Connexion  •  M’enregistrer

La Bataille de Wormhout

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de africanus  Nouveau message 24 Déc 2012, 17:04

Quatre survivants du massacre de Wormhout ont retournés en 1947 pour aider l'enquête sur le crime.
Image

Leurs coordonnées et certains de leurs souvenirs ont été enregistrés pour utilisation dans le procès judiciaire qui, malheureusement, n'a jamais fait, puisque l'accusé, Monhke, a été détenu par les Russes jusqu'en 1956 et Allemagne a refusé un procès judiciaire.

Richard Parry
Parry était un soldat dans 69e Artillerie Royale qui avait entré, par erreur, Wormhout de la direction de Herzeele et ont été pris en embuscade par un char et l'infanterie au pont sur le côté nord de la ville. Un bon nageur, il entra au Becq Peene, mais est allé trop loin et est sorti sur le côté sud, où il entra à l'arrière de la maison et a trouvé une carte (malheureusement du Sud de la France). Comme il est sorti de la porte d'entrée, il a été capturé et a rejoint le grand groupe Evans.

Parry dit qu'ils ont été arrêtés et ont marché sur un certain temps avec leurs mains en l'air. A ce moment, un officier allemand est sorti de l' Estaminet St Hubert , qui était de l'autre côté de la rue (et est toujours là!).

Image

Sur la photo de la Rue d'Eglise aimablement fournie par le Dynamo, il semble que l'entree á La Rue D'Eglise est plus large dans le passé (et il semble comme si il n'y avait pas de bâtiment où le magasin électrique est maintenant). Donc je suppose que la position était au coin de la rue de l'Eglise et de la route de Cassel.

Dans le livre d' Aitkin, il montre la maison à l'autre bout de la rue de l'Eglise comme le lieu où les troupes britanniques ont eu lieu (mais je pense que cela doit être faux).

http://i1105.photobucket.com/albums/h35 ... ac05a5.jpg


Il dit alors qu'ils ont été déplacés au gauche - vraisemblablement vers le bas Rue de l'Eglise, puis la route de Rubrouck ou Ledringhem.

Voir photo précédente

"Boîte références sont données pour A Compagnie Warwicks et SS LAH - l'emplacement réel est quelque part dans la boîte"


Alf Tombs
Ce soldat était de la HQ Section et avait tiré un 3 inch (80mm) obu jusqu'à ce que ses munitions épuisées.

Il a été envoyé en mission par Captaine-Lynn Allen de la D Compagnie Warwicks, avec un petit nombre de soldats de Compagnie D, pour obtenir plus de munitions comme les stocks de tous types étaient très faibles.

Ils glissaient le long des fossés pour atteindre le HG du bataillon quand, soudain, parmi tout le feu nourri de l'ennemi une soldat brittanique à motocyclette, blessé au ventre, est apparu. Le message qu'il a apporté était pour D Compagnie de se retirer.

Cependant, les chars apparus presque immédiatement et ils ont été faits prisonniers et alignés contre un ferme face à une mitrailleuse. Cependant, ils ont marché vers l'Eglise en passant par trois camions britanniques, brules.

A L'eglise, ils tournèrent à gauche (sans doute long de la rue d'église). Deux ou trois soldats britanniques ont été trouvés dans ces maisons et ajouté au groupe qui a ensuite déplacé vers la gauche et a atteint le HQ du 2e bataillon SSLAH dans la direction du Sud (Rubrouck ou Ledringhem).

Tombs dire que le HQ du bataillon SSLAH (voir SS LAH – CP sur la charte), c'était une tranchée sur la droite dans un champ ouvert.


Arthur Daley
était un A Compagnie Warwick situé sur la route d'Esquelbecq.

Essayant de s'échapper, il est entré dans un Camion conduit par le Sergent Thompson et Pvt Harbour, 13 Cheshires section. Dans le camion étaient Warwicks et deux autres Cheshires. Le camion avait abattu par des char et mis en feu.

