Connexion  •  M’enregistrer

La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

La ww2 a laissé des situations conflictuelles dès mai 1945, elle a également entraîné des conséquences sur des pays (modifications des frontières) et sur les populations, enfin, la technologie mobilisée au service des belligérants a permis après guerre la mise en place d'applications diverses.
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 23 Jan 2018, 10:36

Voici l'explication méconnue du décalage horaire entre la France et le Royaume-Uni:

Source: http://www.slate.fr/story/79264/heure-h ... occupation

Tous les ans à la même période, la France recule ses montres d’une heure: à 3 heures du matin, il sera 2 heures.

Ce changement est devenu une habitude. Pourtant, si l'on voulait vraiment vivre calés sur le soleil, on retarderait son horloge non pas d’une mais de deux heures. Parce que cela fait 73 ans que nous vivons en décalage avec le soleil, à cause des Allemands (et de la SNCF).

Hé oui: s'il vous arrive de traverser la Manche, vous savez sans doute que le fuseau horaire de la France est UTC+1. Ce qui veut dire, en langage normal, qu’il est une heure plus tard en France qu’en Angleterre, l'heure de Londres étant désignée comme l'heure universelle —en langage technique, ça donne UTC (temps universel coordonné) ou GMT (temps moyen de Greenwich). Pourtant, Paris et Londres ne sont séparés que de deux degrés de longitude et le méridien de Greenwich, qui coupe l'Angleterre, traverse aussi l'ouest de la France.

Or, ce décalage horaire n'a pas toujours existé: avant l’Occupation, la France et l’Angleterre étaient à la même heure.

Sous l'Occupation, les Allemands imposent leur heure
L’Allemagne nazie occupe la France en juin 1940. Nous sommes alors à l’heure d’été (GMT+1), en vigueur en France entre mars et octobre depuis 1923 —le reste de l'année, la France est à GMT.

Sauf qu’à Berlin, il est une heure plus tard et que les Allemands qui arrivent en France ne comptent pas bouleverser leurs habitudes: «La première chose qu’ils font, dans la première demi-journée, c’est de changer l’heure», explique Cécile Desprairies, historienne et auteure de L’héritage de Vichy: ces 100 mesures toujours en vigueur.

Dans tous les territoires occupés, on avance donc ses aiguilles d’une heure (de GMT+1 à GMT+2), pour passer à l’heure d’été allemande (outre-Rhin, on change aussi d'heure deux fois par an). La France se retrouve donc «à l'heure allemande», expression qui rentrera dans le langage courant au point de fournir le titre du premier roman de l'écrivain et futur critique de cinéma Jean-Louis Bory, Mon village à l'heure allemande, prix Goncourt 1945.

Dans un ouvrage de la Bibliothèque de l’Ecole Nationale des Chartes publié en 1999, Yvonne Poulle, conservateur honoraire aux Archives nationales, rapporte les impressions d’un soldat français fait prisonnier par les Allemands:

«Le couvre-feu sonne à dix heures du soir, il fait encore très clair, puisque c’est l’heure allemande, à laquelle nous avons mis nos montres dès notre arrivée, et qu’elle avance d’une heure sur notre ancienne heure d’été. Voici les jours les plus longs de l’année.»

Au début de l’Occupation, la France se retrouve donc scindée en deux par la ligne de démarcation, mais aussi par le décalage horaire: Paris a une heure d’avance sur Vichy. Ce qui pose quelques problèmes à la SNCF, comme l’explique Yvonne Poulle:

«[…] les trains venant de la zone non-occupée continuent de circuler avec une heure de retard dans la zone occupée, les trains venant de la zone occupée continuent d’attendre une heure supplémentaire à la ligne de démarcation, tout cela bien entendu bouleversant les correspondances.»

La responsabilité de la SNCF
Pour mettre fin aux problèmes de retard, c’est donc la SNCF qui propose au gouvernement de Vichy de s’aligner lui aussi sur l’heure allemande. Un décret du 16 février 1941 avance l’heure légale de deux heures dans les territoires non-occupés, d’une heure dans les territoires occupés. En termes alphanumériques, cela veut dire que l'ensemble de la France passe à GMT+2. L'alternance entre les heures allemandes d'hiver et d'été continue ensuite pendant toute la durée de la guerre.

A la Libération, un décret prévoit que l’heure d’été, ou «heure allemande», ou GMT+2, va être supprimée en deux temps. La France repasse d'abord à GMT +1 toute l'année, et envisage de repasser plus tard à GMT. Mais un deuxième décret annule cette étape, pour des raisons que nous ignorons. Comme l’explique Cécile Desprairies, «c’était un peu le bazar. Peut-être que c’était par souci d’économie, parce qu’il y avait le pays à reconstruire».

Puis en 1976, suite à la première crise pétrolière, le président Valéry Giscard d’Estaing rétablit l’heure d’été (GMT+2) afin de réduire la consommation énergétique du pays.

Résumons: de 1940 à 1945, la France vivait entièrement à l'heure allemande; de 1945 à 1976, elle était à l'heure allemande l'hiver, mais pas l'été. Depuis 1976, nous sommes à nouveau entièrement à l'heure allemande, été comme hiver.

«Ça a été très mal vécu, raconte Cécile Desprairies. Il y a presque 40 ans, ceux qui avaient connu l’Occupation étaient encore jeunes, ça a provoqué un véritable tollé.»

Notons que la France n’est pas le seul pays à avoir changé son heure légale pendant la Seconde Guerre mondiale: l'Angleterre nous a suivi pendant la guerre, mais a fait marche arrière après la Libération. En 1940, les Pays-Bas ont eux aussi dû avancer leur montre, de 40 minutes cette fois-ci. Quant à la Malaisie, elle a avancé ses horloges d’une heure et demie en 1942 suite à l’invasion japonaise.

Mais le cas le plus semblable au nôtre est sans aucun doute celui de l’Espagne, qui a aussi avancé d’une heure sous Franco en 1942 pour s’aligner sur l’Allemagne. En septembre 2013, le pays a d’ailleurs fait part de son envie de repasser à l’heure anglaise. Selon Ignacio Buqueras, président de la Commission nationale pour la rationalisation des horaires, ce décalage horaire nuit à l'économie du pays et mine la santé des Espagnols, qui ne dorment pas assez la nuit et sont obligés de faire la sieste le jour. Le gouvernement Rajoy a promis de s'intéresser à la question.

vétéran
vétéran

 
Messages: 750
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Jan 2018, 12:21

Merci pour ces explications Olivier.
Comme quoi les choses les plus communes peuvent prendre des tournures extrêmement compliquées.

Comme quoi aussi, selon que l'on lise de vieux ouvrages (immédiat après-guerre) se basant sur les souvenirs allemands ou alliés, les heures auxquelles se déroulent les opérations peuvent être en décalage (je pense au débarquement de Normandie tout particulièrement).
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8565
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 23 Jan 2018, 13:11

Tomcat a écrit:... Depuis 1976, nous sommes à nouveau entièrement à l'heure allemande, été comme hiver.

«Ça a été très mal vécu, raconte Cécile Desprairies. Il y a presque 40 ans, ceux qui avaient connu l’Occupation étaient encore jeunes, ça a provoqué un véritable tollé.»



Dans le genre "pipeau", ce soit-disant "tollé" de "ceux qui avaient connu l'Occupation", se pose un peu là.

Dans la réalité, la décision giscardienne avait beaucoup plu aux vendeurs de limonade et aux restaurateurs, notamment, ceux installés en bord de mer et plus particulièrement sur la côte atlantique. C'est, aussi, une question de T° moyenne ambiante; sur la Côte d'Azur, le coucher du soleil est souvent un bienfait, alors qu'en Bretagne ou en Normandie, une fois le soleil disparu, on se "caille" assez vite les "meules" en terrasse.

En plus, elle était motivée par un souci d'économie, suite au premier choc pétrolier (fin 1973)...quoique ladite économie n'ait jamais été clairement établie.

Cà avait, surtout, râlé du côté des agriculteurs et des éleveurs, car les vaches, elles, n'ont rien à secouer des changements administratifs d'horaire, leur métabolisme fonctionnant, plus ou moins, selon le cycle solaire et la force de l'habitude. Il suffit de posséder un chien pour constater, facilement, les effets des passages aux horaires d'hiver ou d'été, quand il s'agit de remplir sa gamelle. Avec l'horaire d'été, le premier jour, si on reste caler sur l'horaire d'hiver, il ne va pas râler, vu qu'il aura sa gamelle, une heure plus tôt ; par contre, dans le sens inverse, suite à l'heure supplémentaire, il va passer son temps à faire la navette entre le canapé et sa gamelle, pour indiquer à ses maitres qu'il y a quelque chose qu'il ne colle pas! :D Résultat, pour éviter de perturber de manière trop importante de notre compagnon à 4 pattes, on met en place une cote mal taillée, genre une demi-heure en plus ou en moins, en fonction de l'heure "administrative", tout en essayant de lui gratter, en été, une heure, pour se caler, d'avance, sur l'horaire d'hiver!

En Egypte, il existe, également, des horaires d'été et d'hiver (1 heure de différence), mais, quand on est à Assouan, au sud du Tropique du Cancer, où, quelque soit la saison, la nuit tombe, quasi-invariablement - à quelques minutes près-, au même moment, çà ne sert pas à grand-chose, sauf qu'il faut glander un peu plus longtemps, en été, en heure administrative, pour éviter de cramer au soleil et (enfin) profiter de la première fraicheur bienfaisante.

Cécile Desprairies avait 18 ans, en 1976, çà explique pas mal de choses! ::mortderire::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Eric Denis  Nouveau message 23 Jan 2018, 13:25

Bonjour,

A ce sujet, la différence d'horaire entre l'heure française et l'heure allemande en 1940 a parfois engendré des incompréhensions dans les récits et témoignages. Il est donc impératif de conserver ce décalage en tête lorsque l'on analyse le même événement avec les archives des deux camps.
Cordialement
Eric Denis

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 308
Inscription: 21 Juin 2014, 14:18
Localisation: Toulon
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Eric Denis : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 23 Jan 2018, 13:35

C'était, déjà, le cas, en 14-18. Par exemple, pour la Bataille navale du Jutland, les allemands se référaient à l' heure d'été de Berlin, les Brits, à l'heure GMT. ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de brehon  Nouveau message 23 Jan 2018, 14:05

Bonjour,
Eric Denis a écrit:Bonjour,

A ce sujet, la différence d'horaire entre l'heure française et l'heure allemande en 1940 a parfois engendré des incompréhensions dans les récits et témoignages. Il est donc impératif de conserver ce décalage en tête lorsque l'on analyse le même événement avec les archives des deux camps.

D'autant plus qu'il peut parfois y avoir trois heures différentes dans la relation d'un même événement: l'heure solaire (GMT en Bretagne), l'heure "officielle" de Paris, l'heure allemande.
D'où parfois des discussions à propos de l'heure exacte d'arrivée des paras SAS le soir du 5 juin, par exemple.
L'heure solaire était encore de mise dans nos campagnes jusque dans les années 60. Chez mes grands-parents les horloges étaient réglées ainsi.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7507
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de pierma  Nouveau message 23 Jan 2018, 16:12

Loïc Charpentier a écrit:Dans le genre "pipeau", ce soit-disant "tollé" de "ceux qui avaient connu l'Occupation", se pose un peu là.

+1
Je n'ai absolument aucun souvenir de quelque protestation que ce soit pour ce motif. (Il y a bien eu quelques ronchonnades, mais plus liées à la force de l'habitude.)
Je suis très souvent surpris, à la télé, par les erreurs que j'entends à propos de périodes récentes, que j'ai connues.

vétéran
vétéran

 
Messages: 945
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Jan 2018, 16:13

Je n'ai jamais été favorable à un changement d'heure!!!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67886
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 23 Jan 2018, 17:13

pierma a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:Dans le genre "pipeau", ce soit-disant "tollé" de "ceux qui avaient connu l'Occupation", se pose un peu là.

+1
Je n'ai absolument aucun souvenir de quelque protestation que ce soit pour ce motif. (Il y a bien eu quelques ronchonnades, mais plus liées à la force de l'habitude.)
Je suis très souvent surpris, à la télé, par les erreurs que j'entends à propos de périodes récentes, que j'ai connues.


En plus, à la première mise en place de l'horaire d'été, en 1976, avait correspondu une longue période estivale de sécheresse et de canicule, ce qui fait que les vacanciers étaient contents de bénéficier, artificiellement, d'un temps de jour "rallongé". Je me souviens, encore, des... "Cà, c'est une bonne idée! " ::content4:: . On se serait cogné un été de m..., je ne suis pas sur que l'accueil aurait été aussi "chaleureux".
Cà s'était sérieusement calmé avec l'application de "l'impôt sécheresse", l'année suivante. :D

T'inquiète, Prosper, tu n'es pas le seul! :D ;) Je ne suis pas, non plus, certain, qu'aux changements d'heure été/hiver, certaines professions bondissent de joie, vu la gymnastique qu'ils impliquent. Certes, 42 ans plus tard, désormais le pli est pris, mais çà avait du poser des problèmes, par exemple, à la SNCF, où, à l'époque, en l'absence de Minitel, de Oueb, on se servait du célèbre Chaix;, unique et épais document de référence en papier, où le train qui partait à 02H55 (horaire d'été) et qui, après un bref parcours, fait halte, dans une gare, à 80 bornes de là, à 02H53 (horaire d'hiver)... çà s'appelle un voyage spatio-temporel, çà, dans les romans de science-fiction! ::mortderire::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2786
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: La France vit encore sur le fuseau horaire de l'Occupation

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Joldan  Nouveau message 24 Jan 2018, 22:32

Bonsoir,

Sur divers documents datés de 1944 émanant de la RAF ou de l'USAF, les horaires indiqués sont GMT+2 en référence au British Double Summer Time : double heure britannique imposée pendant la SGM pour aider l'effort de guerre (Travailler durant le jour…)

Joldan
Les jours les plus sombres sont des veilles de victoire (Général Leclerc - 1947)

Colonel
Colonel

 
Messages: 275
Inscription: 26 Sep 2007, 17:45
Localisation: Haute Bretagne
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Joldan : cliquez ici



Retourner vers SUITES, CONSÉQUENCES ET HÉRITAGES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Attentat à Strasbourg 
il y a 1 minute
par: frontovik 14 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 30 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
il y a 51 minutes
par: Powerhouse 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
il y a 56 minutes
par: dynamo 
    dans:  Les éclaireurs de la Shoah.La Waffen-SS,le Kommandostab Reichsfuhrer-SS et l'extermination des Juifs 
Aujourd’hui, 20:36
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 20:28
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 19:56
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  7 décembre; il y a 77 ans Pearl Harbour 
Aujourd’hui, 17:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Aujourd’hui, 15:42
par: Hussard ailé 
    dans:  Le nazisme : questions de méthode 
Aujourd’hui, 14:54
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll