Connexion  •  M’enregistrer

Sous-lieutenant Pompidou.

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de pili  Nouveau message 01 Avr 2014, 11:43

Il y aura 40 ans demain, le président Pompidou nous quittait après un dur combat contre la maladie.

Sous-lieutenant (puis lieutenant) Pompidou. 1939-1940.
Il entrera ensuite au service du Général en octobre 1944.

Image
"Voilà; le Débarquement a commencé". Charles de Gaulle à Philippe. 5/6/1944

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 756
Inscription: 23 Nov 2013, 16:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de pili : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de dominord  Nouveau message 02 Avr 2014, 08:52

En 1933, il fait un voyage en Autriche et en Allemagne et passe par Munich (au moment d'une gigantesque manifestation hitlérienne), pour y visiter la Pinacothèque. En 1934, le jour du grand concours, il remet ses copies une heure avant les autres concurrents. Il est reçu 1er à l'agrégation de lettres, mais le jury lui refuse ses félicitations pour avoir été un élève trop décontracté. Agrégé de lettres et diplômé de l'Ecole Libre des Sciences politiques.

Pour accomplir son service militaire, Georges Pompidou est envoyé à Saint-Maixent avec René Brouillet, il en sort sous-lieutenant six mois après et part en garnison 6 mois à Clermont-Ferrand. La discipline militaire lui convient mal et on le verra par exemple rattraper, en taxi, sa section déjà en manouvre sur les pertes du Puy-de-Dôme. Déplorant que tous les universitaires soient versés dans les états-majors, il refuse de suivre les cours d'Etat-major.


je trouve le jeune homme attachant ! :)

Au moment où commence la Seconde Guerre Mondiale, en 1939, Georges Pompidou fait une période de réserve au 141e régiment d'infanterie alpine, une unité de Marseille à laquelle il avait été affecté lorsqu'il professait au lycée de Marseille. Mobilisé, il est envoyé dans la région de Grasse. Parlant allemand, il est nommé officier de renseignements. Son régiment va en Allemagne, puis en Alsace, en Bretagne, et enfin dans la Somme, alors qu'il s'apprête à partir pour la Norvège. Partout, Pompidou se fait remarquer pour son calme dans les moments dangereux (il sera décoré de la Croix de Guerre). En juin 1940, au moment de la demande d'armistice, le 14e régiment se trouve à Nexon, en Haute-Vienne, près de Limoges. Georges Pompidou a pu prévenir sa femme qui vient le rejoindre.

A la démobilisation, Pompidou revient reprendre ses cours au lycée Henri IV. Gaulliste "de sentiment", il n'aura cependant que des contacts épisodiques avec la Résistance. Tout cela, il l'avoue, reste passif. Une seule fois, il a eu l'occasion de proposer ses services à un résistant de ses amis, rencontré par hasard, Jean, mais celui-ci, traqué par les Allemands, ne donne pas suite. Pompidou n'en est pas moins averti, en juin 1944, que son arrestation a été décidée, à la suite d'une dénonciation dans l'entourage d'Abel Bonnard, mais elle sera remise. Plus tard, Pompidou refusera la médaille de la Résistance, accordée pourtant à des gens qui en avaient fait moins que lui.

Le 25 Août 1944, badaud parmi les badauds, il aperçoit pour la première fois, le Général de Gaulle, qui descend en cortège les Champs-Élysées. Peu après, son ami René Brouillet (auquel il a écrit son désir de coopérer à quelque titre que ce fut) le fait nommer chargé de mission au cabinet du Général, pour faire la liaison avec l'Education nationale. Georges Pompidou a démenti lui-même la légende selon laquelle le Général aurait demandé un "agrégé sachant écrire". Chargé également de l'Information, Pompidou aura à s'occuper de la création de plusieurs journaux, dont le Monde. Il lui arrive aussi de rédiger des notes pour de Gaulle, à la place de Brouillet, surchargé de travail. A cette époque, il tente vainement, par estime intellectuelle, de sauver Brasillach.



source :
http://vbonhushist.11vm-serv.net/pages/ ... m#Jeunesse de Pompidou
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5071
Inscription: 10 Aoû 2011, 20:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de GBW067  Nouveau message 02 Avr 2014, 12:30

Trop jeune pour l'avoir connu...ce personnage m'avait l'air bien sympathique
Dan
_______________________________________________________________
Fais ce que dois, advienne que pourra

Ma bibliothèque (en cours de saisie)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1345
Inscription: 11 Juil 2012, 23:04
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de GBW067 : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de ANCIENFACTEUR  Nouveau message 02 Avr 2014, 14:05

L'homme qui détestait les resistants. Au moment de la phrase,( à des journalistes américains,) j'ai la resistance en aversion, un journal relatait l'anecdote
de la dénonciation, l'arrestation était destinée non pas à Georges Pompidou, mais à un intelectuel juif réfugié chez lui. Des journalistes d'Europe 1 méné
rent une enquéte qui aboutit sur une voie de garage. A savoir " On sait seulement qu'il préparait une thése à Henri IV.


 

Voir le Blog de ANCIENFACTEUR : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 02 Avr 2014, 15:14

ANCIENFACTEUR a écrit:L'homme qui détestait les resistants. Au moment de la phrase,( à des journalistes américains,) j'ai la resistance en aversion, un journal relatait l'anecdote
de la dénonciation, l'arrestation était destinée non pas à Georges Pompidou, mais à un intelectuel juif réfugié chez lui. Des journalistes d'Europe 1 méné
rent une enquéte qui aboutit sur une voie de garage. A savoir " On sait seulement qu'il préparait une thése à Henri IV.


Mais encore?? et si possible avec la clé de déchiffrage.

Historique du 141e RIA:

http://mathieuvaldivia.free.fr/historiq ... 41eria.htm
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4112
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de ANCIENFACTEUR  Nouveau message 02 Avr 2014, 15:34

Lors d'une conférence de presse G.P. déclara ; il est temps de jeter un voile sur cette période où les gens ne s'aimait pas;( le doc sur ce passage est à l'INA)
A l'époque, tout comme Marchais, beaucoup de gens voulaient savoir ce que "Ponpon" avait pendant la guerre.


 

Voir le Blog de ANCIENFACTEUR : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 02 Avr 2014, 16:32

ANCIENFACTEUR a écrit:Lors d'une conférence de presse G.P. déclara ; il est temps de jeter un voile sur cette période où les gens ne s'aimait pas;( le doc sur ce passage est à l'INA)
A l'époque, tout comme Marchais, beaucoup de gens voulaient savoir ce que "Ponpon" avait pendant la guerre.


Je ne vois pas le rapport avec la détestation des Résistants. Ce serait bien que vous donniez le lien vers ce document INA.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4112
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de ANCIENFACTEUR  Nouveau message 02 Avr 2014, 17:26

Le mot aversion (détestér) à été coupé lors d'un débat D'OU LE FAMEUX BONSOIR MESSIEURS LES CENSEURS, lancé par Maurice Clavel, qui devait quitter le
plateau en cous d'émission. Il avait cité la phrase de G.P. enregistrée et coupée au montage. Il y avait eut aussi la grace du milicien Touvier
qui à la méme époque fit l'effet d'une bombe qu' André Amouroux se dépecha en vain de désamorcer.( D'où une nouvelle polémique, de dernier ayant
travaillé à un journal collabo la dépéche de Toulouse.


 

Voir le Blog de ANCIENFACTEUR : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de pili  Nouveau message 02 Avr 2014, 17:34

C'est fou comme on retrouve des "collabos" ! André Castelot; les frères Lumière...
"Voilà; le Débarquement a commencé". Charles de Gaulle à Philippe. 5/6/1944

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 756
Inscription: 23 Nov 2013, 16:34
Localisation: Brest
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de pili : cliquez ici


Re: Sous-lieutenant Pompidou.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de ANCIENFACTEUR  Nouveau message 02 Avr 2014, 18:08

Il faut ajouter GIONO, MARCEL AYME, BARJAVEL, FRANCOIS CHALAIS; M DORLEAC, ..


 

Voir le Blog de ANCIENFACTEUR : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
il y a 16 minutes
par: H.Pekar 
    dans:  VAINS ESPOIRS POLONAIS ENVERS LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI ? 
il y a 17 minutes
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 32 minutes
par: coyote 
    dans:  Le Goliath réapparaît 
il y a 45 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  La bourde écossaise! 
Aujourd’hui, 20:10
par: Loïc Charpentier 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Aujourd’hui, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Photos inédites durant la "Drôle de guerre" 
Aujourd’hui, 19:42
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La Tondue de Chartres, par Robert Capa 
Aujourd’hui, 19:26
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 19:09
par: brehon 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LA DRÔLE DE GUERRE 
Aujourd’hui, 18:48
par: Patrick.Fleuridas 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alain adam, pathfinder et 63 invités


Scroll