Je crois que cela doit avait été sur la route de Ledringhem ou Rubrouck. Daley et Thompson, qui a été grièvement blessé ont rejoint quelques autres A Compangie Warwicks et les hommes de la Royal Artillery au HQ du 2e bataillon SSLAH

C'est là que commandant de bataillon, Mohnke, a ordonné aux hommes emmenés à la hutte où ils ont été assassinés.

Tous ces hommes ont été conduits à travers les champs - deux blessés qui ont été trop lents ont été abattus.

Reginald West
Le bombardement avait coupé le câble à partir du HQ á la Compagnie A. Reginald Ouest, un signaleur, et le capitaine Padfield étaient posés un câble téléphonique à nouveau et se trouvait près du HQ de la A Compagnie, quand Padfield était tiré et il a été capturé. West semble avoir été pris séparément à la hutte où l'exécution a eu lieu.


Le Fort de Rose Farm
Le HQ SSLAH a été déplacée plus tard à Le Fort Rose Farm sur la route de Rubrouck. C'est là que 25 "marcher" blessés et le personnel médical Warwick ont été prises - ils n'étaient pas maltraités. Après la bataille, ils ont été transférés à quelques kilomètres d'une école dont l'emplacement est inconnu.

Un des blessés a été Tomes capitaine et a décrit passant par capitaine Padfield mort sur la route de Rubrouck.

Image


 

Voir le Blog de africanus : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de africanus  Nouveau message 08 Jan 2013, 00:38

Image

Quelques questions:
1. Le HQ Warwicks après le bombardement de Château Moreals a été déplacé à une tranchée qui se trouvait au nord-ouest du parc. Entre le HQ et le RAP était le Camions britanniques.

Donc, je croyez qu'il y avait deux endoits possibles pour ce HQ que je indique sur la carte (circa 1944) - idées où le parc était en 1940?

2. Deuxième question - il est un grand cimetière sur la carte. Cela semble avoir disparu sur Google Earth!


 

Voir le Blog de africanus : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de africanus  Nouveau message 08 Jan 2013, 01:00

Image

Image

L'Église à Wormhout est montrée et une photo qui est censée être la même église en 1940 - mais je pense que cela est incorrecte.

Où se trouve l'église 1940?


 

Voir le Blog de africanus : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de africanus  Nouveau message 08 Jan 2013, 01:19

En 1990, le député de Birmingham (Member of Parliament - Warwicks) a lancé une campagne visant à rouvrir le massacre de Wormhout. Le gouvernement du Royaume-Uni et l'Allemagne ont décidé, dans l'intérêt d'être de bons alliés dans la guerre froide pour éviter un examen depuis 70 ans.

Pvt Humphreys des Cheshires a donné cette information - ce qui n'a jamais été rapporté dans la presse ou des livres - de l'intérêt je le publie ici.


Private Humphreys.
Pte Joseph Humphreys avait contacté HQ du Cheshire Regiment pour dire qu'il avait été présent lors du massacre à Wormhoudt. Humphreys a été transféré de le Manchester Regiment en Novembre 1939, et en Janvier 1990, il a raconté son histoire “d'une manière calme et concise, sans exagération, mais avec une émotion évidente “.

….....le retrait a continué à Dunkerque où ils ont passé un jour de repos avant d'être ordonné dans la ville elle-même. Là, ils avaient espéré être évacués de Dunkerque, mais cela ne devait pas être le cas. Comme ils arrivaient proche d'une cuve d'eau dans le centre de la ville, le commandant de Section, Lt Glasspool, reçut l'ordre de devoir retourner mener un combat d'arrière-garde.

La section 13 s'était établi à Wormhoudt le 27 mai. Le Lt Glasspool a situé les positions de tir et a demandé à la demi-section du Pte Humphreys de creuser à la base d'une haie, dans un champ ouvert dans la direction des positions ennemies supposées (vers Esquelbecq). Ils ont commencé à creuser, mais de l' avis du soldat Stubbs, qui était un régulier, un soldat expérimenté, ils ont déplacé leur trou de l'autre côté de la haie où ils avaient une bien meilleure position. Au crépuscule, ils avaient creusé et s'étaient cachés dans leur trou. Ils s'installèrent pour attendre l'arrivée de l'ennemi.

