Connexion  •  M’enregistrer

80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE


Le Forum Monde en Guerre va commémorer le 80e anniversaire de la seconde guerre mondiale.

Pour ce faire, des fils de discussions seront mis en ligne ici dans cette rubrique selon une chronologie historique.
Les articles seront proposés de mars 2019 en rapport à mars 1939 et ainsi de suite jusqu'en 2025 pour 1945.
Les sujets commémoratifs seront identifiés par le logo « 80e ».
Nous attendons une forte participation de votre part pendant les 6 années de ce voyage mémoriel.

Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 101  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Avr 2019, 13:26

François Delpla a écrit:Son entrée brusque et brutale à Prague le 15 mars, déchirant les accords de Munich, barre complètement une telle issue, obligeant Londres puis Paris à dire "la prochaine fois, panpan culcul". Croire qu'il ne s'en rend pas compte, c'est mépriser complètement son cerveau, et ignorer résolument son comportement de planificateur.



Oui et d'autant que la partie diplomatique qu'il joue depuis 36 ne connait aucune erreur, un coup après l'autre.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9819
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 102  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 23 Avr 2019, 16:07


En février 1939, Heinrich Himmler s'est rendu à Varsovie où il a rencontré son homologue polonais le chef de la police d'état, le Brigadier général Kordian Jozef Zamorski. Il a été reçu à la présidence du conseil polonais. himmler était accompagné de son aide de camp le SS-Oberführer Ludolf von Alvensleben.

En septembre 1939, le SS-Oberführer Ludolf von Alvensleben a été nommé chef du Selbstschutz ( milice de la communauté allemande de Pologne) pour Danzig Poméranie polonaise . En 4 mois, ils ont participé à la liquidation de dizaine de milliers de polonais appartenant à l'"élite polonaise". Et le général Zamorski s'est enfuit dès septembre en Roumanie puis en Hongrie où il a été interné avant de s'évader et fuir en Turquie.

Après les accords de Munich, c'est l'Hallali, la Pologne a participé au dépeçage de la Tchécoslovaquie en octobre 1939 en '"récupérant le duché de Teschen" perdu lors de la guerre polono tchèque en 1919. Un adversaire à terre a facilité le règlement des conflits de frontière.
Fichiers joints
himmler à Varsovie.JPG
himmler à Varsovie.JPG (172.57 Kio) Vu 254 fois
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 827
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 103  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 07 Mai 2019, 16:10


Le sculpteur Hans von Riesen (1890-1969) est, en 1939, capitaine, membre de l’Abwehr et envoyé à Prague le 8 mars 1939 préparer l’invasion du pays, qui aura lieu une semaine plus tard. Canaris en personne mandate un duo d’agents, chargé de s’emparer en temps utile des archives du ministère de la Guerre. Dès leur arrivée dans son bureau, l’amiral manifeste à ceux qu’il envoie son souci de ne pas permettre la répétition de la “Schweinerei von Wien” -la M***e de Vienne : dans la capitale autrichienne, lors de l’Anschluss survenu un an auparavant, le ministre avait eu le temps de brûler les documents avant l’arrivée des conquérants.
Le récit circonstancié https://www.ifz-muenchen.de/archiv/zs/z ... PQ1QBxYMLU que l’artiste fournit en 1960 à l’historien Helmut Krausnick, avec des données chiffrées qui laissent supposer l’utilisation de documents d’époque, apprend ou précise plusieurs choses :

- non seulement le langage mais le comportement de Canaris sont ceux d’un agresseur banal, à mille lieues de l’attitude “résistante” que maints ouvrages lui prêtent, le plus souvent sans grand souci de préciser quand et pourquoi elle se fait jour. En mars 1939, en tout cas, rien n’en atteste; or il s’agit tout bonnement pour l’Allemagne, en pénétrant sur le territoire tchèque, de piétiner l’accord de Munich par lequel la guerre avait été, en septembre précédent, évitée de justesse. Les ouvrages en question font invariablement de l’amiral un homme lucide sur les faiblesses de l’Allemagne et faisant son possible pour l’empêcher de se lancer dans des aventures militaires : comprenne qui pourra !

- les analyses historiques actuellement disponibles ne font point état d’une infiltration aussi précoce d’émissaires chargés de missions précises le jour de l’invasion. Elles s’appuient notamment sur les mémoires de l’agent du SD Walter Schellenberg, qui dit être arrivé le 15, et sur les récits de Ribbentrop, qui dit n’avoir été au courant de rien avant la visite de Hacha à Berlin, le 14; quant aux documents d’origine militaire, ils font état d’une préparation d’invasion ordonnée, sans date, le 11 (cf. Charles Bloch, Le Troisième Reich et le monde, 1986, rééd. Perrin 2015, p. 344).

- Hacha et son ministre des Affaires étrangères Chvalkovsky étaient réputés avoir seulement signé dans la nuit du 14 au 15, sous une pression hitlérienne effroyable, un traité qui plaçait le pays tchèque sous la “protection” du Reich, ce qui permettait implicitement au Führer de l’envahir aussitôt. Or l’informateur indique que le président tchèque avait explicitement demandé l’envoi d’une force armée allemande, et maintient cette affirmation bien que l’historien l’ait soulignée en rouge et flanquée d’un point d’interrogation (marques visibles sur le document). Cependant il n’invoque comme preuve que sa propre certitude... et un dessin de presse ! Celui-ci montre Chamberlain et Mussolini essayant en vain de saisir une carpe à mains nues et Hitler sur le point d’y parvenir en vidant l’aquarium... mais exigeant, avant de le faire, que le poisson le demande !

Le sculpteur a probablement tort, mais nous renseigne tout de même. Hitler n’infligeait pas des humiliations inutiles... mais après la guerre, et jusqu’à nos jours, il passe pour l’avoir fait, tant et plus. Il n’était pas sadique et dosait sa violence au plus juste, mais il a fait tant de dégâts et de victimes qu’il est regardé comme jouissant nécessairement de la souffrance d’autrui,
et physique, et morale.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6227
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 104  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 07 Mai 2019, 18:50

Bonsoir.
Un autre anniversaire a ne pas oublier.
Le 7 Mai 1945,a Reims,l'Allemagne nazi capitulait sans conditions !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4972
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 105  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 07 Mai 2019, 19:44

Richelieu a écrit:Bonsoir.
Un autre anniversaire a ne pas oublier.
Le 7 Mai 1945,a Reims,l'Allemagne nazi capitulait sans conditions !


Oui seulement cela sera évoqué en 2025, puisque nous sommes dans la rubrique 80° Anniversaire!!!!
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73187
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 106  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 08 Mai 2019, 20:52

orpo57 a écrit:
En février 1939, Heinrich Himmler s'est rendu à Varsovie où il a rencontré son homologue polonais le chef de la police d'état, le Brigadier général Kordian Jozef Zamorski. Il a été reçu à la présidence du conseil polonais. himmler était accompagné de son aide de camp le SS-Oberführer Ludolf von Alvensleben.

En septembre 1939, le SS-Oberführer Ludolf von Alvensleben a été nommé chef du Selbstschutz ( milice de la communauté allemande de Pologne) pour Danzig Poméranie polonaise . En 4 mois, ils ont participé à la liquidation de dizaine de milliers de polonais appartenant à l'"élite polonaise". Et le général Zamorski s'est enfuit dès septembre en Roumanie puis en Hongrie où il a été interné avant de s'évader et fuir en Turquie.

Après les accords de Munich, c'est l'Hallali, la Pologne a participé au dépeçage de la Tchécoslovaquie en octobre 1939 en '"récupérant le duché de Teschen" perdu lors de la guerre polono tchèque en 1919. Un adversaire à terre a facilité le règlement des conflits de frontière.



Le rôle de la Pologne ne fut pas glorieux, certes. Mais ce "dépeçage" est sans commune mesure avec celui qui eut lieu 6 mois plus tard lors de l'invasion combinée. découlant du Pacte germano-soviétique.
Tant du point de vue territorial que des violences perpétrées.
Pardon pour cet anachronisme.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1320
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 107  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Mai 2019, 21:55

Alcide NITRYK a écrit: l'invasion combinée. découlant du Pacte germano-soviétique.



Pas exactement.

Ribbentrop n'avait pas prévenu Staline d'une agression quasi-immédiate contre la Pologne, dont il ignorait lui-même le projet. Le Russe s'attendait à une période compliquée et avait pris ses assurances, pour que l'Allemagne ne franchît pas une certaine ligne. Mais lorsque Ribbentrop, peu après l'agression, le prie d'occuper sa part, il se fait tirer l'oreille et n'obéit qu'au dernier moment, le 17, lorsque les Allemands sont au seuil de ladite part.

C'est pourquoi l'expression "quatrième partage de la Pologne" (ou votre variante d'"invasion combinée") n'est pas historique mais idéologique, car elle reflète un parti pris. Plus grave encore, elle fait bon marché de l'habileté de Hitler pour diviser et déconsidérer.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6227
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 108  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 08 Mai 2019, 22:13


l'invasion n'a pas été combinée mais elle était programmée. Le pacte de non agression germano-soviétique comprenait des protocoles secrets, qui répartissaient les zone d'influence entre l'Allemagne et l'URSS : un certain nombre de pays et territoires à annexer, à savoir la Finlande, la Pologne, les pays baltes et la Bessarabie. C'est un fait établi. Dès lors l'invasion par l'URSS 16 jours après l'agression de la Pologne n'a pas été coordonnée mais a déclenché le processus d'invasion. Il a fallu que l'armée russe planifie le plan d'occupation de la zone qui lui a été dévolue. Le fait que l'Allemagne n'ait envahit qu'une partie de la Pologne et pas la totalité prouve qu'il s'agit d'un partage. les clichés de soldats allemands saluant des soldats russes attestent de cette collusion.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 827
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 109  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 08 Mai 2019, 22:21

Alcide NITRYK a écrit:
orpo57 a écrit:
En février 1939, Heinrich Himmler s'est rendu à Varsovie où il a rencontré son homologue polonais le chef de la police d'état, le Brigadier général Kordian Jozef Zamorski. Il a été reçu à la présidence du conseil polonais. himmler était accompagné de son aide de camp le SS-Oberführer Ludolf von Alvensleben.

En septembre 1939, le SS-Oberführer Ludolf von Alvensleben a été nommé chef du Selbstschutz ( milice de la communauté allemande de Pologne) pour Danzig Poméranie polonaise . En 4 mois, ils ont participé à la liquidation de dizaine de milliers de polonais appartenant à l'"élite polonaise". Et le général Zamorski s'est enfuit dès septembre en Roumanie puis en Hongrie où il a été interné avant de s'évader et fuir en Turquie.

Après les accords de Munich, c'est l'Hallali, la Pologne a participé au dépeçage de la Tchécoslovaquie en octobre 1939 en '"récupérant le duché de Teschen" perdu lors de la guerre polono tchèque en 1919. Un adversaire à terre a facilité le règlement des conflits de frontière.

Le rôle de la Pologne ne fut pas glorieux, certes. Mais ce "dépeçage" est sans commune mesure avec celui qui eut lieu 6 mois plus tard lors de l'invasion combinée. découlant du Pacte germano-soviétique.
Tant du point de vue territorial que des violences perpétrées.
Pardon pour cet anachronisme.


Il n'a jamais été question de mettre sur un pied d'égalité ces deux "dépeçages" mais de montrer qu'en matière de politique étrangère, la Pologne n'était pas un modèle vertueux.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 827
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: 80° ANNIVERSAIRE - MARS 1939 - L'INVASION DE LA TCHECOSLOVAQUIE

Nouveau message Post Numéro: 110  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 09 Mai 2019, 15:25


L'administration militaire en Bohême Moravie 16 mars 1939 - 4 avril 1939

Le 15 mars le Général Blaskowitz Cdt du Heeresgruppe 3 à Prague est nommé gouverneur militaire pour la Bohême. Il est assisté d'un chef de l'administration civile Konrad Henlein Commissaire du Reich et Gauleiter des Sudètes.
Son chef de l'administration est un préfet allemand (Regierungspräsident). Auprès de chaque corps d'armée ( XIII, IV, XIV et XVI. A.K.) des préfets adjoints (Regierungsvizepräsident) et sous-préfets (Landrat) sont en charge de l'administration.
A Brno/Brünn, le Général List Cdt du Heeresgruppe 5 est nommé gouverneur militaire pour la Moravie avec Josef Bürckel le Gauleiter de Vienne comme chef de l'administration civile. le chef de l'administration, le Directeur Ministériel Burgsdorff . Il deviendra sous secrétaire du Protectorat. Un chef de l'administration est nommé auprès des 3 corps d'armée (VII, XVII, XVIII A.K.).

