Connexion  •  M’enregistrer

Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 07 Juil 2021, 06:35

Intéressant fil sur les généraux teutons.
Mais pour les rosbifs le fil est mignon. :mrgreen:
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8024
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de pierma  Nouveau message 07 Juil 2021, 06:53

JARDIN DAVID a écrit:Mais pour les rosbifs le fil est mignon. :mrgreen:
JD

::mortderire::

vétéran
vétéran

 
Messages: 1668
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 07 Juil 2021, 12:01

Bonjour Edouard, bonjour à tous,
Un article paru dans ‘’Le monde’’ nous dit ceci :
Selon la revue allemande " Europæische Sicherheit ", sept cent quarante officiers généraux allemands sont morts au cours de la dernière guerre, dont le plus grand nombre au combat. Ce chiffre représente 25 à 30 % du corps des officiers généraux de l'ancienne Wehrmacht.
Alors que les campagnes de Pologne et de France n'avaient coûté la vie qu'à un seul général allemand chacune, en 1941 neuf généraux allemands ont été tués sur le front oriental, et quatre en Afrique. L'année suivante ce sont dix-huit généraux qui tombent sur le front de l'Est, deux en Afrique, un à l'Ouest. Pour l'année 1943 les pertes sont de vingt-trois généraux à l'Est et deux en Afrique. 1944 voit les chiffres s'accroître jusqu'à quarante et un sur le front soviétique, cinq dans les Balkans, quatre en Italie et vingt et un à l'Ouest.

La suite ce trouve ici :
https://www.lemonde.fr/archives/article ... 19218.html
Et pour lire la suite de l’article il faut être abonné

P.S. Désolé pour les chiffres globaux. Je sais bien que ta question porte sur la Bataille de France en 1940.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Juil 2021, 15:15

Il y a deux ou trois "pratiques" qu'il convient de prendre en compte.

Sans vouloir accuser, en aucune façon, la haute hiérarchie militaire française, les "gégènes" allemands, quelque était l'importance de leur grade, quand ils commandaient des formations engagées en première ligne, avaient pour habitude, selon une vieille tradition militaire nationale, datant du XIXème siècle, de se porter au plus près des zones de combats, afin d'y recueillir, en direct, les infos et retour d'expérience de leurs subordonnés.

D'une certaine manière, l'échange entre les différents niveaux hiérarchiques - y compris avec les sous-officiers - était beaucoup étendu dans l'armée allemande que dans l'armée française.

Il était, également, de tradition, de discuter, préalablement, des conditions d'engagement, dans le cadre d'une offensive. Certes, une fois, la décision prise, elle n'était plus remise en cause, mais l'évolution des combats "locaux" et les initiatives proposées par l'échelon subalterne, pour tenter de résoudre "un éventuel problème", étaient prise en compte - il fallait, désormais, juste ne pas se planter, avec la solution proposée! -.

Dès le niveau de la compagnie, l'encadrement bénéficiait de cette autonomie "terrain", d'autant que ses moyens propres avaient été établis dans cet esprit; au passage, la méthode avait longtemps sauvé les fesses de l'armée allemande, notamment par sa capacité à pouvoir constituer très rapidement des Kampfgruppe, en rameutant, si nécessaire, des éléments divisionnaires et des Heerestruppen, elles, mises à disposition de l'armée ou du corps d'armée, la "Réserve Générale" n'ayant pas la même notion de souplesse d'emploi, au sein de la Heer que dans l'armée française, à l'organisation plus "rigide".

Je me permet, aussi, juste de rappeler, que, contrairement à son homologue français, le "gégène" allemand et son état-major mangeaient, strictement, le même rata que la troupe, sauf que, quand le contexte le permettait, ils avaient droit au service à table, aux assiettes en porcelaine, aux couverts en "Sheffield" ou en argent et aux verres, éventuellement, en cristal! :D

Ces traditions, destinées à "solidariser" la troupe avec sa hiérarchie, avait ses revers, en exposant, par exemple, les officiers-généraux allemands aux aléas "imprévisibles" de la ligne de front.

Dans le cadre du seul Westfeldzug, en mai-juin 1940 et de la Campagne de France, durant lesquels, l'armée allemande n'avait, hélas, cessé de progresser, la capture de généraux allemands était des plus improbables; au mieux, ils étaient susceptibles de se prendre un pélot "égaré" en "pleine poire", à l'occasion d'une de leurs incursions régulières en première ligne.

Par contre, en AFN, où le déploiement allemand s'était limité, en gros et tardivement, à l'équivalence d'une dizaine de divisions (4 corps d'armée, avec le vent dans le dos) et, à l'inverse, sur le Front Est, où, dès le début de Barbarossa, avaient été alignés près de 200 divisions, les pertes en officiers-généraux s'expliquent, mais dans des contextes très différents...

en 1941 neuf généraux allemands ont été tués sur le front oriental, et quatre en Afrique. L'année suivante ce sont dix-huit généraux qui tombent sur le front de l'Est, deux en Afrique, un à l'Ouest. Pour l'année 1943 les pertes sont de vingt-trois généraux à l'Est et deux en Afrique. 1944 voit les chiffres s'accroître jusqu'à quarante et un sur le front soviétique, cinq dans les Balkans, quatre en Italie et vingt et un à l'Ouest.


... en AFN, la relative faiblesse numérique des troupes allemandes exigeait une information "terrain" constante de sa plus haute hiérarchie, tandis que, sur le Front Est, pour des raisons globales inverses, mais nécessaires localement, une situation similaire existait.

Même, durant la période "faste" allemande des succès de l'été 1941, l'Armée Rouge, en dépit de ses très lourdes pertes s'était révélée être un adversaire particulièrement coriace et combatif.

La Heer, dans sa globalité, même en tablant sur un probable succès "rapide", avait très vite pigé, que les infos transmises par ses propres services de renseignement, sur l'importance forces soviétiques étaient fausses; par exemple, la capture de prisonniers, à l'été 1941, avait révélé que les nombreuses unités auxquels ils appartenaient n'avaient pas été identifiées, avant le déclenchement de l'Offensive. Les services de renseignement allemands, auto-satisfaits, évaluaient, le 21 juin 1941, les forces de l'Armée Rouge à 200 divisions, sauf que, un mois plus tard, 352 étaient, déjà , identifiées! ::mal-a-la-tete::

Bref, pour en revenir aux "Gégènes" allemands, dans ces deux cas, très différents, ils avaient été amenés, pour des raisons d'habitude et de légitime sérieux professionnel, à aller au charbon sur leur toute première ligne de combat, avec les risques inhérents!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 07 Juil 2021, 17:31

Merci pour vos réponses

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 30
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de bltedouard : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 07 Juil 2021, 17:52

Si vous pouvez m’éclaircir sur un point pendant la bataille de Stonne j’ai entendu dire qu’un général Allemand a failli être capturé , voir abattu par une patrouille française mais qui était donc ce général ? Guderian ?

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 30
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de bltedouard : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 07 Juil 2021, 17:58

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonjour Edouard, bonjour à tous,
Un article paru dans ‘’Le monde’’ nous dit ceci :
Selon la revue allemande " Europæische Sicherheit ", sept cent quarante officiers généraux allemands sont morts au cours de la dernière guerre, dont le plus grand nombre au combat. Ce chiffre représente 25 à 30 % du corps des officiers généraux de l'ancienne Wehrmacht.
Alors que les campagnes de Pologne et de France n'avaient coûté la vie qu'à un seul général allemand chacune, en 1941 neuf généraux allemands ont été tués sur le front oriental, et quatre en Afrique. L'année suivante ce sont dix-huit généraux qui tombent sur le front de l'Est, deux en Afrique, un à l'Ouest. Pour l'année 1943 les pertes sont de vingt-trois généraux à l'Est et deux en Afrique. 1944 voit les chiffres s'accroître jusqu'à quarante et un sur le front soviétique, cinq dans les Balkans, quatre en Italie et vingt et un à l'Ouest.

La suite ce trouve ici :
https://www.lemonde.fr/archives/article ... 19218.html
Et pour lire la suite de l’article il faut être abonné

P.S. Désolé pour les chiffres globaux. Je sais bien que ta question porte sur la Bataille de France en 1940.

::Merci::

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 30
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de bltedouard : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Juil 2021, 23:34

Durant Fall Gelb, en mai 1940, Guderian, General der Panzertruppen, commandait le XIX. Corps d'armée, donc, il avait sous son autorité trois Generalleutnant qui commandaient les 1., 2. et 10. Panzer-Divisionen, plus l'Oberst, le colonel à la tête de l'Infanterie-Regiment "Großdeutschland".

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de bltedouard  Nouveau message 08 Juil 2021, 21:19

Merci Mais du coup cette anecdote est-elle vraie ? Un général allemand a-t-il failli être neutralisé aux alentours de la bataille de Stonne ?

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 30
Inscription: 23 Juin 2021, 12:29
Région: Nord
Pays: France

Voir le Blog de bltedouard : cliquez ici


Re: Généraux Allemands tués ou capturés en 40

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 08 Juil 2021, 23:00

Bonsoir Edouard,
Je ne sais pas si cela s'avère exact mais je n'ai rien trouvé à ce sujet, ni sur le net, ni dans différents ouvrages concernant la bataille de Stonne. Et j'ai cherché en plusieurs langues.
Il ne s'agit sans doute pas d'un général mais d'un officier subalterne et cela reste dans le domaine du possible.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83758
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  conseil de livre sur la 2eme guerre mondiale 
il y a 15 minutes
par: serge 
    dans:  Le mythe de la base nazie dans l'Antarctique 
il y a 36 minutes
par: serge 
    dans:  Pour ou contre ??? 
Aujourd’hui, 06:54
par: NIALA 
    dans:  Défense de Lille : la capture du General Kühne 
Aujourd’hui, 03:11
par: FreedomHi 
    dans:  Votre opinion sur la résistance Française et son rôle dans le conflit. 
Aujourd’hui, 01:28
par: Werner 
    dans:  Conséquences des accords de Munich sur le déclenchement de la guerre. 
Hier, 23:35
par: pierma 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 20:45
par: overlord06 
    dans:  [DU 1er juin2021 au 31 juillet 2021]: Opération Barbarossa 
Hier, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 18:22
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification radar et missile eperlecques 
Hier, 17:34
par: bltedouard 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: FreedomHi et 26 invités


Scroll