Connexion  •  M’enregistrer

T-72, Encore un char de légende Russe ?

La ww2 a laissé des situations conflictuelles dès mai 1945, elle a également entraîné des conséquences sur des pays (modifications des frontières) et sur les populations, enfin, la technologie mobilisée au service des belligérants a permis après guerre la mise en place d'applications diverses.
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 08 Juil 2016, 13:58

Le char T-72 a été présenté au public pour la première fois au cours d'une parade militaire sur la place Rouge, à Moscou, en novembre 1977, bien que sa production ait commencé en 1971,.

En avril 1978, un rapport américain établissait que la fabrication des T-64 et des T-72 était d'environ deux milles unités par an, et qu'en 1987 elle aurait atteint un total de trente milles véhicules.
De nouveaux rapports occidentaux ont conclut depuis, à l'arrêt de la production du T-64 au profit de celle du T-72 et celle du T-80, l'assemblage de ce dernier devant être dans le courant des années 80.

L e T-72 est aussi fabriqué en Tchécoslovaquie et en Pologne, et va, selon toute vraisemblance, est aussi produit en Inde.

Le T-72 est en service en Algérie, en Bulgarie, à Cuba, en Tchécoslovaquie, en Hongrie, en Inde, en Libye, en Pologne, en Roumanie, en Syrie, et, bien sûr, en Russie.

Image

Image

Il fut pour la première fois utilisé en 1982, au cours des combats du Sud-Liban. L'agencement du T-72 est conventionnel : le compartiment du conducteur est à l'avant, la tourelle au centre, le moteur et les transmissions à l'arrière. Un type de blindage très élaboré pourrait bien être incorporé à la coque, particulièrement sur l'arc frontal, mais les spécialistes pensent que la tourelle est faite d'un blindage d'acier corroyé classique.
Le chef de char est protégé par une coupole qui peut tourner sur 360°. Sur cette coupole est montée une mitrailleuse DshK de 12,7 mm pour la défense antiaérienne. Un chargeur automatique ayant été incorporé, dans la partie la plus basse de la coque, l'équipage a été ramené à trois hommes. Les détails techniques concernant ce chargeur ne sont pas très bien connus, mais il pourrait ressembler à un carrousel où les projectiles seraient placés dans la partie supérieure et la douille, probablement combustible, dans sa partie inférieure. Il semble que ce chargeur automatique se serait révélé peu fiable .

Quarante obus peuvent être au total transportés, avec un chargement spécial de douze APFSDS, vingt-deux HE et six HEAT. Le APFSDS a une vitesse initiale de 1 615 m/s et peut percer un blindage de 475 mm à la même distance. une mitrailleuse PKT de 7,62 mm est jumelée à l'armement principal.

Le système de contrôle de tir, comprend un télémètre optique, monté sur la partie avant de la tourelle, devant la coupole du chef de char. Les véhicules les plus récents disposent , quant à eux, d'un télémètre laser. La suspension est à barres de torsion, avec six larges roues de route, la roue tendeuse à l'avant et le barbotin à l'arrière, et trois galets de support, ces derniers ne soutenant que l'intérieur de la chenille.

Quand le tank est en action, quatre jupes à ressort sont ajustées sur la partie avant de la chenille et s'avancent pour protéger autant que possible le char contre une attaque de HEAT ou de ATGW.

Sur tous les chars soviétiques, d'importants réservoirs de combustibles peuvent être placés à l'arrière du carénage. L'autonomie du T-72 est, grâce à cette technique, augmentée de 480 à 700 km. L'équipement standard du T-72 comprend un système NBC, un équipement de vision nocturne à infrarouge et un schnorkel pour les traversées de rivières profondes. Une lame excavatrice peut-être montée sous le nez du T-72, lui permettant d'écarter les obstacles ou de préparer les positions de tir.

Bien que le T-72 représente une série de progrès par rapport aux chars russes antérieurs, aussi bien en ce qui concerne la puissance de feu que le blindage, cependant en cas d'affrontement direct ce char ne serait pas supérieur au Challenger britannique.

Variantes :
BREM-1 : Véhicule de réparation et de maintenance, avec une grue à gauche et des gros coffres à l'arrière
MTU72 : Poseur de pont
VT72B : véhicule de dépannage avec une grue à droite et un compartiment pour l'équipage
IMR-2 : véhicule de génie, avec grue sur le toit du véhicule
M-84 :version yougoslave du T-72, avec 2 séries de lance-pots fumigènes à l'avant de la tourelle 7 à gauche et 5 à droite, système de contrôle de tir et de vision différent.Un gros mat est placé juste à la base du canon.
T-72K : véhicule de commandement de la versionde base du T-72
T-72A ou T-72 M1980/M1981 : beaucoup de nouveautés sur ce véhicule dont un système de télémètre laser,
appelé T-72G pour la version d'exportation . Nouveau système d'optique de tir, et de vision de nuit. Lance grenade fumigène, une série de 5 à droite placés en fome de U et une série de 6 à gauche placés en forme de L. Système de protection des chenilles et blindage réactif.
T-72AK : version de commandement , avec des équipements radio supplémentaires et deux antennes. Un grand mât est visible à l'arrière de la tourelle
T-72AV : T-72 équipé d'un blindage réactif, construit sous forme de briquettes placées sur la tourelle et à l'avant du véhicule+
T-72M : modèle d'exportation
T-72M1 : T-72M modernisé avec blindage additionnel
T-72M2 : T-72M1 modernisé
T-72MK : T-72M modernisé avec blindage additionnel, version commandement
T-72B : Des lance grenades fumigènes sont placés à gauche de la tourelle, en une seule grappe. Un boîtier rectangulaire est placé davant l'écoutille de droite, c'est le système de guidage radio pour missile AT-11. Et devant l'écoutille de droite, on trouve un boîtier rectangulaire, c'est le système optique. Dispose de blindage supplémentaire.
T-72BR: équipé d'un blindage réactif sous forme de petites briques rectangulaires placés sur l'avant de la coque , ainsi que sur les flancs et l'avant de la tourelle, et à hauteur des flancs de la coque pour la protection des réservoirs.
T-72BKR : Version de commandement du T-72B, il ne peut pas tirer des missiles
T-72S: version d'exportation du T-72B, ne peut pas tirer des missiles
T-72BM: blindage réactif sous forme de petites briques en plaque

Image

Anecdote : Le moteur, monté transversalement à l'arrière, développe 785 chevaux et peut employer trois types de carburant (gazole, essence et kérosène). En cas d'offensive à l'Ouest, il était prévu pour pouvoir refaire le plein dans les cuves à mazout des immeubles à chauffage central.

Image

Image

Image

Image

http://www.armyrecognition.com/Russe/ve ... iption.htm
https://fr.sputniknews.com/defense/2015 ... rnisation/

Un lot final de chars russes T-72, modernisés par Uralvagonzavod, une entreprise d'armement russe, a été fourni aux forces de l'armée russe.

Une version modernisée du char soviétique de combat principal, lancé en 1971, est presque invulnérable aujourd'hui. Il est muni d'une protection balistique à blindage additionnel contre les RPG, d'une protection contre les armes de destruction massive, et d'un système automatique de détection d'incendie et de suppression d'explosion.

Il est doté de viseurs thermiques, ce qui permet d'utiliser des armes antichars de nuit.

Le char de combat T-72 modernisé est armé d'un moteur plus puissant, d'une meilleure protection générale et d'un meilleur canon. Grace à ces fonctions multiples les caractéristiques du char se sont considérablement améliorées.

Blindage : ?, Poids : 40 t, Vitesse : 60 km/h, Autonomie : 480 km
Equipements : Système de vision IR, protection NBC, système de contrôle de tir avec télémètre laser, Schnorkel pour la traversée de cours d'eau, des missiles Sagger ou SA-7 peuvent être montées à l'arrière.

vétéran
vétéran

 
Messages: 4330
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 08 Juil 2016, 14:37

Il serait intéressant de savoir combien de T72 se sont fait allumés lors des différents conflits en particulier au Moyen-Orient, entre les guerres avec Israël, Irak 1,2,3...j'imagine quelques milliers...
Un ratio pertes/victoires permettrait d'avoir une idée de sa valeur au combat...si quelqu'un a des infos...

vétéran
vétéran

 
Messages: 904
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Didier  Nouveau message 08 Juil 2016, 14:48

Pas de chiffres généraux sous la main, mais ici un récit d'une des "batailles" de blindés de la guerre du golf :

La bataille de 73 Easting

"La bataille majeure commença dans le flanc gauche de la Tawakalna, face à la 18e brigade mécanisée. Le 26 février 1991 à 15h30, le 2e escadron du 2e régiment de cavalerie US arriva à proximité du secteur de combat principal de la Tawakalna et détruisit 3 chars T-72. Quelques instants plus tard, il heurta de front un point d'appui bataillonnaire de la 18e mécanisée irakienne. Ces points d'appui se composaient de véhicules enterrés, de soldats en position, de barbelés, de panneaux de mines et de zones de feu préparées. Dans la plupart des cas, les unités irakiennes occupaient de bons emplacements, mais n'avaient pas aménagé leurs positions autant que nécessaire. Dans ce qui appelé plus tard la bataille de 73 Easting, le 2e escadron mena l'assaut. Ce fut une bataille courte et violente : les véhicules irakiens explosaient sous l'impact des obus de 120 mm, alors des sections d'exploration US suivant les chars M1 protégeaient ceux-ci contre l'infanterie irakienne. Lorsque le 2e escadron parvint à l'arrière du point d'appui, les Irakiens déclenchèrent une contre-attaque courageuse mais inefficace. En 23 minutes, une compagnie de l'escadron US détruisit à elle seule la moitié du bataillon irakien.

Le 3e escadron du régiment progressait au sud du 2e et attaqua le secteur sud du même point d'appui peu après 15h30. Les Irakiens lancèrent à 16h45 une contre-attaque contre le 3e escadron avec une compagnie de chars T-72. Ces derniers ouvrirent le feu à 2500 mètres de distance sur les Bradleys de cavalerie, mais la portée était trop élevée et leurs obus frappèrent le sol juste devant leurs cibles. Les Irakiens ne purent envoyer beaucoup de salves supplémentaires, car les M1 bondirent en avant et détruisirent à environ 2100 mètres la plupart des T-72."

Si on parcourt quelques récit des combats, il semble que l'on peu esquisser un tableau général : en 82 au liban il semble que le T-72 a surclassé le M-60, en 80/88 lors de la guerre Irak/Iran le T-72 semble se révéler supérieur au Chieftain. Par contre il n'est pas à la fête conte le M1 ou le Merkava.

Didier
Dernière édition par Didier le 08 Juil 2016, 14:57, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

 
Messages: 8796
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 08 Juil 2016, 14:54

Ca, c'était il y a 25 ans... faudrait voir aujourd'hui avec les dernières versions modernisées, car apparemment, un gros effort a été fait en ce qui concerne les contre-mesures.

Perso, ce que je trouve de très intelligent dans ce char, c'est le fait qu'il ait été prévu pour être multi-carburant ! ça donne un avantage certain, si un véhicule peut consommer n'importe quoi (ou presque...) !!!
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3178
Inscription: 19 Aoû 2014, 23:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Didier  Nouveau message 08 Juil 2016, 15:01

Gaston a écrit:Ca, c'était il y a 25 ans... faudrait voir aujourd'hui avec les dernières versions modernisées, car apparemment, un gros effort a été fait en ce qui concerne les contre-mesures.



Oui mais j'esquissais un début de réponse à Tomcat qui faisais entre autre référence à ces conflits, même modernisé je doute qu'il face le poids face au dernières évolutions du M1, du léopard ou un Leclerc, sinon les russes n'auraient pas fait le T-90 et le T-14 ;)

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 8796
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 08 Juil 2016, 15:04

Gaston a écrit:Ca, c'était il y a 25 ans... faudrait voir aujourd'hui avec les dernières versions modernisées, car apparemment, un gros effort a été fait en ce qui concerne les contre-mesures.

Perso, ce que je trouve de très intelligent dans ce char, c'est le fait qu'il ait été prévu pour être multi-carburant ! ça donne un avantage certain, si un véhicule peut consommer n'importe quoi (ou presque...) !!!


Typiquement Russe ! :mrgreen:

vétéran
vétéran

 
Messages: 4330
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 08 Juil 2016, 15:09

Il est à noter, je pense au vu du T-14, que la taille et la furtivité visuelle soient passés en second face à l'utilisation de mesure et contre mesure électroniques informatisés automatiques, non ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 4330
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 11 Juil 2016, 17:54

Certainement est-il équipé d'un système de protection du type ARENA (ou une version modernisée) qui semble avoir fait ses preuves sur les T90 actuellement en Syrie:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arena_(contre-mesure)

L’Arena (Russe : Арена) est un système de protection active à contre-mesure développé dans le but de protéger les véhicules de combat blindés des attaques de canons anti-char, de missiles antichar et de missiles tirés par dessus le véhicule. Il utilise un radar Doppler pour détecter les ogives. Lors de la détection, une roquette défensive est tirée afin qu'elle explose près de la menace et qu'elle la détruise avant qu'elle ne touche le véhicule.

Ce système a été mis au point par l’Engineering Design Bureau basé à Kolomna, en Russie. L’Arena est le successeur de Drozd, un système de défense soviétique datant de la fin des années 1970, qui fut installé sur plusieurs chars T-55 au cours de la guerre soviétique en Afghanistan. Le système améliore le taux de survie de l'équipage du véhicule de près de 80 %. Drozd a été suivie par Shtora à la fin des années 1980, système qui a utilisé un brouillage électro-magnétique pour désorienter les missiles antichars et de roquettes ennemies en approche. En dépit de ces développements, le déploiement de ce système sur des véhicules de combat russes a été limité. À la fin de l'année 1994, l'armée russe a déployé un grand nombre de véhicules de combat blindés en Tchétchénie, où ils ont été pris en embuscade et ont subi de lourdes pertes. Le succès de l'utilisation par les Tchétchènes de lance-roquettes contre les véhicules de combat russes a incité la conception du système de protection active Arena au début et au milieu des années 1990. Une variante pour l'exportation, baptisée Arena-E, a également été développé.

vétéran
vétéran

 
Messages: 904
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de pierma  Nouveau message 11 Juil 2016, 20:20

Tiens, c'est intéressant comme concept. Curieux que les occidentaux n'aient pas développé l'équivalent.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1558
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: T-72, Encore un char de légende Russe ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 11 Juil 2016, 22:16

+1 avec Tomcat, je connaissais le principe, anéantir la menace AVANT l'impact, ou au moment (blindages réactifs, cibles leurre) dépassés les blindages passif, maintenant le bouclier et la flèche s'affronteront avant la cellule de vie, l'équipage, ou le coeur : la machine.

vétéran
vétéran

 
Messages: 4330
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES SUITES, CONSÉQUENCES ET HÉRITAGES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Aujourd’hui, 00:47
par: PICARD77 
    dans:  Décès d'un de nos membres. 
Hier, 23:32
par: thucydide 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  quel regiment ? 
Hier, 22:11
par: digi 
    dans:  Le meilleur pilote de la ww2? 
Hier, 21:50
par: dynamo 
    dans:  dessin b-17 flying fortress 
Hier, 21:29
par: Dog Red 
    dans:  AOÛT 1944 - 18.LUTWAFFEN-FELD-DIVISION - DE LA SEINE A MONS 
Hier, 20:56
par: Dog Red 
    dans:  Recherche "service civique" pour Musée 
Hier, 20:29
par: Dog Red 
    dans:  [DU 31 août au 30 septembre 2020] et dans le cadre du 80°anniversaire: Le ‘’ Blitz’’ 
Hier, 19:29
par: champ de blé 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: professeur fromage et 15 invités


Scroll
cron