Le 15 mars à 19 heures, Hitler arrive à Prague et fait hisser son drapeau personnel au Palais Hradcany. Il signe le décret établissant le Protectorat de Bohême Moravie. Il repartira le lendemain à 15h. Blaskowitz reçoit le Président Hacha et le Dr Kapka maire de Prague a qui il promet pour la capitale "une longue période de paix et de développement culturel".

Le 17 mars, il participe à une réunion du Conseil des Ministres avec le Premier Ministre Beran pour indiquer la politique qu'il entend mener. Blaskowitz à de fréquentes discussions avec le Président Hacha avec lequel il s'entretient avec une "parfaite courtoise militaire". Durant les trois semaines de son administration, il voyage à travers la Bohême pour voir comment la situation évolue.

Le 19 mars une grande parade militaire est organisée. Sur tout le parcours, les maisons ont été pavoisées avec un nombre égal de swastikas et de drapeaux rouge, blanc et bleu tchèques. La police tchèque sécurise le parcours. Au niveau de la tribune officielle des SA renforcent le dispositif. La tribune est ornée du drapeau militaire allemand (Reichskriegsflagge).
A côté de Blaskowitz se tiennent les principaux dirigeants tchèques du Protectorat. Sont absents Hacha et Hitler. 10 000 soldats allemands participent à la parade. Chars, véhicules blindés, pièces d'artillerie tractées, canons de la Flak avec leurs servants de la Luftwaffe suivi d'unités parachutistes et de l'infanterie. Pendant 2 heures. Un groupe de bombardiers survole le défilé. Le public est essentiellement composé d'allemands. Seules des marches militaires allemandes sont jouées.
C'est une démonstration de force pour impressionner le peuple tchèque.

Les premières tensions sont apparues quelques jours plus tard avec des rassemblements patriotiques autour de la tombe du soldat inconnu. Blaskowitz a fait enlever des portraits de patriotes tchèques remplacés par un drapeau à croix gammée. Premier constat d'impuissance : Blaskowitz ordonne la constitution d'une cour martiale pour instruire des atrocités commises par un régiment de la SS-VT. Malgré une intervention auprès de Keitel cdt de l'OKW sur ordre de Hitler, l'affaire sera classée.

Le 20 mars Constantin von Neurath est nommé Protecteur de Bohême Moravie mais il ne prend pas ses fonctions tout de suite . Pourquoi ?

Blaskowitz doit mener à bien sa tâche principale : le désarmement de l'armée tchèque et la saisie du matériel militaire. Les opérations se déroulent sans encombres. Le gouvernement tchèque continue à gérer les affaires courantes. Toutes les décisions lui sont soumises pour approbation.

Le 5 avril 1939, Blaskowitz accueille von Neurath à la gare Woodrow Wilson de Prague. Il vont procéder au Chateau Hradschin à la passation de pouvoir à l'autorité civile en présence du Cdt de l'Armée de Terre le Général Brauschitsch.

C'est la fin de l'administration militaire en Bohême Moravie.

(extrait de : La dernière guerre des fleurs : Opération Sud Est mars 1939 39/45 Magazine n° 309 mars 2013)
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 827
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers 80° ANNIVERSAIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
il y a moins d’une minute
par: Gretsch 
    dans:  Le STO et LE RECRUTEMENT POUR LA SIDÉRURGIE ALLEMANDE 
il y a 10 minutes
par: coyote 
    dans:  la seule (pour l'instant...) Campagne 1939-40 
il y a 43 minutes
par: Belchasse 
    dans:  le vrai faux char Romilly, premier char a entrer dans Paris 
Aujourd’hui, 07:41
par: JOUSSOT 
    dans:  L’empereur Hirohito a été empêché d’exprimer ses remords pour la guerre. 
Aujourd’hui, 07:30
par: Gaston 
    dans:  avant mai 1940 
Aujourd’hui, 00:53
par: thucydide 
    dans:  OPÉRATION COBRA 1944 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Hier, 21:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 21:20
par: François 
    dans:  D-Day:histoires mémorables du Débarquement et de la bataille de Normandie 
Hier, 20:56
par: Soxton 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll