Connexion  •  M’enregistrer

Veules les Roses juin 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de norodom  Nouveau message 21 Mar 2016, 20:14

Bonsoir,

Je reprends ici le cours des échanges postés sur le «Haltbefehl » par scipio notre collègue d’outre-Manche, Pierre (Tri martolod) et moi-même.

Dans le choix entre le fil présent dédié à Veules les Roses juin 1940 et celui dédié à Saint Valéry en Caux, c’est celui-ci qui m’a semblé le mieux approprié compte tenu qu’il se situe dans le bon thème.
Et puis ces deux localités sont distantes de moins de 5 km à vol d’oiseau.

Revue de l’essentiel à retenir dans les deux fils ainsi que des échanges sur le Haltbefehl :

LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940
Veules les Roses juin 1940
viewtopic.php?f=126&t=26807#p307939
Le fil présent…

Post Numéro : 1 de facecachee5 le 19 Déc 2010, 20 :39

<< Le 12 juin 1940, il ne restait que quelques cavaliers du 12e chasseurs dans ce village près de Saint-Valéry en Caux.
Il s'agissait de l'escadron Boutet dont je recherche quelques lignes d'historique.>>

Post Numéro : 6 de JUBILEE le 01 Déc 2014, 15:04

<<….. Je m'intéresse au 12ème chasseur car mon grand-père et son beau-frère en ont fait partie et se sont retrouvés dans la poche de St Valéry.
J'ai eu la chance de rencontrer l'amicale du 12ème en 1996/97 et son président le général Sury d'Aspremont.
Mon grand-père parlait de leur chef qui est mort à st Valéry le général Berniquet (il est en effet enterré au cimetière militaire de St Valéry). >>

Post Numéro : 8 de JUBILEE le 01 Déc 2014, 20:23

<< Mon grand-père a pu embarquer au large de St-Valéry. >>

============================

FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE
Saint Valéry en Caux
viewtopic.php?f=17&t=16550#p171721

Une page de discussions sur laquelle il faut surtout retenir le contenu du post n° 5 édité le 10 mars 2008 par « Nicki le Bousier »
Là, il est question de ce qu'on peut lire sur les plaques du mémorial tout en haut des falaises dans la commune de Veules-les-Roses.

Post Numéro : 6 de JUBILEE le 01 Déc 2014, 15:07

<< Mon grand-père a pu embarquer à St Valéry, il faisait partie du 12ème chasseur >>

====================================

FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE
Le Haltbefehl
viewtopic.php?f=17&t=23180&start=2430#p576425

Post Numéro : 2433 de scipio le 18 mars 2016, 23:28

<< Je peux ajouter quelques faits concernant les évacuations du BEF après l'Opération Dynamo.

Il y avait deux opérations, Cycle et Ariel.

Dans l'Opération Cycle,
Les restes de la 51e division ont été évacués de Veule-les-Roses
2137 Britanniques et 1184 soldats français
Et de Le Havre un autre 11,059 Britanniques

Dans l’Opération Ariel,
La plupart ont été sauvés de nombreux ports à travers la France mais surtout Brest et St-Nazaire.
Au total, 191,870 personnes, dont 144.171 étaient des militaires britanniques.
En fait, la plus grande perte de vie au cours des opérations Dynamo etc a eu lieu à St Nazaire avec le naufrage du Lancastria qui transportait 5.000 dont environ 3.500 ont été noyés.>>

Post Numéro : 2436 de scipio le 20 mars 2016, 19:20

<< Dunkerque et l’Opération Ariel sont bien documentés, mais je ne trouve pas de statistiques précises sur les troupes sauvées ou perdues avec l'Opération Cycle.>>

===========================

Sur le forum atf40 (lien rappelé par Pierre (Tri martolod) …
On apprend que l'essentiel des hommes a été embarqué le 12 juin en début de matinée sur des bâtiments Français : Sauternes, Jeune Hélène, Lucien Gougy, Oranaise et a été débarqué le 13 juin à Cherbourg.

Quelques-uns ont été embarqués sur au moins un bâtiment anglais et débarqués à Southampton.

===========================

Le débat sur ce sujet vaut une suite car beaucoup de choses restent à écrire et plus particulièrement pour répondre à l’attente qu’exprime scipio, attente, je n’en doute pas, partagée par d’autres…

J’en reste là afin de permettre de faire un petit tour de révision avant la suite à venir…

Cordialement,

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de scipio  Nouveau message 21 Mar 2016, 21:21

J'ai trouvé ces statistiques dans les documents britanniques (CAB / 106/270). Comme vous le verrez la réclamation britannique que tout le personnel qu'ils ont sauvé de St Valery ont été ramenés à des ports britanniques.

