Connexion  •  M’enregistrer

6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

La ww2 a laissé des situations conflictuelles dès mai 1945, elle a également entraîné des conséquences sur des pays (modifications des frontières) et sur les populations, enfin, la technologie mobilisée au service des belligérants a permis après guerre la mise en place d'applications diverses.
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: 6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 09 Aoû 2013, 18:31

Bonsoir Ulysse57.
Si tu lis l'anglais:
http://www.warbirdforum.com/third.htm
Il était question d'une troisième bombe sur Tokyo.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67445
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: 6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 09 Aoû 2013, 19:06

Je pense effectivement qu'une autre Fatman avait été préparée , peut etre pas finalisée en aout 1945 , mais d'apres moi son usage éventuel n'etait pas prévu contre le japon ... si tu vois ce que je veux dire , Prosper ... et heureusement que Patton n’était pas chef de l’état :)
Dans tous les cas, si après 3 bombes le japon n'avait pas cédé , les américains auraient été contraints de débarquer au japon , et la , je ne suis pas sur qu'un règlement rapide de la guerre eut été possible .
Bref , des anniversaires bien mornes , mais le 09 aout est aussi la fete d'"amour" en France ...

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2329
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: 6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Patrick Santhoire  Nouveau message 09 Aoû 2013, 19:25

ulysse57 a écrit:bonjour à tous et toutes.

En attendant " à la guerre seul le résultat compte " et dans le cas d’espèce le Japon a signé la capitulation SANS CONDITIONS le 15/08/45.

Bonsoir !
Il me semble bien que la signature a eu lieu le 2 Septembre :)
Amicalement,
Patrick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1011
Inscription: 03 Jan 2013, 20:04
Localisation: Puy-de-Dôme
Région: Auvergne
Pays: France

Voir le Blog de Patrick Santhoire : cliquez ici


Re: 6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Léon Juno  Nouveau message 09 Aoû 2013, 22:55

ulysse57 a écrit:bonjour à tous et toutes.

En attendant " à la guerre seul le résultat compte " et dans le cas d’espèce le Japon a signé la capitulation SANS CONDITIONS le 15/08/45.


et si...

Un bombe atomique ce n'est pas pire qu'une attaque de plusieurs centaines de bombardiers, le résultat est le même: la destruction d'une ville en une seule fois et ce n'est pas ça qui troublait le sommeil de l'empereur...

Tout ce qui intéressait Hirohito, c'était de sauver sa peau!

Hitler et Mussolini étaient morts et il était le prochain sur la liste...

La dévastation et les 100 000 morts causés par les bombardements des 9 et 10 mars sur Tokyo n’ébranlèrent pas le consensus dans l’entourage du monarque. Comme le résumait lui-même l'ancien ministre des Affaires étrangères et futur premier ministre Kijurō Shidehara, la position internationale du Japon pourrait devenir avantageuse «si nous continuons à combattre bravement, même si des centaines de milliers de civils sont tués, blessés ou affamés, même si des millions d'édifices sont détruits ou brûlés».

La décision annoncé le 5 avril par l’URSS, de ne pas renouveler en 1946 le pacte de non-agression entraina le jour même la chute du cabinet Koiso. Ce dernier fut remplacé par un ancien Grand Chambellan de l’empereur, l’amiral Kantorö Suzuki.

Pourquoi Hirohito négocie t-il avec les Soviétiques ? Pour sauver son trône. Voici ce qu'il dit lui-même : « Nous avons choisi l’Union soviétique comme médiateur pour deux raisons. Tous les autres pays avaient peu de pouvoir. Conséquemment, nous craignions que si nous demandions à ces pays d’intervenir, ils subiraient des pressions de la part des Britanniques et des Américains, et nous aurions à nous rendre sans condition. En comparaison, l’Union soviétique possédait à la fois la puissance et l’obligation qui découlait d’avoir conclu traité de neutralité. Comme nous ne considérions pas l’Union soviétique comme un pays fiable, il était d’abord nécessaire de sonder leur opinion. Conséquemment, nous avons décider d’aller de l’avant avec les pourparlers Hirota-Malik, au cours desquels nous avons proposé que, s’il nous accordaient du pétrole, nous n’aurions pas d’objection à leur céder à la fois le Karafuto (ndr : Sakhaline méridionale) et le Manshūkoku. (…)

Toutefois, en début juillet, il n’y avait toujours pas de réponse de l’Union soviétique. Nous devions prendre une décision sur cette question avant la Conférence de Potsdam. Pour cette raison, j’ai consulté Suzuki et décidé de mettre un terme aux pourparlers Hirota-Malik, puis de négocier directement avec les Soviétiques.»
(Extrait de Seidan haichoroku, transcription des propos sacrés de l'empereur, 1946)

Hirohito et Kido planifièrent a la mi-juillet l’envoi du prince Konoe a Moscou pour la présentation d’une proposition de paix. L’offre de Konoe prévoyait a cession a l’URSS de tout les territoires d’outre-mer, y compris Okinawa, en échange d’une garantie concernant la survie de la Kokutai, c'est-à-dire la pérennité de l’institution impériale et le maintien de l’empereur en place.

Deux jours après Postdam, le premier ministre Suzuki annonçait publiquement que l’ultimatum de Potsdam n’était qu’une version « réchauffée » (yakinaoshi) de la déclaration du Caire et que le gouvernement entendait l’ignorer (mokusatsu). Dès lors, toute l’attention du gouvernement et de l’empereur se focalisa sur les intentions soviétiques et, pendant que les bombardements américains faisaient encore 10 000 morts, la seule initiative de ce dernier consista à s’assurer que les trois insignes impériaux, le miroir, l’épée et le joyau, soient protégés à tout prix. Il en était encore ainsi au lendemain de la destruction de Hiroshima et du second ultimatum des États-Unis, alors que Tōgō pressa encore Satō de découvrir les intentions du Kremlin.

La déclaration de guerre soviétique du 8 août dissipe les dernières illusions du monarque.Réalisant que le Japon ne peut espérer aucun secours dans ses négociations avec les alliés et craignant de plus en plus pour la stabilité du Trône, alors que les rumeurs de mécontentement de la population s'amplifient, il presse les membres du Saikö kaigi de discuter des modalités de rédition et non de la pertinence d'accepter l'ultimatum de Posdam.

«Vous devez prendre toutes les mesures pour contrôler rapidement la situation car l’Union Soviétique nous a déclaré la guerre et a lancé aujourd’hui les hostilités à notre encontre!»

C’est en ces termes que l’empereur Shöwa, informé de l’invasion de Manshükoku, s’adresse a son Garde des Sceaux, Koicho Kido, au matin du 9 août 1945.

Deux semaines après avoir ignoré l’ultimatum de Posdam, trois jours après avoir encaissé sans broncher le bombardement atomique de Hiroshima, Hirohito réalise finalement que ses espoirs de conclure une alliance avec l’URSS se sont évaporés.

(tiré de la revue 2e Guerre Mondiale #30 déc.-jan. 2009 par Paul-Yannic Laquerre p. 42-50)



Hirohito ne voulait surtout pas de soviétiques a Tokyo et risquer de subir le sort de Nicolas II... ça pressait de se rendre aux américains.

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 215
Inscription: 02 Déc 2010, 06:56
Région: Charlevoix Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de Léon Juno : cliquez ici


Re: 6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 09 Aoû 2013, 23:32

Un samouraï se suicide pour l'honneur .
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2329
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: 6 Août ...n'oublions pas Hiroshima

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Léon Juno  Nouveau message 10 Aoû 2013, 00:17

alain adam a écrit:Un samouraï se suicide pour l'honneur .


Tout les japonais et Hirohito en particulier n'étaient pas des samouraï. C'était un dieu vivant, un Être immatériel qui flottait au dessus de tout ça.

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 215
Inscription: 02 Déc 2010, 06:56
Région: Charlevoix Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de Léon Juno : cliquez ici


Précédente

Retourner vers SUITES, CONSÉQUENCES ET HÉRITAGES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  William de Wales / Guillaume le Conquérant 
il y a 3 minutes
par: Belchasse 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 9 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940 
Aujourd’hui, 13:03
par: Dog Red 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 14 DECEMBRE 
Aujourd’hui, 12:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 09 DECEMBRE 
Aujourd’hui, 12:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pauvre Histoire ! La promo LOUSTAUNAU-LACAU à St-Cyr 
Aujourd’hui, 10:45
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 09:34
par: iffig 
    dans:  et le canal alors? 
Hier, 23:04
par: thucydide 
    dans:  Blindés belges vs panzers 
Hier, 22:22
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll