Connexion  •  M’enregistrer

Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 29 Sep 2020, 13:08

Bonjour,

Image

Un des premiers cours du service complémentaire féminin mis sur pied dès février 1940. Après une formation militaire, mais sans armes, les femmes mobilisées sont affectées à diverses tâches auxiliaires de l’armée.


La femme-soldat, qui émerge en Suisse au début de la Deuxième Guerre mondiale entre dans un rapport de très grande ambiguïté avec l’image consacrée de la femme, qu’elle soit bourgeoise ou paysanne. Son apparence comme ses activités lui confèrent une allure moderne, alors que le port de l’uniforme l’investira du poids de la tradition militaire helvétique. Sans que l’époque en ait vraiment pris conscience, cette figure résumait les aspirations du fort courant antidémocratique dont le souffle a traversé le pays durant tout l’entre-deux-guerres, soit la modernité dans le respect de l’ordre, des hiérarchies sociales et de la tradition. Certes, l’adéquation entre ces composantes à l’œuvre fut peu reconnue par ceux-là mêmes qui auraient pu s’en servir. Car la misogynie ambiante, latente dans la société civile, mais exaltée chez les militaires, en avait masqué les possibilités. Il était notamment difficile d’accepter, après avoir tant dit et redit que les femmes ne possédaient qu’une pensée fragmentaire et se montraient incapables de comprendre les relations de cause à effet, de les voir participer à la défense de la patrie. Si ce n’est en pansant les plaies, en lessivant, en raccommodant ou en tricotant des chaussettes militaires.
Dans un contexte où même le sommet de la hiérarchie militaire propose une vision aussi péjorée des femmes, il n’est pas étonnant que celles qui entreront dans le Service complémentaire féminin (SCF) se heurteront à une méfiance certaine et à une impréparation spectaculaire quant à leurs fonctions. On avait lancé un large appel aux femmes, mais le moment venu, on ne sait plus ‘’trop quoi en faire’’ Face au cafouillage et à un commandement de l’armée s’opposant à toute émancipation des femmes au militaire comme au civil, dès 1942, le nombre de volontaires diminue. Et des conflits éclatent entre la responsable du SCF et le chef de l’état-major général.
Quoi qu’il en soit et en dépit de leur contenu positif ou de leur ton enjoué, les témoignages des mobilisées (communément appelées les SCF) attestent d’une véritable pagaille. Les photographies prisent durant les premiers cours d’introduction au service militaire montrent plutôt une cohorte de mamies en tabliers-blouses informes et chaussées de manière fantaisiste que des soldates investies d’une mission à l’égale de leurs compatriotes masculins.
En sus de l’apprentissage de la discipline et de l’esprit de corps, premier et principal objectif des militaires, on exige des SCF un comportement physique et moral irréprochable. Très vite, le rouge à lèvres, la poudre ou les boucles de cheveux trop longues font l’objet de rapports, puis d’interdictions. Et ce sont les intéressées elles- mêmes qui en assureront le contrôle et la répression. Malheur à celle qui, même en route pour une permission, se balance sur un quai de gare avec une jupe trop courte ou un visage trop séduisant. L’honneur et la crédibilité de l’armée tout entière semblaient à ce prix.
Quant aux domaines qui seront affectés aux soldates, on en compte six et qui seront : le service d’observation et de communication dans l’aviation ; le service sanitaire ; l’administration ; les communications ; l’équipement, l’habillement et la cuisine pour la troupe ; l’assistance sociale.

Source : https://www.cairn.info/journal-materiau ... age-49.htm
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81490
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 29 Sep 2020, 15:32

A mon humble avis, sachant que j'ai largement parcouru les écrits helvétiques existants, y compris les documents officiels, "la" Suisse" avait, fort logiquement, réclamé la reconnaissance de son statut de nation en veille aux frontières, coincée, de toute part, par les belligérants et, dans ce cadre, en avait fait des caisses pour "tenter" d'exister!

L'air de rien, la Confédération Helvétique, dépourvue de tout accès maritime - même si la flotte marchande sous pavillon suisse existait! - avait du se démerdaver pour ravitailler, durant plus de quatre ans, sa population!

Il n'y avait pas eu, non plus, la queue d'un quelconque "Plan Marshall", en faveur de la Suisse et c'est bien pour çà, que je me marre, doucement, quand certains prétendent vouloir reprocher à la Confédération d' avoir utilisé, après le très longue délai d'expiration de la durée bancaire légale helvétique, l'argent des comptes, constatés, définitivement, inactifs, de citoyens allemands!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4778
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 29 Sep 2020, 16:28

Tout cela est bien beau Loïc, seulement le présent article est mis en ligne pour parler des femmes dans l'Armée Suisse. en 1940-1945.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81490
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 29 Sep 2020, 17:55

Prosper Vandenbroucke a écrit:Tout cela est bien beau Loïc, seulement le présent article est mis en ligne pour parler des femmes dans l'Armée Suisse. en 1940-1945.