Les Britanniques étaient très précis au maintien de ces documents, car ils craignaient que l'Allemagne pourrait utiliser une évacuation pour infiltrer ses espions dans le pays.
Vous verrez aussi que la plupart des personnes évacuées de L' Havre ont été envoyés à Cherbourg.

Mon père qui s' est échappé de Dunkerque. grâce à la Marine française. a également débarqué à Cherbourg. Il m'a dit qu'il y avait grand camp britannique où les gens comme lui se joignaient à la 52e division.

Image


 

Voir le Blog de scipio : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de facecachee5  Nouveau message 21 Mar 2016, 21:35

Bonsoir,

Merci pour ces nouveaux éléments, cordialement, Hervé.

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 163
Inscription: 04 Sep 2010, 08:21
Région: Nord Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de facecachee5 : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de scipio  Nouveau message 23 Mar 2016, 12:55

Je suppose que l'Opération Cycle et la bataille de St Valery ne sont pas bien connus en France.
Généralement la plupart des livres britanniques ajoutent un petit chapitre seulement sur ce sujet. Il est livre sur htis sujet qui me dit est très bonne "Sacrifice de Churchill de la 51e Highland Division" par Saul David - je l'ai ordonné.

Merci à mon compatriote amateur, speciallisé en matière navale, j'ont été fournis avec des détails que je ne l'ai jamais vu auparavant, mais pour comprendre, il faut comprendre la retraite du Corps IX Anglo / français est nécessaire.

Afin de mettre la scène, j'ai trouvé ce qui suit - heureusement en français, donc on n'a pas besoin de lire mon atrocement mauvais français.

Image


 

Voir le Blog de scipio : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de JUBILEE  Nouveau message 25 Mar 2016, 09:48

En effet documents très intéressant.


 

Voir le Blog de JUBILEE : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de scipio  Nouveau message 25 Mar 2016, 15:58

Image

Le 7 Juin, IX Corps tenaient une ligne le long de la Bresle. 51e Division, à la gauche de la ligne avait une journée relativement facile.
C'était intensionnel; Rommel pratiquait sa version de la Sichelschnitt - bientôt devenir très familier dans le désert de l'Afrique du Nord.
5 et 7 Panzer étaient déjà brisé la "ligne" à Sigy et atteint Rouen à 10h le lendemain, le 8 Juin, coupant ainsi un repli par la Division IX, sur la Seine.

Commandant 10e armée, Altmeyer a déplacé son HQ vers le Sud à 6h du matin le 7 mai et n'a pas pris part aux événements qui ont suivi, laissant le Corps IX sous le commandement du général Ihler. Par la suite, les commandes, souvent contradictoires, sont venus de l'amiral à Le Havre, Londres et Vincennes. Les communications avec ceux-ci étaient terribles et lors de la réception étaient parfois incapables de déchiffrer puisque les livres de codes pertinents avaient été perdus par l'action de l'ennemi.

IX Corps était composé de la (la plupart du temps) Division écossaise 51e Highland quatre divisions françaises et. Les quatre divisions françaises étaient affaiblies, surtout 5 et 2 DLC , gravement endommagés (s'il vous plaît me corriger, si je me trompe). D'autre part, la division britannique avait un grand nombre d'unités anglaises jointes et était probablement aussi grande (peut-être plus grand que) le nombre total de troupes françaises. Il y avait des chars légers du 1er Lothian et le groupe de soutien de la 1ère division blindée britannique, deux bataillons de mitrailleuses et deux bataillons anti-chars ainsi que l'artillerie habituelle. Comme l'article ci-dessus décrit, il était entièrement motorisé et très mobile (pour 1940). Les unités françaises ne sont pas.

Image

Voici venu le premier dilemme pour Ihler et le major général Fortune, avec des unités françaises capables de se déplacer à la vitesse que des soldats de Napoléon, il faudrait quatre jours pour marcher vers Le Havre. Ils étaient d’accord que Arkforce doit être formé de deux des Brigades britanniques et envoyé à l'avance pour sécuriser la ligne Fecamp à Lillebonne. Atteindre cette ligne était essentielle et les britanniques étaient un peu frustré que ce ne fut que dans la soirée du 8 Juin que les Français a commencé (bien que cela peut-être injuste Ihler, car il semble avoir reçu différents messages de Le Havre et Vincennes).

