Connexion  •  M’enregistrer

Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

La ww2 a laissé des situations conflictuelles dès mai 1945, elle a également entraîné des conséquences sur des pays (modifications des frontières) et sur les populations, enfin, la technologie mobilisée au service des belligérants a permis après guerre la mise en place d'applications diverses.
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 19 Mar 2016, 11:47

Alors que la commémoration de cette date fait polémique en France, les Algériens célèbrent la fête de la Victoire et attendent toujours des excuses publiques.

Image
Arrivée le 17 mars 1962 en fin de matinée de la délégation algérienne à l'hôtel du Parc
pour la signature des accords d'Évian pour le cessez-le-feu entre le GPRA et la France. © - / AFP


Pour la première fois, un président de la République participera aux cérémonies célébrant la fin de la guerre d'Algérie avec la signature, entre le gouvernement français et le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), des accords d'Évian, le 18 mars 1962, et le cessez-le-feu, proclamé le lendemain, donc le 19 mars. Une date qui fait débat ...

Qu'en pensez-vous ?
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12173
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 19 Mar 2016, 12:10

A ce sujet, Mitterrand a tout dit (en septembre 1981). La volonté de commémorer cette date est avant tout politique, pour ne pas dire idéologique. D'une manière générale, les accords d'Evian n'ont pas été respectés par la partie algérienne. Les évènements qui ont suivi n'ont été que l'application sur le terrain de ce ratage diplomatique et militaire...

L'exode des Français d'Algérie, leur massacre ainsi que celui des Harkis, interdisent à mon avis une telle commémoration. Passer outre, c'est annuler la part sombre des évènements. Et puis, commémore-t-on une défaite ? L'armistice du 28 janvier 1871 avec l'Allemagne n'a jamais été commémoré, que je sache ! Pas plus que celui du 22 juin 1940...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 19 Mar 2016, 13:22

Ces derniers temps, nous constatons un "regain" d'activisme autour de la guerre d'Algérie avec la renaissance des vives tensions et oppositions qui avaient fait jour en 1962 ... cela relance donc des débats, qui, visiblement, n'avaient pas été tous correctement terminés à l'époque.

il semblerait que les blessures soient toujours aussi vives des deux côtés et il serait peut être temps d'apurer tout cela, vous ne pensez-pas ?
Le personnage de De Gaulle, glorieux général résistant de la seconde guerre mondiale a eu en charge la résolution de ce conflit ... Il semblerait qu'il ait, à l'époque, oublié quelques détails ...

Les conséquences de la seconde guerre mondiale n'ont pas fini de secouer notre monde actuel et futur ...
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12173
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de brehon  Nouveau message 19 Mar 2016, 13:41

Bonjour,

De Gaulle a bon dos. Dès la Toussaint 1954 le sort de l'Algérie était scellé faute d'avoir avant mis en oeuvre les réformes indispensables, certains s'arc-boutant sur leurs avantages. L'Algérie était prétendument française mais la citoyenneté était refusée à 9/10 de ses habitants.
La fin de la guerre d'Indochine ne datait que de quelques mois mais les enseignements n'en avaient pas été tirés.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8256
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 19 Mar 2016, 14:04

fbonnus a écrit:Alors que la commémoration de cette date fait polémique en France, les Algériens célèbrent la fête de la Victoire et attendent toujours des excuses publiques.

Image
Arrivée le 17 mars 1962 en fin de matinée de la délégation algérienne à l'hôtel du Parc
pour la signature des accords d'Évian pour le cessez-le-feu entre le GPRA et la France. © - / AFP


Pour la première fois, un président de la République participera aux cérémonies célébrant la fin de la guerre d'Algérie avec la signature, entre le gouvernement français et le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), des accords d'Évian, le 18 mars 1962, et le cessez-le-feu, proclamé le lendemain, donc le 19 mars. Une date qui fait débat ...
Qu'en pensez-vous ?

L'Algérie est une création coloniale, ne l'oublions pas.
C'est quand même terrifiant, ces centaines de milliers d'Algériens qui quittent leur pays de cocagne pour revenir se placer sous le talon de fer de l'ancien colonisateur.
Et ceci malgré les récits effrayants que les rares survivants ont pu leur faire.
On nous prend vraiment pour des billes.
Depuis l'époque romaine, aucune route ne fut entretenue ou construite, quelle que soit l'administration. Il fallut attendre l'oppression française pour voir des travaux d'infrastructure.
Plus près de nous, le téméraire président de ce pays vient se faire soigner au Val-de-Grâce, au péril de sa vie.
Des excuses ? A qui ?
A l'arrivée des Français, la population de ces contrées était de 1 million.
A leur départ, 10 millions d'Algériens avec un Etat clefs en mains et des atouts économique qui furent gâchés. Le génocide pour lequel on exige (à sens unique) une repentance donne donc un solde positif de 9 millions.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1396
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 19 Mar 2016, 17:05

Des excuses ?
Mais ils se foutent de qui ????
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8225
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 19 Mar 2016, 17:31

brehon a écrit:De Gaulle a bon dos. Dès la Toussaint 1954 le sort de l'Algérie était scellé faute d'avoir avant mis en oeuvre les réformes indispensables, certains s'arc-boutant sur leurs avantages. L'Algérie était prétendument française mais la citoyenneté était refusée à 9/10 de ses habitants.
La fin de la guerre d'Indochine ne datait que de quelques mois mais les enseignements n'en avaient pas été tirés.


La citoyenneté française n'était pas refusée à 9/10ème de ses habitants, mais plutôt refusée par ces derniers. En effet, un décret de Napoléon III de 1865 accordait la nationalité française aux musulmans qui en feraient la demande, sous réserve d'abandonner certaines pratiques de l'islam, comme la polygamie et la répudiation. En clair, il fallait abandonner le statut appliqué aux Indigènes pour accepter la législation du code civil. Quelques centaines seulement de demandes furent enregistrées. Sous certaines conditions, ultérieurement, la nationalité était octroyée, sans exiger aucune condition. Par exemple, pour certaines catégories d'anciens combattants.

Le statut de 1947 instaurait une assemblée algérienne (regroupant des délégués généraux) où siégeaient deux collèges : la moitié, élue par les citoyens français ; l'autre, par les indigènes. Les 1ères élections l'année suivante, furent truquées sous la conduite du gouverneur général Marcel Naegelen, membre de la SFIO et nommé par le président du Conseil, Paul Ramadier (SFIO également), ceci pour réduire l'influence des partisans de Messali-Hadj qui voulaient l'autonomie de l'Algérie.

Alcide NITRYK a écrit:A l'arrivée des Français, la population de ces contrées était de 1 million.


Pas tout à fait. Les chiffres sont discutés, mais la majorité des chercheurs estiment que ce qui correspondait à l'Algérie en 1830, comprenait environ 3 millions d'habitants (les historiens engagés pro-fln, évoquent 6 millions, ce qui ne paraît pas plausible).


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 19 Mar 2016, 18:25

Sujet intéressant, qui j'espère ira le plus loin possible et sans polémiques inutiles...

Le senatus-consulte de 1865 faisait des indigènes musulmans des Français mais non des citoyens, sauf si ils demandaient la naturalisation. On remarquera que les étrangers pouvaient bénéficier de tous les droits de citoyen français après trois ans de résidence en Algérie. On retiendra aussi le projet Blum-Viollette de 1936, sabordé par les Européens, craignant que certaines communes ne soient gérées par des élus indigènes.
http://mjp.univ-perp.fr/france/sc1865-0714.htm

Au sujet de la population, on comptait un peu moins de trois millions d'indigènes en 1872, et ayant souffert des conséquences de la conquête, des famines et épidémies. Peut-être qu'elle était de trois millions en 1830, ou même moins... Impossible de le savoir avec certitude. Un peu moins de cinq millions en 1901; six millions en 1930; et neuf millions en 1954.

Pour en revenir au 19 mars, le fait est qu'elle ne satisfait pas l'ensemble des protagonistes et des mémoires de la guerre d'Algérie. On sait que la signature des accords d'Evian n'a pas signifié la fin des "événements" mais alors quelle date choisir? Il existe bien le 5 décembre, né d'un agenda présidentiel (sic), depuis 2002, qui commémore les victimes militaires des conflits en AFN de 1952 à 1962. Pourquoi pas, mais nulle mention n'y est faite des victimes civiles. Et la polémique rebondit avec la multiplicité des mémoires qui chacune revendiquent une part de commémoration et une reconnaissance officielle. On y trouve ainsi les appelés du contingent, les militaires, les harkis, les rapatriés, les Algériens d'Algérie et de France... Et j'en oublie peut-être. Pour compliquer le tout, l'Histoire n'est pas libre en Algérie, car le gouvernement FLN l'a confisquée dès l'accession à l'indépendance, imposant une vision tronquée et partisane.
Bref, pas simple et passionnel...
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3588
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 19 Mar 2016, 19:09

Et que dire des victimes messalistes , bien oubliés les massacres intra-ethniques qui ne prirent pas fin le 19 mars 62......Ce conflit fut une véritable guerre civile......

vétéran
vétéran

 
Messages: 1796
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Guerre d'Algérie - Commémoration du 19 mars 1962

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de lejusticier  Nouveau message 19 Mar 2016, 20:36

Bonjour,

Voici la lettre ouverte adressée par M. Jean-Marc PUJOL pour laquelle je suis en parfait accord en tant que Pied-Noir ... Et qui résume parfaitement la situation.


Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République Française.

17 Mars 2016, 09:14 am

Publié par Jean-Marc Pujol


Seule la Vérité peut affronter l’Injustice…

Monsieur le Président de la République Française,

En choisissant de commémorer le 19 mars 1962, vous commettez une double forfaiture.

Morale d’abord, car vous oubliez les victimes civiles et militaires de « l’après 19-mars » : les assassinats perpétrés par les combattants du FLN contre les harkis, les enlèvements d’innocents… et les massacres du 5 juillet 1962 à Oran.

Pensant, ce 19 mars, immortaliser le début du processus de « paix », marquer la fin officielle du conflit, en vérité votre geste vient cautionner les couteaux des bourreaux, vous érigez en date historique un grand moment de trahison..

Ainsi, vous insultez tous ceux, militaires et civils, qui sont tombés pour que vive la France dans ce qui était alors un département de la République Française : l’Algérie.

Votre démarche vient surtout mépriser le million de Français d’Algérie qui a dû quitter son pays dans un exode sans retour et des blessures irréversibles issues de cette injustice d’Etat.

Historique ensuite, car vous savez pertinemment que la Guerre d’Algérie ne s’est pas arrêtée le 19 mars 1962, qu’à partir de ce jour-là le cessez-le-feu n’a jamais été respecté par le FLN et ses complices qui ont continué leur folie meurtrière bien après cette date, rompant ouvertement le cessez-le-feu.

Vous savez également que de nombreuses études d’Historiens – dont l’objectivité ne peut pas être mise en doute – démontrent que des dizaines de milliers de personnes ont été les premières victimes, dont les harkis (entre 50 000 et 60 000 morts).

Enfin, vous n’êtes pas sans ignorer le rôle joué, à cette époque, par les socialistes et les gaullistes, dans cet abandon de populations fidèles à la France, de « L’Algérie c’est la France » (de François Mitterrand) au fameux « Je vous ai compris » (du Général De Gaulle), sacrifiées littéralement d’un trait de plume.

Mais tout cela – la morale, la vérité – il y a longtemps que vous semblez vous en être éloigné… pour essayer d’en tirer des arrangements politiciens du 1er secrétaire fédéral du Parti Socialiste que vous êtes resté, en pensant par votre participation à cette honteuse date du 19 mars élargir votre base électorale ?

Alors, Monsieur le Président de la République Française, s’il vous reste un minimum de conscience morale, refusez de participer à cette commémoration, ou plutôt à cette « mascarade », car si vous le faites les mémoires des victimes assassinées, celles des nombreux disparus, celles des harkis massacrés, vous poursuivront à jamais.

Rappelez-vous ces mots d’Albert Camus : « Je veux combattre pour la justice non pour la pénitence des uns et la vengeance des autres ».

Alors, Monsieur le Président de la République Francaise, rendez justice aux victimes, aux harkis, aux pieds noirs, qui sont tombés après le 19 mars 1962…

Source: http://www.jeanmarcpujol.fr/2016/03/let ... caise.html
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet . (Pierre Desproges)

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 255
Inscription: 29 Aoû 2013, 14:14
Région: AQUITAINE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de lejusticier : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers SUITES, CONSÉQUENCES ET HÉRITAGES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Rommel 
il y a 2 minutes
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
il y a 44 minutes
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 14:46
par: dominord 
    dans:  VAINS ESPOIRS POLONAIS ENVERS LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI ? 
Aujourd’hui, 14:31
par: Alfred 
    dans:  La Tondue de Chartres, par Robert Capa 
Aujourd’hui, 14:00
par: MAG98 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Aujourd’hui, 13:45
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lu aujourd'hui 
Aujourd’hui, 13:05
par: pierma 
    dans:  Photos inédites durant la "Drôle de guerre" 
Aujourd’hui, 12:54
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Aujourd’hui, 12:51
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Aujourd’hui, 12:45
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités


Scroll