Connexion  •  M’enregistrer

Renseignement Allemand en 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Aoû 2017, 12:26

Alain, quant "aux fuites" sur le Plan Dyle-Bréda que tu as évoquées plus haut... qu'as-tu comme détails ?
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13981
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 25 Aoû 2017, 13:13

Dog Red a écrit:Alain, quant "aux fuites" sur le Plan Dyle-Bréda que tu as évoquées plus haut... qu'as-tu comme détails ?


Il faut que je retrouve le roll qui l'évoquait ... :)

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2616
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 25 Aoû 2017, 13:37

alain adam a écrit:Bonjour ,
On trouve dans les archives Allemands de la documentation sur les ouvrages défensifs Français , Belges et Hollandais .
Selon l'ancienneté des ouvrages, il y aura plus ou moins d'information .

Ci-dessous par exemple , un plan correspondant a l'ouvrage du Hochwald , qui me touche tout particulièrement , puisque j'ai effectué mon service militaire dans la base radar de Drachenbronn , qui a été implantée en utilisant cet ouvrage .
Le plan est accompagné d'un texte détaillant l'armement de chaque bloc ( on distingue des lettres sur le plan , chacune correspond a un bloc ) .
Si la précision n'est pas ultime et que l'on a pas d'idée du réseau sous terrain dans cette documentation , le fossé antichar et le positionnement des blocs est clairement identifié .

Image

Dans d'autres cas les descriptifs peuvent etre tres precis ( effectifs, armement etc ) , et on peut avoir des plans de galeries comme ci-dessous .

Image

D'une façon générale , le front depuis la Suisse jusqu'au Luxembourg est assez bien connu , sur une bande suivant la frontière disons d'une trentaine de kilomètres .
Apres , il faut faire confiance aux reconnaissances aériennes , aux écoutes et a l'espionnage ( j'ai un cas précis , ou une partie d'un roll contient ... des documents Français de la 8e Armée qui ont été volés ) , et donc , plus on s'éloigne du front , plus le nombre de points d’interrogation augmente .
Par contre, je n'ai pas la maturité nécessaire sur le sujet pour "donner une note" au renseignement Allemand , mais je crois avoir fait la démonstration plus haut que l’état major allemand avait quand même bon nombre d'informations erronées pour toutes les troupes se situant loin du front direct avec les troupes Allemandes .

Ah au fait , j'ai relu un manuel daté de mai 1940 détaillant l'organisation de l'armée Française , et ils étaient bien resté sur l'organisation de la cavalerie telle qu'elle existait en 1939 , en n'ayant pas vu la transformation en DLC ( pourtant ils avaient eu connaissance des 4e et 5e divisions legeres , crées début 40 ) .


Amicalement ,
Alain


::Merci:: Merci de t'avoir donné la peine de répondre, Alain !

Et bon sang, avoir les plans des ouvrages souterrain, cela ne peut venir que de l'espionnage pur et dur ! Devait espionner les entreprises de BTP, c'est tellement facile ! Une enveloppe à l'un ou l'autre, et tu as les plans des constructions à réaliser. :|

La connaissance des ouvrages défensifs et du front sur une bande de 30km est largement suffisante pour réaliser une percé en sachant à quoi s'attendre, surtout qu'en plus la notion de défense en profondeur était inconnu de notre état major... leur horizon c'était justement 30km!!! :mrgreen:

Bon, il faut que je retourne bosser ! :mrgreen:

Amicalement :cheers:
Bernard
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17692
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Aoû 2017, 13:57

kfranc01 a écrit:La connaissance des ouvrages défensifs et du front sur une bande de 30km est largement suffisante pour réaliser une percé en sachant à quoi s'attendre, surtout qu'en plus la notion de défense en profondeur était inconnu de notre état major... leur horizon c'était justement 30km!!! :mrgreen:


Est-ce si sûr ?
Finalement, la Wehrmacht adopta la solution intelligente : contourner l'obstacle. ;)
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13981
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 25 Aoû 2017, 14:08

Rommel utilisa cette technique en libye et en cérénaïque avec les succés que l'on connait !

vétéran
vétéran

 
Messages: 4096
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 25 Aoû 2017, 21:52

kfranc01 a écrit:
La connaissance des ouvrages défensifs et du front sur une bande de 30km est largement suffisante pour réaliser une percé en sachant à quoi s'attendre, surtout qu'en plus la notion de défense en profondeur était inconnu de notre état major... leur horizon c'était justement 30km!!! :mrgreen:



Bernard, désolé de te contredire mais ...
- Gamelin avait organisé des "tournantes" pour les divisions , et donc ne laissait que 2/3 de ses unités au front , elles se repliaient d'une trentaine de km , et apres une période d'entrainement avait des disponibilités pour partir dans leurs familles
- les forces de reserve de l'armée Française , en formation - ou pas - , formaient un deuxième rideau défensif , situé a environ 60-80 km du front , sur toute la longueur du front
- les forces mobiles ( en dehors du groupe dédié a l'opération Dyle-Breda ) étaient situées a environ 100 km du front ( soit une marche ) de façon a pouvoir intervenir dans plusieurs directions et positionnées a proximité de gares ferroviaires avec dispositif spéciaux pour permettre de les projeter beaucoup plus loin si le besoin s'en faisait sentir .

En terme plus local , si l'on prends l'organisation d'une division au front , appuyée par un GBC dédié au corps , il y a en général 2 bataillons de chaque régiment d'infanterie immédiatement au front , ou deux régiments sur les trois selon la largeur du front a tenir et le positionnement du général de division sur le sujet .
Les trois derniers bataillons ( ou le rgt ) placé en reserve se situent entre 5 et 10 km de la ligne de front et sont appuyés par des chars d'infanterie ( au taux de une section de char par compagnie d'infanterie ) , ce qui les place a une ou deux heures maxima de renforcement de la ligne de front , en marchant . Les unités de cavalerie ( GRDI ) , si elles ne sont pas amalgamées au niveau du corps , sont a la disposition du général de division afin d'intervenir encore plus vite en cas d'attaque en force ( force équivalente a un bataillon d'infanterie en gros ) .

Ce que tu voulais dire, je pense , c'est qu'il n'y avait pas d'esprit de défense élastique ( savoir reculer au bon moment pour contrer une attaque puissante , et l'épuiser sur la distance d'engagement ) , mais la défense en profondeur était elle bien ancrée depuis la der des der .

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2616
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 27 Aoû 2017, 11:08

Bon article et discussion des plus intéressante.
Sinon quel est le service qui a pondu ces estimations, celui de canaris l'abwehr, d'autres réseaux de l'armée et par la gonio où plutôt des agents sur le terrain?

vétéran
vétéran

 
Messages: 1808
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 27 Aoû 2017, 14:21

L'Abwehr c'était le contre-espionnage, identifier les forces adverses en présence, c'était plutôt le boulot du renseignement du Heer, non ?
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13981
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 27 Aoû 2017, 15:32

Jusqu'à la déclaration de guerre,il y avait plus de 3000 "journalistes-reporters"enregistrés pour l'ambassade de Paris.Ils avaient eu tout loisir de monter des réseaux qui pouvaient passer aussi par les neutres après fermeture de l'ambassade allemande.Le nazisme avait de nombreux "supporters" parmi eux et, cependant le contre espionnage français était très actif.C'était une lutte sans répit,toujours à recommencer .......

vétéran
vétéran

 
Messages: 2563
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Renseignement Allemand en 1940

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 27 Aoû 2017, 15:35

Que deviennent ces 3.000 "journalistes", après la déclaration de guerre de 1939 ?
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13981
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  HG Süd. Bataille d'Ouman. 16 juillet-6 août 1941 
Aujourd’hui, 01:26
par: alfa1965 
    dans:  La 196e compagnie du 6e régiment de génie 
Aujourd’hui, 00:55
par: Kilkenny 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Hier, 23:50
par: luc-luc 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 23:06
par: coyote 
    dans:  [du 1er AOUT au 30 septembre 2021]: Front de l’Est (suite) 
Hier, 21:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Girls and Panzer 
Hier, 20:01
par: Lusi 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 10:47
par: overlord06 
    dans:  L'inculpation d'un ex-gardien de camp nazi,espoir de justice pour les déportés de Marseille 
Hier, 10:30
par: pierma 
    dans:  quiz chars 
Hier, 09:12
par: Didier 
    dans:  Petite réflexion au sujet du pétrole du Caucase et le III° Reich. 
Hier, 08:27
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll