Connexion  •  M’enregistrer

Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 12 Juil 2021, 00:07

Et bien merci pour les précisions, Thucydide n'a pas répondu mais je suppose que Dog Red à la réponse à sa question.
Merci à vous tous pour toutes les précisions
Amicalement et bonne nuit.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 12 Juil 2021, 00:16

Loïc Charpentier a écrit:Dans le secteur de Sedan, le 12 mai soir, ce sont , de l'aile droite, à l'ouest, à l'aile gauche, à l'est, les 2.-1. & 10. Panzer-Divisionen, du XIX. Korps, qui étaient en tête en vue du franchissement de la Meuse, mais la traversée et les premières têtes de pont avaient été menées par le génie d'assaut, les Pioniere.


Oui Loïc.
L'action des Pioniere avec leurs canots d'assaut. Sinon le seul appoint d'infanterie est le régiment Grossdeutschland attaché à la 10.Pz.-Div.

Donc à Sedan, les 3 Panzer-Divisionen franchissent la Meuse par leurs propres moyens (motocyclistes en tête notamment) et non l'infanterie allemande qui suit comme elle peut.
De mémoire, idem à Maastricht.

Les Schnelle Truppen franchissent la Meuse quasiment "dans la foulée" après le matraquage essentiel de la rive gauche par la Luftwaffe.

N'est-elle pas avant tout là la valeur de la Wehrmacht en 1940 ?

EDIT : RoCo a déjà répondu pendant que j'étais accaparé par cette exceptionnelle finale Angleterre-Italie, merci à lui.

Ha oui mon unique source sur Sedan, un ouvrage récent du général LAFONTAINE, petit-fils du commandant du secteur de Sedan en 1940 : https://www.editionsdefallois.com/livre ... -mai-1945/
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13938
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de FreedomHi  Nouveau message 12 Juil 2021, 03:11

à Sedan, l'infanterie motorisée allemande a d'abord traversé la rivière en canot pneumatique, et la 55e DI a été repoussée de la rive avant que le char ne traverse réellement la rivière. Cependant, nous ne devons pas ignorer la contribution de LW dans la bataille. Cela a gravement endommagé le moral de la 55e DI mal entraînée.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 37
Inscription: 07 Mar 2021, 16:00
Région: HKSAR
Pays: HKSAR

Voir le Blog de FreedomHi : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 12 Juil 2021, 17:47

FreedomHi a écrit:à Sedan, l'infanterie motorisée allemande a d'abord traversé la rivière en canot pneumatique, et la 55e DI a été repoussée de la rive avant que le char ne traverse réellement la rivière. Cependant, nous ne devons pas ignorer la contribution de LW dans la bataille. Cela a gravement endommagé le moral de la 55e DI mal entraînée.


Ben, voui, mais, dans les faits, ce n'était que le résultat de l’association "intelligente" de deux Armes, l'Armée de terre et l'Aviation. En première ligne, en 1940, l'armée française avait très mal apprécié le risque potentiel que pouvait constituer l'aviation d'assaut allemande. De surcroit, hormis quelques rares et récents rapports circonstanciés polonais, elle ne disposait pas de "billes" sérieuses, à son sujet. Le Stuka Ju-87, lui, par exemple, n'avait fait son apparition sur le champ de bataille, qu'en septembre 1939, bien après la fin de la GCE, donc, question "renseignements"... zob!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 12 Juil 2021, 18:39

Bonjour ,

Et les écrits de De Gaulle n avaient servis à rien

Colonel
Colonel

 
Messages: 269
Inscription: 30 Sep 2013, 10:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 12 Juil 2021, 20:07

L'ouvrage de DE GAULLE témoigne, comme d'autres, des réflexions de l'époque. Elles étaient simplement plus avancées en Allemagne.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13938
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 12 Juil 2021, 20:10

cloclo a écrit:Bonjour ,

Et les écrits de De Gaulle n avaient servis à rien


Non, les réflexions de celui qui deviendra le "Grand Charles" étaient largement fondées, mais, à l'époque, il "prêchait" dans un désert et à contre-pied de la "stratégie globale" française.

Ce n'est en rien, par pur hasard, qu'il avait été bombardé, en catastrophe, dès le 10 mai, au commandement de la 4e DCR, puis promu (provisoirement), dans la foulée, Général de brigade, parce que son grade de colonel ne collait pas avec celui, minimal, du grade de "commandement" logique d'une brigade - général deux étoiles - et, même, sa promotion "rapide" avait posé de sérieux problèmes, car il fallait, réglementairement, décrocher "3 étoiles" - général de division - pour assurer le commandement d'une division, comme la 4ème division cuirassée.

Cà explique, aussi, pourquoi, le "Grand Charles", par simple politesse "hiérarchique", vis-à-vis de ces camarades militaires, a, toujours, été très discrêt, même en finissant par entériner sa "promotion provisoire" en tant que Général de Brigade. L'Homme était au-dessus de ces contingences hiérarchiques!

Début 1940, il avait, certes, hérité, avec la 4ème DCR, d'un outil mécanisé très affuté, sauf que la division avait été mise sur pieds, sur la base de "dogmes" tactiques en vigueur dans l'armée française et qu'il n'avait, matériellement, pas le temps de les changer ou apporter de quelconques modifications sur sa "méthode" d'engagement.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 12 Juil 2021, 21:22

Dog Red a écrit:
thucydide a écrit:Exact l'infanterie ouvre la voie, c'est le cas devant Sedan.


Pourrais-tu nous rappeler quelle division mène la traversée de la Meuse à Sedan ?

Je n'ai pas ma doc sous la main.

Exact les divisions de panzer, mais c'est l'infanterie des panzers qui arrivent en premier et font une tête de pont et surtout sous une pluie de 155 mm.
Par exemple sur la Meuse pour la 5e panzer c'est le II/schütz-inf rgt 13 qui traverse , c'est le schütz-inf rgt 86 qui rentre dans Sedan, et sinon tout le long du périple de 10e panser div vers la Meuse ceux sont ces schütz-inf avec le IR GD qui contournent et ouvre les voies avec l'aide de blindé

vétéran
vétéran

 
Messages: 1800
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 12 Juil 2021, 21:33

L'infanterie des Panzer-Divisionen est à distinguer de ce que l'on appelle couremment "l'infanterie".

Ce sont bien les troupes rapides, les unités mécanisées qui ont franchi la Meuse par leurs propres moyens organiques.
C'est bien ça qui est remarquable.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13938
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 12 Juil 2021, 22:08

Bonsoir !

Vers l’armée de métier, c'est à mes yeux du très bel essai littéraire qui diffuse un concept ; et certainement pas un précis du concept d’emploi du char au combat. Inutilisable par le premier commandant de bataillon de char, ni par le gégène en charge de la manoeuvre...

Les principes de guerre proposés par De Gaulle étaient même je trouve assez éloignés de ceux qui étaient au même moment prônés en Allemagne par Guderian; qui lui a mis en place des tactiques d'engagement prônant la rapidité et la manœuvre inter-arme, s'appuyant sur les communications.

En France, c'est plutôt les préceptes proposés par l'oublié général Flavigny qu'il s'approche au mieux de ce qu'on fait les allemands.

Pour de Gaulle, l'arme blindé apporte de la puissance de feu sous blindage, l'aspect mobilité ne rime pas avec rapidité et agilité qui y sont oubliés; alors que Flavigny et Guderian y voit manœuvre et rapidité. La différence est d'importance: De Gaulle sur ce point reste en ligne avec les idées de Pétain: les chars apportent de la puissance à l'infanterie; alors que Flavigny et Guderain prônent que les chars ne devaient plus être au service de l’infanterie. Au contraire, les autres armes devraient coordonner leurs actions sur celles des blindés. N'est pas cela, le concept fondamental de la blitzkrieg, qui est responsable du désastre de 1940 ?

Les DCR ont été organisé sur ce modèle de protection et de puissance de feu par Gamelin ; et on en connait le résultat: peu manoeuvrante, débordé par des unités plus rapide bien que moins blindé et d'un feu moins puissant. Si cette doctrine d'emploi est infiniment supérieur à celle qui cantonne le char à l'accompagnement de l'infanterie, elle reste très en retrait vis à vis de la doctrine d'emploi de la Wehrmacht du moment ! La force de la Wehrmacht, c'est de s'être organisé autour de ses chars selon le même concept de panzer division, quelque soit le matériel récupéré, car il faut reconnaitre leur génie d'avoir sur réutiliser tout ce qu'ils pouvaient prendre ! Alors que la France s'est dispersée selon trois concepts: l'accompagnement d'infanterie à la Pétain, la DCR à la De Gaulle, et la DLM dont on ne savait que faire à la Flavigny et qui était tant prometteuse mais resté incomprise par l'état major !

Avant guerre, De Gaulle a fait beaucoup de lobbying sur sa vision de l'arme blindé, qui à mon avis n'était pas la bonne, bien que supérieur à celle qui prévalait ! Je lui reconnais toutefois le mérite d'avoir vu juste pour les communications; et c'est bien dommage que là, il ne fut pas suivi !!!
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17679
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Pour ou contre ??? 
il y a 7 minutes
par: coyote 
    dans:  conseil de livre sur la 2eme guerre mondiale 
Aujourd’hui, 08:02
par: serge 
    dans:  Le mythe de la base nazie dans l'Antarctique 
Aujourd’hui, 07:41
par: serge 
    dans:  Défense de Lille : la capture du General Kühne 
Aujourd’hui, 03:11
par: FreedomHi 
    dans:  Votre opinion sur la résistance Française et son rôle dans le conflit. 
Aujourd’hui, 01:28
par: Werner 
    dans:  Conséquences des accords de Munich sur le déclenchement de la guerre. 
Hier, 23:35
par: pierma 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 20:45
par: overlord06 
    dans:  [DU 1er juin2021 au 31 juillet 2021]: Opération Barbarossa 
Hier, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 18:22
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification radar et missile eperlecques 
Hier, 17:34
par: bltedouard 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: FreedomHi et 20 invités


Scroll