Connexion  •  M’enregistrer

l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 09 Oct 2011, 00:49

En mai 40 les stukas écrasent les unités françaises et sèment la panique, le soldat du front se sent abandonné sous les coups de la luftwaffe. Quelques heures auparavant les aérodromes français sont attaqués et l'aviation française est désorganisée.
Pensez vous que si la France avait eu une DCA, le sort de la bataille aurait été différent ?
L'absence de DCA a t'elle été déterminante ?
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3731
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de mark135  Nouveau message 09 Oct 2011, 04:31

- Voila un sujet fort intéréssant, la DCA, mais on peut lier l'absence de DCA a celle encore plus dramatique d'un manque d'avions.
C'est durant la campagne du Nord, Belgique, Pays-Bas du 10 Mai jusqu' au réembarquement de Dunkerque que c'est joué le sort de la France. Il évident que toutes les armées alliées étaient sous équipées en DCA, à la différence des Allemands avec leur Flak qui protégeaient tous leurs lieux d'infiltrations notamment les ponts. Je ne connais pas exactement la dotation en DCA de chaque Division, c'est certainement pas grand chose. On en reviendra toujours au même refrain, on se croyait à l'abri de la ligne Maginot, pensant avoir deux ou trois ans pour fabriquer tranquillement du matériel de guerre. Pour ma part ce n'est qu'une partie du manque total de préparation, mais il est vrai qu'une bonne DCA qui est une arme défensive, aurait pu retarder, mais pas changer les événements de Mai/juin 40.
Il y avait beaucoup trop de lacune à tous les niveaux, le manque de DCA fait partie, de l'impréparation générale de nos armées y compris l'armement du fantassin avec des Lebels de 14/18.?


 

Voir le Blog de mark135 : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 09 Oct 2011, 09:51

::chapeau - salut:: Bonjour Patrick,

A Dunkerque, ce sont nos meilleures unités, aussi bien en terme d'armement que de mobilité, qui ont été encerclées. Au niveau purement technique, les canons français étaient d'une valeur peut-être légèrement inférieure en terme de calibre et de portée, mais néanmoins très proche de celle des canons allemands.
Il y a un bon lien pour ça : http://www.secondeguerre.net/articles/a ... index.html
En termes de dotation dans l'Armée de Terre, je rejoins Marc plus haut ; tu en sais probablement bien plus que nous ...

Pour le peu d'interventions de l'Armée de l'Air, je ne suis pas d'accord avec toi : à cette époque, la chasse française existait encore !!!
Mais elle était handicapée par ses doctrines : on en était encore aux patrouilles égtagées, simples, doubles ou triples, avec peu de communicastions radios entre la terre et le sol, ni de chasseurs à bombardiers, ni même entre chasseurs d'escadrilles différentes. Dans l'esprit de beaucoup de pilotes et d'officiers, et un message radio en clair risquaiit de trahir leurs position ou leurs intentions.
Or, seules les cocardes des avions de la patrouilles basse étaient visibles du sol, les combats aériens se déroulant plus généralement entre 3.000 et 8.000 mètres. A l'opposé, les croix noires des Stukas qui terminaient leur piqués à quelques dizaines de mètres, ou celles encore plus grandes des bombardiers Heinkel et Dornier qui bombardaient à des altitudes comprises entre 1.000 et 3.000mètres étaient, elles, discernables sous les ailes des avions ...

Une bonne image : nous sommes tous survolés par des avions de ligne ...
Or, un Boeing ou un Airbus de nos jours croise à 10/11.000 mètres, et une de leurs nacelles-moteurs fait plus de 3 mètres, soit plus de 2 fois et demie la tailles des cocardes d'un D.520 ou d'un Bloch MB.152, qui était de 1m20. Une simple règle de 3 vous fera comprendre que, si vous êtes incapables de distinguer un réacteur dans un jet à 11.000 mètres, vous aurez été aussi incapables de distinguer les cocardes d'un avion français ou anglais évoluant à plus de 2.500 mètres ... Comme nos fantassions de Dunkerque en 40 !!!
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8368
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 09 Oct 2011, 10:51

:? Un exemple qui illustre à la fois l'efficacité de la DCA française et l'ambiance de ses servants, c'est l'étude des tirs fratricides :

  • Sur les 2 douzaines de LN/401/411 en service dans les escadrilles de l'AéroNavale, au moins un, et probablement un second, fut abattu au-dessus de nos lignes pour avoir été confondu avec un Stuka ; j'en ai parlé ici : viewtopic.php?t=19438&p=206226

  • sur la vingtaine de Farmman F.222 & 223 de la 15ème escadre de bombardement stratégique, au moins un fut babattu par notre un DCA, et un autre si endommagé au-dessus de la France que la moitié de l'équipage a sauté de nuit, et 2 sont décédés en ratant leur réception de parachutage.
    A cette occasion, voir Dominique "Dominord", dont le cousin était mitrailleur sur un de ces avions.

  • On pourrait multiplier les exemples avec des Hurricanes confondus avec des Messerschmitt Bf-109, des Postez 631, 633 ou 637 pris pour des Messerschmitt Bf-110, etc ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8368
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 09 Oct 2011, 21:24

Gamelin explique dans ses mémoire :"Servir" que si un avion peut accéder au survol du champ de bataille ,il est déjà trop tard il dit qu'en conséquence mieux vaut mettre l'argent dans des avions de chasse et que tous les crédits nécessaires avaient été alloués mais que c'est notre industrie aéronautique qui n'a pas été capable de produire ce qui était nécessaire.....Ce qui est spécieux certes,mais pas totalement faux...En réalité la DCA française était peu efficace car,comme toute l'armée pas assez entraînée, au tir contre des avions rapides volant bas en particulier alors que la Flak avait été particulièrement bien formée à servir son matériel très moderne

vétéran
vétéran

 
Messages: 1764
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 10 Oct 2011, 18:37

Alfred a écrit:.En réalité la DCA française était peu efficace car,comme toute l'armée pas assez entraînée, au tir contre des avions rapides volant bas en particulie

Bonjour,
Un exemple que j'ai déjà cité. Mon père me disait qu'à la débâcle, un convoi militaire dans lequel nous nous étions insérés, alors que des avions de la chasse allemande le survolaient en mitraillant tous les militaires sont allés au fossé sans riposter bien qu'ils disposaient de canons antiaériens auto portés.
Cordialement
Albert

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3713
Inscription: 22 Jan 2010, 20:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 10 Oct 2011, 19:43

Lors de l'évacuation de Dunkerque c'est la DCA anglaise qui a été surtout active avec ses pom-poms,et ses gros calibres, en dehors d'elle il y avait les 2 marines mais la DCA de l'armée de terre française avait abandonné ses pièces...Quand les derniers artilleurs anglais ont reçu l'ordre d'évacuer après avoir détruit leurs pièces antiaériennes,pendant 3 jours ,il n'y eut presque plus de DCA opérationnelle à terre......

vétéran
vétéran

 
Messages: 1764
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 10 Oct 2011, 21:45

Le Manque de DCA, effectivement a grandement facilité la tâche des Allemands, pour qui cela a été presque une promenade de santé. Mais ce n'était qu'un manque de plus, l'armée française manquait d'organisation, de motivation, de stratégie ... la liste serait malheureusement longue. On en revient à la Ligne maginot qui avait accaparé la grande majorité des efforts de l'armée, à ce sujet d'ailleurs, nous avons actuellement une discussion passionnante sur notre forum.

Pour tenter de répondre à la deuxième question de Dynamo, si l'armée française avait eu dans sa dotation une DCA performante et efficace, il n'est pas interdit d'envisager que l'avancée fulgurante des Allemands aurait pu être ralentie, et à partir de là tous les espoirs auraient pu être permis ... mais quand on fait le bilan de tous les "manques" de l'Armée Française, on peux par ailleurs raisonnablement en douter. Il est facile de parler par après surtout de nos jours après tout ce que l'on sait mais quand même ...

Pour autant je ne crois pas que l'absence de DCA fut réellement déterminante dans la victoire Allemande, ce n'a été qu'un point supplémentaire en leur faveur ... Ces derniers avaient pourtant des faiblesses, et non des moindres, mais il semblerait que l'Armée Française ne les a pas vues ou tout au moins pas prises en compte... la stratégie Française était plus défensive qu'offensive ... ceci explique peut être cela ... ::dubitatif::
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12262
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 11 Oct 2011, 00:04

Alfred a écrit:Lors de l'évacuation de Dunkerque c'est la DCA anglaise qui a été surtout active avec ses pom-poms,et ses gros calibres, en dehors d'elle il y avait les 2 marines mais la DCA de l'armée de terre française avait abandonné ses pièces...Quand les derniers artilleurs anglais ont reçu l'ordre d'évacuer après avoir détruit leurs pièces antiaériennes,pendant 3 jours ,il n'y eut presque plus de DCA opérationnelle à terre......


Oui....et .....non !
Disons que la DCA britannique manque après le rembarquement du BEF et dans certains secteurs du périmètre, notamment à l'Est et la Luftwaffe en profite.
Mais, la DCA française est bien présente pendant la durée du rembarquement et elle va tirer jusqu’à la fin.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3731
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: l'absence de DCA a t'elle été déterminante ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 11 Oct 2011, 20:21

J'ai précisé de l'armée de terre ...Oui,la marine a continué , le poste de DCA de l'ouvrage ouest avec ses pièces de 90 sera d'ailleurs le dernier à se rendre....Dunkerque,à l'époque était une base de la marine et ce sont des marins avec leur matériel d'artillerie que l'on retrouve...

vétéran
vétéran

 
Messages: 1764
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  80° Anniversaire Août 1939 : Le pacte Germano-Soviétique 23/08/1939 
Aujourd’hui, 03:31
par: François Delpla 
    dans:  OPÉRATION COBRA 1944 
Aujourd’hui, 00:34
par: thucydide 
    dans:  L'Italie de Mussolini. Vingt ans d'ère fasciste. 
Aujourd’hui, 00:12
par: thucydide 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Hier, 23:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Croisement de parcours... 
Hier, 23:47
par: Loïc 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 23:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les colonies françaises en 1940 
Hier, 23:31
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:36
par: Aldebert 
    dans:  avant mai 1940 
Hier, 22:34
par: dynamo 
    dans:  [DU 1er JUILLET 2019 au 30 AOÛT 2019] Les véhicules militaires à croix rouge 
Hier, 20:04
par: Signal Corps 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alain adam et 16 invités


Scroll
cron