Connexion  •  M’enregistrer

Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 22 Fév 2015, 18:14

Bon! l'auteur de l'article n'a plus qu'a se connecter, il repartira avec un costume neuf et pourra réécrire son article ;-).
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3412
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de pili  Nouveau message 22 Fév 2015, 18:46

Je me permets de me mêler d'un sujet que je ne maîtrise pas. Mais a-t-on évoqué le mental de l'Armée Allemande ? Endoctrinée ! Prête au sacrifice ? Revancharde ? Reconnaissante envers le bon Fuehrer ?
J'ai le fascicule du général Weygand paru en 1937 (?) sur l'état de la Troupe. Nous sommes les meilleurs, bien sûr ! Et en 1935, on distribuait déjà aux futurs officiers un petit carnet (que je possède également) montrant les uniformes de l'Armée Allemande ! Déjà une obsession !
"Moi, général De Gaulle..."

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 852
Inscription: 23 Nov 2013, 16:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de pili : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 22 Fév 2015, 19:07

pili a écrit:Je me permets de me mêler d'un sujet que je ne maîtrise pas. Mais a-t-on évoqué le mental de l'Armée Allemande ? Endoctrinée ! Prête au sacrifice ? Revancharde ? Reconnaissante envers le bon Fuehrer ?
J'ai le fascicule du général Weygand paru en 1937 (?) sur l'état de la Troupe. Nous sommes les meilleurs, bien sûr ! Et en 1935, on distribuait déjà aux futurs officiers un petit carnet (que je possède également) montrant les uniformes de l'Armée Allemande ! Déjà une obsession !


Endoctrinée oui, mais ultra motivée et techniquement très bien équipée ... un beau coktail
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9987
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de licinius  Nouveau message 22 Fév 2015, 20:31

Les nazi alignent 7378 canons ou obusiers à l'ouest ? J'ai lu ce chiffre à de nombreuses reprises, j'aimerais savoir d'où il vient. J''ai trouvé dans un ouvrage de référence le nombre de 7100 canons et obusier de 10.5 cm et plus ce qui est correspond davantage aux données que j'ai en main.

J'ai l'impression qu'il y a un problème de comparaison, les Français ont au moins 12000 canons au total, mais une moitié environ est constituée par les 75mm. Le Reich doit posséder environ 17000 canons, mais cela inclut les canons d'infanterie qui sont des armes différentes à portée limitée (environ 4000 grosso modo en mai 40), on peut légitimement les écarter puisque le 75 français est, lui, un canon de campagne, un FK pour les Allemands. Cela réduit la masse à 13000 environ. Il faut enlever de tout cela les pièces obsolètes ou mal adaptées au transport motorisée (pour celles qui ne sont pas hippomobiles bien sûr). Il faut encore défalquer celles qui servent à l'entrainement, les pièces statiques ou servant dans les unités mobilisées ailleurs que sur la frontière ouest.

Il semble alors que ces 7378 pièces sont bien celles équipant les forces allemandes occidentales. Mais là encore je me pose une question. S'agit-il bien des 135 divisions ou bien seulement des 93 (19+45+29) qui sont sur la ligne de front ? Logiquement les 42 divisions tenues en réserve sont comprises dans l'évaluation mais j'aimerais en être absolument sûr.

Si nous acceptons que ces 7378 forment l'ensemble de l'artillerie allemande disponible il me semble très vraisemblable que les canons d'infanterie ne sont pas compris dans le lot car les FH lourds ou légers et les K18 de 100 mm sont déjà dans l'inventaire allemand environ 8500 et la majorité d'entre eux doit être mobilisée à l'ouest. Il faut ajouter à cela les pièces étrangères, notamment tchèques, qui sont assez nombreuses même si elles doivent équiper un certain nombre de divisions de deuxième ou troisième ordre.
Il faut certainement prendre en compte également les artilleurs formés.

viewtopic.php?f=26&t=35949&start=50

"Selon Gamelin l'armée française dispose, aux services des armées des matériels suivants :

5667 75
410 105 court
1029 105 long ancien
159 105 long nouveau
2043 155 court
760 155 long
449 155 GPF
476 220 court
68 220 long
135 280 court "

Nous avons là plus de 11000 pièces et je crois savoir qu'il y en a d'autres non utilisées. Mais si l'on fait le compte des 75 réellement disponibles on s'aperçoit que seuls 3612 seraient aux armées en campagne, il doit en être de même pour les calibres supérieurs. Comme les modèles français sont anciens la proportion des tubes usés ou obsolètes doit être assez forte.
Bref, il faudrait faire une comparaison plus détaillée pour estimer les artilleries des belligérants même si l'efficacité de l'artillerie française n'est pas vraiment discutable.


 

Voir le Blog de licinius : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 22 Fév 2015, 20:37

pili a écrit:Je me permets de me mêler d'un sujet que je ne maîtrise pas. Mais a-t-on évoqué le mental de l'Armée Allemande ? Endoctrinée ! Prête au sacrifice ? Revancharde ? Reconnaissante envers le bon Fuehrer ?
J'ai le fascicule du général Weygand paru en 1937 (?) sur l'état de la Troupe. Nous sommes les meilleurs, bien sûr ! Et en 1935, on distribuait déjà aux futurs officiers un petit carnet (que je possède également) montrant les uniformes de l'Armée Allemande ! Déjà une obsession !


....Et drogués à la pervitine pour les premières lignes au moins.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3412
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 22 Fév 2015, 20:52

Dans la valeur d'une armée il faut aussi compter celle de ses services d'intoxication, ce me semble.

Justement, la décision va dépendre en grande partie du fait que l'ennemi engouffre ses meilleures troupes, y compris celles qui quelques mois plus tôt étaient désignées pour être gardées en réserve, dans une trappe belgo-hollandaise.

Dans cette attitude ont pesé tout un tas de mimiques politiques de la part de Hitler et de son entourage, faisant croire qu'il était embêté qu'on ait refusé son offre de paix d'octobre, que s'il attaquait ce serait tout au plus le Benelux pour "desserrer le blocus" et que les Alliés, en mauvaise posture dans la "bataille des neutres", ne pouvaient pas se permettre de ne pas le lui disputer. On peut dire que c'est là une intox politique plutôt que militaire, encore que sous le Troisième Reich les deux se mêlent comme nulle part ailleurs.

Il n'en va pas de même des fuites, dont on sait qu'elle émanent en particulier du colonel Oster, un authentique résistant. Or elles insistent sur le projet d'une attaque contre tout ou partie du Benelux, vers le 10 mai, mais sont muettes sur l'existence d'un Schwerpunkt sur la Meuse en direction de Sedan et Dinant.

Si par hasard Oster était manipulé, n'aurions-nous pas là un élément important de la supériorité militaire allemande ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 6186
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de CHEVALIER  Nouveau message 23 Fév 2015, 18:26

Sans parler des intox d'une attaque par la Suisse, contre la ligne Maginot, qui "obligent" le défenseur à se disperser…

Oster manipulé ça reste à voir, je ne connais pas les faits dans le détail — je pense me procurer Vanwelkenhuyzen à ce sujet, Les avertissements qui venaient de Berlin — en attendant, après l'alerte de janvier où les Allemands ont failli déclencher leur offensive (terrestre le 17 janvier), ils ont pu observer la réaction des Belges / Néerlandais et ont pu prendre conscience des fuites qu'il y avait chez eux. S'en est suivi un tour de vis dans la circulation des informations, certains n'apprenant plus que le strict nécessaire les concernant. D'après le journal de Halder, les Allemands voient les effets rapidement puisque leur redéploiement qui a suivi n'aura pas été décelé (autre source : Chaix 2005, Fallait-il entrer en Belgique ? qui doit se baser sur Vanwelkenhuyzen).

Dès lors une hypothèse : Oster n'a-t-il eu plus qu'accès aux « A-Tag » à partir de ce moment ? Que le déploiement lui était désormais inconnu ? Qu'il a pu ignorer que celui-ci avait changé ?

