Connexion  •  M’enregistrer

Lille _ mai-juin 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de norodom  Nouveau message 11 Avr 2013, 21:03

Bonsoir,

J'ai retrouvé dans mes docs un récit datant de plus de 45 ans, intitulé "Lille défend Dunkerque"... qui m'apparaît complémentaire du récit des opérations militaires dans le fil sur le "Haltbefehl"

d'où mon idée d'ouvrir ce fil...
.................................................................................................................................

Pour permettre aux Anglais d'évacuer leur corps expéditionnaire, les 16ème corps (général Fagalde), le général Alexander avec 20 000 hommes et des éléments de la 1ère armée couvrent le périmètre de Dunkerque au nord de la Lys. Trois divisions se trouvent alors encerclées sans espoir au sud de la Lys. Elles peuvent, certes abandonner le combat sans déshonneur, ayant "épuisé tous les moyens de vivre et de résister". Pourtant , elles tiendront au delà des limites de la résistance humaine: il fallait à tout prix fixer une partie des forces allemandes pour diminuer la pression qui s'exerçait sur le secteur de Dunkerque...

Voici ce qu'a écrit le général Weygand sur cette bataille:

<< Les généraux Mellier, à la tête de la division marocaine ; Dame, de la 2e D.I.N.A. ; Juin, de la 14ème division ; Musse, de la 4ème ; Molinié, de la 25ème, avaient tenté sans succès de briser l'encerclement de la Wehrmacht. Tous étaient décidés à combattre jusqu'au bout, malgré les fatigues de quinze jours de marches, de combats et de travaux de défense épuisants accomplis sous les bombardements.
Sous le commandement de Molinié, le plus ancien en grade, ils résolurent, après une dernière tentative de percée, de lutter jusqu'à l'épuisement de leurs munitions. Le 31 mai, vers 20 heures, Molinié dut se résoudre, après avoir refusé deux fois, à cesser toute résistance.
Le lendemain, à Lille, des détachements de tous les régiments français défilèrent en armes devant un général et un bataillon ennemis qui leur rendirent les honneurs.
Ces braves avaient retenu loin de Dunkerque, six divisions allemandes et permis aux Alliés de poursuivre l'évacuation de leurs troupes. >>

.......................................................................................................................................

Il y a une question qui me préoccupe concernant ce défilé du 1er juin 1940...
Qui est à l'initiative de ce défilé ?

Quelqu'un sur ce forum a t-il consulté un document sur ce sujet ?

A vous lire...

Cordialement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 11 Avr 2013, 21:12

Bonjour Roger,
Selon ce site:
http://mamet-dom.net/Hdin/Vest/Mai40.htm
ce serait le Général Molinié qui ayant été reçu par le Général Waeger aurait émis le souhait de voir ses hommes recevoir les Honneurs de la guerre.
Tout ce que je sais (ou plutôt ce que j'ai en pu lire) c'est que le fait d'avoir laissé défilé une partie des troupes françaises fut reproché à Waeger. Les reproches venant de très haut.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74346
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de norodom  Nouveau message 11 Avr 2013, 23:16

Bonsoir Prosper

Le lien que tu m'indiques présente un récit très complet de ce que fut la bataille de Lille.

Bien évidemment je me suis attardé en particulier sur le passage dédié à l'évènement qui me préoccupe _ le défilé...

Je reste dubitatif et je t'explique pourquoi... je reprends le texte...

<< Un peu plus tard, un parlementaire allemand est introduit. Il propose au général Molinié de le conduire auprès du général Waeger pour régler les conditions de la reddition. >>

Donc c'est Waeger qui invite Molinié à le rencontrer... quoi de plus normal ?
Il n'est pas interdit de penser que Waeger ait proposé de "rendre les honneurs" au vaincu, à ce moment là ?

<< A 20 h 30, raconte le général Molinié, Waeger me réserva un accueil d'une parfaite correction. Il m'accorde mes deux exigences essentielles : absence de tout contact entre les Français qui conservent leurs armes et les Allemands. Les uns et les autres passeront la nuit sur leurs positions respectives. Enfin, c'est en armes que les Français recevront les honneurs de la guerre. >>

L' exigence de Molinié pour le défilé en armes ne pourrait-elle pas faire suite à la proposition de Weager de "rendre les honneurs" ?

Tu remarqueras que j'ai placé "rendre les honneurs" entre ""...
Chacun aura probablement compris pourquoi et également la raison de ma question initiale...

Chacun connaît la manière lamentable dont les Allemands traitaient les prisonniers nord-africains ou africains qui ont combattu aux côté des métropolitains. Des hommes considérés comme des sous-hommes en proie à tous les sévices et les railleries par une soldatesque raciste.
Je ressens la crainte que ce défilé ait servi à des fins de propagande raciste.

Reste les reproches faits par le Führer à Waeger et la sanction suprême infligée à cet officier.
Là encore je reste perplexe... j'ai besoin de réfléchir... il est déjà tard et peut-être la nuit me portera conseil ?... à demain...

Bonne nuit !

Amicalement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 12 Avr 2013, 00:24

Bonjour Roger,
Norodom a écrit,
Je ressens la crainte que ce défilé ait servi à des fins de propagande raciste

Là dessus je pense pouvoir dire être d'accord avec toi, la propagande allemande y est certainement pour quelque chose.
Il ne faut quand même pas que le fait de "rendre les Honneurs" occulte les assassinats de civils et de soldats de couleurs.

Norodom a écrit,
Reste les reproches faits par le Führer à Waeger et la sanction suprême infligée à cet officier.
Là encore je reste perplexe...


Peut-être était-ce politique. Peut-être lui reprochait-on ne pas avoir avancé assez rapidement et le fait d'avoir "rendu les Honneurs" n'a été qu'un prétexte aux sanctions.
Il faut quand même relativiser lorsque l'on parle de sanctions. Il s'est fait "relever les bretelles" par le Führer en personne mais il me semble quand même qu'il reste à la tête de l'ArmeeKorps (AK) 27 et qu'il participe aux franchissement du Rhin (opération Kleiner Bär, si mes souvenirs sont bons) quelques 15 jours plus tard.
Hormis de nombreux liens, trouvables via Google, il en est question également sur le forum ATF40:
ICI
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 74346
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 12 Avr 2013, 01:10

norodom a écrit:
Chacun connaît la manière lamentable dont les Allemands traitaient les prisonniers nord-africains ou africains qui ont combattu aux côté des métropolitains. Des hommes considérés comme des sous-hommes en proie à tous les sévices et les railleries par une soldatesque raciste.
Je ressens la crainte que ce défilé ait servi à des fins de propagande raciste.



L'Histoire a retenu le défilé des troupes en armes et l'impeccable attitude des vaincus et vainqueurs.
Il semblerait, cependant que la suite du défilé soit moins glorieux, la colonne de prisonniers représente une cohorte de soldats sales, dépenaillés (à juste titre, ces hommes marchaient et se battaient depuis le 10 mai).
On peut effectivement imaginer que l'image des troupes Nord africaines prisonnières, ait été utilisée à des fins racistes.
Les Allemands rigoleront moins en Italie face aux hommes du CEFI.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3730
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Avr 2013, 07:00

Cette histoire de "rendre les Honneurs" a été aussi utilisée dans le cas des poches de l'Est et particulièrement pour la reddition du 43ème CAF du général LESCANNE au Donon. C'était une manière de faciliter la fin des combats, sans pertes. Parfois, les uns rendaient les honneurs, les autres leurs armes et matériels en bon état ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8225
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de norodom  Nouveau message 12 Avr 2013, 16:12

Bonjour,

Donc, l'idée d'un défilé utilisé à des fins de propagande semble être possible.
Dans ce cas ce seraient les Allemands qui en auraient pris l'initiative...

Excepté Prosper qui a timidement effleuré l'idée que l'initiative pourrait avoir été française, personne ne sait sûrement qui a demandé ce défilé.

Ce type d'évènement s'est-il produit en France pendant la campagne de 1940 ?

Je me hasarde à penser que Guderian aurait pu organiser un défilé à Calais, afin de rendre les honneurs au général Nicholson après la chute de la ville au soir du 26 mai...
C'eût été là l'occasion rêvée pour Guderian de suivre son Führer qui nourrissait de nobles sentiments d'admiration à l'égard des Anglais !

Cordialement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de timo  Nouveau message 13 Avr 2013, 22:42

Bonjour,
Un récit plus ancien que sur le net...

Copié du livre de L Détrez et A Chatelle de 1953 "Tragédies en Flandres "

"...Au moment où se présente le porteur du message allemand le général Molinié avait à se côtés le général Dame qui venait de lui déclarer qu'il n'y avait plus que pour une demi-heure de munitions et il rentrait du Q.G. du général Mesny qui lui avait fait une déclaration identique.
Les deux généraux sont maintenant réunis dans une cave, aux lisières d'Haubourdin. L'officier porteur du message est affreusement pâle, ne sachant s'il a eu raison d'accepter ce rôle qui lui paraît soudain dégradant !
Au général Molinié, il déclare que le général Woeger, commandant les divisions allemandes, l'a chargé de faire la déclaration suivante: "Le général est au courant par les blessés de votre total épuisement. Il vous attend à Emmerin, et vous accordera les honneurs de la guerre "
Après un long conciliabule, l'officier parlementaire repart presque aussitôt dans une voiture à drapeau blanc, qui franchit le pont du Moulin Rouge.
Il est à ce moment 19 heures. Le général Molinié, pour épuiser à fond la résistance, a déclaré qu'il ajournait sa réponse à 19 h 30, et lorsque ce fut l'heure celui qui, après une magnifique résistance, prenait à son compte l'humiliation de la défaite, partit en side-car, seul véhicule non détruit par les obus. Le général a répondu à l'invitation qui lui était faite. Il se dirige vers les lignes allemandes, à Emmerin...
Il y est reçu, dans une maison du village, par le général allemand Woegner entouré de quelques officiers. Woegner commence par lui faire un grand éloge de la troupe, de son courage dans une lutte sans espoir, et déclare que, pour lui rendre hommage, il lui accordera au nom du général von Reichenau les honneurs de la guerre. Il refuse par contre l'autorisation de repli avec armes et bagages formulée par le général français. Mais il précise que les honneurs seront rendus à nos troupes par lui même et par un bataillon de sa division sur la Grand'Place de Lille, où défileront le lendemain des détachements de toutes les unités. Il accepte enfin que ses troupes ne pénètrent dans Haubourdin qu'après le départ des Français afin d'éviter tout contact. "

