Connexion  •  M’enregistrer

Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 14 Juil 2021, 08:50

::Merci:: , Roger. ::super::
L'Auftragstaktik est, aussi, à l'origine de l'autonomie de moyens dont pouvaient disposer les unités allemandes, dès le niveau de la compagnie, selon leurs "spécialités", et la souplesse de constitution de Kampfgruppen... "par les forces, les moyens mis à sa disposition", tant dans le cadre d'une action offensive que défensive.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5221
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 14 Juil 2021, 19:13

Dog Red a écrit:
kfranc01 a écrit:Depuis 1917, l'infanterie Allemande à mis au point et maitrise les techniques de combat et d'assaut par infiltration; tactique autrement plus puissante que l'assaut frontal massif ! En 1940, elle maitrise parfaitement cette technique qui fait merveille. Combiné à la capacité de concentrer rapidement le feu sur un point précis, bref de faire preuve de beaucoup de souplesse et d'agilité dans l'engagement.


Tu fais bien de souligner l'expérience allemande des Stosstruppen des dernières offensives de 1917.

Cette expérience est importante dans les réflexions qui vont aboutir au Blitzkrieg.


Ne négligeons pas le matériel, qui a toujours été décisif. L'introduction de la MP40 et des mitrailleuses légères pouvant bouger facilement, les MG39/40; ont donné une puissance de feu terrible aux panzer grenadiers, aux Fallschirmjäger et autres Brandebourgeois Allemand - et pas qu'eux ! L'état major Français ne voulait pas équiper nos troupes en masse de mitraillettes, car il avait peur à une débauche de consommation de munitions; alors que les Allemands n'ont pas hésité à en équiper autant que possible leur troupe. Dixit mon grand papa, les pinpins avaient une peur bleue des "boches" équipés d'une mitraillette, pouvant faucher plusieurs types d'une simple rafale. Les pinpins Français tentaient de palier en utilisant les FM en mode 'fusils d'assaut'; mais l'arme restait assez lourde comparativement à MP, bien que plus puissante; mais en retrait par rapport à la MG ! Ces équipements permettaient d'exceller dans les tactiques d'infiltrations du fantassin Allemand.
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17692
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 14 Juil 2021, 19:18

Dog Red a écrit:L'infanterie des Panzer-Divisionen est à distinguer de ce que l'on appelle couremment "l'infanterie".

Ce sont bien les troupes rapides, les unités mécanisées qui ont franchi la Meuse par leurs propres moyens organiques.
C'est bien ça qui est remarquable.


Je cite l'historien militaire allemand Karl-Heinz Frieser, Mythe de la guerre-éclair:

«... l'armée allemande ressemblait à une lance avec une pointe d'acier trempé, dont le manche, en bois, paraissait d'autant plus pourri qu'il était long... pourtant cette pointe d'acier porta un coup mortel aux Alliés. Le fait qu'elle se soit détachée du manche caractérise le déroulement des opérations. Les troupes d'élite avaient attaqué avec une telle fougue que - contrairement à toutes les prévisions - elles laissèrent sur place la masse non motorisée de l'armée de terre. Les divisions d'infanterie en furent réduites à un rôle de figurant».
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17692
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Juil 2021, 19:38

Bien sûr que les Schnelle Truppen étaient le fer de lance.
Après... s'agissant de 1940, c'est très exagéré (la trop longue hampe pourrie)... mais je trouve que FRIESER est souvent dans l'exagération.
Toujours bien pour faire un best-seller. ;)

Par contre, après 1940, le fer de lance n'a pas toujours eu de cible claire et décisive à frapper.
Une doctrine révolutionnaire ne fait pas une stratégie... au mieux un stratagème... (cette comparaison là est de LOPEZ si j'ai bonne mémoire).
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13983
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de pierma  Nouveau message 14 Juil 2021, 19:40

Ernst Jünger exprima plus tard son étonnement d'être arrivé à Paris... sans que son unité ait eu à tirer le moindre coup de feu.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1674
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Juil 2021, 21:50

Tomcat a écrit:Si à la place de Gamelin, il y avait eu un Généralissime compétent, on peut supposer que l'armée française et anglaise aurait pu stopper l'offensive allemande pour un temps ou en tout cas à minima éviter l'encerclement.