------

Merci Licinius pour ces comparaisons plus détaillés, je me demandais aussi si les chiffres globaux prennent en compte les canons antichars (25 et 47 français, 37 allemand, et quid des 88 ?) ?
POENARUM NEC MERCEDEM RECIPIENT, « ils n'auront jamais le salaire de leur peine ».

Major
Major

 
Messages: 209
Inscription: 17 Fév 2010, 12:02
Localisation: Le Quesnoy
Région: Eaux de France
Pays: France

Voir le Blog de CHEVALIER : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de licinius  Nouveau message 23 Fév 2015, 19:19

Je ne pense pas que les canons antichars sont inclus dans le chiffre total. Les 3.7 cm sont au nombre de 13000, il y a 6000 25mm en mai 40 si je ne m'abuse. Pour les 8.8 cm je ne sais pas, mais je suis presque certain qu'ils ne sont pas ajoutés à l'artillerie globale. Je crois que la Heer a environ 1000 8.8 cm en mai 40 mais il me semble que le chiffre total des 8.8 disponibles est de 2659 au début de la guerre (si je ne confonds pas avec le stock de la Lufwaffe). Ce qui est certain c'est que la Heer a peu de dca, la majorité de la dca est entre les mains de la LW. La production est de 1130 pièces en 1940 pour fixer vos idées.

J'avais un bon lien sur la production, peut-être pas totalement exhaustif (j'ai des doutes sur les armes tchèques par exemple), mais il est mort récemment.


 

Voir le Blog de licinius : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 23 Fév 2015, 19:20

CHEVALIER a écrit:une hypothèse : Oster n'a-t-il eu plus qu'accès aux « A-Tag » à partir de ce moment ? Que le déploiement lui était désormais inconnu ? Qu'il a pu ignorer que celui-ci avait changé ?


mon hypothèse est qu'Oster est contrôlé et canalisé par Canaris, lui-même très lié à Heydrich et au SD : l'amiral encourage le colonel à prévenir la Hollande, la Vatican etc. d'une attaque relativement localisée, mais pas de la grande attaque. Et encore moins de son Schwerpunkt.

Une convergence est lisible dans le journal de Hassell, lui aussi un futur conjuré du 20 juillet exécuté comme tel : https://books.google.fr/books?id=HQGSZm ... ll&f=false (note 08). Il cause avec le général Fromm (encore un futur conjuré !) fin avril et en conclut que l'état-major se vante stupidement de traverser la Belgique d'un bond. Le Schwerpunkt sur la Meuse est là encore parfaitement dissimulé et Hitler passe pour un gros vantard.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6186
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Que valait véritablement la Wehrmacht en 1940?

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 23 Fév 2015, 19:40

D'après Henri de Wailly "Le coup de faux", le changement de cap du Schwerpunkt vers Sedan puis Abbeville aurait transpiré jusqu'à Léopold III et il y aurait bien eu tentative d'en informer Gamelin .....peine perdue les dès étaient jetés, "Dyle Bréda" allait se déclencher d'un instant à l'autre et était devenu intouchable

vétéran
vétéran

 
Messages: 2563
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ 
il y a 23 minutes
par: PICARD77 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE ATTAQUE A L'EST 
il y a 53 minutes
par: PHILIPPE77 
    dans:  Défense de Lille : la capture du General Kühne 
il y a 57 minutes
par: Cyril G 
    dans:  BITTRICH ET LE COMPLOT DU 20 JUILLET 
Hier, 23:04
par: RoCo 
    dans:  [La guerre en Afrique du Nord] version 5.2 
Hier, 21:34
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le musée de Saint-Marcel ouvre en septembre 
Hier, 18:51
par: Aldebert 
    dans:  LES PANTHER DE L'ARMEE ROUGE 
Hier, 18:48
par: Loïc Charpentier 
    dans:  L'aviation sanitaire 
Hier, 11:50
par: Loïc Charpentier 
    dans:  ZZ TOP 
29 Juil 2021, 22:39
par: frontovik 14 
    dans:  Sites et vestiges en bretagne 
29 Juil 2021, 22:12
par: Joldan 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Cyril G, dynamo, Google, Loïc Charpentier, recherche_59, Signal Corps et 23 invités


Scroll