Connexion  •  M’enregistrer

1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 04 Oct 2013, 15:17

Blum est moins concerné que Daladier pour la préparation de la guerre. Néanmoins, sur le plan diplomatique, il est pire... Faut-il revenir sur son absence de réaction à la remilitarisation de la Rhénanie ? Blum crie au fascisme depuis février 1934, mais il attendra septembre 1936 pour donner les 1ère directives en vue du réarmement.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de brehon  Nouveau message 04 Oct 2013, 15:46

Bonjour,
Bruno Roy-Henry a écrit:Faut-il revenir sur son absence de réaction à la remilitarisation de la Rhénanie ?
Qui a eu lieu le 7 mars alors que Blum n'a été nommé Président du Conseil que le 4 juin suivant.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8290
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 04 Oct 2013, 19:18

Je voulais évoquer cette période du 4 juin à la fin de l'année 36 où il aurait pu intervenir militairement pour tuer le serpent dans l'oeuf ! Il en était temps encore...

Voir le sujet :

viewtopic.php?f=126&t=33047&start=0


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 04 Oct 2013, 21:31

Gamelin (et Pétain semble-t-il) demandaient la mobilisation avant d'agir...Les Anglais lui auraient dit que dans ce cas il était l'agresseur !!!!!! Interprétation totalement fausse car à l'Ouest l'Allemagne avait reconnu les conditions de Versailles alors qu'à l'Est elle s'y était toujours refusée,ayant uniquement pris l'engagement de ne pas recourir à la force ...

vétéran
vétéran

 
Messages: 1800
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Mitrailleur Tassin  Nouveau message 05 Oct 2013, 10:00

C'est le fait de devoir mobiliser plus l'attitude peu encourageante de l'Angleterre qui ont bloqué toute réaction militaire à la remilitarisaton de la Rhénanie. Pourquoi devait-on mobiliser ? A cause du manque de troupes opérationnelles, ceci étant lié, comme dit supra, au dogme de la nation en armes.
Quant à la responsabilité des militaires, elle est patente en termes de doctrine d'emploi des forces. Et celle de Pétain est très importante. Dans l'entre 2 guerres, il a été ministre de la guerre, puis membre du Conseil supérieur de la guerre, et à ce titre, il était chargé de conseiller le gouvernement sur les doctrines d'emploi. Prisonnier des schémas de 1915-1917 (je dis cela à dessein), il a poussé à la sclérose.
Lors du procès de Riom, les débats auraient vite pu déraper sur la responsabilité du chef de l'état français lors de la débâcle....
Cordialement,
Tassin


 

Voir le Blog de Mitrailleur Tassin : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 05 Oct 2013, 11:17

Tassin! Toi ici !

Je sors.... :mrgreen:
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 817
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 05 Oct 2013, 11:26

Mitrailleur Tassin a écrit:C'est le fait de devoir mobiliser plus l'attitude peu encourageante de l'Angleterre qui ont bloqué toute réaction militaire à la remilitarisaton de la Rhénanie. Pourquoi devait-on mobiliser ? A cause du manque de troupes opérationnelles, ceci étant lié, comme dit supra, au dogme de la nation en armes.


Vous revenez sur la remilitarisation de la Rhénanie. L'obligation de mobiliser n'en était pas une. C'est Gamelin qui pose par principe qu'il faut mobiliser 14 classes. C'était absurde, mais Gamelin voulait se couvrir et ne pas courir le risque d'être désigné comme un va-t-en guerre.

Quant à la responsabilité des militaires, elle est patente en termes de doctrine d'emploi des forces. Et celle de Pétain est très importante. Dans l'entre 2 guerres, il a été ministre de la guerre, puis membre du Conseil supérieur de la guerre, et à ce titre, il était chargé de conseiller le gouvernement sur les doctrines d'emploi. Prisonnier des schémas de 1915-1917 (je dis cela à dessein), il a poussé à la sclérose.


Je n'adhère plus à cette vision stéréotypée de l'histoire. A partir de 1935, Pétain ne joue plus aucun rôle actif dans la définition des objectifs de la défense. Il réclame néanmoins 2 BCC par division et une force aérienne de mille appareils au moins. Quant aux schémas de 1915/1917, il n'y a jamais adhéré, puisqu'il condamnât le concept d'une défense sans esprit de recul, prête à tuer des hommes inutilement pour quelques hectares de terrain. Cela dit, il est certain qu'il était bien imprudent d'aller chercher des recettes de victoire auprès d'un maréchal octogénaire, au lieu d'écouter un colonel quadra... Aujourd'hui, le procès militaire des idées de Pétain est ridicule. Alors que le procès politique reste d'actualité !

Lors du procès de Riom, les débats auraient vite pu déraper sur la responsabilité du chef de l'état français lors de la débâcle....


Pétain n'a aucune responsabilité dans la débâcle : elle incombe essentiellement à Gamelin et à George (accessoirement). Il n'a jamais conseillé ni approuvé la manoeuvre Dyle, cause première de la défaite.

En outre, on peut encore reprocher à Blum et à Daladier de n'avoir tiré aucune conclusion relativement à la neutralité belge...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de licinius  Nouveau message 05 Oct 2013, 19:56

JARDIN DAVID a écrit:Tiens, à ce sujet je viens de commencer la lecture de "Servir", les mémoires de GAMELIN en trois épais volumes édités en 1946.
Un pensum pas très agréable avec un signe qui ne trompe pas : les pages ne sont plus coupées après la page 10 ...
J'ai découvert plein de choses étonnantes sur Riom et 1940. Le livre complète Riom, où GAMELIN n'a rien avoué. Incroyable (et bien détaillé, avec des tableaux pour Alain ADAM) comment notre grand chef avait déjà tout compris ! Les qualités relatives des chars, le quasi équilibre en nombre ... à se demander comment nous avons bien pu perdre la partie. Je continue à lire ...
JD


J'ai lu le premier volume et j'ai attaqué le second, Gamelin est décidément un personnage bien irritant...
On sent bien qu'il n'a tiré aucune leçon de la défaite. Son indifférence à l'énormité de l'événement et la satisfaction qu'il a de lui-même agacent.

Second Lieutenant
Second Lieutenant

 
Messages: 151
Inscription: 27 Aoû 2013, 13:02
Région: Rhône
Pays: France

Voir le Blog de licinius : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 05 Oct 2013, 19:57

Si Gamelin était le seul ....
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12172
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de Halhin Gol  Nouveau message 07 Oct 2013, 10:54

Bruno Roy-Henry a écrit:Blum est moins concerné que Daladier pour la préparation de la guerre. Néanmoins, sur le plan diplomatique, il est pire... Faut-il revenir sur son absence de réaction à la remilitarisation de la Rhénanie ? Blum crie au fascisme depuis février 1934, mais il attendra septembre 1936 pour donner les 1ère directives en vue du réarmement.

J'avoue ne pas comprendre la mise en cause de Blum.
Pour la remilitarisation de la Rhénanie, comme il a été rappelé justement par brehon, elle est intervenue à compter du 7 mars 1936 et Blum est devenu président du Conseil le 4 juin suivant. (d'ailleurs un excellent site, le votre, donne les noms des 17 ganaches qui se couchèrent devant Hitler, Blum et pour cause n'y figure pas).
Or c'était dans les premiers jours ou les premières semaines qu'il fallait intervenir et non trois mois après.
Pour le réarmement, Blum agit vite puisque vous datez vous-même les directives de Blum en ce sens de septembre 1936. Là, il s'agissait d'une action de longue haleine et non pas d'une action immédiate telle celle requise pour s'opposer à la remilitarisation.

OFF
L'avantage de mon pseudonyme est que nous pouvons l'écrire de diverses manières donc Alain Gaul pourquoi pas ;)
"We shall fight on the beaches, we shall fight on the landing grounds, we shall fight in the fields and in the streets, we shall fight in the hills; we shall never surrender"

Second Lieutenant
Second Lieutenant

 
Messages: 153
Inscription: 19 Sep 2013, 17:02
Région: Paris
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Halhin Gol : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 21 minutes
par: Didier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 26 minutes
par: coyote 
    dans:  GBM 130 
il y a 53 minutes
par: brehon 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 13:41
par: dominord 
    dans:  Vandalisme à Lyon sur une plaque commémorative à la mémoire de juifs déportés 
Aujourd’hui, 12:24
par: Dog Red 
    dans:  Gag STO. 
Aujourd’hui, 12:00
par: pili 
    dans:  Pour ceux intrigués par l'énigme Louis XVII. 
Aujourd’hui, 11:54
par: pili 
    dans:  pressentiment 
Aujourd’hui, 11:46
par: pili 
    dans:  Les Russes ont déclassifié 
Aujourd’hui, 11:13
par: MOSCA 
    dans:  "Voyage à travers la France occupée 1940-1945" 
Aujourd’hui, 11:12
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités


Scroll