Connexion  •  M’enregistrer

"Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 17 Mar 2010, 02:55

Voilà Alain,

je viens de terminer une première discution ce soir lors de la réunion au CLHAM avec Eric Simon et Emile Coenen dit "Abris" sur ce forum à ce sujet.

. je confirme que je reste très "pince du bout des doigts" avec les informations communiqué par les guides, me basant sur ceci: j'ai en tête un fort bien connus, où être guides implique de connaitre l'histoire véhiculer dans les livres vendus à la boutique du fort.... et toute remise en question est "impensable" (l'affirmation est de moi, entre autres chose...)

. L'info resterait à creuser aux sujets du financement français des fortifications belge avant 1936 (!) mais apparemment il aurait été question d'une proposition de la France (qui?) de "rétribuer" la Belgique dans son effort de réarmement en "échange" de noms de "fortunes" française "camouflés" en Belgique.... ce sujet est piquant! Je le trouve cela très... comment dire.... comment le dire... d'actualité?! Aucune information apparemment sur des suites données à cette affaire, mais tout reste à prouver/trouver.

ma première conclusions est la suivante: il faut prendre avec des pincettes toutes informations, même d'un guide de fort, sachant (ou plutôt ne sachant pas!) sur quoi s'étaye les informations distillés lors des visites.... et même étayer, d'en juger la pertinence, etc etc

Bien cordialement

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de rdegreve  Nouveau message 21 Nov 2010, 18:07

Bonjour,
Je me permets de rouvrir ce fil pour vous faire d'une découverte assez étrange.
Chez un bouquiniste bruxellois, je suis tombé sur un livre intitulé "L'île des ombres" et sous-titré "L'enfer du Camp du Vernet".
J'habite en Ariège, à dix kilomètres du site du Camp et je travaille à un master d'histoire sur l'exil des Belges dans le Sud de la France en 1940. Alors, bien sûr, j'ai acquis le livre. J'ai cherché sur Internet des renseignements sur le livre, sur l'auteur, sans succès. Je n'ai trouvé mention de l'ouvrage que dans le catalogue du CEGES à Bruxelles.
On peut en lire une présentation et la table des matières sur mon blog : http://rdegreve.wordpress.com/2010/10/2 ... et-ariege/
Pour résumer, l'auteur s'appelle Marcel Bourgeois, il a édité lui-même le livre en 1941 à Bruxelles. Et publier un livre en 1941 en Belgique n'est sans doute pas sans conditions.
L'auteur est clairement nationaliste belge et royaliste, ce qui est assez classique à l'époque et, en même temps, antisémite et antifrançais, ce qui me semble plus surprenant.
Je passe sur l'antisémitisme, nauséabond mais courant dans ces années-là.
Concernant la France, son obsession paraît être de dédouaner la Belgique de la Capitulation du 28 mai en accablant la France. Et la France devient le malheur des Belges, un peu comme, semble-t-il, sur le site délirant que vous citez et où je suis allé une fois par hasard.
Le chapitre premier s'intitule "Vengeance" française. J'en cite le début.
"Dix mai mil neuf cent quarante.
La Belgique, une fois de plus, est entraînée dans un conflit où elle a tout à perdre et rien à gagner.
Par qui est-elle poussée ?
Par la France qui, ayant prouvé aux Belges son ingratitude en 14-18, découvre aujourd'hui sa lâcheté à partir de la capitulation de notre valeureuse Armée.
Les crimes français ne se comptent plus. Je ne jugerai point. Je vous laisserai ce soin, lecteurs.
Ces pages n'en seront pas moins un réquisitoire, car vous devez connaître la conduite de la République à l'égard des réfugiés belges qui crurent pouvoir chercher asile dans ce pays.
La majorité des Belges qui me liront me donneront raison, car ils savent que toutes les promesses, toutes les paroles furent mensongères, fausses. La conduite des Français étonnera la postérité, car chez eux ce ne fut que trahison, crime, lâcheté".
Je me suis demandé si cet état d'esprit était répandu.
Et j'ai réfléchi que, suite à la défaite de 1940, chaque peuple a eu tendance à accuser les autres. Les Français ont eu des mots blessants sur les Belges à la suite de la capitulation du 28 mai. Mais quand on dit les fr

Colonel
Colonel

 
Messages: 263
Inscription: 19 Nov 2010, 23:46
Localisation: près de Toulouse
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de rdegreve : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Nov 2010, 18:13

Bonjour Renaud.
Ne manque-t-il pas la fin de cette intéressante contribution ???
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 73165
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 94  Nouveau message de rdegreve  Nouveau message 21 Nov 2010, 18:23

(Suite du billet précédent) : Quand on dit les Français, de qui parle-t-on ? Il y a eu le fameux discours de Paul Reynaud, mais également des réactions de la population : à preuve, on peut consulter aux Archives municipales de Toulouse, un appel d'un préfet appelant la population française au calme, en dissociant, parmi les Belges le "mauvais" roi des "bons réfugiés".
Les Anglais ont été accusés aussi de ne sauver que leurs soldats lors de l'opération Dynamo.

Il me semble que :
- les considérations nationales ne disparaissent jamais, même entre alliés.
- la violence de certaines accusations s'explique par le caractère imprévu et incompréhensible de l'effondrement des Occidentaux face à l'armée allemande.

Qu'aujourd'hui encore certaines personnes n'aient pas réussi à prendre de la distance par rapport à un vécu émotionnel ne doit pas vraiment étonner, mais ne concerne pas à proprement parler la vérité historique.
Cordialement

Renaud

Colonel
Colonel

 
Messages: 263
Inscription: 19 Nov 2010, 23:46
Localisation: près de Toulouse
Région: Midi-Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de rdegreve : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de marie-jeanne  Nouveau message 08 Oct 2011, 08:58

Je me permets d'apporter mon humble opinion sur ce sujet. Je suis née en 1947, je connais la guerre à travers les récits de mes parents, mais surtout de ma soeur Thérése qui est née en 1939, je suis très étonnée de grands nombres de souvenirs qu'elle a enmagasiné malgré son très jeune age à l'époque. Peu importe que les atrocités soient commises par des français, des allemands, etc, ces atrocités malheureusement ont toujours existé depuis que le monde est monde. Il y a eu et il y aura toujours des monstres qui profitant de conflits, assouvissent ce qu'ils ont de plus mauvais en eux. Nous savons tous que même maintenant, des atrocités sont encore d'actualités dans ces pays qui sont en guerre et cela partout dans le monde. On ne refait pas l'histoire, mais que pouvons nous faire pour éviter que ces atrocités continuent ? Je précise que je suis flamande par la branche maternelle de mon papa et wallonne par la branche paternelle toujours de mon papa. Bon week-end à tous - Marie-Jeanne


 

Voir le Blog de marie-jeanne : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 09 Déc 2012, 18:11

Bonjour Marie Jeanne,

Désolé" tout d'abord de "déterrer" ce post, mais, grâce à l'ouverture de notre nouvelle rubrique, celui ci m'est apparu soudain sous les yeux ...

Donc, chère Marie Jeanne (j'ai vu que vous étiez encore connectée récemment sur le forum), vous semblez avoir beaucoup de choses à nous raconter, pouvons nous espérer en savoir plus ?

A vous lire

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12263
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de marie-jeanne  Nouveau message 09 Déc 2012, 20:05

fbonnus a écrit:Bonjour Marie Jeanne,

Désolé" tout d'abord de "déterrer" ce post, mais, grâce à l'ouverture de notre nouvelle rubrique, celui ci m'est apparu soudain sous les yeux ...

Donc, chère Marie Jeanne (j'ai vu que vous étiez encore connectée récemment sur le forum), vous semblez avoir beaucoup de choses à nous raconter, pouvons nous espérer en savoir plus ?

A vous lire

Amicalement

Bonsoir,
Autres précisions, je veux bien vous raconter les récits de Thérése ma soeur, qui a une mémoire d'éléphant à ce sujet et qui vécu cette période avec des yeux d'enfant, mais je n'ai pas vécu cette époque, c'est toujours difficile par personne interposée de faire un récit sur un sujet. Papa et maman parlaient très peu de cette période, c'est surtout par Thérése que j'ai eu des informations.

Voici un résumé de ce que je sais
Mes parents et ma soeur qui avait que quelques mois, ont quittés ne Nord de la France pour échapper au débarquement, qui selon
certaines sources devait avoir lieu dans le Nord, pour aller en Normandie à Sourdeval. Mes parents ont travaillé au Chateau Labiche qui accueillait des enfants refugiés de Cherbourg. Maman travaillait aux cuisines et papa comme homme à tout faire. Ce chateau a était habité par des allemands. La directrice Madame COQUOIN et sa fille Claire qui parlait parfaitement allemand étaient toutes les deux responsables du bon fonctionnement de cette "colonie de vacances" . Mme Coquoin qui était directrice d'école à Cherbourg faisait l'école aux enfants. Peu avant le débarquement, tout ce groupe s'est réfugié dans le souterrain du chateau. Thérése se rappelle très bien des bombes qui tombaient (elle me dit avoir encore ce bruit dans les oreilles), et des avions qui sillonnaient le ciel.
Je peux si vous le voulez, vous envoyer des photos que papa avaient prises au "Chateau" et éventuellement demander à Thérése de faire un résumé de cette période de la guerre
Amicalement à tous - Marie-Jeanne


 

Voir le Blog de marie-jeanne : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 09 Déc 2012, 20:17

Venir nous conter ici les récits de votre soeur serait un honneur pour nous, je vous en remercie par avance. Si vous souhaitez que l'on vous ouvre un fil dédié, dites le moi, ça sera fait dans la minute.

Au plaisir de vous lire et en vous remerciant déjà pour les précisions que vous venez de nous apporter

Bien Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12263
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de Aviantic  Nouveau message 09 Déc 2012, 20:21

Bonsoir à ceux qui voudront bien me lire,

Je suis français depuis 66 ans, depuis que mon père est allé pendant 5 travailler pour le roi de Prusse. Je n'ai jamais entendu dire le moindre mal dans ma Normandie natale et dans toutes les autres régions de France où vivent ma famille et mes amis à part les blagounettes sans méchanceté que les belges nous rendent bien d'ailleurs. Au contraire, c'est la région frontalière que nous préférons, peut-être parce que la moitié (en superficie) parle notre langue et quand je dis parle c'est à dessein parce que de nombreux belges nous ont donné des leçons à ce sujet (Brel, Devos, Gelück etc...) d'ailleurs les belges sont omni-présents dans notre culture, dans notre société, dans notre music-hall. Il n'y a pas un village autour ce chez moi dans la plaine de Caen où il n'y a un village dont au moins une ferme ne soit tenue par un agriculteur d'origine belge (Vandecandelaere, Wacheul, van ruymbeke, Vandenheede etc.... etc...) ils sont venus pendant et après la guerre 14 quand les allemands nous vidaient de notre sang pour travailler à arracher nos patates (quand j'étais petit, on les appelait ainsi "eh toi l'arracheur de patates" ) ou travailler dans nos mines de minerai de fer. mais il n' y avait aucune connotation raciste ou xénophobe dans nos propos (je n'en dirais pas autant quand on va se promener en Flandres ou quand des flamands viennent en France en refusant de parler français alors qu'ils le comprennent très bien - je le sais parce que je suis guide bénévole et pour mon plaisir sur les plages du débarquement. ce qui est pour nous une insulte mais dont nous ne faisons pas état sur la place publique.) Bref maintenant ces "arracheurs de patates sont devenus les plus gros propriétaires agricoles de la plaine et ils ont tous leur carte d'électeur français.
Qu'il y ait eu des exactions de la part de miliaires français , c'est probable. Des exactions d'hommes à qui on laisse des armes et la liberté de s'en servir comme ils veulent et vous aurez toujours de tels débordements. Ces exactions navrantes mais isolées et non érigées en système comme dans l'Armée allemande par exemple ne sont pas l'apanage de l'Armée de mon Pays. Vous trouverez toujours quelqu'un qui a eu à souffrir de tels actes. je connais des français qui vous diront que les américains se sont comportés d'une façon pire que les SS quand ils on débarqué parce qu'ils ont eu à souffrir de tel ou tel acte de barbarie. On en subit parfois en temps de paix alors en temps de guerre ! Que diriez-vous si partant vous ravitailler dans la campagne pour nourrir votre famille et que vous rentrez chez vous pour voir votre maison détruite et tous vos enfants dessous, sans vie. Quand le premier canadien est entré dans Caen le 9 juillet 1944, un boucher de la rue de Bayeux s'est rué dehors et l'a abattu d'un coup de fusil de chasse. Je m'étonnais de voir mon voisin qui marchait en boitillant. On l'avait toujours toujours vu ainsi et on l'appelait "trottinette", quand j'ai grandi et qu'il fut plus vieux, je me suis risqué à lui demander, il m'a dit que lorsqu'il était enfant, il était réfugié dans une tranchée que leur père avait creusé dans le fond d'un champ dans la Manche et quand les américains sont arrivés ils ont arrosé la tranchée à coup de fusil mitrailleur sans s'occuper des cris des occupants. Et pourtant ce sont nos libérateurs et il ne viendrait à personne ici l'idée de contester cette vérité historique. Faire l'histoire en s'appuyant sur des erreurs individuelles n'est pas regarder par le bon bout de la lorgnette. Comme disait mon père qui pourtant a été fait prisonnier en Belgique "on a critiqué les belges qui n'avaient pas voulu qu'on prolonge la ligne Maginot jusqu'à la Mer mais même si on l'avait fait cela n'aurait rien changé car dans nos têtes nous ne voulions pas la faire. Nos pères nous avaient trop dit ce que c'était en vérité et ils nous avaient élevé dans cette horreur. Il n'est pas question de Front Populaire là-dedans, il y a le refus peut être suicidaire, mais le refus inconscient de revivre l'enfer. Mon grand-père, celui qui m'a donné son nom, il est mort 26 ans avant ma naissance et je n'ai fait sa connaissance qu'il y a 3 mois lorsqu'on a déterré son cadavre pour mettre sa dépouille dans le caveau familial avec son fils qui n'avait que 6 ans quand il est mort.
La Belgique a été créée par (qui au fait ?) pour faire un état tampon entre l'Allemagne et la France. Un étattampon devient bien souvent un champ de bataille.
Et pour finir ce long discours je finirai par une réflexion: "Les flamands ne veulent plus vivre avec les wallons et bien il y a des français comme moi qui échangeraient bien la Wallonie contre la Corse. C'est une boutade.... quoique....


 

Voir le Blog de Aviantic : cliquez ici


Re: "Les "atrocités" françaises envers les Belges"

Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 09 Déc 2012, 20:31

Echanger la Corse pour la Wallonie ... Vous y allez fort, mais sur ce sujet, nous sommes HS, je vous invite, si vous souhaitez avancer sur cela, d'aller ouvrir un sujet dans le "Bar de l'Estampille", ici => viewforum.php?f=30 ... sans nul doute que la grande communauté de nos amis Belges présents sur ce forum sauront venir donner leur avis.

Pour le reste, je vous remercie de votre post qui apporte de nouveaux éléments à cette discussion.

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12263
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Biographie du General des Waffen-SS Bittrich 
Aujourd’hui, 00:46
par: orpo57 
    dans:  Shelburn 
Hier, 23:36
par: dynamo 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 23:35
par: chouba 
    dans:  Le journal d'un confident d'Hitler retrouvé 
Hier, 23:29
par: thucydide 
    dans:  Le STO et LE RECRUTEMENT POUR LA SIDÉRURGIE ALLEMANDE 
Hier, 23:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 22:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 21:43
par: François 
    dans:  Massacre de Lambinet Nouans les Fontaines 29 et 30 août 1944 
Hier, 21:39
par: RACINE5136 
    dans:  avant mai 1940 
Hier, 20:16
par: alain adam 
    dans:  Site et unité d'entrainement près de Nimègue - Market Garden 
Hier, 19:24
par: oddball_67 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll