Page 2 sur 2

Re: champs de mines en 1940

Nouveau messagePosté: 24 Oct 2011, 00:01
de dynamo
La situation en Belgique est également intéressante, car elle est dépendante des évènements de ce mois de mai 40.

Re: champs de mines en 1940

Nouveau messagePosté: 24 Oct 2011, 01:31
de G.Furst
Je dois revoir Eric Simon prochainement (si tout va bien), je lui poserai la question, je pense le souvenir qu'il se consacrait à ce sujet l'an dernier.....

Re: champs de mines en 1940

Nouveau messagePosté: 09 Déc 2012, 20:34
de MDL/CHEF HARMAND
Bonsoir à tous, la carence en mines (antichar ) est hélas bien connue et malheureusement due a mon avis à des priorités données par le QG, l'armement antichar en retard, une mitrailleuse moderne en retard, une tourelle de char efficace en retard, la production du mas 36 en retard et la liste continue, c'est un problème je pense principalement industriel. Des solutons de dépannage furent misent en pratique telle que le PIQUET OLIVIER (obus de 120 mm entérré et qui explose grace a un piquet dépassant du sol et servant de détonnateur).

c'est bien simple production de mines en allemagne jusqu'au 25 juin 40 environ 6 000 000 d'unités production française pendant la même periode 500 000.

enfin je pense que le problème industriel de la France de cette époque est bien plus vaste.

Re: champs de mines en 1940

Nouveau messagePosté: 09 Déc 2012, 20:39
de fbonnus
MDL/CHEF HARMAND a écrit:enfin je pense que le problème industriel de la France de cette époque est bien plus vaste


ô combien, ô combien ... La France accuse à cette époque un retard industriel effrayant, qu'elle payera plus tard très cher ...