Partant de cette hypothèse de non encerclement, pensez vous que l'armée allemande aurait pu l'emporter finalement grâce à sa supériorité de manœuvre et aérienne en 1940 ou alors les alliés auraient pu arriver à stabiliser le front et l'emporter sur le long terme avec une plus grande production d'armements ?

Non la production d'armement et la liberté d'importer des matières premières nécessaires auraient été gravement amputées .
D'autant que ah met toutes ses réserves en carburant et munitions, pièces de rechange et matériel en ligne.
Sa meilleur infanterie est en première ligne, tout comme ses divisions blindées et motorisées .

Il y a certes aussi des combats que je qualifie pour les allemands de mécanisés avec les unités étudiées pour avec infanterie véhiculées dans des véhicules de transport blindés type SPW 250 et 251, avec l'appui de véhicules transportant des armes lourdes de dca en tir tendu, des canons cours ou long en soutien d'infanterie des unités blindées-motorisées, des canons d'assaut, des véhicules avec mortiers...
Ils soutiennent admirablement l'infanterie surtout en SPW qui peut combattre vraiment avec les blindés en les suivant par une protection bon an mal an contre les balles.
Mais une infanterie qui débarque de camions et qui se bat à pied même avec le soutien des ces engins est elle une infanterie mécanisée?
J'ai lu Richardot, Masson, "path of blitzkrieg" de citino, mais je suis guère convaincu.
D'ailleurs j'ai un oublié un peu l'argumentaire que j'avais lu.
Sinon dans des textes anglo-saxons de revues historique, le perfectionnement
en combat mécanisé se développe sur le front soviétique.
Si je me souviens bien pour Richardot c'est un manque de production de blindé qui en abouti à cette évolution tactique.
Pour ce que j'en sais, lu et pratiquer en wargame, l'évolution devenait nécessaire pour palier aux problèmes des évolutions antichar de l'infanterie, des blindés et de l'aviation soviétique.
Pour permettre aux blindés d'évoluer il fallait une intense coopération avec d'autres armes pour annihiler les menaces sur le blindé et lui permettre de continuer à percer ou détruire une attaque, en retour le blindé par son feu puissant protège l'infanterie portée et les autres matériels des véhicules ennemis, des positions retranchées...
Leçon tirées et employées en défense en Normandie, bien des opérations anglaises autour de Caen ont été arrêtée ainsi, chars en arrière infanterie devant entre pak, flak, mortiers protégés, véhicule de commandement, plus en arrière artillerie .... et réserve.

Sur bien des points par rapport à 1940 la heer va évoluer en défense, on est loin du temps des des paniques face à des contres en 1943.
Koursk attaque et défense en est l'exemple pour la heer.
En même temps l'attaque de Mai 1940 fonctionne par une impréparation française au moins. Le savoir faire de la chaîne de commandement n'est pas à la hauteur sans doute par faute d'exercices.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1807
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Juil 2021, 22:09

Bonsoir Thucydide,

Attention, point de SPW en 1940 sinon une poignée (A la 1.Pz-Div ? RoCo ou Loïc préciseront sans doute).

Rien non plus ou presque en canons automoteurs.
Seul l'IR Grossdeutschland dispose de StuGe (ici aussi nos petits camarades rectifieront si je me plante).

Donc l'infanterie d'accompagnement est forcément transportée en camion ce qui lui assure mobilité et "fraicheur" au débouché de l'Ardenne dans ses missions spécifiques à l'accompagnement des chars.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13983
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Juil 2021, 22:28

Dog Red a écrit:Bonsoir Thucydide,

Attention, point de SPW en 1940 sinon une poignée (A la 1.Pz-Div ? RoCo ou Loïc préciseront sans doute).

Rien non plus ou presque en canons automoteurs.
Seul l'IR Grossdeutschland dispose de StuGe (ici aussi nos petits camarades rectifieront si je me plante).

Donc l'infanterie d'accompagnement est forcément transportée en camion ce qui lui assure mobilité et "fraicheur" au débouché de l'Ardenne dans ses missions spécifiques à l'accompagnement des chars.

Sur ces deux points je te donne raison, d'autant que je sais que la heer a peu de StugB en 40 et les quelques spw 250 arrivent à la 10e panzer div pour Borodino et une compagnie ou deux.
Certes tu as raison l'infanterie arrive fraîche au combat et surtout les blindés sont une remarquable puissance de feu pour percer dans la forêt malgré les encombrement et ce en liaison avec l'infanterie portée.
J'aurai dû mieux préciser la chose, mais d'un autre côté par exemple pour la 10e pz div son infanterie portée multiplie en collaboration avec les panzers les combats pour atteindre la Meuse, il faut que je rejette un coup d'oeil sur le livre "carrousel des panzers T1"
De mémoire il en est de même pour la 2e panzer et la 7e panzer, qui multiplient les combats . Quid de l'effet de surprise.
Mais je reconnais que là c'est un pur combat de coopération infanterie, blindé, artillerie ... donc mécanisé et j'ai encore à me faire une opinion sur la nature de se combat en 1940. L'un suit l'autre et soutien le blindé et ouvre la voie sous son feu protecteur.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1807
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 14 Juil 2021, 22:54

Bonsoir,
Si je ne me trompe pas, n'est-ce pas l'infanterie allemande motorisé (de la GroßDeutschland ?) qui atteint le Bois de la Marfée au soir du 13 mai et qui traverse la Meuse en canots pneumatiques à hauteur de Sedan? Attention, je ne parle pas de la traversée des Ardennes!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83815
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Juil 2021, 23:34

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonsoir,
Si je ne me trompe pas, n'est-ce pas l'infanterie allemande motorisé (de la GroßDeutschland ?) qui atteint le Bois de la Marfée au soir du 13 mai et qui traverse la Meuse en canots pneumatiques à hauteur de Sedan? Attention, je ne parle pas de la traversée des Ardennes!!!

Oui avec la 1er panzer div et son 1er inf-schütz rgt. Face au 10e C.A. cours en munition.
On avait eu une discussion ici à propos d'un journal écrit par un artilleur d'un des bataillons de 155mm.
En face 700 sorties de luftwaffe, la 1er pz div partira des auteurs de la Glaire conquit juste avant, La GD arrive sur les points de concentration en retard, les Pio blt font le travail sous l'artillerie française et mettent en oeuvre les radeaux et autres...
La première pz div met en place ses chars avec un remarquable exploitation tactique et occupe l'usine de Gaulier face à la Glaire et ses C.R. les chars embossés dans l'usine et protégés par les murs pourront réduire les fortif..
A droite sous son couvert la GD franchir la Meuse au Pont Neuf.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1807
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  RAD Abt 5/224/XXII 
il y a 14 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Petite réflexion au sujet du pétrole du Caucase et le III° Reich. 
il y a 18 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ 
il y a 54 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  quiz chars 
Aujourd’hui, 16:51
par: coyote 
    dans:  brigade internationale 
Aujourd’hui, 16:23
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Aujourd’hui, 12:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Traduction shore-to-shore 
Aujourd’hui, 12:35
par: Dog Red 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 10:01
par: RoCo 
    dans:  Rommel mythe ou réalité? 
Hier, 23:12
par: pierma 
    dans:  Sonderfahndungsliste G.B., liste des personnalités à arrêter en GB 
Hier, 23:08
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Scroll