Connexion  •  M’enregistrer

le Sonderkommando Künsberg en France en 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

le Sonderkommando Künsberg en France en 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 05 Jan 2013, 23:32

En prévision de la campagne militaire à l'Ouest, Eberhard von Künsberg fonctionnaire du service de politique étrantère du NSDAP puis de la Direction de Harras nationaux et de l'école supérieure d'équitation de la SS passé au Ministère des Affaires Etrangères est nommé à la tête d'un Sonderkommando composé de fonctionnaires des Affaires Etrangères, de la Police Secrète de Campagne (GFP) et du Corps motorisé NS (NSKK). Désigné comme Geheime Feldpolizei-Gruppe zb Künsberg le dirige comme Feldpolizeidirektor.
Son commando se compose de 38 spécialistes et 75 chauffeurs conduisant des véhicules de transport.
Sa mission s'emparer des fichiers, papiers et documents des partis politiques, des loges maçonniques, des bureaux de presse et des collections d'art détenus par des juifs.
En France non occupée, le Commando se trouve en concurrence avec l'Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg chargé de piller des oeuvres d'art au profit notamment du futur musée du Führer à Linz. Son action a été particulièrement efficace. Au point que l'OKH a protesté contre les méthodes de von Künsberg. Le réprésentant de l'OKH pour la protection des oeuvres d'art dans les territoires occupés a qualifié von Künsberg de "sorte de pirate des temps modernes".
L'expérience de la France a apporté à von Künsberg la conviction qu'il fallait un groupe rapide et mobile et surtout une solide protection. Pour son action en Afrique du Nord, dans les Balkans et en Russie, l'unité va intégrer la Waffen-SS comme Bataillon zbv der Waffen-SS et von Kunsberg sera nommé SS-Sturmbannführer avec les prérogatives d'un chef de bataillon.
Son unité qui outre la saisie de documents, se spécialisera également dans la spoliation d'oeuvres d'art.
Une exposition se déroulera à Berlin avec des oeuvres d'art et objets dérobés dans les territoires conquis de l'Est.
Sources : Wikipedia Deutschland / Dictionnaire de la Waffen - SS volume 4 Heimdal
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 866
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  TRACES DE GUERRE 
Aujourd’hui, 01:26
par: cprime 
    dans:  On peut aimer collectionner mais là………………. 
Hier, 23:54
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 23:03
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Hier, 22:37
par: Signal Corps 
    dans:  1e DB Polonaise 
Hier, 22:20
par: Dog Red 
    dans:  objectif nul 
Hier, 22:01
par: alain adam 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Hier, 21:44
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 19:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Hier, 18:51
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  du 16 sept 1943 à fin février 1944 
Hier, 18:47
par: Joldan 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités


Scroll
cron