Page 2 sur 2

Re: Leclerc rejoint De Gaulle à Londres

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 00:39
de alfa1965
Leclerc était à ce moment là capitaine je crois.

Re: Leclerc rejoint De Gaulle à Londres

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 06:36
de Dog Red
Affirmatif !
Et roi de l'évasion déjà.

Il change également de patronyme pour épargner des représailles à sa nombreuse famille.

Re: Leclerc rejoint De Gaulle à Londres

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 08:36
de Alfred
Il s'était fait capturer à un contrôle allemand car il avait conservé dans son portefeuille une quittance de mess,prouvant qu'il était officier.........

Re: Leclerc rejoint De Gaulle à Londres

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 09:22
de Dog Red
Alfred a écrit:Il s'était fait capturer à un contrôle allemand car il avait conservé dans son portefeuille une quittance de mess,prouvant qu'il était officier.........


Oui et le rusé et déterminé capitaine profitera de l'inattention de ses gardiens pour escamoter la preuve accablante et se faire relâcher après un nouvel interrogatoire.
Si j'ai bien lu.

Re: Leclerc rejoint De Gaulle à Londres

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 10:56
de fanacyr
L'essentiel à souligner c'est que Leclerc s'est évadé facilement en juin 40 car il n'avait pas de responsabilité directe, il était dans un Etat Major, pas Commandant de Compagnie responsable de ses 150 hommes.

Dans le livre de Compagnon, la scène essentielle et cruciale décrite, c'est l'entretien avec le général Du Vigier en Algérie en 1942 ou 43;
Du Vigier fustige durement le sectarisme de Leclerc, qui n'avait de cesse de dire que ceux qui n'avaient pas rejoint Londres dès 1940 étaient des traîtres etc...
Du Vigier le pousse dans ses retranchements en lui rappelant les circonstances favorables de son évasion en 40 et que d'autres capitaines, tout aussi patriotes que lui, ont préféré rester près de leurs hommes pour les protéger autant que faire se peut, alors qu'ils avaient tout autant envie de s'évader...
Leclerc essuie l'admonestation en restant calme et a l'honnêteté intellectuelle de reconnaître tout çà, en souvenir aussi de son admiration pour Du Vigier depuis les années 30

LA scène du livre vous dis-je

Re: Leclerc rejoint De Gaulle à Londres

Nouveau messagePosté: 29 Juil 2020, 12:14
de pierma
thucydide a écrit:Vu les moments d'histoire passé dans l'incertitude par les deux l'un au combat en Afrique l'autre en lutte politique à Londres ils incarnaient tous deux la France Libre l'un dans sa face politique et l'autre dans sa face militaire.
Puisque de Gaule a été fait général à titre provisoire, pourquoi au fond nos armées reconstituées en Afrique du Nord , de Gaule n'a pas donné son commandement au général Leclerc? Qui d'honnête en fait dans cette situation des tréfonds de la condition historique et aux grands moments d'incertitude politique et militaire aurait pu reprocher à ses deux hommes de tels accommodements avec le protocole hiérarchique ?

De Gaulle tenait Leclerc en si haute estime qu'après guerre il estimait que cette fois c'est Leclerc qui devrait guider le Pays (depuis Paris ou depuis Londres) s'il naissait un conflit armé avec les Soviétiques. Un rôle très au dessus de tout grade.

Son successeur, donc, ou son héritier, au point que lorsque Leclerc s'est tué dans un accident d'avion en 47 De Gaulle s'est arrêté de fumer : il restait le seul recours pour la France et il s'agissait de rester en bonne santé. (raconté par Lacouture.)