Connexion  •  M’enregistrer

80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale


Le Forum Monde en Guerre va commémorer le 80e anniversaire de la seconde guerre mondiale.

Pour ce faire, des fils de discussions seront mis en ligne ici dans cette rubrique selon une chronologie historique.
Les articles seront proposés de mars 2019 en rapport à mars 1939 et ainsi de suite jusqu'en 2025 pour 1945.
Les sujets commémoratifs seront identifiés par le logo « 80e ».
Nous attendons une forte participation de votre part pendant les 6 années de ce voyage mémoriel.

Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 26 Sep 2019, 09:13

Bonjour à tous,

Ce jour,le gouvernement français décrète l'interdiction du parti communiste. Les municipalités administrées par le PCF sont dissoutes et pris en charge par l'Etat à travers ses préfets.
A Varsovie, la résistance s’amenuise en raison des pénuries alimentaires, du manque de munitions et des bombardements aériens et terrestres.

Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2487
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 27 Sep 2019, 10:08

Bonjour à tous,

Reddition de Varsovie après une âpre résistance. Les allemands n'ont pas hésité, sur ordre d'Hitler, à bombarder des objectifs civils. Environ 160 000 militaires sont faits prisonniers. Hitler, exalté par sa victoire fulgurante sur la Pologne, annonce en secret aux généraux de l'OKW, son intention de se tourner maintenant vers l'Ouest, La France. L'état-major de la Wermacht est pétrifié à l'idée d'affronter ce pays.

Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2487
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 27 Sep 2019, 14:54

Le 28, Lwów capitule après une bataille de siège.
Le Général Langner, partir du 12 septembre, dirigea la défense héroïque de Lwów contre les troupes allemandes.
Lorsque l'armée rouge est parvint à Lwów le 19 septembre, la ville était encerclée des deux côtés par les Allemands et les Soviétiques.
Image

Présentant la situation au 21 septembre, le général Langner a écrit: "Les possibilités de sortir de la ville assiégée sont minimes (...). Même si le passage pouvait être ouvert, nous sommes à 140 km de la frontière hongroise, qui devrait également être franchie dans des combats incessants. J'ai donc considéré ce plan irréaliste. Il n'y avait donc qu'une alternative: soit vous défendre en ville, soit vous rendre. "
"J'expose sa population à la mort et la ville elle-même à la destruction. Je ne dois pas permettre cela, même au détriment de l'honneur du soldat. De toute façon, la ville sera capturée et elle tombera en ruines. " (W. Langner "Les derniers jours de la défense de Lviv (1939)", "Indépendance" Londres-New York, 1978)
Le 22 septembre 1939, le général Langner, en vue des préparatifs de l’armée rouge en vue d’un assaut général, signa un accord de reddition avec le commandement soviétique, qui prévoyait notamment: une garantie de liberté personnelle pour les officiers de l'armée polonaise.

Dans un ordre d'adieu adressé aux soldats le jour de la capitulation de la ville, le général Władysław Langner a écrit: "Pendant 10 jours, l'a garnison e de la ville a repoussé avec succès les attaques allemandes. Les soldats écrit une belle page de l’histoire de cette guerre, défiant le grand avantage technique de l’ennemi, sans ménager leur sang et leur vie. Quand maintenant, sur ordre, les soldats de la défense quittent leur poste, ils doivent savoir que nous n'abandonnons pas le combat contre les Allemands, que nous leur avons résisté, que nous cédons le pas à l'armée des Soviets, que nous n'avons pas combattue et avec laquelle nous n'avons pas reçu l'ordre de nous battre. En choisissant cette voie, nous sauvons Lviv de la destruction totale et nous vous préservons nos soldats pour continuer à travailler dans et pour notre pays. "

Deux jours après la capitulation, le général Langner à Ternopil s'est entretenu avec le maréchal Semyon Timoshenko et Nikita Khrouchtchev, alors commissaire politique du commandant du front ukrainien, sur l'application des conditions de la capitulation et sur le sort des officiers polonais capturés par l'Union soviétique.
En se souvenant de cette réunion, le général Langner a souligné: "Khrouchtchev m'a une nouvelle fois assuré que jeme rassure sur le sort des officiers, car la Russie tient toujours ses engagements. Ces officiers recevront leurs documents et seront relâchés, et les civils jouiront des mêmes droits que ceux prévalant en Russie. " (W. Langner "Les derniers jours de la défense de Lviv (1939)", "Indépendance" Londres-New York, 1978)

Les garanties solennelles offertes par les Soviétiques ont presque immédiatement été brisées de manière cynique. Sur environ 1 500 officiers qui ont ensuite été capturés par les Soviétiques, plus de 1 100 ont été placés dans un camp de prisonniers de guerre à Starobielsk, puis assassinés à Kharkov.
Le 26 septembre, le général Langner a été transporté à Moscou, où des entretiens ont eu lieu avec l'état-major général, notamment sur la force et la valeur de l'armée allemande.
Le 5 octobre, il rentre à Lviv où il reste sous la surveillance des autorités soviétiques.

Le 18 novembre, le général Langner est sorti de la ville et a traversé la Roumanie pour atteindre la France, d'où il a été évacué vers la Grande-Bretagne.

Extrait de Wikipédia
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1396
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 27 Sep 2019, 16:49

On ne fait pas une carrière politique comme celle du "Camarade" Nikita Khrouchtchev, au sein du Politburo, sans avoir proférer de "nécessaires" mensonges. Même si sa stature de redoutable homme politique ne transparaissait pas, encore, sous "l'uniforme" en 1939, on a quand même à faire au premier Secretaire Général du PC soviétique, après le "Petit Père des Peuples", Josef Staline, et avant Leonid Brejnev, donc, au plus fort de la "Guerre Froide". Il avait, tranquillement, pris sa retraite, à 70 ans, après avoir été mis en minorité au sein du Politburo. On a, volontairement, essayé de minorer son rôle en tant que commissaire politique, durant les combats de Stalingrad - la référence soviétique, par excellence -, pour faire de la place à Leonid Brejnev, sous son autorité, en 1943, au sein du Premier Front Ukrainien - mais, çà, c'est de la salade interne russe. :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3793
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 27 Sep 2019, 17:17

Loïc, tous ces jeunes gens "perspektywni" faisaient partie d'une jeune génération imposée par Staline au Congrès du Parti de 1936 (ou 38?) de pour supplanter ses copains révolutionnaires qui furent liquidés en quasi-totalité sur son ordre. Une cuisine bien saignante ! Les jeunes gens aspirés par l'appel du vide convinrent tacitement de s'épauler sans s'entretuer.
Voir Mikaïl Voslensky, "La Nomenklatura".
Editions Belfond - 1980
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1396
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 27 Sep 2019, 17:44

ATHENIA coule.jpg
ATHENIA coule.jpg (45.67 Kio) Vu 167 fois
Patrick.Fleuridas a écrit:

Le 3 septembre au soir, le U-30 coule le navire britannique "Athenia" qu'il avait pris, c'est sa version, pour un cargo armé alors que ce n'était qu'un simple navire de passagers de 13 500 t.
Il y a 112 victimes dont 28 ressortissants américains. L’animosité aux USA de la population contre l'Allemagne va s'accentuer, mais la non-intervention reste à l'ordre du jour.
Le lendemain 4 septembre, le "Völkischer Beobachter" annonce que c'est une opération de tromperie montée par Churchill afin de créer un incident entre les USA et l'Allemagne.

Patrick

PS: Prosper, un moyen pour "mémoriser" le logo sans être obligé de retourner au message 14 à chaque fois ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1027
Inscription: 05 Mar 2018, 17:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 27 Sep 2019, 19:12

Alcide NITRYK a écrit:Loïc, tous ces jeunes gens "perspektywni" faisaient partie d'une jeune génération imposée par Staline au Congrès du Parti de 1936 (ou 38?) de pour supplanter ses copains révolutionnaires qui furent liquidés en quasi-totalité sur son ordre. Une cuisine bien saignante ! Les jeunes gens aspirés par l'appel du vide convinrent tacitement de s'épauler sans s'entretuer.
Voir Mikaïl Voslensky, "La Nomenklatura".
Editions Belfond - 1980


Ben, voui, et alors ? On fait avec et point-barre.
Nous n'avions pas, durant les Guerres révolutionnaires, de "commissaires politiques", juste les "Ordonnateurs aux Armées" (civils), nommés par la Constituante, qui avaient droit de vie ou de mort du simple pinpin ou général, au sein de nos troupes terrestres ou navales - le communisme russe s'étant très largement inspiré de l'organisation révolutionnaire française ! -. Nos ordonnateurs, quelles qu'avaient pu être leur supposées (très rares) compétences militaires, étaient, avant tout, les zélés transmetteurs de la "bonne parole" de l’exécutif, bien fondée ou non ! Nous avons eu du bol, au sein de de nos armées (terrestres), car nous avions "hérité" d'une génération de chefs exceptionnels, ce qui n'était pas le cas dans la marine, elle, rendue exsangue par la fuite de ses cadres issus de la noblesse, où il fallait vingt ans pour former un commandant de bâtiment compétent!

Avant de reprocher à nos "voisins" leurs méthodes, il conviendrait, humblement, de se pencher sur celles qui avaient eu cours chez nous! :D ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3793
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 27 Sep 2019, 23:32

Je ne reproche rien. Je donne juste mon opinion. Mais la filiation avec les Conventionnels me paraît pertinente. Ce qui n'empêche pas leurs héritiers d'ignorer le passé et s'improviser donneurs de leçons.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1396
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: 80° Anniversaire - 1er septembre 1939: le début de la Seconde Guerre mondiale

Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 28 Sep 2019, 09:07



Bonjour à tous,

Reddition du dernier bastion important de résistance polonaise dans la ville de Modlin, région de Kutno.
Ribbentrop et Molotov se rencontre à Moscou pour finaliser le partage de la Pologne. L'Allemagne occupe l'Ouest du pays avec ses centres industriels.
L'URSS et l'Estonie signent un traité d'assistance mutuelle. Cet accord donne le droit aux soviétiques d'occuper les principales bases militaire de l'Estonie.

Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2487
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers 80° ANNIVERSAIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Rommel 
Aujourd’hui, 00:34
par: Shiro 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 00:08
par: Richelieu 
    dans:  Barbarossa : 1941 - La guerre absolue 
Hier, 23:16
par: RoCo 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 23:03
par: iffig 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Hier, 21:59
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 21:01
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 20:44
par: kfranc01 
    dans:  La Tondue de Chartres - Contre-Enquête 
Hier, 18:56
par: Alfred 
    dans:  VAINS ESPOIRS POLONAIS ENVERS LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI ? 
Hier, 14:31
par: Alfred 
    dans:  La Tondue de Chartres, par Robert Capa 
Hier, 14:00
par: MAG98 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll
cron