Connexion  •  M’enregistrer

Eisenhower aurait-il put prendre Berlin avant l'armée rouge?

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Panzerfaust  Nouveau message 16 Aoû 2007, 21:24

militairement parlant les américains pouvaient être à Berlin avant les russes, je crois que c'était ma division fétiche la 83ème division d'infanterie US qui était la plus proche après le "Rag Tag Circus" qui a été à l'origine d'une longue et rapide avancée à travers l'Allemagne jusqu'à l'Elbe qu'ils ont traversé et fait jonction avec les russes les 1ers je crois bien.
Image

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 123
Inscription: 01 Aoû 2007, 14:54
Localisation: Breizh - In Vicinity of St-Cyr-Cöetquidan

Voir le Blog de Panzerfaust : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 17 Aoû 2007, 00:49

Eisenhower a laissé Berlin aux Soviétiques pour deux raisons : la première, d'ordre militaire ; la deuxième, d'ordre nationaliste.

A ses yeux, rien ne justifiait de pousser vers la capitale. Les éléments avancés de la 9th Army avaient beau avoir franchi l'Elbe le 12 avril, la 83rd Infantry Division avait beau se trouver à 80 km de Berlin deux jours plus tard, il n'estimait pas nécessaire de poursuivre. Ses lignes de communications étaient trop étirées, alors qu'il n'en était rien pour l'Armée rouge, qui préparait son offensive depuis des semaines. Son adjoint Omar Bradley lui avait signalé que la conquête de Berlin lui coûterait 100.000 soldats. Autant laisser l'Armée rouge s'en occuper, ce d'autant que Staline, rusé, lui avait garanti que la STAVKA avait l'intention de "n'envoyer que des forces secondaires dans cette direction", lui faisant ainsi croire que le coeur administratif de l'empire nazi n'avait pas d'importance militaire.

C'était approuver - faussement - l'état d'esprit d'Eisenhower. Ce dernier considérait que l'objectif stratégique le plus important de la campagne d'Allemagne, à l'heure présente, n'était pas Berlin, abandonnée jour après jour par les pontes du gouvernement nazi, mais ce que ses services de renseignements désignaient sous le nom d'Alpenfestung, réseau de forteresses alpines infranchissables même pour Harry Potter, regroupant des usines d'armement, des dépôts de carburant et de munitions, et vers lequel semblaient transiter les dernières grandes unités allemandes, notamment des Waffen S.S. Hitler, après tout, pouvait très bien quitter Berlin et diriger la résistance allemande dans ce réduit, du haut du nid d'aigle de Berchtesgaden !

La dernière bataille de la guerre en Europe devait ainsi être livrée, non à Berlin, mais dans le sud de l'Allemagne. Et, ce qui nourrissait les prétentions politiques américaines, elle serait remportée, non par les Britanniques ou les Soviétiques, mais par l'armée des Etats-Unis. Superbe symbole pour la prochaine conférence de la paix !

Inutile d'ajouter qu'Eisenhower commettait là une erreur militaire et politique de première grandeur. L'Alpenfestung n'était en réalité qu'un fantasme de fanatiques nazis et des services d'espionnage américains. Berlin conservait une éminente valeur politique et symbolique, ce d'autant que Hitler avait résolu d'y finir ses jours.

Reste à savoir si ses troupes auraient réussi à atteindre la capitale. Possible : les Allemands avaient prévu de les laisser faire. Le chef de l'O.K.H., le General der Infanterie Hans Krebs (qui se suicidera le 1er mai 1945 dans le bunker de Hitler), espérait follement que les chars américains franchiraient la distance qui les séparait de Berlin, "et qu'alors tout irait pour le mieux."

Mais Hitler aurait-il laissé la 9th Army libérer la ville ? J'en doute. L'Armée rouge a du déployer des efforts considérables pour la conquérir. Les Américains n'avaient pas les moyens d'en rassembler autant dans cet unique secteur à la même époque. Outre que rien n'aurait empêché les armées de Joukov et Koniev d'atteindre la capitale allemande.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Panzerfaust  Nouveau message 03 Nov 2007, 20:15

Nicolas Bernard a écrit:Mais Hitler aurait-il laissé la 9th Army libérer la ville ?


Petit détérage de post, lors de la 2ème guerre mondiale, les alliés ne libéraient pas de villes allemandes. ils s'en emparaient.... petite pirouette verbale.
Image

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 123
Inscription: 01 Aoû 2007, 14:54
Localisation: Breizh - In Vicinity of St-Cyr-Cöetquidan

Voir le Blog de Panzerfaust : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Pacificelectric  Nouveau message 04 Nov 2007, 12:19

Nicolas Bernard a écrit: réseau de forteresses alpines infranchissables même pour Harry Potter


Désolé de vous contredire, même tardivement, Herr Bernard, mais dans le 8ème épisode de Harry Potter à paraître en 2010 (ne me demandez pas comment je me suis procuré le manuscrit, c'est un secret...) on apprend justement que Harry Potter s'appelle en fait Heinrich Potter et que son géniteur, l'ignoble Voldemort, n'est autre que le général Dietl, qui aurait rencontré la mère de Harry... pardon, Heinrich, dans un bar louche de Narvik. C'est dire si Heinrich Potter connaît comme sa poche les fortifications alpines. Par contre, pour la Ligne Maginot, il peut s'accrocher, le binoclard!!!!


 

Voir le Blog de Pacificelectric : cliquez ici


Précédente

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Magpie-Crawler et 13 invités


Scroll