J'ai posté quelques images du 1 juin dans le post "trajets de PG"
A ce sujet si vous connaissez des images autres ou des liens vers d'autres, c'est volontiers.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 41
Inscription: 12 Oct 2012, 21:37
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de timo : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 14 Avr 2013, 00:22

Ne nous ebaubissons pas..!

Quand je suis revenu à Lille de notre court exode en juillet 40, mes cousins Dupond, plus agés qui n'avaient pas quitté Lille m'ont raconté les dernières heures de la bataille et il faut dire que le souvenir de ce défilé n'a pas laissé beaucoup de trace dans la mémoire des Lillois..!
En fait ces "honneurs..!" furent rendus aux quelques officiers d'etat- major et troupes auxiliaires retranchés dans la Citadelle, devant un détachement allemend et quelques officiers saluant certes, mais faisant jeter au sol les armes...une fois passé le pont d'entrée...et avant regroupement dans la troupe des "gefangenen" KG..200km à pieds pouir rejoindre l'Allemagne et ses camps déja préparés...!

Quel effet de propagande pouvait attendre la commandement allemand avec des civils toujours dans les abris..? aucun
ce n'était qu'une exigence honorable du plénipotentiaire français pour signer la rédition et cesser le combat. Après tout il ne faisait qu'imiter Vercingétorix devant Jules César à Alésia...

A quelques temps de mon retour, j'ai visité les Bois de la Deule et les rues de Lambersart où se sont faites massacrer les unités sénégalaises et nord-africaines . Hommes et officiers se sont fait tuer jusqu'au dernier plutôt que de se rendre... Honneur des troupes coloniales et de la Légion...

Celui qui six ans plus tard devait devenir mon beau père, l'adjudant Bachelard du 27° RI de Dijon, m'a souvent raconté les derniers combats de la défense de Lille par son unité avant leur réddition suite à la mort glorieuse de leu chef le colonel Quentin...Mais il se moquait plutôt de l'anecdote ci-dessus...
Le seul réconfort qu'il tirait de cette bataille, c'est qu'effectivement la bataille pour Lille, a permis le sauvetage de Dunkerque...DYNAMO

Mais quel intérêt d' écrire l'Histoire 73 ans après??? ::monoeil::
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: Lille _ mai-juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de facecachee5  Nouveau message 14 Avr 2013, 08:13

Bonjour,

J'ai retrouvé un document photo mais je n'en connais plus la source ; il s'agit d'un texte dactylographié du général Molinié en 1965

"A peine les prisonniers allemands ont-ils quitté mon PC que surgit un officier allemand porteur d'un drapeau blanc.

Le général Waeger me dit-il est au courant du total épuisement de nos munitions. Il entend rendre hommage à votre résistance en vous accordant les honneurs de la guerre.

Il vous attend dans une maison à l'entrée d'Emmerin.

A 20h30, Waeger me réserve un accueil d'une parfaite correction et m'accorda mes deux exigences essentielles : absence de tout contact entre les français qui conserveront leur armes et les allemands..."

Cordialement, Hervé.

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 171
Inscription: 04 Sep 2010, 08:21
Région: Nord Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de facecachee5 : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  CNRD 2019-2020. 
il y a 21 minutes
par: frontovik 14 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 25 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
il y a 27 minutes
par: orpo57 
    dans:  VAINS ESPOIRS POLONAIS ENVERS LA FRANCE ET LE ROYAUME-UNI ? 
Aujourd’hui, 21:07
par: alain adam 
    dans:  Le Goliath réapparaît 
Aujourd’hui, 20:39
par: JARDIN DAVID 
    dans:  La bourde écossaise! 
Aujourd’hui, 20:10
par: Loïc Charpentier 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Aujourd’hui, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Photos inédites durant la "Drôle de guerre" 
Aujourd’hui, 19:42
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La Tondue de Chartres, par Robert Capa 
Aujourd’hui, 19:26
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Aujourd’hui, 19:09
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alain adam, pathfinder et 62 invités


Scroll