Le lendemain matin à l'aube, les Allemands ont déclenché une attaque avec des tirs de mortiers lourds. La Demi-section de Pte Humphreys pouvait voir un nombre important d'Allemands dans le lointain, se déplacer avec les civils qu'il a fallu pour être les cinquième colonne et contre eux, ils avaient tous été mis en garde. Le dernier ordre que la demi-section avait reçu du Lt Glasspool était de tenir et de se battre : pour le «dernier homme, la dernière balle".

Lt Glasspool alors évidemment allait voir à d'autres postes et n'a jamais été revu. Sgt Weston, le commandant de demi-section, a décidé qu'ils étaient encerclés et la position devenait intenable. Il ordonna aux hommes de désactiver ou détruire leurs armes et se retirer. Les mécanismes étaient mises hors d'emploi et la demi-section a retiré, en utilisant le fossé à la base de la couverture comme couverture.

Le petit équipe était rapidement devenu confondu avec les autres troupes qui ont tous été sous le feu de repli. L'ennemi a maintenu un feu nourri. C'était une situation désespérée et, inévitablement, ils ont été encerclés et en infériorité numérique et forcé de se rendre. Les Allemands désarmés et fouillés eux, mais n'ont pas pris leurs biens.

Les prisonniers furent conduits vers le bord de Wormhoudt où ils ont été enfermés dans un étable en brique. Il y avait un discours d'un officier allemand qui comprenait comme d'habitude «pour vous la guerre est finie, si vous vous comportez vous serez bien traités». Finalement, environ 40 hommes sont ramassés dans l'étable où ils ont eu un bref repos.

Le groupe a ensuite été emmené hors de l'étable à la pointe du fusil et marché à travers un champ labouré. Quelques-uns des soldats allemands ont dit aux prisonniers «ne vous inquiétez pas», comme on va à un camp de prisonniers et n'avait rien à craindre. Après la brève marche à travers le champ, les prisonniers étaient entassés dans une établi en bois et fer. Ils n'avaient pas été dans la grange pour plus de quelques instants, quand l'ennemi appelé à cinq hommes de sortir. Cinq hommes sont sortis et ont été alignés par les Allemands et abattu. Ils étaientt consterné à l'intérieur de l'étable . Cinq autres ont été appelés encore (Humphreys ne pouvait pas se rappeler si c'était 5 ou 3 hommes qui sont allés) et ont également été alignés et abattus. Un troisième 5 groupe ont été appelés et ont abattu. Personne n'a bougé lors des 5 hommes ont été appelés. L'ennemi fut évidemment furieux de ce refus d'obéir aux ordres. Ils se déployèrent autour de l'étable et ceux près de la porte jeté des grenades. Lorsque les grenades ont explosés les Allemands ont commencé à tirer dans la foule dans l'étable .
Anglais ont plongés vers le sol et a tenté de se protéger du mieux qu'ils pouvaient. Les gens entassés dans le centre de l'étable. Le bruit à l'intérieur était terrible - se mêlait à la détonation des grenades et des tirs ont été les cris d'agonie des blessés, les malédictions de ceux qui étaient encore défiante et les prières de ceux qui mourront. Humphreys dit qu'il se souvient de tous ceux autour de lui en disant la prière du Seigneur, encore et encore. Les tirs ont continué pendant un certain temps et Humphreys se trouve dans le centre de l'étable sous un tas de ses camarades morts et blessés. Il resta immobile, face vers le bas, sous les corps pendant un certain temps après la mise à feu avait cessé et ne sait pas si des Allemands par la suite rentré dans l'étable.

Il s'est rendu compte qu'il avait subi des éclats d'obus dans la jambe gauche.
Après un certain temps, Humphreys sortit de dessous les corps, car il pouvait entendre Tug Wilson, l'un de sa section, en criant à l'aide. Il ne pouvait pas voir où Wilson était et s'est retrouvé avec deux autres hommes qui se leva à côté de lui. Ils étaient Londoners mais il n'était pas sûr en ce qui concerne leur Régiment. Les trois hommes ont trouvé une ouverture dans le mur de l'étable et se glissa dehors. Il n'y avait personne là-bas et les trois ont décidés de sortir et essayer d'obtenir d'aide pour ceux qui étaient encore en vie.

Ils sont montés dans un fossé à côté de l'étable. Le fossé était rempli d'eau et fortement envahi par les ronces. Les trois hommes ont traversés environ 300 mètres dans le fosse et ils s'est arrêté pour chercher à la situation. Du bord du fossé, ils pouvaient voir une ferme à une courte distance à travers les champs. Les deux Londoniens étaient voulus d'aller à la maison et fait un appelle pour secours. Pte Humphreys n'était pas d'accord et après une brève discussion les Londoniens quitté le fossé mais Humphreys est resté dans le couvercle. Ils partirent au trot à travers les champs vers la maison et n'avait pas aller lointain quand ils ont été fauchés par un tir automatique. Deux soldats allemands ressort de la direction de la ferme et s'avança vers les deux Londoniens morts. Pte Humphreys, en voyant leur approche, s'a accroupi en profondeur dans les ronces du fossé et se poser parfaitement immobile. Les deux Allemands ont inspectés le fossé après avoir vérifié les deux corps, mais n'a pas découvert Humphreys. Humphreys restait immobile dans le fossé et a rapidement perdu conscience. Quand il s'est réveillé, il avait roulé dans le fond du fossé et a été presque totalement submergé dans l'eau boueuse.

Il faisait déjà nuit et il a décidé d'essayer de s'échapper et de rejoindre les forces britanniques en repli. Il s'est rampé dans la fosse jusqu'à ce qu'il arrive à une route, traversé la route et s'est abrité dans un champ de l'autre côté. Au loin, il pouvait voir les lumières d'une ville (ce qui s'est avéré être Cassel). Il s'enfuit vers les lumières dans l'espoir de trouver quelqu'un pour aider ceux qui ont été blessés et toujours couché dans l'étable.

A l'aube, il se rendit compte qu'il doit avoir passé la majeure partie de la nuit, inconscient dans le fossé. Il a voyagé avec prudence tout au long de la journée suivante va à travers les champs et passer le meilleur parti de la couverture. Il n'a pas vu les Allemands toute la journée. Il arriva enfin à Cassel où il a remarqué un char sur un coin de rue dans la banlieue. N'étant pas en mesure de faire ce genre de char qu'il était (et donc de savoir s'il était allemand ou britannique), il contourné la ville et qu'il approchait de l'autre côté où il trouva les soldats britanniques qui se sont avérés être Cheshires.

Il a été emmené au commandant de la compagnie (il pensait que c'était probablement A Compagnie) et après une brève entrevue a été envoyé avec un sergent comme un guide pour voir le brigadier. Il a expliqué ce qui s'était passé dans l'étable et comment il était arrivé là, mais le brigadier dit qu'ils retiraient le soir et il n'y avait rien qu'ils pouvaient faire pour aider. Pte Humphreys se souvient de lui en disant: "Vous avez beaucoup de chance, mais je suis désolé, nous partissons à minuit". Pte Humphreys a retourné à la Compagnie Cheshire, où il a été nourri et donné un fusil et un casque d'acier. Il s'éloigna ce soir-là avec la Compagnie.

Le lendemain, ils sont venus sous une autre attaque lourde et après un bref combat ont reçu l'ordre de se diviser en petits groupes et aller à Dunkerque. La situation devient rapidement confondue avec de petits groupes de soldats qui se dirigent dans tous les sens pour échapper tant bien que mal.
Humphreys et un groupe d'environ huit Cheshires caché dans une petite hutte Nissen. Un Français est venu dans la hutte et a dit qu'il irait les trouver un peu de nourriture, mais ils n'ont pas confiance en lui et ils ont quittés tout de suite et allés dans une ruelle. Peu de temps après, ils ont été encerclés par une équipe d'Allemands motocyclistes et forcé de se rendre.

Le groupe a été emmené dans un champ voisin où il y avait un certain nombre de Bren Gun Carriers étant conduire par Allemands qui se sont été s'amuser. Ils ont été mis à l'arrière d'un camion et conduit dans une ville voisine. Le lendemain, les prisonniers ont été chargés dans un autre camion. Après un certain temps ils a rencontré un immense colonne de prisonniers. Le groupe a été emmené hors du camion et est tombée dans la colonne. Après environ trois semaines de marche et les voyages par camion, Pte Humphreys est arrivé à STALAG 8 à Lamsdorf où il a passé la majeure partie du reste de la guerre.


 

Voir le Blog de africanus : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de africanus  Nouveau message 09 Jan 2013, 22:36

Image


Le Cimetière de Wormhout en 1940 et 1750 est en face de l'Eglise, mais est maintenant sur ​le côté nord de Wormhout.

Est-ce normal?


 

Voir le Blog de africanus : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 09 Jan 2013, 23:58

Toute cette histoire est intéressante.
L'église endommagée sur la photo n'est pas Wormhout.
Le cimetière n'était plus autour de l'église en 1940.
voir la photo qui date du début XXe siècle
photo wormhout.jpg
photo wormhout.jpg (129.69 Kio) Vu 3124 fois
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4346
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 23 Jan 2013, 10:30

A titre gratuit bien sûr pour les photos ::pipo::
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6435
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: Salon de Provence
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de africanus  Nouveau message 05 Mar 2013, 00:49

Bataille de Wormhout
Rien à voir avec WW2 mais j'ai découvert que mon grand-père avait aussi été á Wormhoudt (mais pendant WW1).

Il était un sergent dans le régiment, 15th Welch battalion et etait avait pratiqué á Esquelbec avant d'être envoyé à Passchdaele (Langemarcke et Pickem Ridge batailles )

Voici une photo du roi George V en revue les troupes de ce régiment à Wormhoudt, 1917.



Image


 

Voir le Blog de africanus : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Pierro  Nouveau message 21 Mar 2019, 15:38

africanus a écrit:Image

Image

L'Église à Wormhout est montrée et une photo qui est censée être la même église en 1940 - mais je pense que cela est incorrecte.

Où se trouve l'église 1940?


Pour info et je sais pas si ça peu aider :
mais sur la seconde photo, l'église et les maisons du fond ressemble fortement au village de Caestre (à environ 20km au Sud-Est de Wormhout).

J'y passe régulièrement et ça ma interpellé ;)
A confirmer...

Image

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 18 Mar 2019, 15:53
Région: Nord
Pays: FRANCE

Voir le Blog de Pierro : cliquez ici


Re: La Bataille de Wormhout

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Mar 2019, 20:09

C'est bien possible au vu de la maison en face (à côté du bâtiment où l'on voit une porte cochère)
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 84386
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ suite 1 
Aujourd’hui, 00:23
par: kfranc01 
    dans:  Bataille de Saint Marcel 
Hier, 23:51
par: Richelieu 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE ATTAQUE A L'EST 
Hier, 23:19
par: Tomcat 
    dans:  Recherche lieu /Demande mystère 
Hier, 21:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Tiger en Ardennes - Wacht am Rhein - 
Hier, 18:54
par: Dog Red 
    dans:  Recherche documents sur prisonniers de Guerre Américains en Allemagne. 
Hier, 18:33
par: Flamierge1945, 
    dans:  JD live aux journées du patrimoine ! 
Hier, 17:56
par: JARDIN DAVID 
    dans:  FÜHRER-BEGLEIT ET FÜHRER-GRENADIER BRIGADE 
Hier, 14:00
par: Loïc Charpentier 
    dans:  italiens du Maroc et camps de travaux forces 
20 Sep 2021, 23:36
par: alfa1965 
    dans:  les camps de prisonniers italiens au Maroc 
20 Sep 2021, 22:56
par: canaries 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll