Connexion  •  M’enregistrer

Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de massassi1  Nouveau message 12 Mar 2020, 17:53

Le 13 mai 1940 au petit matin, le quadrimoteur Farman NC 2234 « Jules Verne » décolle de Lanvéhoc-Poulmic (base aéronavale de Brest) et bombarde la gare de triage d’Aix-la-Chapelle en Allemagne, après avoir survolé la Manche et remonté la mer du Nord en passant par Ostende, suivant une route mise au point par son commandant, le capitaine de corvette Daillière. L’équipage du « Jules Verne » comprend Henri Yonnet, pilote, Comet, navigateur, Scour, maître-radio, Deschamps, second maître bombardier et Corneillet, maître mécanicien. Lors de la sortie du 13 mai, l'appareil non protégé par la totale obscurité de la nuit, bombarde le pont de Maastricht au petit matin ; l’avion et son équipage rentrent sains et saufs, après avoir réussi le premier bombardement stratégique sur l’Allemagne. Le jour suivant, effectuant la même mission et passant par le même chemin, la DCA réagit, mais l’avion rentre intact. Dans la nuit du 19 au 20 mai, le « Jules Verne » bombarde à nouveau la gare d’Aix-la-Chapelle à 400 m d’altitude. La DCA cette fois le guette et l'appareil se fait arroser copieusement. Par chance l’équipage rentre à bon port. Le 6 juin, dans un acte presque désespéré, la France décide de bombarder Berlin. Une telle mission paraît alors totalement impossible. Située au cœur de l’Allemagne, la ville est défendue par une formidable DCA (tubes antiaériens de 40 mm, canons de 88 et 128 mm), et se trouve protégée au nord et à l’ouest par plusieurs lignes de défense anti-aérienne et surtout par la chasse allemande. Le « Jules Verne » est le seul avion disponible. Aucun chasseur ne l’accompagne. Chargé d’essence et de bombes (80 bombes incendiaires et explosives de 10 kg), le « bombardier » (qui n’a pas de soute, les bombes sont larguées à la main par la porte latérale) se traîne à tout juste 200 km/h, devenant une cible idéale pour la chasse allemande. Ce jour-là, heureusement, elle ne vole pas la nuit. Le trajet passant par la mer du Nord oblige à parcourir une route de plus de 2 000 kilomètres, une mission qui peut durer des heures au cours de laquelle de mauvaises rencontres sont possibles. Qu’une seule balle explosive de la DCA, d’un fort ou de la chasse le touche et l’avion exploserait en l’air. Le 7 juin à 15 h 30, le « Jules Verne » décolle péniblement de Mérignac, sous la pluie, et remonte vers le nord la côte atlantique. À Brest, l’avion bifurque vers l’est. Le Pas-de-Calais est franchi tous feux éteints et l’appareil remonte la mer du Nord, vers Ostende, comme prévu. Après un cap au nord-est, à travers la mer du Nord, la traversée du Danemark, la mer Baltique, le « Jules Verne » oblique au sud vers Berlin. Il faut arriver sur Berlin par une voie improbable. Les Allemands ne croient pas qu’un raid aussi long soit possible. C’est la chance du « Jules Verne » : il est inconnu des militaires. Vers minuit, Tempelhof, l’aérodrome de Berlin, entièrement éclairé, est survolé. Daillière demande à Yonnet de faire une présentation d’atterrissage, de manière à passer pour un appareil allemand, puis d’effacer la piste. Berlin a la réputation d’être entouré de ballons de protection dont les câbles d’acier peuvent sectionner une aile du NC 2234. Effectuant un passage à faible altitude, 100 m, et grande vitesse, 350 km/h, le « Jules Verne » lâche ses bombes. Comme soufflant une chandelle, Berlin éteint ses feux. La DCA se déchaîne, mais les projecteurs n’ont pas encore accroché le quadrimoteur français. Le « Jules Verne » reprend de la hauteur ; il est maintenant à portée des affûts anti-aériens de 40 mm, mais Corneillet et Deschamps n’ont pas balancé toutes les bombes ; Daillière décide de refaire un passage. Le tir de barrage de l’artillerie allemande est cette fois d’une densité incroyable. Le « Jules Verne » se fraie un passage quand il est accroché par les projecteurs. L’appareil s’éloigne. Le commandant demande à son pilote des changements de cap pour dérouter la chasse de nuit, alertée. Le retour est calme, hormis un dernier barrage de DCA aux abords du Rhin qui est franchi au sud de Cologne. Le 8 juin à 5 h 10, après 13h40 de vol, l'appareil se pose à Chartres pour prendre du carburant, puis il fait une courte escale à Orly, avant de regagner Brest. Trois jours plus tard, le quadrimoteur effectue un nouveau raid en Allemagne, contre les usines Heinkel, à Rostock. C’est ainsi qu’entre le 13 mai et le 16 juin, le « Jules Verne » accomplit huit raids sur l’Allemagne au départ du Poulmic et quatre au départ de Mérignac.

