Connexion  •  M’enregistrer

Les Noirs durant la campagne de France

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Les Noirs durant la campagne de France

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de François G  Nouveau message 11 Mai 2008, 16:16

Durant la campagne de France, les soldats de couleur ont été massacrés.
On les appellent les "tirailleurs Sénégalais". Ils sont entre 40.000 et 60.000 à combattre dans l'armée Française en Juin 1940. Tous originaires des régions colonisées par la France nommée Afrique occidentale Française (AOF). Selon un système choisi en 1919, un adolescent sur 10 est recruté dans les tribus, les chefs désignant la plupart du temps des jeunes qui appartiennent à une couche inférieure.
Les élites locales peuvent aussi se présenter comme volontaires dans l'espoir de grimper dans l'échelle sociale et devenir citoyen Français.

Durant la campagne de France, ils sont massacrés. En juin 1940 plus de 3000 prisonniers de guerre originaire d'Afrique sont massacrés par les Allemands. Ces prisonniers ont été traités différemment des autres. L'envahisseur les séparant des blancs et les massacrants à coups de mitraillettes comme par exemple près d'Erquinvilliers ou bien à Chasselay ou un carnage féroce a été commis par une division SS. Une cinquantaine de tirailleurs ont été mitraillés puis écrasés par des chars.

Ces différents massacres ont lieux en juin 40 soit deux trois semaines après le début des premiers combats. Or, cela coïncide avec le lancement d'une propagande lancée dans le journal officiel du NSDAP. Les noirs y sont décrits comme des combattants "féroces et perfides" qui ne respectent pas les règles internationales de la guerre.

Le ressentiment chez les soldats allemands n'est pas le même quand ils se battent contre des blancs et contre des noirs. Sur le champ de bataille, quand L'Allemagne se bat contre des blancs se battant avec acharnement, ils considèrent cela comme de l'Héroïsme et un combat Vaillant pour défendre sa Patrie.
Ce même combat fait par des noirs est considéré comme de la sauvagerie dont il faut se venger. Cela explique certains des massacres du à la propagande nazi.

On peut penser que seules les troupes fanatisées telles que les SS étaient capable et coupables de ces actes. Mais cela n'est pas le cas
Tout d 'abord, les soldats allemands de la Heer sont souvent issues des Jeunesses Hitlériennes ou déjà on leur apprends l'idéologie raciste des nazis.
Dans leur livret militaire, on peut lire que des actes de vengeance sont permis dans le cas ou les officiers leur ordonneraient ce qui est en contradiction avec le droit international. Mais c'est assez suffisant et rassurant pour ceux qui abattent les noirs.

Et de plus, après la campagne de Pologne en 1939, Hitler a proclamé une amnistie générale qui permettaient aux soldats ayant fusillés des innocents d'échapper aux punitions. Le message était donc clairement passé qu'une guerre raciale pouvait se dérouler en même temps.

Une troisième explication se rajoute au massacre des noirs. La propagande allemande assimile les noirs à des bêtes sauvages et des demis singes. Les officiers Français informent donc leurs troupes coloniales pour leur donner la volonté de combattre avec férocité. Et leurs disent que il n'y aura pas de prisonniers de faits avec les noirs... Ces propos ont agies dans les deux sens.
Les allemands ont de leur coté vu ce qu'ils redoutaient, des sauvages se battant avec acharnement et les africains ont livrés une lutte d'autant plus acharnée car ils savaient que être prisonnier avait pour issue l'exécution.

Les tirailleurs sénégalais qui échappent à la mort restent captifs en France. Hitler n'en voulant pas sur son territoire.

Source : Science&Vie Junior Hors-série Seconde guerre mondiale


 

Voir le Blog de François G : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Murdock  Nouveau message 11 Mai 2008, 17:26

L'origine et l'impact des troupes noires françaises remontent également à la 1ière guerre mondiale et aux batailles qui eurent lieu dans les balkans notamment.

Si ma mémoire ne me trompe pas, les tirailleurs sénégalais étaient utilisés pour le nettoyage des tranchées notamment face aux troupes bulgares qui étaient soutenus par les allemands.

Mais en tout cas, je vous remercie de souligner un fait qui est relativement peu connu.


 

Voir le Blog de Murdock : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Pacificelectric  Nouveau message 11 Mai 2008, 21:24

Comme cela a été indiqué il y a quelques années dans un numéro trimestriel d'Armes & Militaria consacré à la campagne de France les troupes africaines ont été manipulées par les Allemands et ont probablement sous la menace "joué" leur propre rôle devant des soldats allemands présentés comme victorieux. Les photos présentées dans cette revue étaient clairement mises en scène, la gestuelle des soldats, les poses, tout était calculé pour suggérer "Siegfried terrassant Banania", si on peut hasarder cette métaphore, et si ma mémoire est bonne cette mise en scène aurait été l'oeuvre de la 7° Panzer commandée par.. Erwin Rommel, un général qui en connaissait un rayon dans la manipulation de l'image et la mise en scène.

Quant aux massacres de Sénégalais en 1940, ils sont bien entendu avérés.

Par contre, je ne savais pas qu'Hitler avait décrété les noirs indésirables sur le territoire allemand. C'est vrai qu'aux Jeux Olympiques de 1936 il en avait vu un humilier les athlètes aryens......


 

Voir le Blog de Pacificelectric : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de François G  Nouveau message 11 Mai 2008, 21:45

Pacificelectric a écrit:
Par contre, je ne savais pas qu'Hitler avait décrété les noirs indésirables sur le territoire allemand.

Je ne sais pas si il y a eu des documents officiels stipulant l'interdiction de noirs sur le sol allemand. Mais en tout cas, ils n'y mettaient pas les pieds documents ou non(à quelques exceptions peut être?).


 

Voir le Blog de François G : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Judex  Nouveau message 13 Mai 2008, 22:02

Je voudrais revenir sur une petite inexactitude de la part de François G lorsque il écrit :

"Dans leur livret militaire, on peut lire que des actes de vengeance sont permis dans le cas ou les officiers leur ordonneraient ce qui est en contradiction avec le droit international".

Je ne sais pas d'où vient cette affirmation mais je dois dire qu'elle ne correspond à rien. Seuls les Soldbücher de la Luftwaffe comporte des indications relatives à la conduite de guerre. En voici une traduction :

les dix commandements du soldat allemand pour la conduite de guerre :
1. Le soldat allemand combat de façon chevaleresque pour la victoire de son peuple. Atrocités et destruction inutiles sont indignes de lui.
2. Le combattant doit être en uniforme ou porter un insigne distinctif visible de loin. Se battre en vêtements civils sans porter un tel insigne est interdit.
3. Un ennemi qui se rend ne peut être abattu, même s’il s’agit d’un franc-tireur ou d’un espion. Ces derniers recevront une peine méritée devant les tribunaux.
4. Les prisonniers ne doivent être ni maltraités ni offensés. Armes, plans et dessins sont à confisquer. Aucun bien personnel ne doit leur être pris.
5. Les projectiles dum/dum sont interdits. Les projectiles ne doivent pas être modifiés dans ce sens.
6. La croix-rouge est intouchable. Les combattants ennemis doivent être traités humainement. Le personnel sanitaire et les prêtres officiant sur le terrain ne doivent pas être empêchés d’exercer leur activité médicale ou religieuse.
7. La population civile est intouchable. Le soldat ne doit ni piller ni détruire sans raison. Les monuments et bâtiments historiques, ceux du culte, les édifices culturels ou économiques, les bâtiments servant le bien public sont particulièrement à préserver. Les biens et les services de la population ne peuvent être utilisés que sur ordre d’un supérieur et contre dédommagement.
8. Les zones neutres ne doivent être ni violées ni survolées, ou être la cible de tir durant les opérations de combat.
9. Si un soldat allemand est capturé, il doit uniquement indiquer son nom et son grade. Dans aucune circonstance il ne peut évoquer : son appartenance à son unité, les sujets militaires, politiques et économiques allemands. Aucune promesse ni menace ne doit l’y conduire.
10.Les infractions contre les ordres reçus durant le service seront punies. Les infractions commises par l’ennemi en regard des articles 1 à 8 sont à signaler. Les mesures de représailles sont autorisées seulement sur ordre du haut-commandement.

Evidemment celà ne change rien aux crimes comis contre les tirailleurs !


 

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de François G  Nouveau message 14 Mai 2008, 06:01

Je m'excuse de cette inexactitude Judex.
Mais dans ma source cité plus haut qui est un interview de Raffael Scheck, auteur de "Une saison noire", il dit:

"Il faut se souvenir que les jeunes soldats allemands sont issus des Jeunesses Hitlériennes. Ils sont donc fortement imprégnés par l'idéologie raciste des nazis. Dans leur livret militaire, ils peuvent lire que des actes de vengeance seraient permis dans le cas ou les officiers les leur ordonneraient, ce qui est en contradiction avec le droit international. Mais c'est rassurant pour ceux qui abattent des noirs."

Mais il est très possible qu'un expert comme Raffael Scheck puisse se tromper et je vérifierai deux fois mes sources la prochaine fois ;)
Mettons mon erreur sur le dos de mon jeune age :D
Bonne journée à tous
Cordialement
François G


 

Voir le Blog de François G : cliquez ici


3000?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de mouragues66  Nouveau message 07 Juil 2008, 23:09

Bonsoir
Qiant on parle de la 2e Guerre Mondiale ce quime surprend ce sont les chiffes avancés :
40000 à 60000 tirailleurs en fait 65000 en France pas tous combattants nombre de bataillons de renforts n'arriveront que tard plus de 120000 mobilisés sur divers fronts Afrique du Nord et Levant
Quant aux 3000 soldats massacrés quelles sont vos sources??? personnellement je trouve ce chiffre infondé. Il y a au plus 17000 morts africains durant la campagne (combat blessés et maladies diverses contractées durant le service cf ds ma région 200 morts de pneumonie et autre)
Le nombre de massacre est élevé mais mais en additionnant chacun d'entre eux on est loin du ciompte

vos sources
@vouslire jef


 

Voir le Blog de mouragues66 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 8 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 39 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Un Milicien de la pire espèce: Raoul Dagostini 
Aujourd’hui, 17:32
par: dantzig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Aujourd’hui, 17:02
par: iffig 
    dans:  Staline moins cruel que A.Hitler??? 
Aujourd’hui, 14:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  OPÉRATION COBRA 1944 
Aujourd’hui, 14:14
par: nicolas aubin 
    dans:  DU 1er Novembre 2019 au 31 décembre 2019]:Les populations civiles sur les routes de l’exode en 1940 
Aujourd’hui, 12:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Famine rouge 
Aujourd’hui, 12:15
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  80° Anniversaire La Bataille du Rio de la Plata débute le 13 décembre 1939 
Hier, 19:20
par: brehon 
    dans:  Émotion à Bastogne!!!!!!!! 
Hier, 17:17
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 37 invités


Scroll