Connexion  •  M’enregistrer

Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Juil 2017, 21:52

Depuis des années je suis à la recherche sur une unité d'Italiens "fuoriusciti" c'est-à-dire exilés d'Italie, antifascistes qui auraient combattu au sein de l'armée française en 1940. Or le 10 juin 1940, l'Italie déclare la guerre, donc l'unique unité qui peut recevoir ces Italiens ne peut être que la Légion, comme en 1914 ou alors l'internement, où ils seront les hôtes des geôles françaises en compagnie de vrais fascistes. Est-ce un mythe ? Le chef de cette "légion" était Sante, petit-fils de Giuseppe Garibaldi.
Sante a été ensuite arrêté par la Gestapo et transféré à Dachau. Sa rocambolesque libération dans le nord de l'Italie par un officier de la Werhmacht avec d'autres illustres otages comme la famille von Stauffenberg, la femme de Léon Blum ou le fils de Churchill est évoquée ici : viewtopic.php?f=49&t=41561&hilit=+Garibaldi#p536436
Il meurt peu après la guerre.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8797
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Juil 2017, 22:03

Sante Garibaldi est évoqué ici : https://prisons-cherche-midi-mauzac.com ... 1939-12147
lors d'un défile pacifistes d'antifascistes en 1939 à Bergerac. Il ne fait pas mention d'une unité de volontaires, ce qui est à mon avis un mythe antifasciste d'après-guerre.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8797
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Juil 2017, 22:18

Apparemment Sante a combattu dans l'armée française en 1940 (article du Monde : http://www.lemonde.fr/centenaire-14-18/ ... 48834.html ) mais certainement à titre individuel pas au sein d'un corps de volontaires italiens.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8797
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Juil 2017, 22:20

Un début de réponse dans notre propre forum :
viewtopic.php?t=19178#p202970
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8797
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 23 Juil 2017, 16:11

Bonjour,

Il y a, sur le site Mémoire des Hommes, une base de données des volontaires étrangers engagés dans l'Armée française entre septembre 39 et juin 40.

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... etrangers/

Il y a 2 Garibaldi italiens. En tapant juste "Italie" dans le moteur de recherche vous avez 3901 réponses dont 300 sont accessibles, ce doit être suffisant pour faire quelques sondages pour rechercher les unités concernées. A mon avis essentiellement des Régiments (de marche) étrangers. Un regroupement au sein d'un régiment dans une même compagnie d'hommes de même convictions est toujours possible. Ils peuvent alors se donner alors un "nom de guerre".

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... s_rech.php

Je ne sais pas si les officiers y sont répertoriés. Pour les officiers français c'est le SHD de Vincennes qui centralise les dossiers.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3403
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 23 Juil 2017, 17:25

pour ma part, en l'absence d'éléments plus probants, je m'en tiens toujours à mon précédent message du 6 novembre 2008 dans le fil original : des Italiens oui partout dans l'Armée Française, mais en tant qu'unité constituée exclusivement outre-alpine, à part des compagnies de Travailleurs je cherche encore...

d'autre part la Légion Etrangère et les RMVE ne sont pas les seuls à recevoir des étrangers, des unités purement françaises peuvent en absorber et des Italiens sont admis à servir dans des unités franco-françaises devant l'impossibilité de former des unités exclusivement italiennes

quant à cette soi-disant "légion de 1500 italiens combattants à Tours en juin 1940" elle est toujours rappelée sous la patte du même auteur, Hubert Heyriès , qu'il évoque surtout autour des pages 398-402 de son livre
http://atf40.forumculture.net/t2804-leg ... ibaldienne
Image

pas trouvé d'autres mentions de cette légion «sans existence officielle» de 1500 italiens combattants à Tours en dehors de cet auteur, une unité de cette taille ne doit pourtant pas passer inaperçue...elle n'est référencée dans aucune liste d'unités ou Archives :?:

la communauté Italienne étant la première communauté étrangère en France, nombreux sont admis dans les rangs de l'Armée Française, on en trouve 89 au Dépôt d'Infanterie 131 de Saint Etienne en 13e Région, le Dépôt d'Infanterie 171 de Auch en 17e Région en recevra aussi, des dispositions ont été prises en ce sens dans toutes les régions sans doute en juin 1940

il y'a au moins une Compagnie de Travailleurs Italiens en 4e Région Militaire au service de l'Armée Britannique à Mulsanne (Sarthe) et Dingé (Ille-et-Vilaine) elle est repliée avec le 41e Régiment Régional dans le Périgord en juin 1940, on trouve d'ailleurs dans les Archives de la 4e Région un dossier spécifique naturalisation et engagements de sujets italiens

bref dans ce cas ce serait une Légion au sens qu'elle possèdait d'ailleurs d'association, et ses membres, ayant réellement combattus en juin 1940, seraient dispersés au sein de bataillons de marche de dépôt ou autres unités Franco-Françaises,
toujours est-il que c'est bien nébuleux cette participation d'une «légion» de garibaldiens Italiens aux combats en juin 1940
A Moi Auvergne

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 736
Inscription: 18 Oct 2015, 01:25
Région: Auvergne & Bourbonnais
Pays: France

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Re: Sante Garibaldi et la légion garibaldienne en 1940

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 23 Juil 2017, 19:36

1500 hommes, cela demande un e logistique, un dépôt, des bureaux, je ne crois pas à une cette légion, merci pour ces précisions.
Alexandre
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8797
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Gendarmerie - Kreis Molsheim (Alsace) en 1943 
il y a 4 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  d day experience 
il y a 13 minutes
par: serge 
    dans:  Obus 88mm flak 1939-1941 
il y a 16 minutes
par: Dog Red 
    dans:  80° 16 juillet : la rafle du Vel d'hiv 
il y a 19 minutes
par: landevenneg 
    dans:  Socorro Rojo internacional 
il y a 46 minutes
par: gernika 
    dans:  Le Welrod MK.II, arme fétiche du SOE. 
il y a 48 minutes
par: alfa1965 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
il y a 55 minutes
par: jobunker 
    dans:  Le Quiz-Suite 3 
Aujourd’hui, 18:10
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Pertes 217e ID Escaut 20-26 mai 1940 
Aujourd’hui, 13:44
par: bltedouard 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 12:54
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Tbot et 46 invités


Scroll