Connexion  •  M’enregistrer

Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 06 Juin 2012, 19:08

J'ai pas bien saisi le fond de la polémique: Blum aurait pu (aurait du) arrêter Hitler tant qu'il en était encore temps et qu'il en avait la possibilité, en mars. Il ne l'a pas fait. On pourrait lui en faire le procès s'il avait été un des rares à être ainsi aveuglé. Hors, à cette époque, ce sont les responsables qui prônent une grande fermeté envers les Nazis qui se comptent sur les doigts... heu, non, même pas d'une main. :(

On peut donc accepter qu'il ait fait une erreur, tout en reconnaissant qu'il eut été quasi-miraculeux qu'il ne la fasse pas, quand tout, à commencer par les manoeuvres hitlériennes, le poussait à ne pas recourir à la force, me semble-t-il?

Blum n'était pas l'Homme Providentiel qui eut pu sauver le monde au bord de la guerre, ce qu'il partageait avec tant et tant d'autres...
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 817
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 06 Juin 2012, 19:21

Non, pas en mars (là, cest Sarrault), mais de juin à octobre. On limite à octobre, parce que le mois de novembre n'est pas vraiment propice à entreprendre des opérations militaires. Et, en cette fin d'année 36, le matériel allemand continue à sortir à grande cadence des usines germaniques... Et de nouvelles divisions sortent sans-cesse de terre !

On peut parler d'erreur, à tout le moins. Je n'hésite pas à évoquer une faute, ce qui en fait frémir certains. Toute proportion gardée, on retrouve la même polémique pour 1938. Là, c'est Daladier qui tient le 1er rôle. Mais finalement, Blum avoue aussi sa faute.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 06 Juin 2012, 19:26

A propos d'une conversation entre Blum et Churchill :

"Le plus comique -savez-vous- c'est que Delbos habitait l'appartement au-dessus de Blum à Paris...

Ces braves gens qui s'étripaient en public, se voyaient le soir pour échanger leurs impressions. C'est Churchill qui vend la mèche dans une lettre de décembre 1938 adressée à sa femme (entendu sur France-Culture). Churchill rencontre Blum à son domicile et ils échangent leurs réflexions sur la crise de Munich. Blum reconnaît que les Allemands n'avaient quasiment aucune troupe sur la ligne Siegfried à peine ébauchée. Gamelin et Georges auraient reconnu devant lui que l'armée française aurait pu envahir l'Allemagne sans coup férir. Il aurait suffi que les Tchèques tiennent 15 jours et le sort des nazis étaient réglés. Delbos descend et se joint à la conversation...

Churchill évoque l'aviation et Blum reconnaît que l'aviation française est très en retard. Il admet n'avoir pas tenu compte des avertissements de Churchill dix-huit mois plus tôt (avril 1937)... L'importance de la supériorité aérienne est évoquée et celle de l'Allemagne est incontestable. Cependant, de l'avis des 3 hommes, cela n'aurait pas été suffisant pour bloquer une attaque terrestre française."


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 06 Juin 2012, 23:47

ulysse57 a écrit:Ce qui m'impressionne toujours c'est que 70 ans après , on cherche les coupables de la défaite de 1940. Alors qu'ils sont clairement identifiables.

Les politiques du moment qui n'ont pas su juguler la montée du nazisme ont une part de responsabilité certes , mais largement amoindrie. Lisez MK avec le cerveau vierge d'un Homme des années 1930 et dites moi dans le blanc des yeux que vous n'auriez pas adheré un minimum avec ses postulats et ses thèses ?

Qui est MK ? :oops:

A croire que les érudits que vous êtes on tendance à oublier que l'extrême droite se développait énormément dans les pays de l'Europe de l'Ouest ( Mauras , Quisling , Mosley et j'en passe ). Comment juguler la montée des extrêmes à cette époque alors qu'actuellement , avec le recul de l'histoire , nous n'y arrivons pas ? Tailler Blum pour cela n'est pas judicieux à mon avis. Que dire de Chamberlain dans ce cas ?

En France, la montée de l'extrême-droite est finalement peu importante. Son score aux élections de 1936 est de moindre importance. L'Action Française s'écroule même si les éditoriaux de Maurras remportent encore un succès d'estime. Les croix de feu font illusion, mais se délitent. De La Roque n'est pas vraiment un fasciste et me rappelle plutôt Boulanger...

Mettre la faute sur les ouvriers est une énorme fumisterie pour masquer les lacunes d'organisation de l'industrie militaire en France , les passes droits et pots de vins associés. Ces mêmes ouvriers qui ont été enrôlés dans les divisions type B en 1939 et qui ont mené la vie dure à l'envahisseur. Car oui le soldat français de 40 savait se battre et voulait se battre. Malheureusement la chaine de commandement de l’époque a achevée d’annihiler toute velléité chez nos soldats.
Pour ma part les raisons de notre branloute ( mélange de branlée et déroute ) se résume à des matériels mal utilisés , une chaine de commandement totalement obsolète et dépassée par la vitesse de la mécanisation de certaines unités et éventuellement Mme De Portes et son pan germanisme affirmé.

Entièrement d'accord, sauf peut-être sur l'influence de Mme de Portes, relativement exagérée : elle n'aimait pas de Gaulle ; il sera pourtant nommé sous-secrétaire d'état (ce qui est le titre des secrétaires d'état aujourd'hui).


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 07 Juin 2012, 08:41

:? Il n'y a pas que la politique, ni le commandement militaire ; il y a aussi la chaine de commandement de l'industrie ...

A titre d'exemple, lorsque les marin-aviateurs de notre aéronavale se sacrifièrent en tentant de stopper les panzer-divisionen, ils étaient équipés pour moitié de LN-401/411 à moteurs Hispano-Suiza HS-12Xrs de 690CV flambant neufs, qui n'avaient même pas reçu la totalité de leurs équipements (viseurs notemment) ; voir viewtopic.php?f=65&t=19438
Or, ces avions avaient été commandés 2 ou 3 ans plus tôt, et le sacro-saint contrat signé alors prévoyait ce type de moteurs, qui en 1940 était obsolète, et dont il fallut sous-traiter la production d'une petite série (HS était débordé) pour honorer la commande.

De même, la politique française était de débloquer la totalité des crédit à la commande, et non à la livraison des avions, ce qui a permis, temporairement et uniquement sur le papier, de "gonfler les effectifs" de notre aviation avant la guerre.
L'idée de notre gouvernement était d'ainsi fournir de l'argent aux constructeurs pour leur permettre de se moderniser. Mais celà eut un effet pervers : les avionneurs se battirent pour décrocher des contrats, et non pour rendre leurs chaines plus productives ou construire de nouvelles usines ...
Lors de notre entrée en guerre, plus de la moitié des avions commandés et payés n'existaient que sur le papier, et les constructeurs fabriquaient à tour de bras des modèles corespondant à des contrats passés 1 à 2 ans plus tôt, et parfois déjà dépassés.

Lorsque nos décideurs se rendirent compte, peu avant l'entrée en guerre, de cet état de fait, ils passèrent aussi des commandes à l'étrager, principalement aux USA.
L'autre moitié de nos marin-aviateurs qui tentèrent de stopper les panzers en Mai 1940 étaient équipés de Vough V-156F, qui venaient d'être livrés en caisses dans le Nord de la France, et dont environ 40% furent détruits au sol, leur remontage n'étant pas encore terminé.
Mais ceci eut une autre conséquence : 1 à 2 ans plus tard, l'argent français fit que l'Amérique était prête à devenir "l'arsenal des Démocraties" !!!

Par comparaison, l'usine de Castle Brownich qui produisait des Spitfire anglais pendant la Bataille d'Angleterre avait été édifiée début 1939 sur fonds publics pour honorer une commande de 1.000 Spitfire Mk.I, et n'en produisit que quelques unités !!!
La production et les Ordes de Commande "glissèrent" automatiquement vers des Mk.II et III, puis Mk.V, tout simplement meilleurs.
De même, les premiers Spitfire étaient commandés et livrés avec des hélices bipales en bois, à pas fixe ; des hélices tripales à pas variable avaient un bien meilleur rendement, et permettaient aux chaseurs de grimper beaucoup plus vite.
L'Air Ministery contacta directement le constructeur (DeHavilland de mémoire), et celui-ci fit procéder à ses frais à la fabrication en urgence et au remplacement des hélices, et ne signa le marché (et ne fut donc payé) qu'une fois cette transformation effectuée ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8408
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Jacques A.COLIN  Nouveau message 07 Juin 2012, 11:44

Bonjour
Je viens de passer une heure pour lire in extenso ce débat et je dois dire qu'à part quelques informations intéressantes (merci Marc ;) cette bataille de jeunots probablement inoccupés, me plonge dans un océan de surréalisme..!
Pour qui a vécu cette époque, c'est comme si, en 1940 dans nos cercles d'études, on avait débattu (après 70 ans) des responsabilités de la défaite du second empire libéral en 1870,
en négligeant 14/18, l'effondrement de la monnaie allemande, la crise de 29, le chômage et la misère, la République de Weimar et Adolf installé au pouvoir avec l'aide des Libéraux....
C'zst vrai que nous n'avions pas l'informatique et Internet...!

La défaîte de 40 a "été" - des centaines milliers de syndicalistes ont été prisonniers.
De Gaulle à repris l'épée de la France - et quelques milliers de syndicalistes l'y ont aidé...

Tous le reste n'est que bavardage...orienté! ::dehors::
Papy Colin
Maquisard - Eng. Vol.durée ww2- Croix.Combattant 39-45
Le Blog de Jacques A. COLIN

..

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 336
Inscription: 11 Déc 2011, 17:38
Région: ANJOU
Pays: France

Voir le Blog de Jacques A.COLIN : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de brehon  Nouveau message 07 Juin 2012, 12:08

Bonjour Jacques,

Permets-moi de ne pas être d'accord sur le principe.

On a le droit de se poser des questions sur les causes et les raisons de tel ou tel évènement, que ce soit la défaite d'Alésia, la victoire d'Austerlitz ou autres. Quel que soit le temps qu'il s'est passé depuis.
Le temps d'ailleurs apporte des éléments supplémentaires de compréhension: découvertes archéologiques, ouverture des archives...

En 1945 avais-tu entendu parler d'Enigma et de Haltbehfel? (entre autres exemples)

Pour ce qui est de débats "orientés", à chacun d'apporter des arguments afin de cerner la vérité au plus près.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8245
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 07 Juin 2012, 14:28

Mise à part les didascalies sur Blum et les politiques qui n'ont su juguler les montées des extrêmes ( franquisme , fascisme et nazisme ) j'ai l'impression que personne n'accable les syndicats de s'être rendus coupables de forfaiture devant la Nation. Et pour cause.


Edit : merci de votre modération Brehon. A deux doigt de la réaction épidermique virulente contre les barbes-blanches-qui-detiennent-la-lumière.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 08 Juin 2012, 06:44

On sait aujourd'hui que la stupéfiante réussite de l'Allemagne a été de se réarmer en cachette, à la barbe des Alliés de 14-18, ceci en URSS. Donc on imaginait pas en France ni ailleurs le degré d'avancement de ce réarmement, C'est clairement un échec des Services de renseignements. Mais lisez ceci:
http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=50225

on y lit entre autre :

Il se révéla alors que Wesemann avait reçu de Richter, déjà au printemps 1934, le mandat d'obtenir de Jacob l'indication de celui qui lui fournissait ses informations concernant le réarmement secret de l'Allemagne. Wesemann n'avait pu obtenir cette indication. I1 fallait donc que la Gestapo s'assurât de la personne de Jacob pour le contraindre, par des méthodes éprouvées, à dévoiler la source de ses informations.

Donc ce réarmement gigantesque, certains voulaient le faire savoir à l'ouest...Je me demande si des historiens suisses se sont intéressés à ce que Jabob avait révélé ?

Donc ça c'est une chose, l'autre c'est l'option pacifique de ces Alliés et ceci dès la fin de la PGm.
C'est assez clair ici: http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=43462

Marc-André Charguéraud montre ici l http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=51882

Hitler n’a pas de soucis à se faire du côté des démocraties occidentales. Déjà en décembre 1930 dans le Populaire, Léon Blum écrivait : « Je crois que l’astre hitlérien est déjà monté au plus haut de sa course, qu’il a touché son zénith». D’ailleurs, ajoute-t-il, si un jour « l’absurde baladin du racisme arrivait tout de même au pouvoir, il sentirait tomber sur lui le lourd manteau de prudence et l’on pourrait s’attendre à l’une de ces métamorphoses opportunes comme il s’en produit souvent ».[11] Après le boycott du 1er avril 1933, Léon Blum met publiquement en garde contre «toutes réactions nationalistes». Dans la grande tradition de vœux pieux imprégnés de rhétorique humanitaire, il estime qu’il vaut mieux répondre à la force par la « révolte des consciences ».[12]

Maintenant Blum a ce que j'ai lu ailleurs était de la gauche antibolchévique, comme la majorité de la gauche suisse le fut également, et il y avait de quoi si l'on se réfère au programme des communistes suisses qui était le même en France puisque venant de Moscou: http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... rnicheries

Je suppose donc qu'en France aussi la gauche devait être divisée...

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 476
Inscription: 19 Aoû 2009, 17:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: Défaite de la France à cause des Syndicats ouvriers.

Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 08 Juin 2012, 07:17

ulysse57 a écrit:Mise à part les didascalies sur Blum et les politiques qui n'ont su juguler les montées des extrêmes ( franquisme , fascisme et nazisme ) j'ai l'impression que personne n'accable les syndicats de s'être rendus coupables de forfaiture devant la Nation. Et pour cause.


Edit : merci de votre modération Brehon. A deux doigt de la réaction épidermique virulente contre les barbes-blanches-qui-detiennent-la-lumière.


Je partage votre avis cher ulysse57


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La bourde écossaise! 
il y a 7 minutes
par: thucydide 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 59 minutes
par: Richelieu 
    dans:  [DU 31 août 2019 au 31 octobre 2019]:Chemin de fer allemands pendant la SGM 
Hier, 23:13
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:39
par: brehon 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 22:21
par: iffig 
    dans:  CNRD 2019-2020. 
Hier, 22:12
par: frontovik 14 
    dans:  Yolande Theule (Département de l'Hérault) 
Hier, 22:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un homme découvre dans sa cave un reportage terrifiant du D-Day 
Hier, 20:31
par: Didier 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Hier, 19:29
par: iffig 
    dans:  Décorations de Otto von Stulpnagel 
Hier, 19:05
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Lusi et 27 invités


Scroll