Connexion  •  M’enregistrer

Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Juil 2021, 14:28

Bonjour à vous toutes et tous,
Article paru dans la revue du Centre liégeois d'histoire et d'archéologie militaire (CLHLM)
ERIC SIMON
Toudi mensuel n°70, janvier-février-mars 2006
Je vous livre ci-dessous (peut-être avez-vous déjà pris connaissance de la page) une petite partie d’un article de la plume d’Eric Simon :
LA SUPERIORITE ALLEMANDE EN MATIERE DE BLINDES
Les spécialistes sont aujourd'hui unanimes, aussi ne tournerons nous pas longtemps autour du pot. En mai 1940, la Wehrmacht possédait moins de chars que l'armée française et à fortiori que toutes les forces alliées réunies. En outre, la qualité des blindés allemands laissait parfois fortement à désirer.
Précisons d'emblée que les Allemands ont privilégié une option diamétralement opposée à celle des Alliés en général et des Français en particulier. Dans la préparation d'une guerre, chaque camp répartit ses efforts en fonction de sa stratégie et de sa perception de l'avenir. Nous baptiserons ce phénomène le «syndrome de la durée». L'Allemagne, redoutant une guerre longue, choisit de placer la totalité de ses ressources blindées en ligne dès le départ, de manière à obtenir éventuellement un effet de surprise, quitte à manquer de réserves si la guerre venait à se prolonger. L'état-major français fait exactement le choix inverse. Persuadé également que la guerre sera longue, il est convaincu que la victoire appartiendra à celui qui tiendra le coup le plus longtemps. En conséquence, des stocks de blindés sont conservés à l'arrière, de manière à pouvoir constituer des réserves le cas échéant.
Lorsque l'on effectue des comparaisons chiffrées, il faut donc faire très attention et bien distinguer les blindés opérationnels affectés aux unités combattantes, des blindés disponibles maintenus en réserve à l'arrière. L'Allemagne concentre tous ses chars et à quelques exceptions près toutes ses automitrailleuses en dix divisions blindées (n° 1 à 10). Selon les sources, cela représente pour l'Allemagne entre 3.439 et 3.683 blindés


La suite ici :
http://www.larevuetoudi.org/fr/story/qu ... ht-en-1940
Bien amicalement
Prosper ;)

Qu'en pensez-vous??
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 08 Juil 2021, 19:05

Il n'existe pas une citation disant en gros : les Allemands engagent 100 chars sur un point précis, alors que les Français engagent 1 chars sur 100 points différents...
Mais le B1 bis était supérieur à tous les blindés allemands et utilisé selon la doctrine allemande, il aurait pu changer la donne en 40.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6396
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 08 Juil 2021, 19:48

L'inventaire "pessimiste" de 3439 blindés allemand est, même, légèrement supérieur à la réalité; sinon, l'analyse tient la route, à quelques réserves près...

"les vagues suivantes doivent se contenter de matériel tchèque dans le meilleur des cas"
...

le matériel tchèque était très loin d'être de la daube, notamment les pièces d'artillerie, qui, au passage, étaient en dotation dans les unités de la Waffen-SS. Par ailleurs, il n'y avaient quasiment pas de matos polonais, qui ne sera "réemployé" qu'à dater de août 1940 et en petites quantités (cf. colonne Feldheer)

Image

"Nombre de fils portaient les mitrailleuses que leurs pères avaient déjà portées pendant la dernière guerre. Souvent, les pères eux-mêmes devaient se battre une nouvelle fois avec ces armes là"


S'il veut parler des Maxim MG 08 & 08/15- qui fonctionnaient très bien! -, les Brits alignaient leur cousine "Vickers", tandis que les Russes utiliseront leur propre production de Maxim tout au long de la Seconde Guerre Mondiale ! En France, on avait l'Hotchkiss Modèle 1914... Bof! Le 1er mai 1940, la Heer disposait d'un parc de 150 400 MG "tous modèles", sachant que, depuis août 1939, la production de MG 34 flirtouillait avec les 4000 pièces/mois.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Juil 2021, 20:06

Merci pour vos interventions. Je ne connais pas l'article, je connais l'auteur de nom et connu pour son sérieux, aussi est-ce la raison pour laquelle je vous demande vos avis.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de pierma  Nouveau message 08 Juil 2021, 20:13

Prosper Vandenbroucke a écrit:Je vous livre ci-dessous (peut-être avez-vous déjà pris connaissance de la page) une petite partie d’un article de la plume d’Eric Simon :
LA SUPERIORITE ALLEMANDE EN MATIERE DE BLINDES
[...]

Précisons d'emblée que les Allemands ont privilégié une option diamétralement opposée à celle des Alliés en général et des Français en particulier. Dans la préparation d'une guerre, chaque camp répartit ses efforts en fonction de sa stratégie et de sa perception de l'avenir. Nous baptiserons ce phénomène le «syndrome de la durée». L'Allemagne, redoutant une guerre longue, choisit de placer la totalité de ses ressources blindées en ligne dès le départ, de manière à obtenir éventuellement un effet de surprise, quitte à manquer de réserves si la guerre venait à se prolonger. L'état-major français fait exactement le choix inverse. Persuadé également que la guerre sera longue, il est convaincu que la victoire appartiendra à celui qui tiendra le coup le plus longtemps. En conséquence, des stocks de blindés sont conservés à l'arrière, de manière à pouvoir constituer des réserves le cas échéant.
Lorsque l'on effectue des comparaisons chiffrées, il faut donc faire très attention et bien distinguer les blindés opérationnels affectés aux unités combattantes, des blindés disponibles maintenus en réserve à l'arrière. L'Allemagne concentre tous ses chars et à quelques exceptions près toutes ses automitrailleuses en dix divisions blindées (n° 1 à 10). Selon les sources, cela représente pour l'Allemagne entre 3.439 et 3.683 blindés

[...]

Qu'en pensez-vous??

Je pense que cette analyse oublie de préciser pourquoi la France et l'Angleterre croient à une guerre longue. En fait il faut inverser le raisonnement : c'est parce qu'ils ont conçu une force offensive capable de forcer la décision que les Allemands ne croient pas à une répétition de la guerre des tranchées.

Parce qu'ils ont conçu l'outil de manoeuvre pour ça, la division Panzer, qui est bien autre chose qu'un bloc de chars. C'est un outil interarmes capable de manoeuvrer et de se coordonner avec ses voisines et avec l'aviation d'attaque au sol.

En face, on a négligé les enseignements de 1918, qui avait vu la reprise de la guerre de mouvement. C'est curieux de la part de l'armée française, qui a gagné cette nouvelle forme de guerre en coordonnant les chars, l'artillerie mobile, et même l'appui aérien. Mais ces généraux imbus de leur victoire, dont Pétain est l'archétype, on surtout retenu que cette coordination allégeait la difficulté de l'offensive pour les fantassins.

Les Allemands ont fait le saut intellectuel d'utiliser le char comme outil de pointe de l'offensive.

Le résultat est qu'ils ont l'armée la plus réactive et la mieux coordonnée du monde. Après on peut disserter sur "guerre longue / guerre courte", mais c'est passer à côté de la révolution militaire réussie par la Wehrmacht.

En face ? Loustaunau-Lacau dira : "Ce ne fut pas la guerre des classes creuses, ce fut la guerre des cervelles creuses".

Donc je le répète : cet article se trompe dans son analyse. Il faut inverser la proposition : les Allemands ne "croient" pas à la guerre courte, ils le savent. Parce qu'ils ont l'armée nouvelle pour ça.

(Bon, ils n'espéraient pas franchement emporter la décision en 3 semaines, mais ils se savaient capables d'y arriver en une seule campagne.) Du côté allié on restera paralysé par la surprise stratégique, avec le sentiment imprécis et déplaisant d'un "étrange défaite".

(L'ouvrage de Marc Bloch est pédagogique : "voila pourquoi nous avons perdu". Beaucoup n'avaient rien compris a ce qui s'était passé.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1668
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Juil 2021, 20:32

Bonsoir et merci Pierre Emmanuel, ta réponse est éloquente.
L'auteur se réfère pourtant à de nombreux ouvrages, dont notamment celui de FRIESER Karl-Heinz. Le mythe de la guerre-éclair. La campagne de l'Ouest de 1940. Belin, Paris, 1995
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Juil 2021, 16:41

Les conclusions de l'article laissent perplexes.

Evoquant le moral, l'auteur qualifie celui des Allemands de "...pas particulièrement plus brillant..." !?
Que quoi ? Que qui ? Un tout petit paragraphe dépeint une frustration d'HITLER face au manque d'envie guerrière du peuple allemand en1938.
Pas un mot sur le moral et la confiance des troupes d'élite, des hommes des Schnelle Truppen et de la Luftwaffe (aviateurs et parachutistes). Fer de lance de l'assaut du 10 mai 40.
Pas un mot non plus sur l'appréhension relative, mais bien réelle, au sein de la Heer, d'affronter à nouveau le vainqueur de la Marne, le vainqueur de 1918.

La victoire à l'Ouest semble résumée, je cite : "à un formidable 'coup de bol'".
De la réussite oui : la traversée de l'Ardenne se passe sans accroc malgré les embouteillages et au débouché, point de réserve pour "cueillir" les Allemands.
Mais ce sont les conséquences de stratégies alliées erronées : l'abandon de l'Ardenne côté belge (avec ses raisons) et la variante Breda qui prive la France de réserve mobile (avec ses raisons).

Enfin, aucune réponse à la question posée "Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940 ?".

Sans doute pas cette force inarrêtable, alibi des incuries alliées durant des décennies mais pas, non plus, cette accumulation de "moins d'hommes, d'artillerie, d'aviation, de blindés, etc." qu'assène la conclusion de cet article (article d'introduction par ailleurs. Il faudrait sans doute voir les autres).

La Wehrmacht de 1940 est une force mécanisée en cours de mutation dont les forces (blindés, aviation, coordination interarmes, souplesse tactique et objectif stratégique) dépassent les faiblesses (notamment logistique mais elles ont été largement énumérées par l'auteur) et ont été utilisées de manière rationnelle et concentrée en un point décisif au service d'un plan qui se voulait tout aussi décisif et qui fut appliqué avec succès notamment grâce à une action largement décentralisée.

En 1940, la Wehrmacht ramène avec brio le concept de la manoeuvre dans une toute nouvelle doctrine que l'on appelle encore aujourd'hui "Blitzkrieg".
N'en déplaise à certains dont, je pense, l'auteur lui-même.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13938
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 09 Juil 2021, 18:10

Je te confirme, Daniel, que son "analyse" sur le moral supposé des troupes allemandes m'avait, moi-aussi, laissé songeur.
De même, si l'effet du succès des 20 premiers jours de campagne n'est pas à négliger, ce n'était, non plus, en rien le résultat d'un gros "coup de bol". De surcroit, le Westfeldzug avait été très loin d'être une simple "promenade de santé", car si les pertes humaines allemandes avaient été relativement modiques, ils y avaient, quand même, laissé un tiers de l'effectif des blindés engagés!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 09 Juil 2021, 18:18

Bonjour,
J'ai comme une impression que l'auteur veut mettre la vaillance du soldat français en valeur tout en rejetant la faute majeure de la défaite sur la stratégie prôner par les états majors, alliés de l'époque et qu'il a peine à admettre la stratégie adopté par les Allemands.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Juil 2021, 18:33

Il y a peut-être quelque chose comme ça... comme une volonté de minimiser la tactique allemande.
Dans le sillage de Karl Heinz FRIESER ?
C'était quand même très "tendance" il y a 20 ans mais depuis la balance tend à s'équilibrer du côté des mérites de la Wehrmacht tout en étant conscient de ses faiblesses relatives.

Faiblesses qui n'ont pas empêché la victoire retentissante de 1940 contre la France, la Belgique et les Pays-Bas.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13938
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Pour ou contre ??? 
il y a 10 minutes
par: Leumacks 
    dans:  conseil de livre sur la 2eme guerre mondiale 
il y a 37 minutes
par: serge 
    dans:  Le mythe de la base nazie dans l'Antarctique 
il y a 58 minutes
par: serge 
    dans:  Défense de Lille : la capture du General Kühne 
Aujourd’hui, 03:11
par: FreedomHi 
    dans:  Votre opinion sur la résistance Française et son rôle dans le conflit. 
Aujourd’hui, 01:28
par: Werner 
    dans:  Conséquences des accords de Munich sur le déclenchement de la guerre. 
Hier, 23:35
par: pierma 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 20:45
par: overlord06 
    dans:  [DU 1er juin2021 au 31 juillet 2021]: Opération Barbarossa 
Hier, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 18:22
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification radar et missile eperlecques 
Hier, 17:34
par: bltedouard 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: FreedomHi et 23 invités


Scroll