A ma connaissance, les jeunes femmes suisses ne constituaient pas un corps à part, au sein de l'armée helvétique! Elles étaient, strictement, au même niveau que les autres auxiliaires féminines, au sein, par exemple, de la RAF ou, plus tard, de la Lutwaffe, sauf que ces dernières, elles, avaient été versées dans la Flak (Luftwaffe & Kriegsmarine) et leur "incorporation" avait été (beaucoup) plus tardive, car le III . Reich n'était pas entré en conditions de guerre totale avant "fin 1942".

Si on passe en revue la pensée et les intentions militaires, au cours du siècle précédent, entre 1840 et 1850, la gente féminine avait, toujours, été confinée à des taches subalternes, même, si les images de propagande étaient sensées les mettre en valeur pour accélerer le recrutement.

C'est Tsahal, qui, dans les années 60, faute de réserves "mâles" nationales suffisantes, avait fait toucher du doigt l’incorporation de la gente féminine. Là-dessus était venu se rajouter la volonté (légitime) des femmes d'assumer les mêmes responsabilités que leurs camarades "mâles". Loin de moi l'idée de contester leur efficacités techniques et décisionnaires, par contre, je me pose toujours des questions, sur le sort d'une jeune combattante de terrain - en incluant les équipages de l'ALAT & de l'armée de l'Air - , tombant aux mains d'un Ennemi, qui, de nos jours, n'a strictement rien à secouer des Conventions de Genève!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4778
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 29 Sep 2020, 19:30

Bonsoir Loïc, il s'agit simplement de citer l'incorporation des femmes suisses non combattantes lesquelles après une formation militaire, mais sans armes,sont affectées à diverses tâches auxiliaires de l’armée, c'est à dire: le service d’observation et de communication dans l’aviation ; le service sanitaire ; l’administration ; les communications ; l’équipement, l’habillement et la cuisine pour la troupe ; l’assistance sociale. Donc rien de combattant, le but étant simplement de soustraire le combattant masculin à des tâches qui en premier lieu ne devraient pas lui incomber. Maintenant il est bien possible que le Service complémentaire féminin (SCF) soit une branche à part entière de l'Armée Suisse à l'époque mais de cela je n'en sais rien.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81490
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les femmes suisses face à la Deuxième Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 30 Sep 2020, 05:13

Il y a ce livre qui décrit le rôle des femmes pendant la mobilisation:
http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1218
mais il s'agit des femmes civiles et militaires,
voici par exemple un témoignage d'une femme militaire: Berthe, enseignante qui s'est engagée dans le service complémentaire féminin

[…] Je n'ai jamais regretté de m'être engagée. Jamais. J'ai une grande reconnaissance pour l'armée parce qu'elle m'a beaucoup donné. C'est resté dans ma vie quelque chose d'inoubliable, une grande expérience spirituelle. Par le don de soi: vraiment, j'aurai donné ma vie pour mon pays ! Par les contacts aussi: j'ai eu des relations magnifiques avec des chefs, des chefs femmes dont certaines sont restées des amies. Cela nous a permis aussi d'apprendre à nous connaître. Dans les assemblées, on chante le Cantique suisse, chacune dans sa langue. Quand vous entendez ces trois langues qui expriment le même amour, le même dévouement, il y a de quoi avoir les larmes aux yeux. J'ai souvent dû me cramponner.
Elle cite plus loin le général finlandais Mannerheim: "Chaque pays doit avoir une armée, celui qui n'a pas la sienne a celle des autres".


A la fin de la guerre lors de la remise des drapeaux devant le palais fédéral, malheureusement les femmes n'y ont pas été invitées...grave erreur.
Je ne pense pas que l'on se rende compte vraiment, encore aujourd'hui, de tout ce que les femmes ont accompli pendant cette période.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 496
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT OUEST ET LA GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Camp de Vaihingen 
il y a 15 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 37 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Une Wehrmacht propre.................. 
il y a 44 minutes
par: Dog Red 
    dans:  201e RI - 1940 
il y a 58 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 21:56
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Camp de Haslach-Barbe 
Aujourd’hui, 21:53
par: JARDIN DAVID 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Aujourd’hui, 20:30
par: François 
    dans:  Le Kahl-burg au Tréport 
Aujourd’hui, 19:56
par: brehon 
    dans:  Photos étonnantes de fortifications 
Aujourd’hui, 19:15
par: Dog Red 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Aujourd’hui, 17:48
par: jobunker 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 49 invités


Scroll