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 59
Inscription: 29 Mar 2017, 22:09
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de massassi1 : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 12 Mar 2020, 18:49

Récit héroïque et sublime à souhait ::super:: , mais il y a, néanmoins quelques détails qui chagrinent ! :D

Le 6 juin, dans un acte presque désespéré, la France décide de bombarder Berlin. Une telle mission paraît alors totalement impossible. Située au cœur de l’Allemagne, la ville est défendue par une formidable DCA (tubes antiaériens de 40 mm, canons de 88 et 128 mm), et se trouve protégée au nord et à l’ouest par plusieurs lignes de défense anti-aérienne et surtout par la chasse allemande


Déjà, il n'y avait pas, à l'époque, de "formidable DCA" pour protéger Berlin, la Flak étant, alors, en mai-juin 1940, un, chargée de la protection des sites industriels de la Ruhr, deux, d'accompagner les offensives terrestres allemandes - ce qu'elle fera avec une bonne efficacité -. Berlin était, alors, considérée, de par son éloignement, comme à l'abri de bombardements. En plus, la pièce de 40 mm Bofors était une vraie rareté - essentiellement, du 2 cm et du 3,7 cm - et le 12,8 cm n'était pas encore en service.

Sinon, rien à dire sur le déroulement de ces missions, qui, à l'époque, constituaient, à elles seules, une performance technique, sachant qu'il s'agissait, semble-t-il, d'appareils civils reconvertis en bombardiers. Avec une autonomie de 2000 km, en partant de Mérignac, pour aller bombarder Berlin-Tempelhof, en contournant par le Nord-Ouest, l'équipage devait sérieusement loucher sur la jauge d'essence, au retour!

Militairement, je ne vois pas trop l’intérêt de ces missions isolées, mais bon. :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4366
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Piriac  Nouveau message 12 Mar 2020, 19:00

Bonjour,

Très très bon post qui exprime une authentique action française style : en 1940 je bombarde Berlin !

Je ne comprend pas la route de l'équipage. Qui de Bordeaux, va jusque Brest pour enfin obliquer Est jusqu'à Berlin. Via le Danemark. J'ai bien lu qu'il fallait une route originale afin de désorienter les défenseurs. Mais quid ce cette très longue route? Qqun sait ?

Flight Officer
Flight Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 104
Inscription: 22 Jan 2020, 12:57
Localisation: Villeneuve d Ascq
Région: 59-Nord
Pays: France

Voir le Blog de Piriac : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de brehon  Nouveau message 12 Mar 2020, 19:06

Bonjour,
Piriac a écrit:Mais quid ce cette très longue route? Qqun sait ?

