Connexion  •  M’enregistrer

Mai-Juin 1940, l'exode

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 11 Déc 2012, 21:17

Effectivement, nombreux furent ceux qui partirent spontanément par peur. Moins nombreux furent ceux qui partirent sur ordre.
Malheureusement, qu'ils soient de la première catégorie ou de la deuxième, beaucoup n'arrivèrent pas à franchir la Somme et se retrouvèrent en pleine zone de combats (La Lys, région de Dunkerque, région d'Abbeville, les Ardennes française.........) et y trouvèrent la mort.
Ceux qui eurent la "chance" d'arriver dans le sud (l'Hérault et la Corrèze pour les Belges) furent ceux qui partirent dès le 10 ou le 11 mai 1940 et qui, soit possédaient un moyen motorisé ou eurent la chance de trouver des trains. Quelques-uns (dont le père et le grand père de mon épouse y parvinrent en vélo).
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73849
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 11 Déc 2012, 21:18

C'est l'occasion ou jamais cher Prosper de nous conter ici plus en détails le périple de votre beau-père ... si votre douce et tendre épouse vous y autorise bien sûr ...

Amitiés
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12254
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 11 Déc 2012, 21:35

Oh tu sais Fred,
Il n'y a rien de bien spécial.
Le père et son fils (donc le père de mon épouse) sont partis ensemble vers le 12 ou 13 mai de Quenast dans le Brabant Wallon en Belgique et il faut croire qu'ils ont appuyés sur les pédales car ils parvinrent dans le sud ( à Montady près de Béziers pour le père et à Beynat (Corrèze) pour le fils)
Ils s'étaient perdus de vue en cours de route.
Ni l'un ni l'autre n'ont jamais raconté grand chose de leur exode si ce n'est qu'ils n'eurent pratiquement pas d'obstacles sur leur chemin et qu'ils furent toujours bien accueilli par la population française.
C'est en fin juillet 1940 que le père reçu l'ordre des autorités françaises de rejoindre la commune de Beynat où il aurait du se présenter dans une ferme et c'est à Beynat qu'il retrouva son fils. Après quelques jours ils reçurent l'autorisation de retourner vers la Belgique.
Le trajet se fit en sens inverse et toujours à vélo. Comment passèrent-ils la ligne de démarcation? Ni mon épouse, ni moi n'en savons rien.
Le fils fut pris au début de 1944 dans une raffle et se retrouva en Allemagne pour le STO, il ne revint pas avant fin mai, début juin 1945 à Quenast. Mais çà c'est une autre histoire.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73849
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Theo  Nouveau message 19 Déc 2012, 20:15

Les Français croyaient la gagner . J'étais bien petite mais j'ai entendu bien souvent : On les aura en peu de temps ....Pourquoi se préparer ou anticiper ? L'armement était à anticiper . Les femmes sont restées sans rien , plus de salaire , dans les villes manque de nourriture ... Mais ça , ma foi , c'était une question de temps ! pas long ....


 

Voir le Blog de Theo : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 22 Déc 2012, 12:35

"On les aura en peu de temps", c'était de la propagande politique ... je ne sais pas si toute la population pensait pareil, je ne le crois pas ... et même les politiques, qui au delà de la propagande, savaient déjà que ça allait être dur ...
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12254
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 25 Déc 2012, 19:58

fbonnus a écrit:
brehon a écrit:Bonjour,
Qui sont ces "certains"?

Cher yvonnick, je crois avoir lu, mais je ne sais plus où, que l'Armée Française avait initié très tôt (pour ne pas dire organisé) dans certains endroits, un "exode" des populations ...
J'essaierai de retrouver cela en fouinant dans ma bibliothèque ce soir

Quant à la seconde partie, je voulais exprimer effectivement "l'exode massif' qui a précédé de quelques jours la signature de la défaite avec l'Allemagne ...


Cher Fred et tous les amis de ce fil,
Quand on parle de mai-juin 40 il ne faut pas confondre EXODE et EVACUATION..!

1° : Les Plans d'évacuation ont toujours existé: Il s'agit de soustraire à un éventuel ennemi les personnels et services de l'Etat ou des Collectivités indispensables au Pays... Le plan d'évacuation des frontières de Lorraine et Alsace était de la crise de 1938....Mais il s'arrêtait à la limite de la ligne Maginot, ...la Belgique neutre étant probablement considérée comme suffisamment protectrice...

2° : Quand on parle de l'EXODE, et notamment des populations Belge et du NORD de la France, il faut se replacer en esprit dans le temps et l'espace et les conditions de vie de l'époque : cela a duré du 10 mai au 28 mai 1940, capitulation de LeopoldIII...! 18 jours d'enfer d'une retraite honorable certes, mais qui se terminera par la Bataille de la LYS (Décès de la mère de la belle-maman de Prosper...)

A) Grâce à l'héroïque défense de l'Armée Belge des 10-11-12 mai, le plan d'évacuation Belge du personnel et des services se déploie par chemin de fer ou ou routier en direction du SUD ou de l'Ouest... Ce sont ces "évacués" (souvent cadres administratifs) qui se retrouveront dans le sud de la France....

B) Pendant les premiers jours de l'attaque, un plan d'évacuation semblable est appliqué par la France pour le Nord et c'est ainsi que de nombreux cadres administratif ou d'industries parviendront, par le train ou par camions réquisitionnés à rejoindre leur siège social ou les régions hospitalières...Bretagne et sud de la Loire...

C) : En vertu des accords passés, la 1ère Armée Française entre en Belgique le 13 mai alors que les allemands ont déja franchi le Canal Albert. Elle prends position de défense à l'ouest de la voie ferrée Bruxelles-Namur, jusqu'à hauteur de GEMBLOUX. Ce sera le lieu d'une terrible bataille, que mon beau-père, y étant comme sous officier au 27°R.I. m'a souvent racontée....
Le front ayant été enfoncé au Nord, l' Armée entame alors un retraite défensive paralèlle à l'Armée Belge, en direction de Maubeuge et quitte la Belgique le 16 mai. Cette retraite se poursuivra jusqu'au 29 mai se terminant par la Chute glorieuse de ma ville de LILLE...
Il faut noter que pendant ce temps les Chars de GUDERIAN ont foncé à travers les Ardennes et atteint les rives de la Manche le 24 mai encerclant les trois armées... C'est dans ce contexte militaire que s'est déroulé ce que l'on appelle : l'EXODE


3° : Dans les trois régions encerclées par les "boches" le souvenir des exactions subies vingt-cinq ans auparavant en 14-18 pendant
quatre ans se transmet de génération à génération, et il est difficile aujourd'hui, quatre vingt ans après, de comprendre cette peur panique de l'envahisseur, violeur et assassin qui envahit la population modeste, souvent rurale, campagnarde vivant dans des villages rasés par la mitraille et à peine reconstruits...
Oui, c'est bien cette peur qui va lancer sur les routes, ce petit peuple affolé, au milieu de troupes en retraite, traînant leur bien précieux dans un invraisemblable entassement de chariots ou de voitures d'enfants aux roues fatiguées et grinçantes...
J'ai déjà essayé de vous décrire cet exode qui reste pour moi, un cauchemar permanent, mais il se fait tard et j'y reviendrai demain

à suivre...
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Déc 2012, 22:19

Grand merci à toi Jacques.
Nous sommes impatients de lire la suite.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73849
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 26 Déc 2012, 23:43

Grand Merci Jacques, c'est avec une évidente impatience que j'attends la suite
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12254
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 27 Déc 2012, 03:22

Jacques COLIN a écrit:.....................d'enfants aux roues fatiguées et grinçantes...::
J'ai déjà essayé de vous décrire cet exode qui reste pour moi, un cauchemar permanent, mais il se fait tard et j'y reviendrai demain
à suivre...


Dont acte avec mon amical salut à tous:

4° :Il est assez étrange de constater que ce n’est pas la population des grandes villes qui prend le chemin de l’exode.. ! Ce sont surtout les habitants des petits bourgs de grande banlieue et des villages, qui se croient plus exposés à la violence et au pillage de l’envahisseur…Le souvenir de 14-18 n’est pas loin ! Ceux qui se battent comme ceux qui fuient ont tous grandis dans le souvenir de l’occupation immonde et de la destruction parfois totale de leurs lieux de vie…
Oui c’est bien la peur qui lança sur le routes le cortège pathétique que j’ai déjà decrit…


Il est très difficile en 2012 de se faire une idèe de l'incroyable enchevêtrement des situations politiques,sociales, matérielles, géographiques, et tout simplement Humaines qui ont concouru à la formation de ce douloureux exode... Essayons quand même :

A : le réseau routier suit encore le plan Napoléonien du XIX° siècle, avec toutefois des améliorations venues de la vulgarisation de l’automobile … et des travaux de reconstruction post 1918. Mais ce que l’on appelle « Grand-routes », qui relient les grandes villes sont du modèle que nous appelons aujourd’hui une modeste « départementale » et les pavés du Nord comme revêtement, ne sont pas un mythe… ! Et les chemins de terre sont encore nombreux entre villages.
B : Bien que la « TSF » existe, la radio-téléphonie mobile est encore balbutiante…
Et la transmission des ordres militaires est tributaire d’estafette, cycliste ou motocycliste, voire à cheval ou pigeons voyageurs !!!... ! Le réseau téléphonique est entièrement aérien par fil, mais rendu inutilisable par les bombardements des stukas ou les coupures par la 5ème colonne infiltrée… ! Le talkie-walkie, ne viendra en 1942 qu'avec les Américains... (Que ferions nous aujourd(hui sans téléphone mobille..???)
C : Dans les campagnes le tracteur est pratiquement inconnu et les travaux agricoles s’effectuent toujours à l’aide de chevaux… et c’est ainsi que se joignent au douloureux cortège d’incroyables carrioles et tombereaux chargés de biens hétériclites que chevauchent des enfants gémissants et où s’ébattent parfois des animaux de compagnie…

[b]Ici je voudrais insérer, à l'intention de notre ami PROSPER, une pensée personnelle sur l'exode de sa famille, évoqué plus haut:

Pardonne moi mon cher ami, mais étant donné le très court séjour de l'Armée Française en terre Belge (4 jours de combat défensif), j'ai du mal à croire qu'un commandement quelconque ait pu se permettre d'ordonner une évacuation de civils...qui les avaient reçu avec avec tant de joies et d'amitié...(dixit mon beau père, présent à Gembloux) .
Peut-être qu'un officier, constatant la présence de deux jeunes filles en danger, a pu les inciter à quitter le lieu d'un futur point de résistance ??? Note bien cher ami que cela n'est pas un contestation de ton récit, mais une simple réaction émotionnelle...
Par contre, le refus de l'oncle refusant de partir m'a beaucoup touché car il s'inscrit dans la grande tradition paysanne de notre GAULE -BELGIQUE si souvent envahie par les tribus d'outre-Rhin : Dans le danger, l'homme d'honneur éloigne ou cache femmes et enfants, mais n'abandonne jamais son cheptel...

Votre oncle mérite le respect..! ::chapeau - salut::

Mais je m'égare..! ::mal-a-la-tete:: allez, à demain
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: Mai-Juin 1940, l'exode

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 27 Déc 2012, 21:02

Bonjour Jacques,
Oui en effet, j'ai été trop rapide en écrivant qu'il s'agissait d'un ordre d'un haut commandement, il s’agissait en fait d'un ordre d'un officier commandant probablement un régiment. Je n'en sais malheureusement pas plus.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73849
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 1 minute
par: kfranc01 
    dans:  Il y a 75 ans………..le centre-ville de Namur fut bombardé par erreur. 
il y a 10 minutes
par: Dog Red 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Aujourd’hui, 12:09
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 12:09
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Saisir des stocks de carburant adverses pour poursuivre une offensive blindée ? 
Aujourd’hui, 10:46
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Dunkerque(Christopher Nolan, 2017) Bande Annonce. VF. 
Aujourd’hui, 10:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Hier, 21:39
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La 352.Infanterie Division, unité d'élite? 
Hier, 18:18
par: Jumbo 
    dans:  Mont-de-Marsan, les comptes ne sont pas soldés 
Hier, 16:54
par: dominord 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 15:19
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll