Connexion  •  M’enregistrer

Les massacres durant la bataille des ardennes

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 08 Nov 2007, 21:41

Bonsoir,

Ce documentaire est intitulé: LENI, LA VIE APRES LA MORT avec comme suplément l'interview entre autre de Monique Thonon, rescapée du massacre de Parfondruy. En effet, elle ne doit la vie qu'au fait de s'être retrouvée en dessous d'un cadavre pendant le massacre... Ce cadavre était celui de sa maman. (Soeur de ma belle-mère)

Donc Je peux dire que je connais très bien Monique Thonon car elle est la cousine de ma femme et la marraine de mon fils ainé.

Quand au récit dont vous donnez le lien, il provient de mon website.
Un peu de pub en passant: http://www.criba.be

Amicalement


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 08 Nov 2007, 22:18

Exact! Et dire que je l'ai vu au moins 2 fois (une fois, sur la RTBF et une fois sur Arte, je pense), mais impossible de revenir sur le titre. Merci, en tout cas.

Je me souviens aussi de ces retrouvailles émouvantes entre les rescapés et Leni.

Savez-vous, par hasard, s'il est possible de retrouver ce documentaire quelque part (sur le net, ou autre) car je n'ai rien retrouvé chez moi (contrairement à ce que j'avais espéré)?


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 08 Nov 2007, 22:52

Trouvé sur ARTE mais malheureusement, je ne sais pas si il y a un DVD de ce documentaire. C'est dans cette émission que l'on voit le document LENI APRES LA MORT

les mercredis de l'histoire : Programme

Cet hiver-là, en Ardennes…

Le 16 novembre 2005 à 20.40

En décembre 1944, Hitler lance une dernière offensive, désespérée et exterminatrice, pour tenter de détruire les armées alliées sur le front occidental. Des femmes rescapées racontent ce que fut leur vie avec le poids de l'horreur et des violences. Bouleversant.

Image

Les mercredis de l'histoire
Le 16 novembre 2005 à 20.40
Documentaire d'André Dartevelle
(Rediffusion du 15 décembre 2004)
(Belgique, 2004, 1h36mn)
ARTE G.E.I.E. / RTBF
Sous titrage pour sourds et malentendants + oreille
Rediffusion: 18 novembre 2005 à 16h45


Plusieurs femmes se rencontrent dans un village, près de Stavelot. Elles avaient entre 1 et 3 ans quand des SS fanatiques ont massacré leur famille sous leurs yeux, en décembre 1944. Elles essayent de reconstituer une mémoire cohérente du drame, de retrouver les lieux, les témoins, d’anciens compagnons de jeux. D’autres ex-fillettes racontent les bombardements qui ont détruit leur quartier, leurs proches et la hantise de cette fin du monde qui pèse sur leurs nuits. Leurs efforts de paroles, leurs recherches vont-ils les libérer de ce passé de violence ?

Leçon de (sur)vie

André Dartevelle revient sur la bataille des Ardennes qui a dévasté le sud de la Belgique et le Luxembourg en décembre 1944 et janvier 1945. Mais très vite, le film dépasse l’événement et suit quelques témoins de ces longues semaines de guerre totale, des femmes qui, à l’époque, étaient des enfants ou des adolescentes. Les unes ont échappé de justesse aux massacres collectifs perpétrés par des jeunes SS fanatiques. Les autres ont survécu à des bombardements massifs de l’aviation alliée qui ne faisait pas le détail et rasait entièrement des agglomérations aux mains des Allemands.

Le film dépasse aussi le récit des faits. Car témoigner déclenche chez certaines "ex-fillettes" un besoin nouveau d’aller plus loin dans la remémoration d’un épisode terrible et refoulé. Elles se servent alors du film pour s'expliquer sur des troubles dont elles ont souffert sans en être vraiment conscientes. Et aussi pour retrouver, avec la complicité du réalisateur, des lieux, des sites, des noms, des gens, qui les hantaient depuis soixante ans sans qu’elles aient osé les mettre en lumière, les affronter. Ces miraculées de la guerre nous livrent leur secret, le secret de la vie après la mort, de la possibilité de vivre "quand même".

Leurs paroles et leurs actes dégagent une leçon de survie, modeste, imprégnée de solidarité.


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Emmanuel  Nouveau message 09 Nov 2007, 11:04

Quel document sur les massacres dans la région de Stavelot!!!!!
Cest grâce à de tels récits que l'on prend conscience de la folie dévastatrice de certains hommes qui n'ont plus rien d'humain et que l'on ne peut même pas comparer à des animaux car ceux -ci ne se comportent pas comme ça. Ses fous ne peuvent être comparer à rien, ce sont le pire de l'humanité :(


 

Voir le Blog de Emmanuel : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 09 Nov 2007, 11:37

Emmanuel a écrit:Quel document sur les massacres dans la région de Stavelot!!!!!
Cest grâce à de tels récits que l'on prend conscience de la folie dévastatrice de certains hommes qui n'ont plus rien d'humain et que l'on ne peut même pas comparer à des animaux car ceux -ci ne se comportent pas comme ça. Ses fous ne peuvent être comparer à rien, ce sont le pire de l'humanité :(


Ce n'est qu'une infime partie des 650 pages que je viens de recevoir des Etats-Unis. En lisant certains témoignages, je suis en rage.

L'homme est un fou lorsqu'il a une arme à la main et que tout est permis (pendant les guerres surtout)

Amicalement


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 09 Nov 2007, 22:50

J'avais effectvement retrouvé ce documentaire sur Arte, mais ce titre là (Cet hiver-là, en Ardennes...) ne me disait rien. Donc, je n'ai pas fait le lien.

Puisque vous connaissez très bien Mme Thonon, Monsieur Rogister, j'aurais aimé en discuter avec vous si nous avons l'opportunité de nous rencontrer et, bien, sûr si ce n'est pas indiscret. Ce n'est pas de la curiosité mal placée ou malsaine, mais j'apprécie écouter les témoignages directs de cette période.
Or, d'après ce que j'ai déjà vécu avec des proches (mon voisin, ma grand-mère,...), aucun n'aime aborder ce sujet, ce que je comprends. D'un autre côté, je me dis que ces témoignages sont également très importants...


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 10 Nov 2007, 09:46

Litjiboy a écrit:Puisque vous connaissez très bien Mme Thonon, Monsieur Rogister, j'aurais aimé en discuter avec vous si nous avons l'opportunité de nous rencontrer et, bien, sûr si ce n'est pas indiscret. Ce n'est pas de la curiosité mal placée ou malsaine, mais j'apprécie écouter les témoignages directs de cette période.
Or, d'après ce que j'ai déjà vécu avec des proches (mon voisin, ma grand-mère,...), aucun n'aime aborder ce sujet, ce que je comprends. D'un autre côté, je me dis que ces témoignages sont également très importants...


Je dois vous dire que Mme Thonon (Monique) ne parle que très rarement de cette période. C'est aussi le cas des autres personnes qui ont perdus de la famille dans ces atrocités.
Mais comme beaucoup de Stavelotains, elle participe chaque année aux cérémonies qui sont organisées par le comité du Souvenir de Stavelot. La fin d'année est très pénible pour ces personnes et cela est très compréhensible
Les participants à ces cérémonies se déplacent en voiture de monument en monument pour rendre hommage aux victimes de ces massacres.
Pour vous donner une petite idée du circuit effectué:
1) Stavelot, près de l'Abbaye
2) Stavelot, Route de Trois-Ponts
3) Renardmont
4) Parfondruy
5) Trois-Ponts
6) Coo
7) La Vaulx Richard
8) Stavelot, Route du Vieux Chateau
9) Stavelot, près du Pont
10) Stavelot, Abbaye (à l'ancienne fosse commune où toutes les victimes furent enterrées provisoirement

Je n'ai pas encore le programme complet mais cela ne devrait pas tarder
Amicalement

Si cela vous intéresse, voici un lien où vous pouvez voir quelques photos de la journée du 19 décembre 2006.
http://www.criba.be/index.php?option=co ... y&catid=12

Amicalement


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 10 Nov 2007, 12:53

Loin de moi l'idée d'interpeller directement Mme Thonon. Qui suis-je pour me permettre de réveiller de tels souvenirs en elle?

Non, mon idée était plutôt d'entendre son témoignage à travers vous, si l'occasion se présente, bien sûr, et si, je me répète, ce n'est pas trop indiscret. Je comprendrais bien sûr un refus de votre part. Mais bon, nous n'en sommes pas encore là.

En regardant le diaporama sur le lien, j'ai été frappé par le fait qu'aucun jeune ne soit présent lors de ces commémorations.
Je me rappelle, quand j'étais enfant, que nous rendions hommages aux morts avec l'école. N'est-ce plus le cas actuellement?


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 10 Nov 2007, 14:54

Litjiboy a écrit:Mon idée était plutôt d'entendre son témoignage à travers vous, si l'occasion se présente, bien sûr, et si, je me répète, ce n'est pas trop indiscret. Je comprendrais bien sûr un refus de votre part. Mais bon, nous n'en sommes pas encore là.

En regardant le diaporama sur le lien, j'ai été frappé par le fait qu'aucun jeune ne soit présent lors de ces commémorations.
Je me rappelle, quand j'étais enfant, que nous rendions hommages aux morts avec l'école. N'est-ce plus le cas actuellement?


Bien entendu, je ne refuse pas de vous parler de l'histoire de Monique et si un jour vous êtes dans la région de Stavelot, je pourrais me déplacer et vous expliquer ce que je sais sur les massacres dans cette ville et ses environs.

En ce qui concerne le diaporama, je dois d'abord vous dire que ces cérémonies se déroulent toujours le 19 décembre et qu'il n'est pas toujours facile pour les enfants de participer à ces cérémonies.

Les enfants de Stavelot, surtout une classe de l'Athénée, sont quelques fois présents aux commémorations mais le professeur n'a pas toujours la possibilité de déplacer ses nombreux élèves. Soyez sûr qu'à Stavelot, un grand nombre d'enfants savent ce qu'est la Bataille des Ardennes à Stavelot et environs.

Amicalement


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 11 Nov 2007, 20:53

Un tout grand merci. Evidemment, je suis intéressé d'entendre de vive voix l'histoire de la région de Stavelot. On a beau lire beaucoup de livres, ce n'est jamais aussi parlant qu'une visite sur place.

Si je viens un jour dans la région, je vous le signalerai.

Encore merci


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 01:04
par: Soxton 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:55
par: Gaston 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 00:37
par: Soxton 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités


Scroll