Adressant à ses brigadiers (source Lt Colonel Swinburne, GSO1), Fortune a dit: «Messieurs, je sais que vous ne voudriez pas déserter nos camarades français. Nous pourrions être de retour au Havre en deux bonds (soit deux jours), mais ils ont pas de transport. Ils ont seulement leurs pieds pour se transporter. Nous nous battrons notre chemin avec eux, étape par étape ".
Malheureusement, un camion stationné à transmettre des messages de Arkforce rapporté des chars à Cany. Deux escadrilles de Ist Lothians envoyés pour enquêter, a confirmé que Rommel avait atteint la côte à Veulettes à 11hrs le 10 Juin. Donc il y avait St Valery seulement pour debarkation.

Image

Les dispositions des Britanniques à St Valery sont affichés dans la carte ci-dessous. La plupart du temps conforme à la précédente – mais le 2/7e Duke of Wellington Bataillon est déplacé sur la carte française. Il était situé sur la route de la côte à Veules les Roses. En arrivant d'abord, les bataillons écossais ont pris position sur les ailes l’Occident et l'Est avec les unités françaises de remplissage essentiellement le centre - bien sûr, il n'a pas été aussi nette que les cartes montrent.

Pendant ce temps, l'opération Circle se déroulait.


 

Voir le Blog de scipio : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de JUBILEE  Nouveau message 25 Mar 2016, 17:24

Le rôle de la cavalerie n'est pas trop détaillé malheureusement dans les écrits que l'on peut trouver à droite à gauche...


 

Voir le Blog de JUBILEE : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de facecachee5  Nouveau message 25 Mar 2016, 18:11

Bonjour,

Effectivement puisqu'à l'origine, il s'agissait du 12e chasseurs, ce sont quand même des informations en plus, merci donc à Scipio, best regards, Hervé.

First Lieutenant
First Lieutenant

 
Messages: 163
Inscription: 04 Sep 2010, 08:21
Région: Nord Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de facecachee5 : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de scipio  Nouveau message 27 Mar 2016, 22:36

JUBILEE a écrit:Oui il me racontait aussi que certain étaient rejetés à l'eau car pas en uniforme du Commonwealth....


Êtes-vous sûr que ce soit vrai? Il était certainement vrai de Dunkerque. Mais à Dunkerque, sur la plage (pas la Mole) était parfois le chaos avec des bateaux à moitié vide, parfois débordantes et chavirement, pousser et pousser - une mêlée de rugby.
Je vais essayer de résumer l'embarquement navale mais pour l'instant.
Tout le monde semble être très élogieux au sujet de l'efficacité à Veules.
Les Britanniques avaient établi six parties de la plage (tous très grands hommes - 10 à chaque partie de la plage). La discipline était très stricte - personne n'a sauté la file d'attente - tous les petits bateaux ont été remplis méthodiquement, aucun chaviré.
À 8.30hr le 12 Juin tirs allemands de l'Est et de l'Ouest avait concentré sur Veules. L'évacuation a été fermé a 9.00 heures . La dernière des parties de plage ont été embarqués sur le Schuyt néerlandais, Pascholl (géré par les marins Royal Navy).
Certains soldats ont été laissés sur la plage.
Deux bateaux ont touchés le fond (aground); le plus grand était le bateau français (Citron?) et le Schuyt néerlandais, Hebe II.
Obus brisées dans le bateau français et des drapeaux blancs sont apparus.
Des coups de feu a ensuite été concentré sur le Schuyt barré/equipé par Royal Navy. Le maître était encore plein d'espoir de renflouage et était dégoûté de voir un officier anglais abaisser l'enseigne


 

Voir le Blog de scipio : cliquez ici


Re: Veules les Roses juin 1940

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de JUBILEE  Nouveau message 30 Mar 2016, 11:14

Je ne fais que restituer ce que raconté mon grand-père...


 

Voir le Blog de JUBILEE : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  HG Süd. Bataille d'Ouman. 16 juillet-6 août 1941 
Aujourd’hui, 01:26
par: alfa1965 
    dans:  La 196e compagnie du 6e régiment de génie 
Aujourd’hui, 00:55
par: Kilkenny 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Hier, 23:50
par: luc-luc 
    dans:  LE QUIZ 
Hier, 23:06
par: coyote 
    dans:  [du 1er AOUT au 30 septembre 2021]: Front de l’Est (suite) 
Hier, 21:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Girls and Panzer 
Hier, 20:01
par: Lusi 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Hier, 10:47
par: overlord06 
    dans:  L'inculpation d'un ex-gardien de camp nazi,espoir de justice pour les déportés de Marseille 
Hier, 10:30
par: pierma 
    dans:  quiz chars 
Hier, 09:12
par: Didier 
    dans:  Petite réflexion au sujet du pétrole du Caucase et le III° Reich. 
Hier, 08:27
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll