Connexion  •  M’enregistrer

Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de pierma  Nouveau message 17 Sep 2019, 17:03

Je reviens un peu sur Harris.
Il a maintenant sa statue à Londres, mais à la fin de la guerre il n'a reçu aucune distinction particulière, au contraire de la plupart des grands chefs alliés.
Pire encore, son action pendant la guerre a fait l'objet de critiques si virulentes qu'il a émigré en Afrique du Sud, où il a fini ses jours.

(J'ignore si les reproches concernaient le bombardement de civils, ou plus probablement, venant des familles, les pertes en équipages. Toutefois Philippe Masson signale que l'état des villes allemandes a été une véritable surprise pour les soldats alliés et leurs chefs, effarés par l'ampleur des destructions et les conditions de vie des civils dans les ruines. D'après Masson toujours, cet ostracisme d'après-guerre a touché tous les grands chefs alliés du bombardement, sauf pour ce qui concerne le Japon.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1187
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 17 Sep 2019, 17:20

Un vétéran m'a raconté un jour qu'à l'entrée de Düsseldorf, il suffisait de monter sur une chaise pour en voir la sortie… tant la ville avait été ravagée...
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10274
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 17 Sep 2019, 17:58

Un petit rappel, le sujet traité de la ville ce Namur en Belgique et de l'US. Air Force!!!!!!
Harris, c'est le Bomber Command de la RAF.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74540
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de pierma  Nouveau message 17 Sep 2019, 21:08

Prosper Vandenbroucke a écrit:Un petit rappel, le sujet traité de la ville ce Namur en Belgique et de l'US. Air Force!!!!!!
Harris, c'est le Bomber Command de la RAF.

C'est vrai. :oops: :oops:
j'ai oublié le nom du chef de la 8e Air Force US, mais il me semble qu'il a subi après guerre le même genre de critiques.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1187
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 17 Sep 2019, 21:20

pierma a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Un petit rappel, le sujet traité de la ville ce Namur en Belgique et de l'US. Air Force!!!!!!
Harris, c'est le Bomber Command de la RAF.

C'est vrai. :oops: :oops:
j'ai oublié le nom du chef de la 8e Air Force US, mais il me semble qu'il a subi après guerre le même genre de critiques.


Ah pour le commandant de la 8th U.S.A.F,
il y a du 1er juillet 1943 au 6 janvier 1944: Frederick L. Anderson
et du 6 janvier 1944 au 10 mai 1945: James H. Doolittle
Donc pour la ville de Namur, il s'agissait de Doolittle
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74540
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de pierma  Nouveau message 18 Sep 2019, 00:26

Doolittle ne risquait pas de mise en cause.
Il était déjà une vedette avant-guerre, mais le raid sur Tokyo en avait fait carrément une légende.

De plus il a pris ce commandement, en gros, au moment où l'Air Force a commencé à disposer de chasseurs d'escorte de plus en plus adaptés et nombreux. (D'après Wiki, il a même pu, à partir d'un certain stade, distraire une partie des escortes pour attaquer des aérodromes sur le trajet de retour. Le but était de profiter de cet écart de moyens pour mettre la Luftwaffe à genoux.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1187
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 18 Sep 2019, 11:35

pierma a écrit:Doolittle ne risquait pas de mise en cause.


DOOLITTLE mais l'homme fort de l'USAAF et du bombardement stratégique en Europe (puis dans le Pacifique !) c'est SPAATZ que je range dans la catégorie "Maitre du bombardement".

Il faut absolument prendre conscience du jeu d'influence (quasi politique) entre spécialités militaires pour comprendre ce qui sous-tend le bombardement stratégique.
Des HARRIS et des SPAATZ voient en la 2GM l'opportunité de faire de leurs commandements des mastodontes dans le jeu d'influence avec les commandements classiques (infanterie, artillerie, blindés, ....)
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10274
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur.

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 18 Sep 2019, 12:18

Oui Dan tout à fait d'accord, Carl Andrew Spaatz fut souvent critiqué, c'est lui qui prôna les bombardements de jour, là où les Britanniques prônèrent les bombardements de nuit.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74540
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 18 Sep 2019, 12:46

C'est ce que l'on trouve sur wiki mais c'est probablement erroné.

Les Américains optent dès le début pour des bombardements diurnes au profit de la précision (ils se dotent du viseur Norden pour ce faire, sans malheureusement obtenir les résultats escomptés, cf. remarque). Pour limiter les pertes, ils conçoivent des formations défensives de bombardiers lourdement armés naviguant à haute altitude. Le couronnement de cette stratégie sera le B-29 quasiment invulnérable à l'attitude où il croise. SPAATZ est-il le père de cette doctrine ou s'y inscrit-il ? Je ne sais plus.

Qui plus est, les Américains ne croient pas trop aux bombardements des populations civiles. Ils préfèrent frapper des objectifs stratégiques tels que les transports et l'industrie.
Après... ils se laissent emmener sur le terrain du Bomber Command qui s'est spécialisé dans les bombardements de terreur.

Remarque : Le raid du 17 août 1942 contre la gare de Sotteville (Rouen) va (malheureusement) largement relativiser la précision escomptée.
Je pense qu'on peut y trouver un parallèle avec le bombardement du pont de Namur 2 ans plus tard (toutes proportions gardées).
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10274
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 18 Sep 2019, 15:54

Dog Red a écrit:...Les Américains... se dotent du viseur Norden


Ah, le fameux viseur Norden! ::mortderire:: Le problème est que les Allemands en "possédaient les plans" depuis 1938 - ce qui leur aurait, soit-disant, permis d'améliorer leurs propres dispositifs, mais ce n'est, même, pas avéré, vu leurs compétences dans ce domaine technologique ! Leurs calculateurs de bombardement fonctionnaient, largement, aussi bien, que ceux des américains, sauf qu'ils n'utiliseront pas les tactiques alliées de bombardement. Les bombardements allemands, notamment, sur Londres et sa banlieue, avaient, certes, fait beaucoup de dégâts, mais l'importance des flottes aériennes, alors, mises en œuvre, n'avait pas grand-chose à voir avec les déploiements alliés en 1943-1944-1945.

En plus, le meilleur système de visée mis au point, à l'époque, ne "résistait" pas aux nécessaires manoeuvres d'évitement des appareils, confrontés aux pélots de la DCA, à proximité immédiate de la cible. La route et les coordonnées de la cible avaient, certes, été bien rentrées, le calculateur indiquait les erreurs à corriger (manuellement), mais si le pilote - il n'était, surement, pas le seul! - avait décidé, que ce n'était pas le jour pour se suicider, lui et son équipage, face à un mur de pélots... Eh, ben, la route réelle n'avait plus grand-chose à voir avec la "théorique", aussi précise soit-elle. Ces viseurs optiques, quelque soit leur qualité et leur "précision" perdaient, aussi, une bonne partie de leur efficacité, quand il y avait un épais et bas plafond nuageux - que vise-t-on quand on n'y voit que dalle ? - ou, même, de nuit.

De surcroit, quelque soit la précision de la route théorique tracée, les centrales gyroscopiques de navigation, essentiellement électro-mécaniques, qui existaient, à l'époque, n'étaient pas ,non plus, exemptes d'erreurs -il fallait recaler, régulièrement, l'appareillage, en fonction des situations météo rencontrées - vent arrière, de face ou latéral, changement de pression, etc. -

Ce n'est pas pour rien qu'un équipage de bombardier lourd embarquait, dans le cockpit, un pilote, un copilote, un navigateur - qui, selon l'appareil, faisait, aussi, office d'officier de bombardement, un mécanicien et un radio! On était très loin de la technique de navigation par GPS - dont les premiers emplois militaires, par l'US Air Force, datent d'après la Guerre du Viet-Nam -, on était, alors, plus près de la vieille technique "deux doigts dans le nez, les deux pouces dans le fion (elle est où, la 3ème main ? ::dubitatif:: ) et on part à la godille!" ::elu boulet:: .

j'ai eu bossé sur les centrales gyroscopiques et les pilotes automatiques qui leur étaient asservis, dans ma jeunesse navale, les modèles en service, durant la WW2, étaient, tous, du 1er degré, corrections basiques des données directionnelles et de l'altitude. Les modèles ultérieurs qui, au 2ème degré, corrigeront les autres effets, puis, au 3ème degré, comme de nos jours, anticiperont et corrigeront les variations, avant, même, qu'elles n'agissent, datent, tous, de l'après-guerre.

Juste un autre truc, les bombardiers Boeing B-29, plafond opérationnel de plus de 9 000 m (30 000 pieds), n'avaient pas opéré sur le théatre européen, uniquement dans le Pacifique. ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3824
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 6 minutes
par: coyote 
    dans:  Opération Barbarossa 
il y a 8 minutes
par: Léon Juno 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 15 minutes
par: iffig 
    dans:  Dossier Corps- Francs 
il y a 54 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  "MARTHA" va devenir un data center 
Aujourd’hui, 16:49
par: Powerhouse 
    dans:  Nouvelle parutions YSEC 
Aujourd’hui, 16:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LA DRÔLE DE GUERRE 
Aujourd’hui, 16:41
par: Dog Red 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 15 NOVEMBRE 
Aujourd’hui, 16:38
par: Jumbo 
    dans:  GBM 130 
Aujourd’hui, 13:32
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Msn et 60 invités


Scroll