Pour survoler le moins longtemps possible le territoire allemand.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9036
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 12 Mar 2020, 19:17

Bonjour et merci à toi.
Il y a également un ancien fil ouvert à ce sujet ici:
viewtopic.php?f=65&t=904&p=6873&hilit=Le+Jules+Vernes+en+1940#p6873
Et n'oublies pas de mentionner tes sources:
https://docplayer.fr/416464-Les-dernier ... arman.html
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 79210
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de massassi1  Nouveau message 12 Mar 2020, 20:05

Prosper Vandenbroucke a écrit:Il y a également un ancien fil ouvert à ce sujet ici:
viewtopic.php?f=65&t=904&p=6873&hilit=Le+Jules+Vernes+en+1940#p6873


Merci, je n'avais pas repéré cette discussion.

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 59
Inscription: 29 Mar 2017, 22:09
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de massassi1 : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de massassi1  Nouveau message 01 Avr 2020, 00:33

Dans la nuit du 2 au 3 juin 1940, une escadrille française a bombardé Mannheim et Ludwigshafen : http://aviateurs.e-monsite.com/pages/de-1939-a-1945/bombardement-de-mannheim.html

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 59
Inscription: 29 Mar 2017, 22:09
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de massassi1 : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de charlemagne  Nouveau message 01 Avr 2020, 11:12

Bonjour
Livre de Henri Yonnet pilote
Le Jules Verne avion corsaire éditions France empire 1983.
Bonne journée

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 111
Inscription: 10 Mai 2014, 18:30
Région: champagne
Pays: france

Voir le Blog de charlemagne : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 01 Avr 2020, 12:56

Sur huit avions au départ :1 avion a des ennuis moteur et se pose ,3 autres ont un autre objectif,un s'égare au retour et se retrouve à Bordeaux deux s'écrasent suite au givrage -trois aviateurs tués les parachutes ne se sont pas ouverts, quatre avions reviennent après avoir largué 12 tonnes de bombes sur l'objectif Mannheim et 9 tonnes sont arrivées sur Ludwigshafen........
Ce qui est intéressant aussi :la situation au 10 mai en comparant avec celle de mon père ,dans l'armée de terre dans la même zone (camp de César)au N E de Reims.....L'armée de terre est en alerte, consigne attention possibles parachutistes..;mon père,responsable de la garde de son unité cette nuit là voit en effet apparaître vers 4heures du matin,dans le ciel très hauts,déjà éclairés par le soleil une multitude de groupes d'avions volant vers l'ouest,il ne put alors que se faire la remarque en lui même:"Nous y sommes,les voilà :la guerre commence..." Etrangement,le texte dit que l'aviation est surprise.......Que faisaient donc leurs responsables ?Ils n'étaient pas concernés par l'Alerte diffusée pour les chars ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 2196
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Raids aériens français sur l'Allemagne (1940)

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de massassi1  Nouveau message 02 Avr 2020, 18:44

En plus des raids que j'ai déjà mentionnés, dans la nuit du 10 au 11 mai 1940, trois Amiot 143 ont bombardé l'aérodrome de Mönchengladbach. Dans la nuit du 11 au 12 mai, celle du 17 au 18 mai, et le 29 mai, l'avion "Jules Verne" a bombardé Aix-la-Chapelle. Je n'ai pas trouvé d'autres précisions sur le reste des bombardements français en Allemagne.

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 59
Inscription: 29 Mar 2017, 22:09
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de massassi1 : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Guy Bedos 
il y a 17 minutes
par: betacam 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
il y a 21 minutes
par: coyote 
    dans:  Véhicule de reconnaissance allemand 
il y a 30 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Aujourd’hui, 07:12
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Aujourd’hui, 04:28
par: Belchasse 
    dans:  80° Anniversaire – Capitulation Belge du 28 mai 1940 
Aujourd’hui, 01:07
par: dynamo 
    dans:  [DU 1er mai au 30 juin 2020]:Visages de combattants 
Hier, 23:55
par: Signal Corps 
    dans:  Anise Postel-Vinay 
Hier, 23:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  PANTHER N°96 EN NORMANDIE ? 
Hier, 22:33
par: Dog Red 
    dans:  la France a-t-elle participé au bombardement de Masse sur Allemagne 
Hier, 22:25
par: Captain_history 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll