings où elle tentait de convaincre les femmes de donner tout leur temps libre à l'organisation, même s'il ne s'agissait que de quelques heures par semaine.
Image Image

Quand la guerre fut déclarée le 3 septembre 1939, le WVS comptait 165 000 membres qui, pour une raison ou une autre n'avaient pu se joindre à l'effort de guerre à cause de leur âge, d'une invalidité ou de charges familiales. Les hommes n'étaient pas exclus de l'organisation et ils apportaient leur aide à l'occasion, comme par exemple conduire les véhicules, ce que peu de femmes savaient faire à l'époque.

Elles furent impliquées de diverses manières dans l'effort de guerre : elles ouvrirent des clubs pour les mères, dirigèrent des centres de distribution alimentaire, fournirent des moyens de transport pour les patients hospitalisés, dressèrent des hôpitaux de campagne et des hôtels.

Le WVS diversifia rapidement ses activités et troqua son appellation de WVS for Air Raid Precautions pour la pour le nom de WVS for Civil Defence.
Les WVS furent occupées à fournir toutes sortes de services d'urgence auprès de la population mais aussi auprès des troupes à qui elles servirent d'assistantes sociales.
Leur mot d'ordre était "Never Say No" : Ne dites jamais non
Image Image


Leurs nouvelles tâches comportaient l'évacuation des femmes et des enfants résidant dans les grandes villes vers la province : plus d'un million et demi d'enfants accompagnés de leurs mères prirent ainsi le chemin des campagnes.
Pour donner une idée du rôle de ces femmes, il faut savoir qu'elles accomplirent quelques 126 490 miles (203 552 km) en 3 ans et qu'elles escortèrent 2 526 enfants de moins de 5 ans.

Lorsque les réfugiés commencèrent à affluer en Grande Bretagne, les WVS leur fournirent provisions et vêtements. Elles s'occupèrent de plus de 22 000 réfugiés.
Elles assistèrent les familles dont les maisons avaient été bombardées en leur fournissant des affaires de toilette, des vêtements et des repas mais aussi en créant des centres d'hébergement et de repos pour tous ceux qui n'avaient plus de toit.
Elles procuraient également du mobilier et des affaires à ceux qui avaient tout perdu dans les bombardements.
Elles reçurent de la Reine Elizabeth les Queen's Messenger Convoys (constitués chacun de 12 véhicules) qui furent affectés à la distribution de repas dans les zones durement touchées par les bombardements.

Image

Après un raid aérien, elles aidaient à collecter des informations sur les victimes : qui n'avait plus de toit, qui avait perdu contact avec sa famille, qui était mort…
Elles devaient parfois accomplir le triste devoir d'informer des familles de la perte de leurs proches.
Elles montèrent également des points d'information et de recherche pour tous ceux qui étaient à la recherche d'un blessé ou d'un disparu.

A la fin de l'année 1941, le WVS avait atteint le million de membres.

Pendant toute la guerre, elles travaillèrent inlassablement dans toutes les tâches où elles pouvaient être utiles. Partout où on avait besoin d'elles, elles répondirent "présente".
Elles jouèrent un rôle vital dans le moral de la population civile.

241 WVS furent tuées sous le feu de l'ennemi.

En reconnaissance de leur travail remarquable, le Home Office annonça en septembre 1945 que le WVS pourrait continuer pour "probablement deux ans encore".

Aujourd'hui encore, les maternités et les crèches britanniques sont issues du National Day Nurseries mis en place par les WVS pour aider les femmes ayant des enfants à aller travailler pour l'effort de guerre.

En contact permanent avec la population, les WVS sont restées très populaires en Grande Bretagne.

Le WVS Roll of Honour, en mémoire des 241 femmes tuées en service pendant la guerre, a entamé l'année dernière une tournée de 3 mois à travers le Royaume Uni.
En décembre 2006, ce mémorial a été dévoilé lors d'un service de souvenir à l'Abbaye de Westminster en présence de Sa Majesté la Reine Elizabeth II.


L'HISTOIRE CONTINUE...
Le WVS continua ses bons offices bien au-delà des "deux probables années" prévues par le Home Office. Lady Reading resta présidente du WVS jusqu'à sa mort en 1971. En 1958, elle fut élevée à la distinction de Pair de la Chambre (membre à vie) et en octobre de la même année, elle fût la première femme à siéger à la Chambre des Lords.

Aujourd'hui, le WVS s'appelle WRVS et il s'occupe des personnes âgées en difficultés et qui sont isolées. Il travaille avec d'autres organisations caritatives, les autorités locales et le National Health Service (Service National de Santé) en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles. L'organisation est sous le haut patronage de Sa Majesté Elizabeth II.

Les volontaires jouent un rôle vital au sein du WRVS : 60 000 hommes et femmes donnent leur temps pour aider les personnes âgées et leur faciliter la vie au sein de la communauté. Travaillant avec les personnels du WRVS, ils accomplissent un service professionnel en apportant une petite touche personnelle.

http://www.wrvs.org.uk/index.aspx

Image

Les WVS de la seconde guerre mondiale portaient un uniforme composé d'une jupe et d'une veste gris-vert avec un chapeau semblable à celui des uniformes des collèges.


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 1 minute
par: kfranc01 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
il y a 4 minutes
par: pierma 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 8 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
il y a 10 minutes
par: carcajou 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
il y a 15 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 27 minutes
par: Didier 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
il y a 27 minutes
par: carcajou 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Transcription 
il y a 48 minutes
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:40
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: janne et 12 invités


Scroll