Connexion  •  M’enregistrer

Destinée des armes et équipements après la guerre

La ww2 a laissé des situations conflictuelles dès mai 1945, elle a également entraîné des conséquences sur des pays (modifications des frontières) et sur les populations, enfin, la technologie mobilisée au service des belligérants a permis après guerre la mise en place d'applications diverses.
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 15 Jan 2019, 11:56

C'était, probablement, plus simple et moins coûteux, sur les iles anglo-normandes, cernées par la mer toute proche, de balancer ces tas de ferrailles à la baille, plutôt que d'y acheminer des équipes de démolition avec tout leur matériel. En plus, mais il conviendrait de vérifier mes dires, la démolition au chalumeau et le recyclage des aciers de blindage étaient, en principe, confiés à des ferrailleurs civils et la nécessité d'acheminer, par voie de mer, la ferraille vers les fonderies du "continent" ou de Grande-Bretagne, devait sérieusement bouffer le bénéfice "espéré".

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4677
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 15 Jan 2019, 12:32

Signal Corps a écrit:Bonsoir,

Outre la destruction, d'innombrables équipements et armements ont été réutilisés, cédés ou vendus dans de nombreux pays et ont alimenté conflits, guerres coloniales, guérillas et guerres civiles de ces dernières décennies.
Malgré l'existence d'armements plus récents et plus performants, certains sont pourtant encore utilisés de nos jours dans plusieurs conflits locaux.

Le site ci-dessous, comme beaucoup d'autres, donne quelques idées sur certains de ces armements et équipements de la seconde guerre mondiale que l'on retrouvait récemment et que l'on rencontre de nos jours.
https://wwiiafterwwii.wordpress.com

Même si le FT17 de l'armée afghane, le PPSH41 de l'armée régulière de Corée du Nord, le MAS 36 de l'armée syrienne libre ou le T34 toujours en service au Yemen, peuvent faire sourire, ils n'en restent pas moins, malgré leur obsolescence, qu'elles demeurent des machines destinées à tuer.



Merci pour le lien très intéressant.

Pour l'utilisation de chars de la seconde guerre mondiale d'après guerre, on peut citer la longue vie des Shermans avec pour certains des versions modifiées et améliorées:

Extrait de wiki:

Guerre de Corée
En 1950, le Sherman sert durant la guerre de Corée surtout dans sa version HVSS, armés d'un canon de 76 mm. Il équipe l'armée sud-coréenne et les corps expéditionnaire de l'ONU comme les Américains ou les Britanniques. Lors de cette guerre il est confronté aux T-34 nord-coréens et c'est souvent la qualité de l'entrainement des équipages qui fait pencher la balance en sa faveur. 45 des 97 T-34 détruits par des chars américains entre juillet et novembre 1950 l'ont été par des M4A3E827.

Sherman M-51 israélien
La toute jeune armée blindée Israélienne est équipée de Sherman dans les années 1950. Ce sont des surplus des armées occidentales rachetés à bas prix par Israël. La plupart sont armés de canon de 75 mm. Ils servent pour la première fois durant la crise du canal de Suez et réalisent une percée éclair dans le désert du Sinaï, peu défendu par l'armée égyptienne, pour atteindre le canal.

La guerre des Six Jours
Durant les années 1960, l'armée égyptienne s'équipe avec du matériel soviétique, tels des T-34 et des T-55. Pour y faire face, les israéliens changent les canons de leurs Sherman pour y installer un canon de 75 mm français à grande vitesse initiale, dérivé de celui du Panther allemand et qui équipe déjà les AMX-13. Bien que plus efficaces, ils ne peuvent toutefois surpasser leurs adversaires soviétiques qu'en grand nombre et possèdent[pas clair] toujours le même blindage que les Sherman originaux. Les Super-Sherman M50 sont déployés durant l'attaque de Jérusalem-Est et la prise du plateau de Golan.

La guerre du Kippour
Le Super-Sherman M50 devenant obsolète, la FDI (Force de défense d'Israël) décide de les rénover en remplaçant leur canon par des 105 mm français, ce qui en fait des Super-Sherman M51. Bien qu'affectés à des unités de réserve, ils prennent part à la contre-offensive sur les hauteurs du Golan, pendant la guerre du Kippour en 1973. Ces chars surclassés restent dangereux dans les combats contre les blindés syriens les plus modernes et en mettent un nombre acceptable hors de combat durant cette action.

Autres conflits de la fin du xxe siècle
Le Sherman sera utilisé lors de la guerre d'Indochine (1946-1954) par la France, lors des conflits indo-pakistanais (notamment en 1965), ainsi que dans une multitude d'engagements lors de conflits limités ou de guerres civiles (Cuba et révolte de la marine argentine en 1963)28 dans les années 1960, Nicaragua dans les années 1980 et Balkans dans les années 1990.

vétéran
vétéran

 
Messages: 904
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 15 Jan 2019, 12:52

carlo a écrit:Il s'agit de soldats en tenue commémorative.... Même si l'armée nord-coréenne utilise du matériel souvent ancien, l'AK a remplacé la PPSh dans l'armée régulière, mais les dépôts doivent être encore bien garnis à l'usage des différentes réserves paramilitaires

Il est en effet plausible que nous soyons, dans le cas de ce cliché, en présence d'un événement lié à une quelconque commémoration.

D'après le site https://www.quora.com/Which-weapons-from-World-War-II-are-still-in-use-today, un des contributeurs indique, en préambule à cette même photographie "... Alors que l'armée est à présent principalement réarmée avec des fusils AK tels que le type 58, la «milice ouvrière-paysanne rouge», qui constitue la partie la plus nombreuse des forces armées de la RPDC (officiellement 3 500 000 membres) utilise encore massivement Les armes de la Seconde Guerre mondiale, même si les fusils AK deviennent de plus en plus courants. La marine utilise également beaucoup d'armes de la seconde guerre mondiale."

Par contre, on peut noter dans un cliché suivant, qu'il signale que le PPS-43 soviétique, bien que livré après la guerre de Corée, est de nos jours, toujours en dotation dans le corps médical des armées en RPDC, comme le montre la photographie.
Toutefois, étant donné l'opacité des informations militaires en provenance de ce pays, il est particulièrement difficile d'en vérifier l'exactitude.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1776
Inscription: 05 Avr 2014, 13:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de carlo  Nouveau message 15 Jan 2019, 13:45

Bonjour,
alfa1965 a écrit:La guérilla anti japonaise coréenne ?


On est bien entendu HS, mais voici un lien wki:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_unie_anti-japonaise_du_Nord-Est

Signal Corps a écrit:Il est en effet plausible que nous soyons, dans le cas de ce cliché, en présence d'un événement lié à une quelconque commémoration.

D'après le site https://www.quora.com/Which-weapons-from-World-War-II-are-still-in-use-today, un des contributeurs indique, en préambule à cette même photographie "... Alors que l'armée est à présent principalement réarmée avec des fusils AK tels que le type 58, la «milice ouvrière-paysanne rouge», qui constitue la partie la plus nombreuse des forces armées de la RPDC (officiellement 3 500 000 membres) utilise encore massivement Les armes de la Seconde Guerre mondiale, même si les fusils AK deviennent de plus en plus courants. La marine utilise également beaucoup d'armes de la seconde guerre mondiale."

Par contre, on peut noter dans un cliché suivant, qu'il signale que le PPS-43 soviétique, bien que livré après la guerre de Corée, est de nos jours, toujours en dotation dans le corps médical des armées en RPDC, comme le montre la photographie.
Toutefois, étant donné l'opacité des informations militaires en provenance de ce pays, il est particulièrement difficile d'en vérifier l'exactitude.


Plus que plausible, absolument certain, leur uniforme n'est plus de mise depuis la fin des années 50.

Les infirmières (corps médical) en question sont également en tenue "vintage" commémorative de la guerre de Corée:
Image

Ensuite pour le fusil mosin, ce sont des uniformes de la lutte contre les Japonais avec les molletières blanches caractéristiques:
Image
Comme ici:
Image
Seule la dernière photo postée nous offre un emploi plausible d'armes aussi anciennes:
Image
Ce ne sont pas des militaires, mais bien des membres de la garde rouge des ouvriers et des paysans, grande organisation paramilitaire de défense civile (environ 5 millions de membres...). Et qui identifie les armes collectives au premier plan?
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2262
Inscription: 13 Oct 2007, 11:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 15 Jan 2019, 14:06

carlo a écrit:... Et qui identifie les armes collectives au premier plan?


A vue de nez, au premier plan, peut-être, une RPK (Kalashnikov), au second, une DP 28 (Degtyarev), la troisième semble être une RPD 44

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4677
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 15 Jan 2019, 17:24

Signal Corps a écrit:
carlo a écrit:Il s'agit de soldats en tenue commémorative.... Même si l'armée nord-coréenne utilise du matériel souvent ancien, l'AK a remplacé la PPSh dans l'armée régulière, mais les dépôts doivent être encore bien garnis à l'usage des différentes réserves paramilitaires

Il est en effet plausible que nous soyons, dans le cas de ce cliché, en présence d'un événement lié à une quelconque commémoration.

D'après le site https://www.quora.com/Which-weapons-from-World-War-II-are-still-in-use-today, un des contributeurs indique, en préambule à cette même photographie "... Alors que l'armée est à présent principalement réarmée avec des fusils AK tels que le type 58, la «milice ouvrière-paysanne rouge», qui constitue la partie la plus nombreuse des forces armées de la RPDC (officiellement 3 500 000 membres) utilise encore massivement Les armes de la Seconde Guerre mondiale, même si les fusils AK deviennent de plus en plus courants. La marine utilise également beaucoup d'armes de la seconde guerre mondiale."

Par contre, on peut noter dans un cliché suivant, qu'il signale que le PPS-43 soviétique, bien que livré après la guerre de Corée, est de nos jours, toujours en dotation dans le corps médical des armées en RPDC, comme le montre la photographie.
Toutefois, étant donné l'opacité des informations militaires en provenance de ce pays, il est particulièrement difficile d'en vérifier l'exactitude.


Le site est très intéressant...merci.

On se rend compte à quel point les armes ww2 ont été diffusés partout dans le monde et sont encore en service et font encore partie de certains conflits actuels.

La guerre civile syrienne a vu l'emploi d'armes qu'on pensait disparues à l'époque de l'AK47 bon marché, comme l'emploi d'armes individuelles telles que les Mosin-nagant, STG44, MP40, M1919...

vétéran
vétéran

 
Messages: 904
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 15 Jan 2019, 17:55

La réponse est tout simplement une considération des prix de revient .Transport,main d'oeuvre , outillage.......Jeter les chars dans la fosse des Casquets revenait bien moins cher que le "traitement" découpe transport du produit sur longue distance...L'armée française a fait de même en Algérie.......Les établissements du matériel de Rouiba entre autres ont déversé des milliers de tonnes de vieux armements de toutes natures dans les "fosses" à quelques kilomètres seulement de la côte....parfois après avoir essayé de revendre à nos "zamis" zionistes qui ont refusé l'achat de certains matériels ,des half-tracks de fabrication purement française par exemple...prétextant la non conformité aux normes US........Pour les surplus de certaines unités (dont la mienne) tranchée de plus de 2m de profondeur,déversement du matériel(armement ou outillage) sur 50 cm d'épaisseur environ puis arrosage avec des bonbonnes d'acide avant rebouchage et damage

vétéran
vétéran

 
Messages: 2420
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 15 Jan 2019, 18:03

Tant qu'une arme peut provoquer des dégâts létaux, çà baigne! Un Mas 36, à répétition, bien manié, peut s'avérer beaucoup plus dangereux à "longue" portée - restons raisonnable... 200/300 m! :D - , qu'une "Kalash", à tir automatique, utilisée à la façon hollywoodienne. J'ai , déjà, eu l'occasion de voir pas mal de pinpins, en Syrie, arrosant "tous azimuts", planqués derrière un mur, avec leur AK 47 à bout de bras... consommation inutile et excessive de munitions, pour un résultat proche de zéro! :rire: Je rappelle, juste , que, dans l'armée française, le tir "en rafale" avec le fusil d'assaut (Famas et son successeur HK) se limite, réglementairement - comme dans les autres armées professionnelles -, à des séquences de trois cartouches! Un, les munitions sont "chères", deux, la dotation par pinpin reste limitée pour de bêtes questions de poids, trois, "l'arrosage", avec une arme personnelle; au-delà d'une dizaine de mètres dans le meilleur cas, qui correspond, désormais, à l'ancien "corps à corps", est un gaspillage inutile de munitions.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4677
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 15 Jan 2019, 18:44

Puis bon, y a aussi eu l'aspect psychologique dû au traumatisme de la WW2 : on s'est débarrassé un peu n'importe comment des choses qui rappelaient de trop mauvais souvenirs... non ?
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3181
Inscription: 19 Aoû 2014, 23:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: Destinée des armes et équipements après la guerre

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de carlo  Nouveau message 15 Jan 2019, 19:22

Loïc Charpentier a écrit:
A vue de nez, au premier plan, peut-être, une RPK (Kalashnikov), au second, une DP 28 (Degtyarev), la troisième semble être une RPD 44


Au premier plan plutôt une RP46, fabriquée en Corée du Nord comme type 64. En fait, j'ai posé la question en regardant la photo en vitesse et j'avais cru identifier une Type 73, baroque mitrailleuse de conception locale.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2262
Inscription: 13 Oct 2007, 11:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES SUITES, CONSÉQUENCES ET HÉRITAGES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Septembre 1942 
il y a 21 minutes
par: betacam 
    dans:  TROIS LIVRES SUR LE DEBARQUEMENT 
Aujourd’hui, 04:25
par: Croisée des Livres 
    dans:  2 livres sur la Déportation qui m'ont vraiment touché 
Aujourd’hui, 04:22
par: Croisée des Livres 
    dans:  Photos étonnantes (39-45 uniquement !) 
Aujourd’hui, 00:26
par: Margont 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 00:03
par: iffig 
    dans:  Modelisme artisanal de très haut qualité 
Hier, 23:37
par: pascal GUERIN 
    dans:  L'acteur Michael Lonsdale est décédé 
Hier, 21:11
par: betacam 
    dans:  Inauguration du Mémorial manchois de la Shoah 
Hier, 21:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 20:46
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 20:43
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Scroll