Connexion  •  M’enregistrer

du 12 au 16 juin 40 en France

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 08 Avr 2006, 17:01

Suite:

En fait, il en est tout autrement. Lorsque le 15 juin à 16H15 s'ouvre le premier Conseil des ministres de Bordeaux, Reynaud a déjà virtuellement perdu la partie.

D'abord, il est à bout de nerfs et pratiquement désespéé. Sur qui pourrait-il s'appuyer?

Son entourage le plus intime, en proie à une véritable panique, s'emploie à le faire céder. A en croire le témoignage de de H. Freeman Matthews, premier secrétaire de l'ambassade des Etats-Unis, Mme de Portes, l'égérie du président, est pendue à ses basques, le supplie d'accepter l'armistice.

En outre , Reynauda subi, avant l'ouverture du Conseil des Ministres, des offensives qui l'ébramnlent, et contre lesquelles il ne peut rien. Il n'a pas, vis-à-vis de la Nation, l'autorité nécessaire pour renvoyer les trois grands chefs militaires.

Dans la matinée, Pétain, soutenu par Alibert, chef de son Cabinet civil, va déclarer à Reynaud que s'il ne demande pas l'armistice, lui, démissionne immédiatement. Tout ce que Reynaud peut obtenir, c'est un sursis de quelques heures à cette détermination: mais la menace subsiste.

Weygand trouve de nouveaux arguments, dont certains sont imprévus, à l'appui de son refus de capituler. Comme reynaud allègue l'exemple de la reine Wihelmine de Hollande dont l'armée a mis as les armes et qui s'est expatriée pour continuer la lutte:

-"Quelle analogie, s'exclame Weygand, y a-t-il entre un monarque et le chef d'un de ces gouvernements éphémères, tels que la Troisième République en a déjà compté plus de cent en 70 années d'existence? Une fois parti de France, Paul Reynaud serait remplaçé et oublié!".

Que pouvait répondre à son second opposant?

Mais une 3 ème menace allait se faire jour.

à suivre


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Pourquoi la france combattante ne fut pas considérée comme un cobelligérant après l'Opération Torch 
il y a 6 minutes
par: Leumacks 
    dans:  LE QUIZ 
il y a 13 minutes
par: iffig 
    dans:  Le père de Bob Morane s'en est allé. 
il y a 49 minutes
par: gernika 
    dans:  Conséquences des accords de Munich sur le déclenchement de la guerre. 
Aujourd’hui, 18:41
par: Dog Red 
    dans:  LES PANTHER DE L'ARMEE ROUGE 
Aujourd’hui, 18:39
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le mythe de la base nazie dans l'Antarctique 
Aujourd’hui, 15:33
par: coyote 
    dans:  L'aviation sanitaire 
Aujourd’hui, 13:29
par: alfa1965 
    dans:  conseil de livre sur la 2eme guerre mondiale 
Aujourd’hui, 10:11
par: frontovik 14 
    dans:  MESSERSCHMITT .BF109. E.7 Balkans 1941 
Hier, 21:57
par: frontovik 14 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Hier, 18:50
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: FreedomHi et 41 invités


Scroll