Connexion  •  M’enregistrer

Quel char en mai 1940?????

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Jan 2020, 17:17

Alfred a écrit:Pour le B1bis,quand le char était HS ,souvent les français l'abandonnaient au milieu d'une route,surtout s'il y avait des obstacles à droite ou à gauche,espérant que l'obstacle ferait perdre du temps aux Allemands...Dans les lots de photos des épaves,de provenance allemande ,il existe un certain nombre de Bbis ,vus abandonnés presque intacts et ensuite "soufflés" par une grosse explosion provoquée par les "pionniers" qui accompagnent systématiquement les grandes unités allemandes...... Les B1bis ne se sont trouvés que dans les DCr donc pas vers Dunkerque où les chars les plus lourds étaient des Somua,utilisés en grand nombre au sud de Lille (foret de Phalempin)


Oui Alfred, et c'est la raison pour laquelle j'évoquais la possibilité que la photo du char ne faisait pas partie du même lot et lorsque j'évoquais l'arrière pays dunkerquois, je parlais de la photo montrant des soldats français assis le long d'une route.
Le paysage avec les arbres me fait plus penser aux polders.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 83813
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 21 Jan 2020, 17:40

Alfred a écrit:Pour comprendre cela,il est nécessaire de suivre pas à pas les combats de nos 4 DCr puisque ces chars n'ont été employés que par ces divisions...


Les BCC, Bataillons de Chars de Combat , en tant qu'unités de la Réserve Générale, n'étaient pas endivisionnés, mais, à disposition du GEM, avaient été expédiés pour renforcer les DCr. ;)
J'avoue qu'il est compliqué de tenter d'expliquer à un français le rôle et l'emploi de la Réserve Générale de l'Armée! Et, encore, dans l'Armée française, c'est un domaine plutôt bien jalonné, alors que, côté allemand, pour un "profane", çà ressemble à un aimable foutoir! ::mortderire::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5219
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 21 Jan 2020, 18:47

Oui,je sais très bien aussi qu'il suffisait que quelque unité de chars soit à portée pour qu'un général d'armée cherche à se les faire mettre à disposition.Je comprends également l'observation faite pour le paysage semblable à celui d'un polder ou d'une plaine maritime des pays bas au sens le plus large....

vétéran
vétéran

 
Messages: 2568
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 21 Jan 2020, 19:37

Alfred a écrit:Oui,je sais très bien aussi qu'il suffisait que quelque unité de chars soit à portée pour qu'un général d'armée cherche à se les faire mettre à disposition.Je comprends également l'observation faite pour le paysage semblable à celui d'un polder ou d'une plaine maritime des pays bas au sens le plus large....


La plus "puissante" pièce embarquée de char était, à l'époque, le 7,5 cm KwK L/24, qui armait le Panzer IV, avec une dotation d'obus antichars (Pz.Gr.rot), dont les performances ne dépassaient pas (sous 30° d'inclinaison), 41 mm à 100 m et 38 mm, à 500 m, grâce, notamment, à son seul calibre, supérieur à l''épaisseur des blindages de l’époque, à rapprocher de ceux adoptés sur le B1 bis ;) -. Sachant que ces "performances" s'entendent sous un ange de tir idéal, la cible étant sensée se "tenir, sur son flanc, " à 90°" du Pak ou, frontalement, dans l'axe de son canon -! En 1940, un blindé français, "moderne", en prenant en compte l'épaisseur de son blindage et se présentant de biais, face à Pak 37, pouvait, à 400/500m, s'en sortir 9 fois sur 10, indemne! :D

... Mais il y aurait très long à expliquer sur la vieille lutte cuirasse/canon, durant les 180 dernières années! ::elu boulet:: ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5219
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 21 Jan 2020, 20:43

Pour les petits calibres A.C usuels le B1bis était un engin solide mais bien sur un coup de 88 l ' explosait et encore bien davantage le 105 utilisé en tir direct:les tourelles de 47 étaient alors éjectées à 20 ou 30 mètres de la carcasse

vétéran
vétéran

 
Messages: 2568
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 21 Jan 2020, 20:59

Alfred a écrit:Pour les petits calibres A.C usuels le B1bis était un engin solide...


En effet.
Il était coriace.

Son gros point faible était néanmoins cette grille d'aération grande "comme une porte de grange" que les Allemands ont tôt fait d'identifier comme porte ouverte aux tirs de flanquement.
Les flancs qui d'ailleurs formaient de grandes surfaces faciles à toucher. Le B1Bis qui monte dorénavant la garde à Stonne est percé à certains endroits de 3,7cm pris de flanc (peut être après les combats. Je n'en sais rien).
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13983
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 21 Jan 2020, 21:29

Loïc Charpentier a écrit:
Alfred a écrit:Pour comprendre cela,il est nécessaire de suivre pas à pas les combats de nos 4 DCr puisque ces chars n'ont été employés que par ces divisions...


Les BCC, Bataillons de Chars de Combat , en tant qu'unités de la Réserve Générale, n'étaient pas endivisionnés, mais, à disposition du GEM, avaient été expédiés pour renforcer les DCr. ;)
J'avoue qu'il est compliqué de tenter d'expliquer à un français le rôle et l'emploi de la Réserve Générale de l'Armée! Et, encore, dans l'Armée française, c'est un domaine plutôt bien jalonné, alors que, côté allemand, pour un "profane", çà ressemble à un aimable foutoir! ::mortderire::


Hop hop hop ...
Les DCR sont constituées de BCC des le début , amalgamés en demi brigades .
voir : http://www.atf40.fr/ATF40/mai40/france.html#dcr
Les autres BCC sont amalgamés en GBC, unités rattachées aux corps d'armées ou a la reserve, mais en effet certains BCC vont rejoindre les DCR pour les reformer.

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2617
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 21 Jan 2020, 21:33

Bonsoir Alain.

Je me doutais que tu allais flaire le sang ;)
Tu aurais une idée sur la localisation possible de la photo ?
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13983
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 21 Jan 2020, 21:37

Dog Red a écrit:
Alfred a écrit:Pour les petits calibres A.C usuels le B1bis était un engin solide...


En effet.
Il était coriace.

Son gros point faible était néanmoins cette grille d'aération grande "comme une porte de grange" que les Allemands ont tôt fait d'identifier comme porte ouverte aux tirs de flanquement.
Les flancs qui d'ailleurs formaient de grandes surfaces faciles à toucher. Le B1Bis qui monte dorénavant la garde à Stonne est percé à certains endroits de 3,7cm pris de flanc (peut être après les combats. Je n'en sais rien).


Aucune preuve de ça ( la faiblesse du coté avec persiennes), d'ailleurs les plans internes du B1bis en apportent la preuve : derrière la grille latérale ( qui dispose de la même épaisseur que le blindage latéral normal il y a des ventilateurs et un radiateur, avant que cela ne puisse toucher le moteur . Il faudrait donc qu'un obus malicieux vienne d'en bas sur un angle d'environ 60°, conserve sa vélocité en passant entre deux persiennes, percute le plafond de la zone de ventilateur, rebondisse , évite les ventilateurs pour ne pas s’arrêter la ou être ralenti , tape dans un interstice du radiateur sans être ralenti pour enfin pénétrer dans la chambre moteur ou il pourrait toucher un organe moteur sensible ( pas les réservoirs ils ne sont pas la ) : mais au mieux le char serait immobilisé , rien de plus.
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2617
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Quel char en mai 1940?????

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 21 Jan 2020, 21:44

Dog Red a écrit:Bonsoir Alain.

Je me doutais que tu allais flaire le sang ;)
Tu aurais une idée sur la localisation possible de la photo ?


Il me faudrait plus de temps pour l'analyse vu ce qu'il reste de l'engin .
Concernant les chenilles type "holt" vous allez vite en besogne pour décider que c'est un B1bis car au moins au autre char en disposait : le R40 .
Je n'ai lu que le fil en diagonale, avez vous identifié d'autres éléments probants concernant le char B ?
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2617
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  quiz chars 
il y a 1 minute
par: gernika 
    dans:  RAD Abt 5/224/XXII 
il y a 2 minutes
par: schmol80 
    dans:  brigade internationale 
il y a 13 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ 
Aujourd’hui, 13:47
par: iffig 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Aujourd’hui, 12:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Traduction shore-to-shore 
Aujourd’hui, 12:35
par: Dog Red 
    dans:  Petite réflexion au sujet du pétrole du Caucase et le III° Reich. 
Aujourd’hui, 10:17
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 10:01
par: RoCo 
    dans:  Rommel mythe ou réalité? 
Hier, 23:12
par: pierma 
    dans:  Sonderfahndungsliste G.B., liste des personnalités à arrêter en GB 
Hier, 23:08
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités


Scroll