Connexion  •  M’enregistrer

Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 15 Jan 2013, 10:55

norodom a écrit:
Franchement Patrick, je crois pas que ce soit là un facteur déterminant qui paralyse un combattant. Au combat, c'est toi ou le mec d'en face ! Et puis il y a l'enivrement par la poudre et le bruit qui te supporte malgré toi. Ajoute à cela que tu es chez toi, que tu défends bec et ongles le sol sur lequel se sont engagés des clients que tu n'as pas invités.


C'est le mental du poilu de Verdun. Et c'est cet état d'esprit qui était absent dans l'armée française en 1939.

Mais qui était capable d'insuffler et d'incarner cet esprit en 1939 ?

La seule figure représentative de la France fut De Gaulle apres l'Appel. J’évince volontairement Petain qui est lui plus représentatif d'un régime.
Une question me viens alors à l'esprit : est ce que De Gaulle a comblé un vide naturel , ou était il au dessus du panier ?


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 15 Jan 2013, 13:16

dynamo a écrit:Un aspect peu abordé est celui de la peur.
A la lecture du fil sur l'exode, on mesure la peur viscérale de l'Allemand.
Les populations fuient devant l'envahisseur, le souvenir des exactions de 14-18, des barbares...
Les récits des combattants de la grande guerre à la veillée, les images aux actualités des masses fanatisées, des défilés aux flambeaux, tout ces éléments ont mis dans les esprits des soldats (civil mobilisé) cette idée que ceux d'en face étaient peut être invincibles.
Les premiers contacts, premiers chocs (panzers, stukas, puissance de feu, mobilité, rapidité) n'ont fait que révéler ce que nombreux redoutaient ou pressentaient.



Avec l’expérience de la guerre d'Espagne les allemands ont rapidement compris que pour bloquer les déplacements des armées , jetez donc une population civile sur les routes !

J'ai trouvé cet article relativement interressant : http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... _23_2_2419

En substance nous pouvons en ressortir les chiffres suivants :

Première guerre Mondiale : 325 000 réfugiés belges , 2 000 000 de français.
Seconde guerre mondiale : 2 000 000 réfugiés belges , 70 000 luxembourgeois , 50 000 hollandais et 2 000 000 de français.

Je ne maitrise pas suffisamment la Première guerre Mondiale et les conséquences de l'occupation teutonne , mais il faut avouer que les populations ont vite quitté leur secteur. Rien ne les encourageaient à rester , pas d'espoir que le rouleau compresseur allemand ne puisse être stoppé ? Crise de confiance généralisée ?

D’où mes interrogations sur un homme Providentiel Français ( ou belge peut m'importe ) pour donner l'espoir à la population .. Pourvu que l'arrière ne craque pas disait on 25 ans auparavant.



EDIT : en me relisant je tiens à apporter la nuance suivante : je ne traite pas les civils réfugiés de lâches ... je m'interroge sur le fait que des populations complètes n'aient pas pu être galvanisées.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 15 Jan 2013, 14:29

Bonjour,
L'évacuation des zones de combats était planifiée, en principe, ce qui ne l'a pas été c'est la progression rapide des allemands.Cette progression rapide a eu 2 conséquences:
-les premiers évacués se sont retrouvés sur les routes en même temps que ceux qui ont dû partir précipitamment sous la pression des combats;
-Les opérations de repli des troupes ont été bloquée par cette masse de réfugiés.

Je serai curieux de connaitre la proportion exacte des réfugiés "non-planifiés" et hors zone de combats plutôt motivé par la peur que par la réalité d'un danger.
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3412
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 15 Jan 2013, 14:55

Pour trouver les chiffres et la proportion , vous pouvez consulter l'article dont j'ai mis le lien. Il explique ces départ programmés de façon succincte , mais y fait référence.

Encore une fois on évacue de façon préventive : càd qu'on accepte de nouveau le combat sur le sol français au lieu de chercher à le porter réellement sur le sol ennemi. Cette vision me dépasse.

Toujours personne pour apporter une contribution sur le manque de chef de guerre coté français ? :mrgreen:


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de brehon  Nouveau message 15 Jan 2013, 17:59

Bonjour,

Les évacuations préventives (en 1939) ont concerné une bande de territoire le long de la frontière franco-allemande, Rhin compris. Sans doute ce qui était à la portée de l'artillerie ennemie.
C'est la partie couverte par la Ligne Maginot. Les Français n'ont jamais eu l'intention d'attaquer à partir de là.
Les évacuations de 1940, organisées où pas, ne sont que la conséquence de l'avance allemande. La France n'acceptait pas le combat sur son sol, elle l'avait porté en Belgique.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9458
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 15 Jan 2013, 18:29

Pour ma part porter le combat en territoire ennemi c'est lancer de réelles offensives.

Les français sont surtout rentrés en Belgique pour s'ancrer sur une ligne défensive il me semble ( Dyle-Breda et jonction avec Liège avec en ligne lointaine la forteresse hollande ). Peut être pour avoir une ligne de départ valable , ou pour prolonger la Ligne Maginot .. Dans tout les cas si la motivation réelle était plutôt les belges que nous , alors c'en est encore plus affligeant.

Quand aux secteurs allemands face à la Ligne Maginot c'est la Sarre avec tout ses centres industriels et l’économie de guerre du Reich en pointe. C'est Gamelin himself qui a mis fin aux opérations en Sarre au vu de la défaite polonaise.

Un article interressant à lire à ce sujet : http://www.checkpoint-online.ch/checkpo ... sarre.html


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de jmh  Nouveau message 15 Jan 2013, 20:09

Il serait intéressant de savoir si l'armée française n'était pas aussi divisée que les politiques...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 760
Inscription: 28 Déc 2012, 09:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de brehon  Nouveau message 15 Jan 2013, 21:06

Bonsoir,

Si la stratégie est de porter le combat sur le territoire ennemi on ne construit pas une ligne Maginot, on utilise ses crédits pour construire des moyens mobiles.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9458
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 15 Jan 2013, 22:53

On aurait pu ,comme les Britanniques adopter la théorie de Douhet.....mais nous n'avions même pas de prototype de bombardier lourd puisque le seul prototype moderne construit fit son unique et dernier vol d'essai le jour de l'armistice.....c'est vrai nous avions commandé aux USA 50 Liberators ....mais destinés à la marine....Il fut facile de nous battre car nous n'avions envisagé qu'une guerre défensive pendant au moins 3 ans...........et on bourrait le crâne des citoyens avec cette idée. Moralité : le citoyen mobilisé n'envisageait même pas l'idée d'une guerre offensive au contraire de 1914 quand l'offensive devait libérer l'Alsace Lorraine.........

vétéran
vétéran

 
Messages: 2568
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Mai-juin 40, un éclairage différent ?

Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de jmh  Nouveau message 16 Jan 2013, 00:13

Je ne voudrais pas dire de bêtises et vous me corrigerez si nécessaire, cependant il me semblait que la différence militaire entre la France et l'Allemagne n'était pas si grande. Si je retire l'aviation ou il semble que le stuka terrorisait totalement, l'armée allemande était surtout hippomobile et à pied. Les blindes français étaient certes peut être moins nombreux mais plus puissants ( Renault B1 et Sumoa je crois), mais a qui ils manquaient la radio...

Je ne sais pas sî c'est exact, mais on a souvent parlé de la désertion de certains officiers, laissant les hommes souvent sans ordres, le livre de Robert Auboyneau "la gamelle dans le dos" y fait allusion. Comme il parle des ordres et contre ordres et un État Major très éloigné du front.

Alors oui il y aurait sûrement eu mieux à faire, mais tout comme le reste de la société française, l'armée française n'était peut etre pas tout simplement en état de faire la guerre...

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 760
Inscription: 28 Déc 2012, 09:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ 
il y a 12 minutes
par: iffig 
    dans:  RAD Abt 5/224/XXII 
il y a 28 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Petite réflexion au sujet du pétrole du Caucase et le III° Reich. 
il y a 32 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  quiz chars 
Aujourd’hui, 16:51
par: coyote 
    dans:  brigade internationale 
Aujourd’hui, 16:23
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Aujourd’hui, 12:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Traduction shore-to-shore 
Aujourd’hui, 12:35
par: Dog Red 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 10:01
par: RoCo 
    dans:  Rommel mythe ou réalité? 
Hier, 23:12
par: pierma 
    dans:  Sonderfahndungsliste G.B., liste des personnalités à arrêter en GB 
Hier, 23:08
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Scroll