Connexion  •  M’enregistrer

1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 03 Oct 2013, 11:38

Cher Halhin Gol, il s'agit de BRUNO ROY HENRY, et pas Bruno Bois Henry...! ::mal-a-la-tete::
Cordialement.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2990
Inscription: 24 Oct 2005, 19:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 03 Oct 2013, 18:46

Je n'en veux pas à Alain Gaul de ses allitérations... Après tout, la dyslexie n'est pas un délit.

Quand j'évoque une culpabilité de Blum et de Daladier, je n'évoque pas une culpabilité au sens pénal du terme. Il s'agit d'une culpabilité d'ordre politique. Ils sont responsables du désastre militaire de 1940, de l'invasion et de la ruine consécutive de la France. Le débat a déjà eu lieu sur le sujet de "la responsabilité du Front Populaire dans le désastre de 1940"...

L'incompétence est-elle susceptible de constituer le crime de Haute-Trahison ? Je ne le crois pas. Mais elle est susceptible d'engager la responsabilité des acteurs en cause.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 03 Oct 2013, 21:04

L'incompétence est un très vaste sujet...qui implique aussi la responsabilité des gens qui nomment des incompétents à des postes de responsabilité....Dans un autre domaine,j'ai vu tellement de situations.que plus rien ne m'étonne.....Alors, parmi les causes:amitiés particulières ou politiques et "philosophiques" contre lesquelles il n'y a pas de parade sans un grand lessivage

vétéran
vétéran

 
Messages: 2563
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de lebel  Nouveau message 03 Oct 2013, 22:17

Bruno Roy-Henry a écrit:. Ils sont responsables du désastre militaire de 1940, de l'invasion et de la ruine consécutive de la France. Le débat a déjà eu lieu sur le sujet de "la responsabilité du Front Populaire dans le désastre de 1940"...

ça , mon cher BRH , c'est ce que nous a seriné Vichy et que continuent à nous seriner les neo vichystes !


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 03 Oct 2013, 22:28

Mais non, mon cher Lebel. C'est une analyse objective des faits. Le pays a entamé son réarmement trop tard et pas dans les bonnes directions. C'est quand même bien Blum qui n'avait pas de temps à consacrer au colonel de Gaulle et qui le renvoyait à Daladier, icelui menaçant plus tard de quitter ses fonctions si de Gaulle devenait conseiller de Reynaud... Petite anecdote qui en dit long sur les deux hommes.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Oct 2013, 06:58

Tiens, à ce sujet je viens de commencer la lecture de "Servir", les mémoires de GAMELIN en trois épais volumes édités en 1946.
Un pensum pas très agréable avec un signe qui ne trompe pas : les pages ne sont plus coupées après la page 10 ...
J'ai découvert plein de choses étonnantes sur Riom et 1940. Le livre complète Riom, où GAMELIN n'a rien avoué. Incroyable (et bien détaillé, avec des tableaux pour Alain ADAM) comment notre grand chef avait déjà tout compris ! Les qualités relatives des chars, le quasi équilibre en nombre ... à se demander comment nous avons bien pu perdre la partie. Je continue à lire ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8026
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de pierma  Nouveau message 04 Oct 2013, 07:52

Je suis très étonné de lire ici la culpabilité de Blum et Daladier dans la responsabilité de la défaite. L'a-t-on assez dit que nous avions des chars en nombre suffisant ! Il n'était que de les grouper !
Hors c'est d'abord dans l'armée que De Gaulle a échoué dans sa campagne pour les divisions cuirassées.
Et c'est aux militaires, gens du métier des armes, qu'il incombait de penser les nouvelles conditions de la guerre. On se souvient de la phrase de Pétain sur les Ardennes infranchissables par les chars allemands, "à moins qu'on ne les repince à la sortie."
Et c'est parce qu'il avait jugé de longtemps la sclérose de cette institution que De Gaulle a porté le débat devant les politiques. Il est à l'honneur de ceux-ci que cela soit allé jusqu'à un débat devant la chambre, ce qui constitue une belle performance pour un simple colonel.

Pour ma part je pense qu'il a commis une erreur de pédagogie en luttant "pour l'armée de métier" : la gauche, méfiante vis-à-vis du risque de prétoriens en armes, était prisonnière du dogme de la nation en armes. Hors l'avenir a prouvé qu'on pouvait parfaitement constituer des divisions blindées avec une certaine proportion d'appelés. (C'était d'ailleurs le cas, sauf erreur de ma part, dans les bataillons de char existants.) Mais on ne voit pas davantage de prise se conscience de la droite. Il se trouve que les politiques faisaient confiance aux militaires, dont c'était le rôle de définir l'organisation tactique de l'armée.
Curieux d'ailleurs : même Gamelin n'était pas étanche aux vertus des chars. La meilleur preuve, ce sont ces divisions (DLM et deux DCR) qu'il envoie là où doit avoir lieu la bataille : en Belgique ! 8)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1677
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de ANCIENFACTEUR  Nouveau message 04 Oct 2013, 11:29

Il ne faut pas oublier, qu' une grande partie des réserves d'or, qui aurait du servir, à faire tourner les usines d'armement, fut mise à l'abri, à Fort Knox, sur
ordre de Daladier en 1938 (reportage de Pathé-journal). A noter aussi que les blindés, qui n'avaient pas servis, furent livrés à l'allemagne apres quelques
modifications. Il faut aussi savoir, que Duclos, pacte Germano-Soviétique oblige, se disait prét à entrer dans le gouvernement Pétain. Alors le front popu-
laire à bon dos.


 

Voir le Blog de ANCIENFACTEUR : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 04 Oct 2013, 13:07

pierma a écrit:Je suis très étonné de lire ici la culpabilité de Blum et Daladier dans la responsabilité de la défaite. L'a-t-on assez dit que nous avions des chars en nombre suffisant ! Il n'était que de les grouper !
Hors c'est d'abord dans l'armée que De Gaulle a échoué dans sa campagne pour les divisions cuirassées.


En nombre suffisant ? Certainement pas, puisque nous avions encore le 10 mai 1940, 8 BCC équipés de Renault FT (hors d'âge), sans compter que les 2/3 de nos chars n'étaient pas équipés de radios. Ne parlons pas de l'absence de DCA, ni du manque de mines absolument révoltant.
Et c'est aux militaires, gens du métier des armes, qu'il incombait de penser les nouvelles conditions de la guerre. On se souvient de la phrase de Pétain sur les Ardennes infranchissables par les chars allemands, "à moins qu'on ne les repince à la sortie." Et c'est parce qu'il avait jugé de longtemps la sclérose de cette institution que De Gaulle a porté le débat devant les politiques. Il est à l'honneur de ceux-ci que cela soit allé jusqu'à un débat devant la chambre, ce qui constitue une belle performance pour un simple colonel.


Les militaires sont et ne devaient être que les conseillers du gouvernement. C'est au gouvernement qu'il appartient et qu'il appartenait de faire en sorte que les armées soient adaptées aux conditions de la guerre nouvelle et non à celles de l'ancienne. Toutes les carences constatées au niveau de nos arsenaux sont imputables à la faillite des gouvernants. Sans-doute, les généraux sont coupables. Mais qui les nomme et les maintient à leur poste ?

Il se trouve que les politiques faisaient confiance aux militaires, dont c'était le rôle de définir l'organisation tactique de l'armée.
Curieux d'ailleurs : même Gamelin n'était pas étanche aux vertus des chars. La meilleur preuve, ce sont ces divisions (DLM et deux DCR) qu'il envoie là où doit avoir lieu la bataille : en Belgique ! 8)


Non. Les politiques ne peuvent pas s'abriter derrière les militaires pour s'exonérer de leur responsabilité. C'est comme pour le scandale du sang contaminé : "responsable, mais pas coupable"...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: 1942 : Vichy, la débâcle d’un procès

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 04 Oct 2013, 14:51

Je te trouve un peu sévère avec Blum, Bruno: le Front Populaire ne dirige que pendant un an et si, certes, les grèves et les 40 heures n'ont pas arrangé la production militaire, c'est grâce à lui et à la nationalisation des usines aéronautiques, par exemple, que la production d'avions commence vraiment à démarrer.

D'autre part, concernant la situation des chars en 1940, c'est certes parce que les fabrications n'ont pas suivi, mais surtout parce que les militaires ont fait de mauvais choix : comptant sur le B1 bis pour écraser l'adversaire, ils se rendent compte qu'il ne pourra être fabriqué en nombre et se rabattent sur un médiocre R35. Quand à la radio, ce sont les militaires qui n'en veulent pas.

D'autre part, le choix des hauts gradés était le fait des politiques, ils sont donc responsables s'ils ont choisi des incapables. Mais étaient-ils "incapables" ou seulement "conformistes"? Les haut gradés britanniques ne semblent pas avoir préparé la guerre de meilleure façon et les USA ont bénéficié de l'expérience des combats de 40 pour se mettre au niveau, sans quoi ils auraient eu les mêmes ganaches pour les diriger et non pas les Patton et autres.

Enfin, ce sont les arsenaux d'état qui doivent fournir l'armement. Cela semble avoir été un véritable goulet d'étranglement. Pourquoi?

Pour conclure: si je fais une bêtise au travail, c'est mon patron qui est légalement responsable. Mais, le risque zéro n'existant pas, même le meilleur des dirigeants est à la merci d'une erreur dans ses procédures ou de l'un de ses collaborateurs. Il pourra être jugé et déclaré coupable sans pour autant être forcément "mauvais".
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 764
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  HG Süd. Bataille d'Ouman. 16 juillet-6 août 1941 
Aujourd’hui, 01:26
par: alfa1965 
    dans:  La 196e compagnie du 6e régiment de génie 
Aujourd’hui, 00:55
par: Kilkenny 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Hier, 23:50
par: luc-luc 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 23:06
par: coyote 
    dans:  [du 1er AOUT au 30 septembre 2021]: Front de l’Est (suite) 
Hier, 21:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Girls and Panzer 
Hier, 20:01
par: Lusi 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 10:47
par: overlord06 
    dans:  L'inculpation d'un ex-gardien de camp nazi,espoir de justice pour les déportés de Marseille 
Hier, 10:30
par: pierma 
    dans:  quiz chars 
Hier, 09:12
par: Didier 
    dans:  Petite réflexion au sujet du pétrole du Caucase et le III° Reich. 
Hier, 08:27
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll